AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ¤ La Marque Sanglante ¤ [Orochimaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yanosa Oterashi
Nukenin de Rang S
avatar

Nombre de messages : 478
Age : 29
Village : ~ Aucun ~
Date d'inscription : 12/09/2008

Fiche Ninja
PV:
1020/1020  (1020/1020)
PC:
470/470  (470/470)

MessageSujet: ¤ La Marque Sanglante ¤ [Orochimaru]   Mer 20 Jan 2010, 18:26

De retour de l'Enfer de la bataille. Comme un retour de souffle, empli de braises encore chaudes et scintillantes flottant autours des deux hommes revenant des contrées brumeuses. Kimbly avait prit une direction tanjentielle, se séparant du trio avec le fruit de leurs efforts à tous les trois. Un trio pour le moins improbable, mais dont la noirceur et l'aura dégagée ne trouvaient que peu d'équivalents au monde. Le Serpent Blanc, confiant en son subalterne, s'était enfoncé dans les bois du Sud, le guerrier écarlate maculé de sang sur ses talons, sachant que ce qui devait être fait le serait par le Shinobi de confiance qu'était Kimbly. Yanosa, chargé de sa lourde épée, suait littérallement comme un boeuf, la suie se mêlant aux sangs séchés s'étant accumulés sur son enveloppe, et avait peine à récuperer, emporté par l'allure tout en souplesse de l'Otokage, dont les traits serpentins ressortaient particulièrement par son rythme sinueux et rapide. Malgré tout le Jashiniste ne se laissa pas distancer, et puisa dans les réserves supposément sans fin de sa vitalité extravagante pour pousser son corps toujours un peu plus loin, où qu'ait pu songer l'emmener le Serpent Blanc.

Il n'appréciait guère le fait de ne pas avoir une connaissance plus précise de leur destination, et surtout, du but de cette rallonge géographique qu'empruntait celui avec qui il était lié par un marché dont l'issue lui instillait une profonde impatience. Il avait, pour ainsi dire, prouvé que son incidence au combat portait en elle une valeur sûre, et bien qu'en temps normal cette démonstration aurait été jugée fortement superflue au Nukenin, il avait cette fois-ci dû admettre sa nécessité, tant le Sannin aux longs cheveux de jais avait fait, lui aussi, preuve de son incroyable emprise sur les âmes d'autruis. Il n'usurpait pas son influence, avait compris Yanosa, à l'issue de leur effroyable confrontation contre les forces kiriennes. Et il lui tardait d'autant plus, à présent, de pouvoir prendre possession de ce pouvoir que distillait usuellement Orochimaru à ses plus fervents serviteurs. A vrai dire même s'il doutait qu'une contre-partie quelconque ne soit pas de mise par la suite, le Jashiniste possédait malgré tout la conviction, tenue du divin, que cette nouvelle puissance qui coulerait en lui saurait trouver son lit, telle une rivière venant s'incruster dans un fleuve plus grand.

Toujours prenant appui sur les branches apparaissant tour à tour sous ses pieds, le Sannin finit par incurver sa course, de manière si vive que le Nukenin faillit un instant le perdre de vue, pour finalement se lancer tête la première vers le sol herbeux de la forêt. Son atterrissage fut bien moins gracieux que celui de l'Otokage, rompu aux arts de la discrétion et de la souplesse, bien à son contraire, lui qui écrasait sous ses poings la vitalité de ses adversaires. Il eut bien du mal, d'ailleurs, à déterminer la raison de cet arrêt subite au milieu de cette contrée végétale, jouxtant d'assez loin le ceur du Pays du Riz. Pas le temps de prononcer un mot, cependant, pour que Yanosa puisse contempler, droit devant lui, entre un un assemblage pourtant naturel d'arbres massifs, se dessiner au sol les contours gris d'une antre. La main du Sannin posée au sol, il diffusait une légère couche de chakra afin d'en libérer l'accès, progressivement, les arbustes les plus petits s'écartant eux aussi afin de laisser le champ libre aux deux hommes, dévoilant un escalier ténébreux au demeurant au fond duquel se discernaient quelques éclats disparates, des torches allumées. Il n'y avait, pour ainsi dire, qu'à y pénétrer... Mais que pouvait bien être cette cache, camouflée au sein même de la forêt ? Que destinait-elle à Yanosa qu'il ne sachait déjà ?... L'odeur affluante du sang, dans les profondeurs, remontait comme un démon de fumée...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/dossiers-des-nukenin-f
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: ¤ La Marque Sanglante ¤ [Orochimaru]   Sam 04 Sep 2010, 18:03

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤ La Marque Sanglante ¤ [Orochimaru]   

Revenir en haut Aller en bas
 

¤ La Marque Sanglante ¤ [Orochimaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: HebiHebi :: Falaise du Couchant :: Forêt - Cachette Ouest-