AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nedostatek Energie [ Seul ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saï
Anbu "Ne"
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 24
Village : Konoha no Sato
Date d'inscription : 27/10/2009

Fiche Ninja
PV:
175/175  (175/175)
PC:
385/385  (385/385)

MessageSujet: Nedostatek Energie [ Seul ]   Mar 12 Jan 2010, 23:58

Citation :
Nom: Doton, Dochuu Eigyo
Traduction: Projection du corps dans la terre

Description:
Le ninja s'enfonce dans le sol et se cache de son ennemi. Avec une bonne diversion, il peut ainsi attaquer sans se faire repérer.

Coût : 15PC par tours
Effets : Augmente la Réflexion de +10. Permet de servir d'esquive spéciale une fois par combat. Permet donc d'éviter certaines situations inextricables.

Cet accident en mission avait provoqué un grave bouleversement dans le système organique de Komai. A vrai dire, un des plus grands méridien a été touché et elle avait bien failli mourir lors de cette mission. Une mission à haut risque dont elle n'était pas revenue sans bobo. Mais étrangement, elle sentait une nouvelle force grandir en elle, une force qu'elle n'arrivait pas à expliquer. En tant normal, si ce méridien qui était relié au coeur était touché, on perdait ses capacités de shinobis si ce n'était pas la vie. Mais Komai avait simplement changé de force, comme si tout c'était inversé. La jeune membre de la Racine avait récemment remarqué qu'elle était maintenant capable de maîtriser le Doton, mais que l'utilisation du Raiton lui avait été interdit. Ce n'était pas une chose vraiment grave, car elle avait acquis une nouvelle capacité, mais ce surnom de femme foudre tombait à l'eau. A partir de cet accident, elle avait perdu ses capacités, son apparence douce et naïve ainsi que son surnom. Cela faisait déjà deux semaines qu'elle n'était plus au travail. Konoha lui avait accordé le soin de se remettre tranquillement, certain membre des forces spéciales de Konoha ayant entendu cette nouvelle avaient proposé à Danzô d'enterrer sa carrière militaire. Les Anbu étaient encore fâchés contre Komai de son entrée dans la Racine. Quoi qu'il en était, elle était totalement remise et profitait de sa retraite forcée pour découvrir l'intensité de son pouvoir. Sortant le livre de technique de l'affinité de la Terre, elle avait réussi en un rien de temps à maîtriser quelques techniques de haut rang de cette affinité. Des techniques qui lui valut le non enterrement militaire. Hanoko avait toujours été rapide à l'apprentissage et c'est ce qui l'avait mené dans les forces spéciales. Aujourd'hui, c'était une technique de rang C qu'elle voulait apprendre, certes, cela ne lui servirait pas à combattre, mais toutes techniques peut importe le rang avait une utilité certaine lors d'un combat difficile. La technique de l'instant se nommait Dochuu Eigyo, une technique de base des maîtres Doton qui se servaient de leurs maîtrises afin de faire entrer leur corps en harmonie avec la Terre et de s'y enfoncer sans aucune trace. Cette technique permettait d'esquiver certaine technique et de pouvoir se dissimuler, ou même de fuir. Certes, ce n'était pas très glorieux, mais pour le moment, Komaï faisait comme elle pouvait pour faire grandir sa force aussi rapidement possible afin de garder sa place au sein de la Racine.

La jeune femme pénétra donc au sein de la forêt de la mort pour un entraînement intensif. Personne ne connaissait ses nouveaux pouvoirs hormis l'Hokage, le seigneur Danzô qui lui avait fait réintégrer la Racine. Komai allait s'entraîner dans la forêt de la mort, car elle ne désirait pas que son changement de pouvoirs soit connu de tous, et la forêt de la mort n'était pas endroit très fréquenté sauf pour les membres des forces spéciales. D'ailleurs si elle en rencontrait un ce jour-ci, un combat sera sûrement à prévoir. Comme à chaque fois qu'elle croisait un Anbu de Konoha, un combat s'engageait. Quoi qu'il en était, une fois arrivé au beau milieu de la forêt de la mort, la jeune shinobis ne perdit pas de temps et se mit à malaxer son chakra afin de réussir à s'enterrer intentionnellement. Bien entendu le sens du mot enterrer était grand, le terme exact aurait été de s'enfoncer dans le sol sans que cela ne laisse aucune trace. Komai ferma les yeux et concentra son chakra dans ses pieds afin que son chakra entre en résonance avec le sol. Une fois cela fait, ils ne feront plus qu'un et elle pourra aisément se glisser sous le sol. C'est ce qu'il se passe. En quelques minutes, elle réussi alors à s'enfoncer dans le sol sans user de sa force ou de ses mains. Seul son corps s'enfonçait doucement dans le sol. Pour le moment, ses pieds étaient les seuls membres ayant réussi à pénétrer dans le sol. C'est alors que Komai compris qu'elle ne devait pas concentrer son chakra uniquement dans ses pieds, mais aussi dans tout le reste de ses membres. Les yeux toujours fermés, une légère brise de faisait sentir, il faisait froid, mais cela ne retarderait pas l'entraînement de l'Anbu. Elle parvint alors à s'enfoncer entièrement dans le sol, mais alors que sa tête elle aussi allait pénétrer dans le sol, elle vit un groupe anormal d'insecte réuni sur un tronc d'arbre. Génial ! C'était un ninjas du clan Aburame qui était lié à cela, et cette technique elle en connaissait bien l'auteur, c'était Ssasako Aburame.

* Et merde ! Je suis grillé. Il va falloir que je me débarrasse de lui une bonne fois pour toute. *
Revenir en haut Aller en bas
Saï
Anbu "Ne"
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 24
Village : Konoha no Sato
Date d'inscription : 27/10/2009

Fiche Ninja
PV:
175/175  (175/175)
PC:
385/385  (385/385)

MessageSujet: Re: Nedostatek Energie [ Seul ]   Mer 13 Jan 2010, 18:07

Citation :
Nom: Doton, Hiru Banshou, Iwa Fubuki
Traduction: Technique d'assimilation, Tempête de roche

Description:
Technique d'assimilation soulevant et projetant une pluie de pierres sur l'adversaire.

Pv: 25
Pc: 15

Cet homme, Saasako Aburame était un ancien jûunin de Konoha, mais se plongeant dans l'utilisation d'un kinjutsu, il avait été banni par le Yondaime Hokage et pourchasser par les Anbu de Konoha, sans succès. Aujourd'hui, il venait se présenter devant Komai comme si de rien était alors qu'il y avait quelques années, lorsque Komai faisait partit de l'Anbu, elle l'avait pourchassé. Il avait beau être un maître en filature, il ne maîtrisait aucune affinité et ignorait tout du ninjutsu commun. Ce qui donnait donc un léger avantage à la membre de la Racine qui fit en sorte de réapparaître derrière un arbre, cacher du regard des insectes du déserteur. Son corps sortit du sol comme lors d'un accouchement, une fois hors du sol, elle sentit encore que cette brise fraîche venait d'augmenter de volume. C'était assez gênant pour affronter cet homme qui avait l'habitude des combats au grand air. Quoi qu'il en était, Komai effectua une série de mudras avant d'écarter les bras en prenant soin de ne toujours pas être dans le champ de vision des insectes de l'Aburame. Plusieurs petits bouts de roches se soulevèrent dans les airs en attendant la suite des opérations. L'Anbu claque alors les mains et toutes les pierres partirent en direction des insectes de l'Aburame. Les insectes laissèrent alors place à cet homme qui avait ses deux bras devant lui pour parer les pierres qui s'écrasaient contre son corps. Pour qu'une technique aussi faible l'atteigne, c'est qu'il ne s'attendait pas du tout à cela. Ssasako était un très bon shinobis, expert en ninjutsu de son clan, mais c'était avant tout un shinobis qui usait de sa tête pour attaquer. C'était un adversaire qui lui serait redoutable. Mais que faisait-il dans un endroit comme celui-ci ? Les bras toujours devant ses yeux, il aperçu alors son adversaire bondir sur lui en tentant de le transpercer avec son sabre. Komai ne comptait pas le lâcher d'une semelle jusqu'à ce qu'il trépasse une fois pour toute. Depuis le temps que les services spéciaux de Konoha le recherchait, il fallait bien qu'il meurt un jour. La tentative fut veine puisqu'avec une petite esquive, il réussi à ne pas se faire toucher par le sabre de Komai qui perça un arbre. Tentant de retirer son sabre de l'arbre, l'adversaire de Komai profita de cet instant pour frapper l'Anbu de la jambe. Cependant, Hanoko commençait à connaître son style de combat depuis ces années, elle para son coup en frappant dans le sens inverse de direction et leva une main en l'air avant de pointer rapidement son bras vers Ssasako. Plusieurs pierres vinrent alors entrer en contact avec le shinobis qui s'évapora en une centaine d'insecte. Il venait de réapparaître sur la branche d'un arbre alors que la Racine venait d'extraire son sabre de l'arbre.

Les vieilles habitudes c'est terminé Ssasako. Le temps où l'on jouait ensemble est terminé également, aujourd'hui tu es un ennemi de la feuille. Tu vas donc mourir de ma main, en souvenir du passé.

Levant de nouveau ses mains vers les cieux, elle commanda alors à ses pierres d'aller frapper Ssasako. Celui-ci esquivait aisément, mais Hanoko rechargeait aussitôt sans lui laisser une seconde de répit. C'était une technique de faible rang, mais qui a force pouvait provoquer des dégâts considérable au corps. Il saignait légèrement du bras gauche avec la pierre qu'il s'était pris au tout début du combat. Komai était sérieuse, elle ne comptait pas le laisser s'échapper cette fois-ci. Quelques minutes plus tard, l'Anbu abandonna l'idée de le toucher avec les pierres, car il les esquivait avec autant d'aisance qu'une gazelle. A la place, elle tira un fil en déclencha le piège qu'elle avait installé. Un fil se tendit et attrapa son adversaire dont les bras étaient désormais immobilisés. Il tomba au sol puis se releva sur ses jambes en regardant son ancienne camarade avec un sourire victorieux. Il avait beau être immobilisé, dans l'incapacité de bouger, il avait un sourire qui se rependait jusqu'aux oreilles. Malheureusement pour lui, Hanoko connaissait la raison de son sourire. Tout bonnement parce que... Voyons ma petite Hanoko. Tu sais très bien que ce genre d'immobilisation ne marche pas sur moi.. Cet homme avait réussi à entrer en symbiose avec ses insectes et pouvait donc se transformer en un million de petits insectes. C'était une technique incroyable, le kinjutsu pour lequel il avait été banni de Konoha. L'homme ferma les yeux et se mit à rire avec éclat. Pendant ce temps, l'Anbu constituait une petite série de mudras avant de frapper ses deux mains sur le sol, rompant le sol et en même temps le sourire de son ancien camarade. Une sorte de prison de terre se forma autour de son adversaire qui s'échappa de sa première immobilisation en se transformant en million de petits insectes. Mais malheureusement, il n'y avait aucune échappatoire, car ce kekkai était entouré de chakra. Ssasako se reconstitua au sein du dôme en félicitant chaleureusement sa camarade.

Bravo Hanoko. Il y a à peine quelques années tu n'aurais pas pensé à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Saï
Anbu "Ne"
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 24
Village : Konoha no Sato
Date d'inscription : 27/10/2009

Fiche Ninja
PV:
175/175  (175/175)
PC:
385/385  (385/385)

MessageSujet: Re: Nedostatek Energie [ Seul ]   Mer 13 Jan 2010, 20:21

Citation :
Nom: Doton, Iwa Yado Kuzushi
Traduction: Destruction de la roche

Description:
Le ninja contrôle les roches aux alentours et provoque leur effondrement sur l'adversaire. Cette technique fonctionne efficacement s’il y a un plafond à la surface de combat.

Pv: 40 ( 60PV dégâts et un tour d'immobilisation s'il y à un plafond)
Pc: 40
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nedostatek Energie [ Seul ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nedostatek Energie [ Seul ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: Konohakonoha :: Lieux Divers :: La Forêt de la Mort-