AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chasse - Sur les traces d'une vampire [PV Hisaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chasse - Sur les traces d'une vampire [PV Hisaka]   Sam 12 Déc 2009, 21:54

.


Dernière édition par Kakuzu le Mer 16 Déc 2009, 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse - Sur les traces d'une vampire [PV Hisaka]   Dim 13 Déc 2009, 16:58



    Quelle ironie, elle a été placée dans le Bingo Books juste pour quelques meurtres dans Kiri. Mais après tout, qu’y pouvait-elle ? Ces morts l’avaient bien cherchée, en venant saigner face à ses yeux, elle n’avait eu d’autre choix que de se repaître de leur fluide mirifique. Ils l’avaient tentée, elle n’avait fait que répondre avec plaisir à cette tentation. Ses canines avaient simplement déchirés la peau, pour atteindre les artères afin de se nourrir, de se faire un petit plaisir. Après tout, elle considérait le sang comme son pêché mignon, une chose qu’elle ne pouvait se refuser lorsqu’on lui servait avec autant de simplicité. Mais elle devait bien s’avouer qu’elle aurait du se garder de tuer ce chef d’escouade, à présent elle était qualifiée de Nukenin de rang A, ce qui était une situation plutôt dangereuse pour elle. La prime sur sa tête aurait tôt fait de lui valoir des ennuis, que cela vienne autant des Villages Cachés que de Nukenin ayant un fort besoin d’argent. Elle était prise entre deux feus et ne voulaient pas s’y brûler les ailes. Mais elle pouvait se considérer comme suffisamment puissante que pour se permettre d’affronter des Spadassins venu pour lui trancher la tête. Ce chef d’escouade n’était pas mort par inadvertance, elle l’avait mordu et lui avait aspiré toute sa vie sans l’aide d’une personne extérieure. Elle détenait une puissance à elle, que nul ne pourrait lui retirer et cette puissance, elle n’hésiterait pas à sans servir pour poursuivre se méfaits ou se défendre de ceux qui souhaiteraient voir sa tête se détacher de son corps.

    Elle errait dans les environs du Lac Ieyasu, ayant remarqué une âme sortant de Kiri pour s’y diriger par des moyens bien détournés. Cette personne ne semblait pas avoir remarqué dans la brume que le vampire le suivait, elle avait d’ailleurs elle-même du mal à cause du brouillard les recouvrant. Le pays de l’eau et ce voile de brume quasi constant avait quelque chose d’assez agaçant, en effet, suivre une personne était une chose bien difficile, mais il était encore plus compliqué de remarquer qu’une personne s’apprête à nous tuer dans une embuscade. Après s’être repaît du sang de cette nouvelle proie, Mélissa n’aurait d’autre choix que de changer de pays. Préférant de loin pouvoir remarquer à l’avance ses adversaires plutôt que de simplement pouvoir se dissimuler dans le brouillard.

    Enfin, sa cible venait de se stopper, prononçant quelques mots qui firent sourire Mélissa, celle-ci s’approchant, laissant tout de même une marge relativement importante entre elle et sa cible. Elle ne souhaitait pas être prise à contre-pied dans le cas où son adversaire l’aurait remarqué depuis longtemps et l’aurait guidée jusqu’ici dans le but d’avoir l’avantage du terrain. La paranoïa du vampire semblait s’accroître au fil des minutes, peut-être même son adversaire avait un allié dissimulé derrière elle ? Non, ce n’était pas envisageable, elle l’avait bien vu sortir tout seul.

    _En effet, nous y voilà.

    Dit-elle d’une voix suave, une main négligemment posée sur sa hanche tandis que son bassin faisait un écart vers la droite, tout dans sa position respirait la sensualité. Elle était désirable, avec sa magnifique peau blanche et ses grands yeux dorés, avec ses formes de femme ni trop mince ni trop grosse, sa tenue la moulant entièrement, son dos nu avec un décolleté assez plongeant. Elle ne pouvait que fournir à tout homme un besoin irrépressible de libido, un désir puissamment violent. Et elle ne désirait que ça, que sa cible se jette sur elle, se mette à portée de ses crocs pour qu’elle puisse le vider de son sang.

    HRP : Mélissa se situe donc à deux actions de toi, bon courage x).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse - Sur les traces d'une vampire [PV Hisaka]   Dim 13 Déc 2009, 18:42

[NB : Désolé pour la longueur et la qualité.]

Musique maestro.

Une femme était apparue face à lui. Elle était brune, grande aux cheveux sombres, de nombreux reflets chatain tendant cependant à les éclaircir , et ils ondulaient de façon faussement négligée : tout semblait calculé, chaque boucle, chaque tombée sauvage, chaque pigmentation. Contrôler son apparence jusqu'au moindre détail, toujours...
Ses yeux, fins et encadrés de longs cils, d'un jaune profond assez clair qui tendait vers l'orange selon la luminosité, subtils stratagèmes pour les rendre plus séduisant, des pigments sur ses paupières pour les entourer finement d'un masque élégant. Ils n'exprimaient ni bonté, ni candeur. Ce serait faire fausse route... Mais la Vanité, l'Orgueil et l'Egoïsme, et cette pointe hautaine qui la rendait détestable aux yeux de Kakuzu tant elle respirait la suffisance.


-Ha... Tu me facilite la tâche. Je n'ai plus à te chercher.

Il fit un pas de plus en avant. La brise commença à monter doucement. Le froid sembla grandir et s'imposer tandis que les deux interlocuteurs restaient l'un en face de l'autre. Kakuzu ne broncha pas, son manteau étant assez volumineux pour le couper de l'air ambiant. Dans sa chair, son sang bouillonnait d'impatience ; ses envies meurtrières commençaient à se réveiller.

-Tu possèdes une prime très importante... Et pour ça je ne peux te laisser en vie.

Il laissa le silence planer un instant. Le vent s'éleva encore, s'engouffrant dans ses vêtements, gondolant sa cape derrière lui, grandissant encore son charisme et sa grandeur. Son manteau virvolta doucement lorsqu'il plongea sa main dans une poche, tout comme les pans du vêtement de la femme. Un moment il laissa son regard glisser sur elle. Alors, comme au ralentit, il brandit un fumigène dans sa main gauche. Au même instant, son ombre s'effaça dans un nuage de fumée grisâtre ; le fumigène avait été lâché à une vitesse détonante. Le mélange avec la brume environnante rendait le terrain encore plus aveuglant, autant pour la femme que pour l'homme.

*Première libération.... Le masque du feu.*

Dans les ténèbres, une invocation venait d'avoir lieu.

Alors, Kakuzu réapparut à sa position initiale, seul, face à Mélissa. Son manteau et sa veste de l'Akatsuki avait disparu, laissant place à un veston porté près du corps. Pour Mélissa, rien ne pouvait avoir changé hormis ce détail. Évidemment... Pouvait-elle imaginer, simple d'esprit et faible de corps que, dans la brume, Kakuzu venait de libéré une terrible monstruosité...


__

PV : 250.
PC : 540 – 20 = 520. (Libération d'un masque, celui du Katon)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse - Sur les traces d'une vampire [PV Hisaka]   Dim 13 Déc 2009, 20:56

    HRP : Il serait tout de même bon que tu affiches le bonus que donne la bombe fumigène à ta réflexion, ainsi que le détail de la libération d’un masque en spoiler en fin de poste et autres. Afin que l’on ne soit pas obligé de revenir à tous les coups à ton dossier.



    Elle était déjà lasse de cette situation. L’homme face à elle venait de la reconnaître bien qu’elle n’avait aucun signalement dans son avis de recherche, qu’est-ce qui garantissait qu’elle pouvait réellement être Mélissa ? Rien. Et bien qu’importe, elle allait devoir le tuer, lui aussi, comme bien d’autres au préalable. Son sourire se maintint sur son visage tandis qu’elle ne faisait guère mine de vouloir se mettre en position de combat. Elle continuait à sourire malgré la bombe fumigène lancée qui l’aveuglait, que son adversaire vienne donc. Elle respirait l’assurance, cet homme, bien que venant manifestement de l’Akatsuki ne pouvait rien contre elle et son Kekkai Genkai des plus particulier. Sa main quitta lentement sa hanche, abaissant sa robe lui étant un peu trop remonté, elle s’avança avec lenteur, le fumigène cachait autant l’homme aux yeux de la jeune femme. Mais le prix à payer pour l’homme était de ne plus savoir où pouvait se trouver son adversaire. Elle se moquait bien de l’emplacement de sa cible tant qu’elle s’en approchait. S’il venait à elle, ils se croiseraient forcément. Elle prenait plaisir à son déhancher tout en marchant, se tordant même le coup pour observer sa croupe se balançant. Elle se savait désirable et qu’importe si ce chasseur ne prenait plaisir à l’observer, elle se suffisait bien à elle-même dans ses élans narcissiques.

    Elle sortit déjà un kunaï de sa sacoche accrochée sur le haut de sa cuisse, s’ouvrant déjà les artères de ses poignets, s’infligeant une blessure afin de voir doucement couler son propre sang qui lui manquait tant d’attrait. Elle se préparait au combat avec une certaine ironie, son regard porté vers son sang qu’elle ne désirait pas. Elle considérait celui-ci comme la seule imperfection de son corps, pressant ses blessures pour que plus de sang encore s’écoule. Qu’il vienne donc, elle se tenait déjà prête, attendant que les effets de cette brume s’estompent. Qu’elle puisse à nouveau voir le corps de sa victime, qu’elle puisse venir lui déchirer la chair de ses canines surdéveloppées. Qu’elle goûte à son sang, et qu’elle soit prise de folie, qu’elle ne le relâche plus jusqu’à l’avoir vidé comme un vulgaire animal. Qu’importe la puissance de son adversaire, elle allait n’en faire qu’une bouchée, pleine d’une dentition des plus dénaturées. Son rire cristallin éclatait dans la fumée, semblant en effet plus proche, mais elle continuait à s’avancer vers la précédente et peut-être encore actuelle position de son ennemi.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse - Sur les traces d'une vampire [PV Hisaka]   Dim 13 Déc 2009, 23:05

Le froid semblait grandir et s'imposer tandis que les deux interlocuteurs restaient l'un en face de l'autre. Kakuzu ne broncha pas lorsque le froid s'intensifia, sa masse musculaire étant assez volumineuse et ses vêtements assez épais pour le couper suffisament de l'air ambiant.
Il apprécia au contraire cette fraîcheur étonnante se coller sur son visage, augmentant le plaisir qu'il avait à se battre à ce moment présent.

Il ferma les yeux. Il sourit mentalement. De l'autre coté du nuage de fumée, il ne pouvait pas voir la mise en scène de Mélissa à la fois tragique et comique. Il ne bougea pas, observant une ombre s'avancer vers lui. De l'autre coté et soudainement, sans rien dire, elle dégaina un kunaï pour se taillader les veines, répandant son sang sur la terre, avec un petit rire complait que Kakuzu put entendre. De toute évidence, elle avait des capacités cachées liées au sang. D'où son surnom de vampire. Des capacités que Kakuzu allait apprendre à connaître. Et qui probablement concluraient l'issue de cet affrontement.

Un instant, le froid passa par-delà ses vêtements amples, soulevés légèrement par le vent. Il frémit, mais retrouva une certaine chaleur lorsque le vent s'arrêta. Il jeta un coup d'oeil sur la gauche, vers les ombres fantomatiques des arbres, et remarqua le vide profond des lieux. Il fronça des sourcils : personne ne viendrait les trouver ici.


*Ce n'est pas un hasard qu'elle se soit réfugiée par-là...*

Une lègre bruine commença à tomber au-dessus de leur tête. Après le froid, la pluie. Kakuzu leva légèrement le visage, et se laissa recouvrir d'eau. L'averse s'intensifia et ruissela alors sur son visage et ses vêtements, se mêlant à la brume. Il laissa le visage, le bandeau tourné sur le côté. Cela ne le gênait pas. Il était né un soir d'automne, sous la pluie. Inconsciemment, il appréciait cet environnement sinistre et glauque.

Il fixa longuement l'ombre s'avancer d'un oeil de serpent. L'Assurance se reflétait de manière sûre dans ses yeux. Haine, colère, rage sournoise, euphorie et complaisance s'y mêlaient. Les lèvres closes et fermes, il laissa le silence régner un moment, puis, soudainement, tendant son bras en avant et ouvrant la paume, il étendit son membre composé de fils noirs qui se ferma sous forme de poing en son bout, pour frapper la cible indistincte.


*Allez, montres-moi ce que tu caches, maintenant...*

Tandis qu'il tentait une attaque frontale basique, le masque Katon apparut dans le dos de Mélissa, disparaissant lui aussi dans le nuage fumigène.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Chasse - Sur les traces d'une vampire [PV Hisaka]   Lun 13 Sep 2010, 06:19

Citation :


°¤ Evaluation ¤°

Hisaka > Oui il s'est barré sans prévenir, mais bon je crois qu'en vue de l'échange dans idées, on se doutait de l'issue.
Je commenterai ton prochain topic et de préférence, un topic qui ne sera pas abandonné Razz

Arrow 5 points
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chasse - Sur les traces d'une vampire [PV Hisaka]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chasse - Sur les traces d'une vampire [PV Hisaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KiriKiri :: Mizuumi No Kuni :: Lac Ieyasu-