AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Grommellement de la Vie [PV Tilika & Ilyena Raï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mahito Norihide
Nukenin de rang A
avatar

Nombre de messages : 44
Village : Aucun
Date d'inscription : 30/11/2009

Fiche Ninja
PV:
0/0  (0/0)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Le Grommellement de la Vie [PV Tilika & Ilyena Raï]   Jeu 10 Déc 2009, 14:01

Pesants, sombres, voluptueux, tels étaient les adjectifs pour définir les nuages orageux qui se rassemblaient peu à peu au dessus des plaines du pays de la foudre. Menés par les brises de l'océan, ils entamaient ainsi leur périple personnel pour se réunir et démontrer la supériorité innée des phénomènes naturels. La puissante clarté d'un jour presque révolu les perçait de leurs puissant halos, trouant aléatoirement le manteau grisonnant qui allait se former. L'étendu, privée petit à petit de sa lumière, se retrouva quelques minutes plus tard dans une obscurité à la fois teintée et terne. Mahito, explorant encore un monde qu'il ne connaissait pas, n'en fut pas pour autant décontenancé. Il avait entendu parler de cette région où les tempêtes orageuses étaient fréquents, voir routinières et où une noirceur nuageuse pouvait obstruer un paysage en quelques minutes. Le déserteur restait pourtant exalté par cette domination pure. La nature ne pouvait faire de plus beau cadeaux a des yeux avide d'émerveillement.

Mahito rabaissa son regard sur les terres environnantes, bien qu'assombri, il pouvait encore distinguer les traits du paysage voisin et se repérer grâce à sa mémoire photographique. Ces plaines, qu'il avait vu jaunies quelques minutes auparavant, semi-désertiques, n'étaient que peu hospitalières et il lui fallait se rapprocher des zones plus rocailleuses et torturées pour se trouver éventuellement en abri. Dans quelques temps, la terre pourrait devenir boue et tout mouvements deviendraient plus fastidieux. Même en ayant peu d'expérience dans le domaine météorologique, il ne fallait pas être savant pour parier sur la possibilité qu'une pluie, qu'elle soit fine ou diluvienne s'abatte sur la région. Raison de plus pour s'abriter, la foudre n'hésiterait pas à s'abattre sur la première silhouette debout et mouillé dans ces steppes plates. Le shinobi entama sa marche rapide. Il lui faudrait au moins 5 minutes pour rejoindre l'autre tournure du paysage et en profita pour se plonger dans ses ressentis de la situation.

Bien que les hommes possède un poids certain sur leurs environnements, la nature restait souveraine dans de nombreux cas. Ils ne pouvaient pas affronter face à face, les caprices de l'univers, qui, même avec sommation, pouvait pleinement exercer leurs pouvoirs merveilleux et destructeurs sur des centaines, voir des milliers de formes de vie diverses issue de son sein. Mère créatrice par excellence, elle restait maitre de la terre, maitre de nos existences et surtout nous ne serons, à jamais que ses enfants vulnérables à sa colère.

Les premières gouttes d'eau humidifièrent le fouloir et le visage du shinobi, au même instant, celui-ci arriva près de rochers de plus en plus gros. L'homme se stoppa un instant, se laissant asperger par le jus de la vie, il mit son regard, obstruait par la pluie qui devenait de plus en plus battante, à rude épreuve pour trouver un endroit propice pour s'abriter. Sans montrer le moindre signe de satisfaction sur son visage, Mahito fit une rapide course un peu plus loin où il venait d'apercevoir une cavité de taille moyenne. Un grondement sourd raisonna dans le ciel. La minute suivante, le deserteur s'était assis, les genoux pliés nonchalamment, dans cette petite cavité. Légèrement étroite pour une personne de son gabarit, elle n'en était pas moins hospitalière dans cette situation.

Une lumière crue illumina le paysage durant un quart de seconde avant de lancer un puissant grognement digne d'un grand fauve. La terre trembla quelque peu quand le phénomène se répéta un peu plus fort.


[HRP: C'est pas fantastique, mais bon...]


Dernière édition par Mahito Norihide le Mar 15 Déc 2009, 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Moana Tilika
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 19
Village : Kumo
Date d'inscription : 08/07/2008

Fiche Ninja
PV:
260/260  (260/260)
PC:
275/275  (275/275)

MessageSujet: Re: Le Grommellement de la Vie [PV Tilika & Ilyena Raï]   Jeu 10 Déc 2009, 16:57