AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Belle et la Bête... [Pv : Enma Ai].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Belle et la Bête... [Pv : Enma Ai].   Dim 06 Déc 2009, 20:55

Le soleil était à son zéphyr sur le beau village de la feuille. Kotetsu contemplait les nuages assez spéciaux couvert sur le ciel. Un crocodile féroce attirait les yeux du ninja. Il avait la gueule en premier plan, surplombée de grosses dents pointues. Cet animal faisait vraiment froid dans le dos. L'intellectuel mangeait son suculent croissant tout en sifflant. Il s'avérait que Kotetsu avait déménagé de sa maison natale pour habiter dans les quartiers du village. Effectivement, le ninja était déjà âgé de vingt-deux ans et il était plus que temps qu'il prenne sa vie en mains. Ce moment avait été fort en émotions. Rekia et Marc, les parents de l'adolescents étaient débarrassés. En plus de son âge mur, le Konohajin avait quitté son habitat à cause de la méchanceté de ses parents et de la pression qu'ils lui fournissaient. Le caractériel pouvait être fier de son geste qu'il avai entreprit lui-même. Une fois son délicieux croissant dégusté, Kotetsu se mit à lire un livre intitulé "Le meilleur ninja", tout en étant étendu sur la verdure et la rosées matinales. Cet ouvrage racontait la vie entière d'un ninja qui voulait devenir Hokage. C'était par l'intermédiare d'un ami que le ninja s'était mit à la littérature. C'était une collection de vingt tomes et Kotetsu en était à son troisième. Après avoir lu tranquillement, ce qui était appréciable par un temps si chaud, le jeune homme déambulait dans les rues à la recherche d'un verre d'eau. Soudain, un homme passa avec une charette aux mains. Ce dernier vendait de l'eau, cela tombait bien. Kotetsu couru comme jamais durant sa journée, à la rencontre du vendeur et lui prit un verre d'eau en échange de quelques Ryos.

Ce moment avait fait du bien au ventre du caractériel. Il avait bien l'intention de se promener à présent dans le parc du soleil, situé à l'Est du village. Il s'appelle comme cela car c'est le lieu où le soleil se couche. Kotetsu partait en direction de ce parc réputé pour sa chaleur et arrivait enfin devant la barrière. Le crochet qui soutenait la porte était assez solide et le ninja dû utiliser un Kunai pour le scier sans se compliquer la vie. C'était malin, comment allait-il faire pour le réparer maintenant ? Surtout qu'un garde arrivait en sa direction. Il était dans de sales draps. Le garde lui demanda pour quelle raison Kotetsu avait scié le crochet. Le ninja lui répondu qu'il n'arrivait pas à franchir cette satanée entrée. En fait, il fallait demander au garde de l'ouvrir à l'aide d'une clef. Heureusement, le garde corpulent le laissa passer en lui disant de ne pas répéter cette action.

L'intellectuel marchait en direction d'un banc où il pourrait prendre quelques temps de répis bien mérités à cause de sa dûre labeure. De jeunes enfants jouaient bêtement à la vulgaire petite balle. D'autres faisaient du vélo ou du sprot. Kotetsu, lui, préférait se reposer.

Tout à coup, la vision du Konohajin fut attirée par une jeune fille à la beauté sublime. Kotetsu se dirigeait en direction du banc où la jeune fille semblait réfléchir. Le ninja avait enfin l'occasion de se faire une amie, il ne fallait pas la rater. Kotetsu s'assit sur le banc et se rapprochait d'elle en lui parlant timidement.


"Comment t'appelles-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Enma Ai
Genin de Konoha


Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 22/10/2009

Fiche Ninja
PV:
100/100  (100/100)
PC:
125/125  (125/125)

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête... [Pv : Enma Ai].   Lun 07 Déc 2009, 22:56

    Assise sur un ban au beau milieux du village, une boite de jus à la main le regard posé sur les cieux, admiratif de l'astre solaire transperçant de ses rayons les quelques cumulus encore présent pour finalement se déposer sur la peau nacré d'Enma. Celle-ci laissait se doux moment de quiétude s'installer en elle pendant plusieurs minutes. Vêtue d'une robe en soie orné à ses extrémités de fleurs. Le vêtement était relativement long pour tomber sur les genoux de la Nymph ainsi que assez confortable pour que la belle puisse se mouvoir sans grand effort. Sirotant un délicieux jus de pomme, dont la marque n'est rien d'autre que : "Konoha-Calville" la belle spéculait sur la nuit sanglante de sa jeunesse. Se souvenant de chaque détails du meurtrier encore vivant, elle mordillait la paille qu'elle avait entre ses dents comme pour partager son affliction. Tombant dans une profonde mélancolie caractérisé par cette amertume dont elle ne pouvait se défaire elle essayait de rompre la mélodie de ce ressentiment infernal en songeant au doux moment où elle éventrait le tueur, et toucherai le sang qui s'écoule de son corps comme un cours d'eau.

    Se levant du ban, elle commençait à lambiner dépourvu de but. S'abreuvant du délicieux jus elle admirait la joie des villageois. Un bonheur qui la rendait malade, un amour intouchable, des chérubins immaculés de tout affliction, seulement une allégresse immortel. Ses pas étaient plus promptes, plus succinct, elle ne voulait plus croiser le regard hautain jugeant chacun de ses mouvements, du moins c'était ce qu'Enma voyait dans leurs iris. Repensant à sa mère, ses bras tremblèrent, sa respiration devenait saccadée, elle vacillait de gauche à droite, chancelant comme une ivrogne pour finalement se rattraper sur un lampadaire. Secouant sa tête, elle repris une gorgé du liquide en boîte. Mettant la paille dans la jointure de ses lèvres, elle laissa s'écouler le jus dans sa gorge.

    Reprenant ses esprit elle continua sa marche encore sans but et sans raison. Sortant même du village par les grandes portes avec une grande indifférence aux paroles des surveillant de la porte en la prévenant que si elle sortait du village elle serait considéré comme une Nuke-Nin et donc sera traité comme tel. Ce qui inclurait sans doute les blessures, la mort et toute sorte de futilité dont Enma se moquait éperdument.
    Marchant encore et encore, elle pensait à la délicieuse vengeance qu'elle allait apporter au monstre qui avait réussi à tuer ses parents. Cette vengeance ne sera pas lapidaire, au contraire elle sera lente et lascif. Tout simplement délicieux ! Et c'est à cette idée qu'un sourire de carnassier se dessina sur ce visage de chérubin habituellement doux et angélique.

    Revenant sur ses pas, s'arrêtant dans un parc dénommé le "Parc du Soleil", la Nymphe s'assit alors sur un des multiples banc qui s'offrait à elle. Juste avant, elle avait freiné sa balade pour stopper une personne avec une vieille charrette vendant quelques boissons et comme à son habitude la belle avait prit sa boisson préféré, Konoha-Calville. S'abreuvant d'une longue gorgé du liquide, son regard se déposa sur les têtes d'hokages qui faisait office d'ancienne protection. Une seule question résonnait comme un carillon dans sa petite tête : "Et pourquoi pas moi ?".

    Ses pensées furent brutalement arrêté par le ballon qui tapa son pied droit, ballon appartenant aux petits enfants qui jouaient près d'elle, bien qu'elle n'y prêtait pas attention. S'abaissant un peu, elle enroula ses mains sur le ballon et le passa à l'enfant qui venait réclamer son bien. Tout en lui repassant le ballon, elle passa sa main dans les cheveux hirsutes de l'enfant lui dégotant un petit rictus lui faisant pratiquement peur...
    Le dérangement ne cessa pas, ce n'était plus l'enfant mais un homme qui demanda son prénom.

    « Enma Ai....et toi ? »

    La nonchalance de son regard, des mots dite d'une façon apathique, pour elle cette homme ne dégageait rien d'autre que de la banalité, un homme dépourvut d'originalité... Le regard charmeur, il avait presque envie de lui sauter dessus opposant la démangeaison d'Enma de s'en aller à la simple rencontre du jeune homme.

    « ... Quel est ton but ?... »

    Bien qu'elle ne le trouvait pas attirant, une envie de discuter s'était immiscé en elle. La belle ne lui avait pas laissé le temps de répondre à sa première interrogation, trop obnubilé par les immenses têtes qui faisait office de surveillance. Les iris écarquillés, ses immenses prunelles chamois se plongèrent dans celles de son interlocuteur, encore quelques peux chamboulés de ce qu'il s'était passé il y a quelques minutes auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Belle et la Bête... [Pv : Enma Ai].   Mer 09 Déc 2009, 16:45

Kotetsu était assis sur banc, non loin de sa découverte, une jeune fille Konohajine. Il regadait la fille droit dans les yeux. Celle-ci, en train d'aspirer sa boisson préferée, semblait sympathique. La chaleur était au rendez-vous, ses rayons frappant dans leurs yeux de plein fouet. Les pupilles étaient restreintes devant leur pire peur. Soudain, après quelques temps de contemplation, la fille répondut à ma question.


« Enma... et toi ? »

Cette sublime jeune fille avait donc ce nom. Il ne savait pas quand mais l'intellectuel avait déjà entendu ce nom quelque part. Quelques minutes après, elle enclenchait avec une autre parole.


«... Quel est ton but ? ...»

Cette question parut surprendre le garçon. Elle ne lui avait pas poser la question référencielle à son identité mais elle lui avait demandé quel était son objectif. Kotetsu répondit à sa question.


« Mon objectif est de devenir le meilleur ninja au monde, même si c'est un peu ambitieux, je voudrais vraiment atteindre le but que je me suis fixé pour honorer mes parents qui ont tant fait pour moi ; et toi ?.»

Kotetsu se levait du banc, accompagné d'Enma. Ils entreprirent de marcher en direction de la cabane glassière, réputée pour ses suculentes glaces en tous genres. Kotetsu payerait celle de la fille pour lui montrer qu'il a des sentiments envers elle, rien de plus. En route, il indiqua son nom à la jeune fille.


«Je me nomme Kotetsu !»

La marchande leur donna leur glace onctueuse en échange de quelques Ryos. Les deux ninjas lappaient cette glace comme des chats lappaient leur lait. Ces gestes montraient qu'ils se régalaient. En route, Kotetsu remarqua un jeune enfant en train de flotter dans une piscine. Enfin, si on veux, car il était en train de faire des mouvements de bras, d'un air de dire qu'il se noyait. L'intellectuel alla à sa rencontre. Plusieurs gouttes d'eau tâchèrent les vêtements du jeune ninja par impacts entre l'eau les membres du nouveau-né. Eh oui, ce garçon ne devait pas être âgé de plus d' un ans. Et ses parents, que faisaient-ils ? Kotetsu pris les bras du garçon et le sortit ainsi du lieu aqueux. Le ninja mit ce garçon à plat ventre et le fit respirer difficilement après diverses gestes qu'il connaîssait grâce à sa journée de secourisme à l'Académie. Peut-être avait-il sauvé une vie ? Si c'était le cas, il serait digne de son grade qu'était celui de Chuunin qu'il portait fièrement.

Kotetsu revint à côté d'Enma quelques minutes plus tard après avoir remis le nouveau-né dans les bras de ses parents. Enma avait vu ce que Kotetsu et son geste aimable avaient fais, elle semblait admirative à un point qu'une larme s'échappa de son oeil droit. Ensuite, après avoir terminé leur galce, les deux ninjas partirent en direction d'un bassin. Celui-ci recueillait les quelques sous que déposaient les aimables gens.

Une idée vient à la tête du Konohajin. Les quelques Ryos qu'il avait amassé en échange de sa gratitude pouvaient servir à enrichir le village. Effectivement, l'argent était offert aux plus démunis du village de la feuille qui passaient ici.
Les Ryos étaient sintillant, trempés dans l'eau. Le geste du ninja fut, une nouvelle fois, extrèmement apprécié par la jeune fille Genin. Cette fille était l'une des plus reconnaissantes que Kotetsu avait connu. Et cette relation n'était pas prête de se rompre. Leurs sentiments envers chacun devenaient de plus en pus importantes...
Revenir en haut Aller en bas
Enma Ai
Genin de Konoha


Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 22/10/2009

Fiche Ninja
PV:
100/100  (100/100)
PC:
125/125  (125/125)

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête... [Pv : Enma Ai].   Sam 12 Déc 2009, 11:32

    Le regard encore plongé dans celui de son interlocuteur, Enma attendait patiemment sa réponse. Et comme celle-ci l'avait deviner, le but de l'homme à la chevelure de jais était un cliché, devenir un des ninja les plus fort. C'était pratiquement la doctrine de tous ninja vivant sur terre, quel banalité... Bien que ça reste un stéréotype derrière cela se cache une réel motivation, émotive ou bien même une affliction... Mais aussi étonnant que le faciès de la Nymphe au moment ou l'émetteur continua sa phrase pour dire qu'il aimerai honorer ses géniteurs, les quelques pensées positives s'extirpèrent de sa cervelle une bonne fois pour toute. Le regard de nonchalance d'Enma se transforma en un regard mitigé, voir presque hautain sur le corps de l'interlocuteur. Il lui retourna la question, ce qui fit langoureusement frémir la belle.

    « Je n'en ai pas ...»

    Ses prunelles ambrés se plongèrent sur les visages d'Hokage comme désignant à son interlocuteur le but qu'elle venait de se fixer à l'instant même... Oui ça fait stéréotype, mais il faut bien un but fixe pour trouver sa voix dans le monde de shinobi ? ... Soudain, un silence glacial s'installa entre les deux personnes. La volupté d'Enma se volatilisa dans le souffle du zéphyr pour laisser place à une apathie qui frisait la léthargie, les quelques secondes d'engourdissement devait sans doute rendre bien perplexe l'inconnu qui avait demandé son prénom et son but il y a quelques instants. Et c'est sans doute pour cela qu'il décida de briser se silence insoutenable en se levant du banc pour lui offrir une glace. Le choque qui ne fut pourtant pas si brutal, réveilla instantanément la belle qui retrouva son habituel lascivité qu'il lui allait comme une paire de gants en soie aussi raffiné qu'elle. Son reluisant regard doré, très séduisant, repris sa place. Repoussant délicatement les quelques mèches de cheveux céladon qui vinrent se coller sur son doux visage elle tendit l'oreille pour écouter le patronyme de l'inconnu.

    Kotetsu était son prénom, voilà donc une information qui s'ajoute en supplément avec sa timidité qui n'a pas fait long feux avec Enma. Il lui offrit alors une glace, pour on ne sait quel raison ce qui obligea Enma à la dévorer comme une gourmande. Elle n'avait pas vraiment honte de Kotestu bien qu'elle ne le connaissait pas, une certaine aisance s'installer à chaque fois qu'elle rencontrait des hommes. Pourquoi ? Simplement parce qu'Enma connaissait particulièrement bien les attentes des hommes, mais bien qu'elle ne les assouvit pas elle en fait une illusion, comme par exemple ce qui va suivre.

    Sur le côté une sorte de mini-fleuve coter leur position et à l'intérieure on pouvait apercevoir un enfant qui avait des difficultés pour se sortir du cours d'eau. Kotetsu, en héros national, ne se fit pas attendre pour aller le secourir, bien qu'il soit d'une grande agilité, le regard lymphatique et blasé reprit sa place sur le faciès de notre héroïne. Redonnant le chérubin à sa génitrice, il attendait patiemment que la belle dédaigne montrer une émotion. Et comme dit plus haut, elle ne se fit pas prier pour laisser ses iris prendre une certaine lueur d'espoir devant l'acte héroïque qu'il venait de faire. Sa gratitude ne s'arrêta pas la, non il continua ses actes de bon samaritain en donnant à des pauvres les quelques ryos qu'il avait collecté lors du sauvetage de l'enfant. La belle savait pertinemment que derrière ces actes de héros se cachait une idée, oui, celle de surprendre la belle. Un sourire narquois vient alors déformer le faciès habituellement beau de la belle. Fendant ses lèvres dans une respiration voluptueuse elle lui dit les mots suivant :

    « T'est un héros ... ! »

    Une phrase clair, net et précise. Ça devait sans doute bel et bien excité le beau jeune homme dans n'importe quel recoin de son corps... Elle l'avait évidement fait expré, ce n'était encore que de la pur et simple manipulation.
    D'un geste délicat, elle posa ses doigts sur sa peau souillé par le temps, souillé par son adolescence, elle passa sa main dans ses cheveux ébènes, approcha son faciès du sien malgré la taille qui les séparaient un peu, respiration s'entremêlant, elle posa tendrement ses lèvres sur les siennes... Et se retira délicatement, le regardant dans le font de ses prunelles.

    « Voilà ce que mérite un héros...»

    Se retournant dans l'enivrement de ce moment, elle commença à marcher en direction du sens opposer où était Kotetsu.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Belle et la Bête... [Pv : Enma Ai].   Sam 12 Déc 2009, 13:37

Une petite brise soufflait dans les cheveux des deux ninjas, leur donnant un air décontracté. Enma félicité Kotetsu pour son engouement envers le jeune garçon qui avait failli se noyer. Contrairement à Kotetsu, la jeune fille semblait n'avoir aucun objectif dans la vie si l'on suivait ses paroles. C'était un merveilleux moment. Les deux ninjas se régalaient de leur glace, si spéciale au village de la feuille pur son goût si envouteur, celui qui se ressent comme un sentiment envers une personne proche...

Kotestu regardait Enma avait de beaux yeux, comme le faisaient les amoureux. Le soleil était présent au rendez-vous, comme un signe d'illumination qui ne va pas tarder à se créer... Enma s'était anvancée en direction de l'intellectuel. Elle ouvrait sa bouche en premier plan, comme pour remercier Kotetsu de son acte de gratitude. Elle embrassa légèrement le jeune ninja d'un air timide qui en metterait à terre plus d'un. Mais Kotetsu n'avait pas cette vision des choses. Peut-être n'était-ce qu'un remerciement ? ou peut-être était-ce grâce aux sentiments qu'ils avaient l'un pour l'autre ?

Le caractériel recula mais Enma continuait à avancer, comme si elle ne pouvait plus s'arrêter. Tout compte fait, le ninja se prit au "jeu". Il marchait vers elle, devant l'air attendri des autres qui les regardaient attentivement. La chaleur se mélangeait à ce doux vent chaleureux. Kotetsu ouvrit la bouche, tout comme Enma qui continuait à avancer, quel plaisir de se retrouver ainsi, devant une jeune fille si sublime qui prend l'initiative. De toute façon, le ninja avait l'intention de le faire un jour ou l'autre, alors pourquoi pas maintenant ? Kotetsu rejoignit vigoureusement la bouche de sa future compagne.

Ca y est, le lancement était provoqué, ils s'étaient tous deux embrassés et continuaient, devant les yeux jaloux des passsants. Décidément, le parc du Soleil était connu pour les belles rencontres qu'il provoquait. Et cela n'était pas prêt de se clôturer, enfin pas pour l'instant. Cela se voyait dans leur regard, ils avaient des sentiments si forts que l'Hokage ne pouvait pas les séparer. Le matin se terminait déjà, les deux ninjas n'avaient pas vu passer le temps. Cette rencontre allait sûrement changer le cours de leur vie. Un moment si intense, la jeune fille était ce qu'il y avait de plus beau et envouteur dans le monde des ninjas !

Ils continuaient de s'embrasser, toujours et encore, sans pouvoir s'arrêter...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mujô Hinako
Juunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 207
Age : 26
Date d'inscription : 21/11/2010

Fiche Ninja
PV:
450/450  (450/450)
PC:
370/370  (370/370)

MessageSujet: Re: La Belle et la Bête... [Pv : Enma Ai].   Lun 03 Jan 2011, 20:37

Je rappelle que les critères sont :
♠ Orthographe,style
♠ Mise en page, enchainement des paragraphes et du rp
♠ Type de rp, objectif, mise en abyme du personnage,
♠ Cohérence avec le personnage, évolution de son Récit

ENMA AI
Deux publications

Salut salut !
Alors, une fois encore, dans la forme, c'est très bien. Des paragraphes espacés qui s'enchaînent, une continuité au fil des postes.
Dans le contenu, on cerne bien ton personnage, en proie à des hésitations, lutant contre son passé, son avenir aussi... Et en même temps s'adonnant à son passe-temps usuel. Je regrette la mini pnjition de ton partenaire, mais j'admire ta docilité à avoir joué le jeu =p.
Sur le plan stylistique : on se heurte toujours au même problème, à savoir les fautes d'accords. Problème de genre (une allégresse immortelle), de pronom (se silence), de participes (l'avait deviner)...
Je note aussi l'apparition de "fausses phrases", uniquement nominale, mais apparaissant dans la narration comme phrase simple. (Vêtue d'une robe en soie orné à ses extrémités de fleurs. <> On attend une suite...?).
Travaille davantage !

Points accordés : 2 points

VALIDE

_________________
「終わらないお話」


Présentation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Belle et la Bête... [Pv : Enma Ai].   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Belle et la Bête... [Pv : Enma Ai].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: Konohakonoha :: Parc du Soleil-