AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Combat entre habitués... [Pv : Gekkô Hanoko.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Combat entre habitués... [Pv : Gekkô Hanoko.]   Dim 29 Nov 2009, 23:48

Ah non, pas encore une fois. Quel temps de chien ! Le ciel était couvert d'une épaisse couche de nuages qui provoquaient de la pluie. Je me trouvais une fois de plus devant les portes Est de Konoha. Il n'y avait, comme presque tout le temps, personne de suspect qui se pavanait devant ma silhouette. Le soleil se levait timidement, dominé par la pluie. Depuis quelques jours, Danzô-sama ne m'avait fait part d'aucune mission. Soudain, je vis une jeune fille qui me semblait familière. Celle-ci me demanda si j'avais quelque chose à faire et je lui donna une réonse négative. L'Anbu, Hanoko, me donnait rendez-vous dans la forêt de la mort. Quelques minutes plus tard, elle repartit comme si de rien était. Cette seconde forêt, réputée pour ses immenses feuillus, faisait peur à voir d'après les rumeurs car je n'y étais jamais allé. Il me restait une demi-heure de répis avant le rencontre. Effectivement, Hanoko m'avait proposé de combattre en duel dans cette effrayante forêt. Son niveau était plus élevé que le mien mais je ne devais pas me laisser abattre. La seule idée de perdre me faisait offense. Tout cela même si, heureusement, ce n'était qu'un combat amical. De mon point de vue, je devais être assez athlétique mais sans une grande vitesse. Par contre, le mental et la force prenaient le dessus sur mon être, parfois, cruel. Mon visage ne laissait paraître aucune émotion. Ma bande sur le dessus de mon nez me chagrinais mais cette dernière me différait tellement des autres. Franchement, qui aurait l'idée de porter une chose pareille?

Il était temps de partir au combat. La forêt de la mort était située à quelques kilomètres de mon travail. Ma journée avait, comme toujours, mal débutée et je voulais changer la tendance quotidienne. L'Anbu ne devait pas se fier aux apparences. Je me dirigeais au lieu de duel. La route était sinueuse. Mince!!! Je savais juste la distance aproximative qui me séparait du lieu mais pas l'endroit exacte. Comment allais-je faire? Tant pis, je me devais d'être autonome, l'une des choses les plus importantes d'un shinobi. Et oui, le monde des ninjas était très dense. Je traversais un petit village où beaucoup de ninjas résidaient. Sans leur y prêter attention, j'avançais, toujours et encore, lorsqu'au loin, j'apperçus une pancarte. Celle-ci indiquait le lieu de duel, comme par hasard, l'Hokage devait y être pour quelque chose. En ce moment, il m'arrivait d'étranges choses. Bon, pas le temps d'adimrer la grandeur du destin, je devais à tout prix me rendre dans la forêt, sous peine d'éxecution immédiate. L'heure n'était plus à la rigolade, encore un kilomètre me séparait du lieu de rencontre. Je courais pour ne pas être en retard au rendez-vous. Enfin, après de douleoureux pas, j'arrivais au lieu voulu. Les rumeurs ne faisaient pas erreur, ce leiu faisait froid dans le dos mais je n'en avais rien à faire. Seul le combat importait.

J'étais en avance d'une minute. Je profitais du retard de l'Anbu pour me cacher dans les arbres. J'entrepris, dans le combat, d'utiliser mes plus grandes forces, le mental et la force. Mon cerveau commençait l'échange. Je devais prendre Hanoko par surprise. Soudain, j'entendus des bruits de pas retentir. Ce devait être Hanoko. Je décidais de me dissuader des regards en utilisant la technique de filature pour se fondre dans le paysage.

Bikou Ninjutsu !

Je n'étais à présent, visible de personne. Restait à savoir ce que ferais la jeune fille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saï
Anbu "Ne"
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 25
Village : Konoha no Sato
Date d'inscription : 27/10/2009

Fiche Ninja
PV:
175/175  (175/175)
PC:
385/385  (385/385)

MessageSujet: Re: Combat entre habitués... [Pv : Gekkô Hanoko.]   Mar 01 Déc 2009, 22:05

Quel demeuré ! Quel imbécile sans cervelle ! Il n'était pas possible d'être aussi discret qu'il ne l'était. Ce soi disant gardien de la région du feu n'était pour le moment pas un « ninjas » par définition. Pourquoi lui ? Pourquoi cet homme ? Pourquoi pas un autre ? Il y avait tant de shinobis avec du potentiel dans ce village, alors pourquoi était-ce ce chûunin qu'on lui foutait sur les pompes ? M'enfin, quoi qu'il en était, la célèbre femme foudre n'avait que faire de tels ordres. Elle était juste là pour les exécuter ! Sa mission était de rendre cette graine de shinobis piquante comme une abeille. Maintenant habitué à exécuter sans réfléchir ni protester, Hanoko qui porterai à partir de maintenant le nom de Komaï, lui avait donné rendez-vous dans la forêt de la mort pour un entraînement. La foudre s'abattait sur la Terre comme si le seigneur grondait sa colère. Le véritable objectif... était un combat entre les deux shinobis, elle devait faire de lui le prochain membre de la Racine. Ce combat serait une préparation à la douleur, à la résistance physique, à la résistance mentale. Si ce bout d'homme n'était pas assez résistant et compétent, il était permis à Komaï de le laisser mourir pitoyablement au sein de cette forêt qu'était celle de Konoha. Quelle ironie du sort, une femme comme elle se retrouvait à faire la baby sitter pour un larbin qui en quelques secondes serait foudroyé par la différence de puissance qui les opposaient. N'étant pas décidé à lui faire de cadeau, elle allait combattre sérieusement, sans lui laisser aucune ouverture. Certes, la différence étant tellement grande, Komaï laisserait du large, c'est à dire qu'elle ne bougerait pas et n'utiliserait pas le maximum de sa puissance, mais ce qui était sûr, c'est que cet homme allait en baver ! Marchant lentement vers sa destination, la chasseuse arriva très rapidement au point de rendez-vous, là où devait avoir lieu l' « entraînement » de cet homme. L'eau ne cessait de tomber sur la cape noire encapuchonnée de la femme qui contrôlait parfaitement bien la foudre. Elle ne laissait ressortir que son visage. Kotetsu connaissait son identité, même s'il ignorait toujours son appartenance au groupuscule du seigneur Danzô, la Racine...

Enfin arrivé sur le point de rendez-vous que la femme foudre sentait une variation de chakra dans les environs. Au loin une silhouette étrange se dessinait, c’était bel et bien celui de Kotetsu qui essayait tant bien que mal de se soustraire à la vue de la Racinienne. Malheureusement pour lui, c’était mal compté sur les yeux assez compétents de Komaï qui le repéra tout de suite. Suite à cela, l’Anbu fit mine de ne pas le voir et leva les yeux vers le ciel grisâtre. Le temps était vraiment pourrie, c’était ce qu’on appelait plus communément « une journée de merde ». Surtout pour Kotetsu, le fait que la foudre tombait du ciel d’elle-même faciliterai énormément la tâche de la chasseuse qui leva lentement l’avant bras gauche vers le ciel avant de déplier tout son bras comme si elle voulait toucher les nuages. Un éclair s’abattit sur sa main et fit d’elle une être luminescent. Elle venait d’attirer la foudre à elle. Toujours le bras levé, Komaï abattit le bras en avant, en direction de Kotetsu en prononçant une légère incantation, chuchotant à elle-même...


« Ikazuchi... No Kiba..»

Un éclair sortit de sa main et se dirigea dangereusement vers son nouvel adversaire qui était encore dissimulé. L’attaque était de faible puissance, de niveau moyen, mais c’était une technique destinée à faire tout de même pas mal dé dégâts aux adversaires présent sur le terrain. Un éclair se forma comme si Komaï tenait entre sa main un fouet de foudre dont elle abattait la fureur sur lui. C’était une attaque Raiton nommée « Ikazuchi no Kiba »
Spoiler:
 

Citation :
PV: 270
PC: 510 - 20 = 490

Citation :
Bikou Ninjutsu ne sert à rien si la réfléxion de ton adversaire est plus élevé que la tienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Combat entre habitués... [Pv : Gekkô Hanoko.]   Mer 02 Déc 2009, 21:11

Mon mental avait pris un lourd impact à l'intérieur de mon cerveau. Ma technique de filature avait échoué face à l'Anbu, qui visiblement, possédait un mental plus élevé que le mien. Mon plan était à son plus bas. Il était justement basé sur ce camouflage très pratique. L'Hokage n'était pas en ma compagnie aujourd'hui. Comment allais-je faire pour gagner ce maudit duel que j'avais malencontreusement accepté ? Un immense doute régnait au plus profond de mon âme. Ma rage devenait de plus en plus importante, comme si le moteur de mon corps allait exploser.

Mais ce n'était pas tout, Hanoko ne s'arrêtait pas là. C'était à son tour d'attaquer. Mais bizarrement, au lieu de se mettre en position de combat, elle distinguait le ciel sous son plus bel aspect, enfin, façon de parler... Quel coup me préparait-elle ? Elle devait être digne de son grade, ce n'était pas comme cela qu'elle allait y arriver. Hélas, je m'étais trompé. Chacun de nous pouvait comettre une erreur mais à ce moment-ci, cette dernière ne tombait pas très bien. L'Anbu menait son doigt vers le ciel, comme si elle voulait attirer la lune sur le sol. Tout à coup, je fus brusqué par un tonnerre grondissant. En effet, Hanoko, amenait la foudre à son doigt. Cette dernière se tourna vers moi avec le tonnerre dans ses mains. Cette chose d'une couleur jaune foncé était vraiment impressionnante vu de près. J'étais encore dans les arbres, en train d'admirer cette prouesse. Mince, je m'apprêtais, après réflexion, à recevoir une technque Raiton. Mais biensûr, je devais m'en douter. Durant la mission, j'avais relmarqué que la jeune fille maîtrisait cet élément. Je fis un saut, pour éviter de me prendre cette technique offensive de plein fouet. Mon adversaire rejettait sa puissance accumulée sur moi quand j'atterris sur le sol. Hanoko avait anticipé mes gestes. Elle avait lancé la technique en inclinaison, de façon à se que je la reçoive obligatoirement. Heureusement, je reçus l'éclair sur le bras droit. Celui-ci était gravement amoché mais pas paralysé, même si quelques étincelles parcouraient mon bras endolori. Je gisais sur la terre ferme. Quelques minutes plus tard, après de gros efforts, je parvenais tout de même à me relever malgrès ma fatigue. Je repris confiance en moi quelques secondes plus tard. L'Anbu ne devait pas se proclamer vainqueur avant la fin de ce duel. J'entreprenais d'enchaîner avec une attaque Katon, assez puissance.

Katon, Housenka no Jutsu!

Plusieurs pétales de fleurs enflammées fusèrent en direction de l'Anbu qui, j'éspère, allait se faire toucher par ma technique offensive. J'étais entouré de cette forêt, qui malheureusement, avantageais l'Anbu. Tout à coup, une idée me venue à l'esprit. Je devais gagner, tout le temps, même contre plus haut-gradé que moi ! Je devais accomplir mon rêve, celui de devenir le meilleur ninja que ce monde de conflits n'ai jamais connu.

Citation :
Housenka no Jutsu : 25 pc / 50 pv 5 bonus = 55 pv causés.

Spoiler:
 


Dernière édition par Kotetsu Hagane le Jeu 03 Déc 2009, 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Saï
Anbu "Ne"
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 25
Village : Konoha no Sato
Date d'inscription : 27/10/2009

Fiche Ninja
PV:
175/175  (175/175)
PC:
385/385  (385/385)

MessageSujet: Re: Combat entre habitués... [Pv : Gekkô Hanoko.]   Mer 09 Déc 2009, 17:02

Citation :
HRP: désolé ! Je viens de me rendre compte que c'était mon tour 0=P. Mes tes stats à la fin comme moi.

Quelle larve ! Le jeune homme qu'affrontait la femme foudre n'avait même pas été capable d'esquiver ce jet de foudre. Son bras était vraiment dans un sale état, ce n'était pas très beau à voir. Mais Kotetsu s'était relevé, près à affronter sa terrible destinée. Se relever dans ce genre de situation, c'était soi de la folie, soi de la folie. Ah oui ! Il n'y avait que ce mot, cet homme était fou de se relever, il oubliait d'où venait Komaï ou quoi ? Elle allait littéralement l'exploser. Dans la Racine, tu n'as ni sentiments, ni émotions. Face à la blessure et aux gémissements du jeune homme, Komaï ne ressentait rien d'autre que de la pitié. C'était un faible ninjas de niveau moyen, comment pouvait-il encore espérer croire pouvoir battre un membre des forces spéciales du village ? M'enfin, quoi qu'il en était, si c'était ça qu'il voulait, il allait en avoir pour son grade. Quelques minutes après cela, le vent soufflait toujours sur cette épaisse forêt de la mort, au loin, le hurlement des animaux victimes de la dur loi de la jungle résonnait comme sur des tambours de guerre. Dans cette forêt, la guerre était éternelle. Si l'on ne bouffait pas, on était bouffé. Le jeune chûunin de la feuille composa rapidement une série de mudras qui se termina par le signe du tigre, il se lançait donc dans une technique Katon dans un endroit comme celui-ci, son objectif était de brûler la forêt ? A l'instant où les boules de feu devaient entrer en contact avec l'Anbu, la femme foudre se dématérialisa grâce à l'usage de la foudre pour revenir derrière Kotetsu qui était encore là, attendre patiemment les effets de sa technique. Mais ce n'était sans compter sur les capacités grandissantes de Komaï. Après une intense série de mudras, Komaï leva son bras droit et une sorte de lance de foudre se forma dans cette dite main. C'était une technique du plus haut rang qui valait bien son nom des lances jumelles. Là, Komaï avait concentré les deux lances en une seule, mais les dégâts resteraient les mêmes. Pris au dépourvu, Kotetsu était dans de beaux draps. La chasseuse abaissant brutalement sa lance en visant très exactement les côtes du jeune homme. Par chance pour lui, elle n'était pas assez cruelle pour le tuer à cause de sa faiblesse. C'était tout de même une citoyenne du grand village de Konoha, elle ne pouvait pas le tuer, mais par contre, la chasseuse pourrait très bien le laisser mourir dans cette forêt, en proie à des bêtes féroces et affamés.

« Désolé, mais seul une défaite pourra te rendre plus apte à réfléchir »


Spoiler:
 

Citation :
Action 1 : Vitesse Divine ( Je me retrouve derrière toi )
Action 2 : Souseiji yari 80 Dégâts pour 60 PC

PV: 270
PC: 490 - 120 = 370 PC

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Combat entre habitués... [Pv : Gekkô Hanoko.]   Mer 09 Déc 2009, 20:55

C'était sans compter sur le flair infaillible de Komai. Cette dernière était prise au dépourvu par une technique Katon que Kotetsu avait lancé. Une technique très rapide et puissante. Les bourrasques de vent enflaient dans la forêt. Un aspirant se saurait fait tuer avec une telle tornade. Malheureusement, Komai était Anbu. Et cela se remarquait à son niveau très élevé. Sans doute plus élevé que celui de son adversaire mais il ne se laissait pas abattre. En effet, Kotetsu possédait n grand mental qui prenait le dessus contre autres Chuunins mais pas contre plus élevé. Et ce moment tant évitable était arrivé. L'intellectul devait croire en son maître suprême, Danzou, l'imbattable Danzou. Personne n'était capable de l'égaler, même pas un autre Kage normalement. Kotetsu se mit à croire à sa sorte de Dieu existant quand ses côtes furent fracassées.

Une douleur atroce d'électricité lui parcourait le dos, comme un coeur formé d'étincelles. Comment ce moment pouvait être arrivé ? Komai, l'Anbu, aait lancé sa technique de vitesse divine, en atterrissant derrière son adversaire. Elle était vraiment très forte. Rien que de croiser son regard, une étincelle vous parcourait le dos en ce moment. Kotetsu était à terre, sur le point ed sucomber à ses membres endoloris. Comment pouvait-il resister ?

Il ne la distinguait même pas dans le paysage frileux de l'Hiver. Où était-elle passée. Evidemment, Kotetsu connaîssait une seul technique capable de provoquer un choc pareil. La meilleure technique Raiton qu'il existe dans le monde des ninjas. Cette technique consistait, à l'aide de son chakra, à former deux lances électriques ultra-puissantes. Mais comment se faisait-il que le caractériel n'avait reçu qu'un seul et unique choc. Mais bien sûr ! se dit Kotetsu dans sa tête encore pensive malgrès son inefficacité. Komai avait réuni ses deux lances en une seule qui avait transpercé le corps de son adversaire.

Le Konohajin commençait à y voir plus clair. Cette fille était intelligente, à un point capable d'envoyer en enfer n'importe quel ninja à un niveau plus faible que le sien. Mais Kotetsu n'était point décidé à perdre et c'est pour cela qu'il ouvrit les yeux en se retournant. Komai était sagement en train de patinter derrière lui. Comment allait-il faire pour remporter la victoire ? Kotetsu utilisait la meilleur technique qu'il possédait en matière de Katon. Comme Komai ne s'attendait pas à cela, ce moment allait être chaud pour elle !


Katon, Dai Endan !

Une énorme explosion fut provoquée par le ninja. Celui-ci n'avait malheureusement pas réfléchi aux conséquences que ce choc approché apporterait. Par l'intensité de la technique, même Kotetsu fut brûler sur le dessus du nez, entraînant un grand cri de douleur. Sa bandelette était disparue, dissipée. Par un geste rapide, Kotetsu sortit une bandelette de secours et la plaça sur son nez comme si de rien n'était. Son organe nasale était tout de même amoché. On ne distinguait plus l'Anbu, mais où donc était-elle passée ?


Spoiler:
 

Citation :
Action 1 : Dégats causés : 95 pv.

Il me reste donc 130 pc et 115 pv.

Il te reste donc 175 pv et 370 pc.
Revenir en haut Aller en bas
Saï
Anbu "Ne"
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 25
Village : Konoha no Sato
Date d'inscription : 27/10/2009

Fiche Ninja
PV:
175/175  (175/175)
PC:
385/385  (385/385)

MessageSujet: Re: Combat entre habitués... [Pv : Gekkô Hanoko.]   Jeu 10 Déc 2009, 21:31

La lance électrifiée de la maîtresse de la foudre pénétra sans difficulté dans la chair ferme de ce cher Kotetsu qui hurla de douleur. Il était vrai qu'un objet de cette forme, avec une densité électrique aussi forte ne devait pas être agréable à recevoir. M'enfin, l'objectif d'un shinobis était de s'endurcir, pas de ne jamais recevoir aucune blessure. Cette technique le rendrait plus résistant au niveau physique, enfin, s'il ne mourait pas lors de ce combat. Dans la situation morale où se trouvait Komaï, elle, la femme foudre était bien décidée à se défaire de lui pour l'éternité. Ce jeune chûunin allait rejoindre tous les shinobis de la feuille morts au combat depuis sa création. A la limite, il aurait peut-être son nom de gravé sur la stèle des héros morts pour Konoha. Et encore, il ne serait même pas mort dans une mission pour le compte de son village, mais plutôt dans un malheureux combat d'entraînement. La lance gravement plantée dans le corps, du sang en masse coula de sa blessure assez difficile moralement à regarder. C'était une sale blessure, s'il ne mourait pas dans ce combat contre Komaï, il crèvera certainement sur le chemin qui le mènera à l'hôpital de la capitale du pays du feu. Les membres du chûunin devaient être de plus en plus mous, ou plutôt, de plus en plus endoloris. Lorsque l'on recevait une blessure presque mortelle, le corps se mettait dans un état semblable à celui de l'hibernation. La production de globule rouge s'accélérait et tous les membres devenaient inefficaces. Comme si le coeur décidait de mettre son corps en pause le temps de récupération ! C'était un état très étrange, mais le corps humain était encore muni d'une multitude de secret, certains seront sûrement découverts avec le temps, d'autres ne seront jamais remarqués par les humains. Le jeune Kotetsu allait sûrement succomber à ses blessures, à ce moment-là, la jeune chasseuse ne ressentait strictement rien. Cet homme allait mourir selon la loi de la nature, il n'était pas assez fort pour blesser au minimum une seule fois la chasseuse. Le seigneur Danzô n'avait pas besoin des faibles, elle allait se débarrasser de ceux qui le servent mal, pour le bien du seigneur, ainsi que celui de Konoha. Le combat étant terminé, Komaï tourna les talons et s'apprêtait à quitter le lieu du combat en le laissant passer l'arme à gauche. Mais au moment où elle s'était retournée, Kotetsu avait achevé une série de mudras. Encore une technique Katon ? Cet homme était fou ? User de son chakra avec une telle blessure ? Pitoyable... Une énorme quantité de flamme s'échappa alors de la bouche du chûunin. Alors ça ! Ce n'était pas une technique de faible, pour une fois, il l'étonnait. Maîtriser de telles techniques à cet âge. Il devait avoir quelques années de moins que la chasseuse. Malheureusement, une attaque méritait bien une contre-attaque. Reculant de quelques pas pour s'adosser à un arbre, Komaï sauta au dernier moment, pris appuis sur l'arbre et se propulsa en l'air afin d'éviter les effets de cette technique. Encore en l'air, elle se saisit de son katana et retomba pile devant Kotetsu, en abaissant son sabre sur lui.

« J'approuve ta ténacité »

Après ce compliment, Komaï écrasa la lame de son katana contre l’épaule gauche de Kotetsu pour qu’elle continue sa route sur tout le corps de Kotetsu. C’était un coup de tranche vertical qui avait pour objectif d’ouvrir une grande plaie dans le corps du shinobis de la feuille. Plus de sang était versé, moins ils pourraient se servir de ses membres. Komaï du véritable nom Gekkô Hanoko était originaire du clan Gekkô, de la branche primaire du clan qui avait hérité d’une capacité aisée à maîtriser le maniement du sabre. Malheureusement pour lui, Komaï avait eu pour instructeur dans ce domaine Hayate Gekkô, son propre époux. Cet homme avait aussi été un génie de son temps, du même âge que Komaï, il avait réussi à maîtriser les techniques les plus ardues d’apprentissages. Un génie de chez génie. Ayant abattu violemment son sabre sur son adversaire, la membre de la Racine recula de quelques pas par mesure de sécurité. Il avait beau ne pas avoir beaucoup de tactique, il était aussi tenace qu’un scarabée. En écrasant un scarabée, on devait s’y prendre à plusieurs fois avant de le tuer.

« Tu n’as aucune tactique, mais ta ténacité hors norme force le respect. Malheureusement, même a ténacité n’es rien face à de telles blessures, tu vas bel et bien mourir ici. Prend ton temps ! Tu vis là tes derniers instants. »


Citation :
Action 1 : Esquive
Action 2 : Coup de sabre

Citation :
Dégat: 15PV + (Vitesse/2) par coups portés avec. Nécessite une force et vitesse supérieure à 10.
Donc: 15 + 17 = 32 PV

Citation :
PV: 270
PC: 370


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Combat entre habitués... [Pv : Gekkô Hanoko.]   Ven 11 Déc 2009, 09:41

Sa technique puissante de Katon avait échoué, la plus puissante de son inventaire. Le combat était terminé. Kotetsu, blessé de parts en parts, ne pouvait plus se relever. Komai avait disparu, personne ne pouvait battre cette jeune fille ou quoi ? Elle avait réussi à échapper au Dai Endan en s'appuyant sur un arbre et ainsi, avec une grande souplesse, bonsir au dessus des flammes. Vraiment surprenant ! Kotetsu ne voyait plus le paysage, sa vie se terminait peut-être ainsi, lors d'un combat, un minable combat que le ninja n'aurait pas dû accepter. Ses globules rouges étaient présents en grand nombre à l'intérieur de son corps athlétique. Komai avait été surpris par sa ténacité grandissante.

La mort... Comment y penser ? Un tel suplice ne devrait jamais arriver, mais il en était ainsi... L'enfer, à quoi devait ressemblait l'enfer ? Les Konohajins déchus devaient y être en grand nombre. Son nom serait peut-être gravé sur la stèle des combattants.

Quelques heures s'étaient écoulées depuis la fin du combat, plus personne ne marchait dans la forêt de la mort, qui portait bien son nom, enfin pas pour Kotetsu. Il se croyait déjà dans les cieux, des étoiles tourbillonant dans sa tête, mais cet effet n'était que celui du coma. Le ninja n'avait jamais eu l'occasion de vivre un moment pareil et cela se produisait aujourd'hui, lors d'un duel périlleux. L'intellectuel regardait ses blessures profondes. Il devait se rendre à tout prix à l'hopital du village, qui luio soignerait certainement ses membres endoloris. Ne sachant pas s'il allait survivre le long de son périple jusqu'au bâtiment blanchâtre.

C'est ce qu'il fit. Il se relevait difficilement en boîtant, ce qui était normal après un tel choc. Il parcourait chaque recoin jusqu'à ce qu'il arrive sur une route stable et sans racine qui pourrait faire obstacle à sa course. Kotetsu marchait en direction de l'hopital et franchit la porte colossale. Sur l'allée, se trouvaient des infirmiers dont l'un deux avait une allure peu recommandable. Soudain, une idée parvint à l'esprit du caractériel, Komaï ne savait pas que Kotetsu était encore vivant. Tant mieux pour lui.

Le ninja avançait tout en se rendant à l'acceuil pour demander un docteur. La femme qui lui répondit était elle-même docteur et cela tombait bien car l'envie de Kotetsu n'était pas de patienter sur sa chaise. La femme le mena dans son cabinet et lui donna un remède pour guérir les blessures qui parcouraient son corps amoché. Kotetsu l'avala et commença à perdre ses quelques êtites blessures, les autres partiraient au fur et à mesure des jours, c'est ce qui rendait ce remède très puissant et efficace.

Malheureusement, en sortant, il repensa à une parole qu'avait prononçé le docteur. Koetsu devait encore avaler des pilules guérissantes qu'il devait acheter dans une boutique prévue à cet effet. Sa pèriode de répis ne faisait que commencer. Il rentrait chez lui, avec l'impression d'avoir remporté la victoire même s'il avait perdu.


Citation :
Il me reste 130 pc et 83 pv, c'était un beau combat !
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Combat entre habitués... [Pv : Gekkô Hanoko.]   Lun 13 Sep 2010, 06:13

Citation :


°¤ Evaluation ¤°

Kotetsu =) si tu veux des commentaires, fais moi en part la prochaine fois ( si ca t'intéresse hin Razz )

Arrow Kotetsu / Komai : 6 points
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combat entre habitués... [Pv : Gekkô Hanoko.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Combat entre habitués... [Pv : Gekkô Hanoko.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: Konohakonoha :: Lieux Divers :: La Forêt de la Mort-