AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un évadé ? ( Seul )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saï
Anbu "Ne"
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 24
Village : Konoha no Sato
Date d'inscription : 27/10/2009

Fiche Ninja
PV:
175/175  (175/175)
PC:
385/385  (385/385)

MessageSujet: Un évadé ? ( Seul )   Sam 31 Oct 2009, 19:22

Hanoko et Zukô se trouvaient encore à l'intérieur de la forêt voisine de Konoha. Hanoko avait sa main sur sa cape et l'immobilisait grâce à son contrôle de la foudre. Elle le maintenait comme cela depuis quelques minutes, pour lui montrer que le combat était bien terminé, car la hausse d'adrénaline de Zukô lui jouait parfois des mauvais tours. Il se laissait rapidement emporter par le combat. Le souffle haletant, elle le lâcha avant que celui-ci ne recule de quelques pas, il venait de se remettre en marche. Une immobilisation de ce type ne pouvait pas retenir un homme qui faisait partit des forces spéciales de la feuille, elle le savait très bien. Cela faisait maintenant quelques heures qu'elle s'était introduit dans la forêt voisine de Konoha et exactement deux heures qu'elle avait commencé à s'entraîner à l'assimilation de plusieurs techniques de rang C. Elle venait de terminer sa troisième technique en réussissant à immobiliser légèrement son compagnon par un contact électrique physique. La jeune violette s'apprêtait à apprendre une nouvelle technique quand un troisième membre de son équipe, le gros homme fit son apparition aux côtés de Zukô. Le troisième homme ouvrit la bouche pour un ordre de mission très urgent. Apparemment, c'était la merde dans la prison de Konoha, tous les évadés se seraient rebellés. Il y avait dans ces prisonniers des shinobis très puissants et très dangereux. La prison étant près de Konoha, il fallait faire vite pour empêcher ces shinobis d'atteindre le village. Le troisième Anbu sortit une tenue d'Anbu pour Hanoko ainsi qu'une cape et son masque qu'ils avaient récupérés dans ses affaires. Elle enfila rapidement ses affaires et en un rien de temps, ils disparurent. Quelques minutes passèrent ou le gros shinobis leur expliqua comment c'était déroulé ce tragique évènement. Suite à une erreur sentimentale d'un gardien envers un prisonnier. Celui-ci avait ouvert à un dangereux shinobis de classe S expert dans les genjutsu. Il avait lancé un puissant genjutsu sur tous les gardiens qui les avaient obligés à sortir. Etant tous des jûunin, ils se ressaisirent rapidement en créant des sortes de bouclier et de dôme autour de la prison pour empêcher les prisonniers de s'évader. Hanoko reconnaissait là la réactivité des shinobis de Konoha. Fière d'être un des leurs, elle se précipita. Dix minutes les séparaient de la prison et les gardiens n'allaient pas contenir seul les prisonniers très longtemps. Elle allait donc prendre de l'avance, non seulement sa vitesse était plus élevée que celle de ses camarades, mais elle pouvait en plus grâce à sa maîtrise de la foudre se téléporté instantanément à un endroit voulu. Ses camarades ayant approuvé, elle se « téléporta » directement en face de la prison. C'était un spectacle assez impressionnant quand l'on en avait pas l'habitude. Toute la prison était enfermée à l'intérieur d'une grande barrière de flamme ou seul le ninjutsu pouvait y traverser. Quatre hommes étaient assis et maintenait le kekkai alors que des shinobis avaient crées des bouclier de terre pour parer les attaques ninjutsu des shinobis errants.

« Deux autres Anbu vont venir vous prêter main forte »

E
lle s'adressait alors à l'un des shinobis qui maintenait le kekkai. A en voir sa tête, il semblait heureux de cette nouvelle et continuait à doser le chakra correctement dans le kekkai. Malheureusement, un cri vint les perturber, du sol sortait des prisonniers. Il était vrai qu'en y réfléchissant, les experts de ninjutsu étaient tout à fait capables de traverser ce kekkai en un rien de temps. Zukô avait précisé qu'il était bien autorisé à tuer s'ils devenaient trop dangereux. Vu le nombre de prisonniers, sûrement la moitié allaient mourir aujourd'hui. Toujours dans son costume d'Anbu, elle arriva près d'un des shinobis de terre et frappa avec sa main dans les côtes du shinobis. Celui-ci recula alors qu'elle se préparait à une autre technique. Elle leva sa main au ciel et grâce à son contrôle de la foudre elle se téléporta derrière le shinobis en lui mettant une main derrière la nuque. Malheureusement pour eux, le doton n'avait strictement aucun pouvoir sur elle. Un éclair tomba du ciel pour qu'elle y transfère la foudre dans le corps du pauvre shinobis qui s'écroula au sol. La dose de chakra qu'elle avait introduit dans la technique était vraiment hors norme. Elle fit demi-tour et frappa avec sa main dans le vide, main en visant un shinobis bien précis. Une onde électrique sortir alors de sa main pour aller frapper le shinobis qui sous le choc décolla pour aller toucher la barrière kekkai. La boulette ! Au contact du corps et du kekkai, le corps se mit à brûler en tombant au sol. Moins un ! La technique qu'elle venait d'employer était la dernière technique de rang C qu'elle avait voulu apprendre dans la forêt avant l'arriver de son dernier collègue. C'était une onde de choc électrique envoyé par la main. C'était une technique qui avait été copiée du style des Hyûuga avec la technique nommée « Hakke Kushôo ». Mais bien entendu elle était bien moins puissante et n'avait pas les mêmes effets. Quelques minutes se déroulèrent où elle repoussait les shinobis. Juste après cela, deux autres shinobis accoururent vers elle. C'était ses deux compagnons de mission. Le kekkai étant encore présent, il serait impossible pour Zukô et Arashi de combattre vu qu'ils n'étaient pas des experts en ninjutsu. Sur ordre, les jûunins cessèrent donc de maintenir le kekkai avant de se joindre au trois Anbu. Hanoko détestait cela, il y avait trop de gêneurs.


« Eliminez seulement ceux qui sont trop agressifs, mettez les autres hors d'état de nuire ou de bouger. C'est parti ! »


Hanoko était la chef de sa section, au signal ils disparurent donc pour aller affronter tous les autres shinobis. Arme en main, elle tranchait légèrement tous ceux qu'elle croisait de façon à les immobiliser, pas à les tuer. Zukô lui utilisait déjà son ninjutsu contre plusieurs adversaires alors qu'Arashi qui malgré sa morphologie était en expert en taijutsu, frappait ses adversaires assez forts pour qu'ils s'évanouissent au moindre contact avec Arashi. Hnaoko se re concentra donc sur son propre combat. Elle s'approchait actuellement de la prison alors qu'un énorme mec ne saute sur elle. Lui, elle le connaissait. Il était réputé pour sa maîtrise du feu et sa force phénoménale. Elle allait avoir fort à faire contre lui, même si elle devait sans tirer sans trop de bobos. U deuxième shinobis s'incrusta dans le combat et sauta sur elle avec une hache à la main. Il n'en était pas question. Elle concentra son chakra dans sa main et frappa dans le vide en le visant. « Dengeki Enpou ». Un rayon électrique sortit de sa main et frappa le shinobis en pleine poitrine, il cracha une gerbe du sang avant de retomber sur le sol.


Citation :
Dengeki enpou
Traduction :
Choc électrique à distance.

Description :
L’utilisateur utilise l’énergie électrique de son corps pour envoyer un onde de choc dans les air.

Effets :
Repousse l’attaque de l’ennemis (Esquive Spéciale sur jutsu au Corps à Corps)
Si l’adversaire à moins de 20 en résistance, - 15 PV ignorant la résistance.

Coût :
20 PC
Revenir en haut Aller en bas
Saï
Anbu "Ne"
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 24
Village : Konoha no Sato
Date d'inscription : 27/10/2009

Fiche Ninja
PV:
175/175  (175/175)
PC:
385/385  (385/385)

MessageSujet: Re: Un évadé ? ( Seul )   Sam 31 Oct 2009, 23:52


Le ninjas était au sol, crachant du sang et étant hors de combat. Pour pouvoir mettre hors d'état de combat aussi rapidement, il fallait maîtriser la foudre à merveille. C'était le cas de la jeune Anbu qui combattait actuellement un gros homme à la taille démesuré. Aujourd'hui, c'était le premier vrai combat qu'elle menait depuis son accident lors d'une mission de rang S. Elle semblait confiante, la peur ne lui rongeait pas les os et son âme était tranquille. Elle savait qu'elle réussirait à vaincre cette brute, mais la complication pourrait être l'arrivée d'autres prisonniers aux pouvoirs occultes. Le combat s'engagea alors. Malheureusement, le premier coup fixa Hanoko sur la puissance de l'homme. L'énorme poing du shinobis s'abattit sur la lame d'Hanoko dont le dos s'enfonça dans le corps d'Hanoko avant que celle-ci ne dégage sur quelques mètres en perdant son masque. Comment un homme pouvait-il atteindre une telle force ? Ce n'était pas encore le niveau de Tsunade certes, mais c'était tout de même une force démesurément haute. Au sol, elle saignait légèrement du nez, la lame et la mise en défense qu'elle avait adoptés avant de recevoir le coup lui avait été bénéfique. Elle essuya son nez, ramassa son masque alors qu'elle entendait les pas du gros shinobis qui accourait derrière elle. Elle enfila son masque et se saisit du manche de son katana. En se retournant, elle vit que le gros bonhomme avait sauté pour éviter le bruit de ses lourds pas. C'était une grosse erreur, elle concentra du chakra de type foudre dans sa main et envoya au contact de l'air une onde de choc en direction de la tête du shinobis. La position de l'homme qui était parallèle à celle d'Hanoko changea brutalement pour prendre une position verticale. La masse de l'homme chuta lourdement sur le sol. Mais ce ne serait pas suffisant pour venir à bout de ce renégat, elle le savait bien. Ses deux compagnons venaient de pénétrer au sein de la prison. Quand elle regardait aux alentours, elle voyait un spectacle assez désolant. Beaucoup de shinobis de Konoha ainsi que de prisonniers étaient au sol. Beaucoup combattaient encore à l'extérieur de la prison alors que ses deux compagnons se chargeaient de l'intérieur afin de nettoyer sans trop faire de dégâts matériels. Hanoko devait se concentrer sur son combat, son adversaire se relevait lentement, c'était le moment de frapper. Mais au moment où elle allait frapper brutalement le shinobis, celui-ci disparut comme par magie. Une ombre apparut alors derrière elle avec un air menaçant. En se tournant, le gros homme lui administra un puissant coup de genoux dans l'estomac qui la fit vomir en le faisant reculer. Elle avait compris que la force du shinobis était de concentrer son chakra dans ses membres pour se rendre soi plus rapide, soi plus fort. C'était donc ça le secret de son style de combat ? Il serait donc impossible à Hanoko de le combattre comme elle le voulait tant qu'elle n'était pas protégée de toute attaque. Cet homme n'utilisait que le taijutsu apparemment, il lui fallait donc se préparer à ça. Saloperie de Taijutsu ! Ce style de combat ne lui convenait pas du tout puisqu'elle était nulle dans ce domaine. Elle concentra alors son chakra dans l'intégralité de son corps, elle devait se former autour d'elle une sorte d'armure de foudre afin qu'il subisse lui-même l'ampleur de ses dégâts. Cette technique se nommait « Rai no Tate », c'était une technique de rang moyen qui consistait à renvoyer grâce à cette armure les dégâts d'une attaque taijutsu contre l'adversaire. Cette armure arrêtait le taijutsu de faible niveau comme celui qu'utilisait son adversaire, mais aussi les projectiles ou les attaques de Kenjutsu. Chaque coup qu'il lui mettait la désorientait complètement. Il lui fallait quelques secondes de répit entre chaque coup reçu. S'il s'acharnait avec cette puissance sur elle, elle ne pourrait pas aller bien loin et risquait même de mourir. La violette se releva lentement en ayant activé son armure de foudre quand son adversaire se retrouva alors devant elle. Cette fois-ci elle l'avait bien vu venir, mais elle ne tenta pas d'esquiver. Le coup-de-poing se retourna contre lui, il fut électrocuté et envoyer pètre sur quelques mètres. Cette fois-ci elle était sûr de son coup.

« Tarenken »

Quoi ? L'homme qui s'était relevé venait d'apparaître de nouveau devant Hanoko et frappa à plusieurs reprises au même endroit. Cette fois-ci, malgré l'armure de foudre, Hanoko le sentit passer. La force déployée était herculéenne. Ce n'était pas un simple coup d'estoc, mais bien un coup d'un adepte du taijutsu. Même son bouclier de foudre n'était pas au point de contenir la puissance monstrueuse de son adversaire. Elle recula de quelques mètres avant de lâcher sa dose de chakra. Depuis le début du combat, elle voulait économiser un maximum de chakra, mais utiliser des techniques aussi basiques n'avaient aucun effet sur son adversaire. Elle se concentra et après une série de sceaux bien complexe, fit ré apparaître son armure de chakra. Elle avait en tête de faire subir à son adversaire une technique de rang d'élite, bien supérieur au coup dont il avait mis quelques minutes pour se relever. De cette technique, il ne s'en relèverait pas. Bien entendu elle n'allait pas viser les points vitaux, mais des points sensibles qui feraient en sorte qu'il soit dans l'impossibilité physique de combattre. Innovant de stratégie, l'homme se retrouva une fois de plus derrière elle, mais sa maîtrise de la foudre allait bien plus vite que la vitesse de l'homme. Grâce à sa vitesse divine, elle se téléporta derrière son adversaire et concentra dans sa main une grande quantité de chakra pour faire apparaître deux lances de foudres.

« Raiton, Souseiji Yari »

Hanoko abattit les deux lances sur le corps du gros shinobis qui n’eut pas le temps de le voir venir. Les lances le transpercèrent laissant paraître une masse de sang. Une fois les deux lances profondément rentrées dans son corps, Hanoko les fit disparaître. C’est alors que le chakra des deux lances s’éparpillait dans le corps de son adversaire en l’électrocutant grandement. Alors à genoux, il tomba violemment à terre, inconscient. Le combat était enfin terminé, c’était pas trop tôt. Plus de trente minutes pour se débarrasser d’un shinobis aussi faible que lui. Cette technique dès le début lui aurait certes fait perdre du chakra, mais lui aurait fait économiser du temps.


« Où sont les deux autres ? »


Citation :
Rai no Tate (Bouclier de foudre)

L’utilisateur s’enrobe de plusieurs ligne de foudre et qui lui sert de défense contre chaque Taijutsu niveau 1 ainsi que les projectiles. Chaque coups donnés prêt de lui se voit retourné vers son adversaire.

Pv: 20
Pc: 30
Revenir en haut Aller en bas
Saï
Anbu "Ne"
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 24
Village : Konoha no Sato
Date d'inscription : 27/10/2009

Fiche Ninja
PV:
175/175  (175/175)
PC:
385/385  (385/385)

MessageSujet: Re: Un évadé ? ( Seul )   Dim 01 Nov 2009, 02:12

HRP: Désolé de ce dernier post d'apprentissage assez léger. L'inspiration vien a manquer pour ce sujet, mais il fallait tout de même que je le termine. Je ferais mieux sur un prochain sujet =D

C'était une occasion en or pour elle. Alors qu'elle affrontait des petits shinobis faiblards et sans cervelle, elle en profitait pour apprendre des techniques en situation de combat. Aujourd'hui, elle enchaînait l'apprentissage des techniques à une vitesse hors norme. C'était grâce à son contrôle de la foudre qu'elle arrivait à faire cela, sinon cela s'avérerait beaucoup plus difficile. Elle venait de tenter d'apprendre l'espèce de bouclier de foudre pour la protéger des techniques de taijutsu, mais aussi des projectiles en toutes sortes. Il fallait maintenant que son adversaire était bel et bien assommé sur le bitume, qu'elle se dépêche d'aller retrouver ses deux camarades Anbu qui avaient pénétré au sein de la prison pour en finir avec les rebelles les plus vicieux. Dehors, tous les combats étaient achevés, beaucoup de prisonniers avaient trouvé la mort malheureusement, mais c'était soit eux soit les ninjas de Konoha. Une vision des plus horrible s'offrait à Hanoko. Beaucoup d'hommes et de femmes au sol, éventrés ou gisant dans leur sang. De part à d'autre, des shinobis médecin qui tentait en vain de réanimer des cadavres. Les shinobis de la feuille avaient commis une erreur, laisser une chance à ces hommes. Eux n'avaient pas fait de même et tuaient quiconque sur leur passage. C'était donc ce qu'allait faire la jeune femme aux cheveux violets. Elle allait tuer sans pitié. Avec rage, elle se dirigea donc vers la prison en matant à coup de sabre les quelques shinobis adverses qui se présentaient au travers de sa route. Elle savait que la prison était leur domaine, leur terrain de jeu et qu'elle serait très vulnérable du fait qu'elle ne connaissait strictement rien de la prison. Ici ils avaient un avantage énorme sur Hanoko. Pourvu que ses deux compagnons aient pris des précautions avant d'entrer la dedans. Quoi qu'il en était, la veuve d'Hayate savait très bien qu'elle allait se faire tirer comme un lapin au premier pas qu'elle ferait dans cette prison. C'est pourquoi Hanoko se mit à concentrer son chakra dans ses mains, effectua une série de mudras et appliqua la paume de ses deux mains sur son corps afin que du chakra de type foudre s'y déverse. C'était l'armure de foudre qu'elle avait utilisé contre le gros qu'elle avait affronté juste avant de venir ici. Cette armure se dessina lentement sur son corps alors qu'elle fit pas a pas pour entrer au sein de la prison. A peine entrée qu'une salve d'armes en tout genre s'abattit sur la jeune Anbu. L'armure électrique les dévia bien évidemment. Devant elle s'offrait une bien mauvaise vision. Son camarade assez maigre était au sol, gisant dans son sang. Avec une salve d'arme plantée dans sa peau.

Il s'était fait avoir par ces shinobis renégat. Alors qu'Hanoko observait son compagnon, de plus an plus d'armes s'abattait sur elle. Devant la vision de cet ami en sang, un sentiment de haine naquit en elle, du chakra sortait de son armure pour aller percuter les parois. Elle usa de sa technique de polarisation pour faire tourner autour d'elle toutes les armes que leurs avaient lancé les hommes et les femmes se trouvant quelques étages plus hauts. C'était une technique de haut rang. Tans pis pour l'entraînement, place à la vengeance. Toutes les armes s'immobilisèrent dans les airs avant de partir dans tous les sens quand Hanoko hurla pour remettre la polarisation dans l'autre sens. Les armes partirent dans tous les sens en traversant les murs en la chair. Après cette attaque, ont pouvait entendre une multitude de cri, certaines personnes tombaient des étages. Elle avait été cette fois sans pitié. Mais malheureusement, son armure de chakra était partit sous la puissance de l'attaque. Et un jeune homme d'une vingtaine d'année en profita pour lui lancer un kunai qui se planta dans son avant bras gauche.


« Hanoko. Suffit, la police de Konoha arrive, il est temps de mettre les voles avant que la Racine n'arrive elle aussi. Zukô n'est pas mort, suis-moi. »

Il fallait maintenant traverser la prison pour prendre la sortie de secours afin que ni la police ni la Racine ne s'aperçoive des dégâts engendrés par les trois Anbu. Certes, les jûunin qui avaient combattu avec eux pourrait les dénoncer, mais dénoncé qui. Trois masques d'animaux parmi tant d'autre ? Quoi qu'il en était, Hanoko regarda par une sorte de meurtrière et vit que la police de Konoha qui n'était autre que le clan Hyûuga arrivait en masse. Il fallait vite déguerpir avant que la Racine n'y mette son grain de sel. En se tournant, l'Anbu lança un éclair sur l'étage d'où l'avait attaqué le jeune homme. Cet effondrement couvrirait leur fuite. Quelques minutes plus tard, ils étaient dehors et grâce à la maîtrise de la terre de son ami enrobé, ils partirent de cet endroit en utilisant les voies sous terraine. Aujourd'hui, avant qu'elle n'explose à la vision de son collègue scarifié, elle avait appris la technique de l'armure de foudre qui était une technique de rang raisonnable, pas très puissante, mais qui pouvait très bien servir lors de mission comme celle-ci. Cette technique se nommait « Rai no Tate ».

Citation :
Rai no Tate (Bouclier de foudre)

L’utilisateur s’enrobe de plusieurs ligne de foudre et qui lui sert de défense contre chaque Taijutsu niveau 1 ainsi que les projectiles. Chaque coups donnés prêt de lui se voit retourné vers son adversaire.

Pv: 20
Pc: 30
[ Denier post d'apprentissage ]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Un évadé ? ( Seul )   Lun 13 Sep 2010, 05:08

Citation :

°¤ Evaluation ¤°

> Je vais me contenter de faire une évaluation globale de tes trois topics d'entraînement, étant donné qu'ils sont basés sur le même schéma.

Au niveau du contenu, de la rigueur et la qualité est là Il faudra cependant te relire, car parfois il manque des lettres, des mots, des fautes au niveau de l'orthographe. Tu as le niveau pour faire des phrases un peu plus longues ..
Après, chacun son style, mais je pense que ca serait bien meilleure.

NB: Si un Genin passe par là, qu'il ne s'appuie pas sur un tel entraînement, au passage Rolling Eyes

Myja a rajouté la chose suivante : " Apprendre des techniques de cette manière, peut paraître déroutant, mais étant donné qu'Hanoko est une Anbu Ne, le raccourci technique est joliment exploité, pour apprendre les techniques que les points n'ont pas pu lui donner au démarrage, mais que son personnage peut connaître. "

---

Belle performance dans tous les cas Wink
Techniques validées + 8 points



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un évadé ? ( Seul )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un évadé ? ( Seul )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: Konohakonoha :: Prison de Konoha-