AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit [PV]   Ven 23 Oct 2009, 18:28



    La pluie s'abattait à grosses gouttes, violemment, sur le sol boueux, où de nombreuses flaques avaient déjà établi leurs domiciles temporaires, du moins jusqu'au retour du beau temps. Accompagnée de cet harmonieux bruissement, douce mélopée des larmes du ciel heurtant un obstacle quelconque avant d'atteindre la terre humide, l'averse semblait cependant peu disposée à s'arrêter dans l'immédiat. Un flash soudain de lumière aveuglante, suivi comme à l'habitude du puissant hurlement tout juste arrivé des cieux, et l'impitoyable orage pourrait être vu comme une catastrophe météorologique, un véritable désastre pour les nombreuses récoltes et autres travaux paysaniers. Les deux phénoménes divins ne se faisaient pas attendre, et soudainement, la foudre s'abattait à l'horizon, déchirant brutalement le paysage, incendiant les quelques arbres qui osaient la défier de par leurs tailles imposantes. Le hurlement divin retentissait ensuite, ultime avertissement pour tout les opposants, faisant trembler la terre jusqu'à ses propres fondations. Rien ne semblait être en mesure de tenir tête à cette puissance venue des nuages, détruisant les quelques êtres vivants ayant le culot de s'installer en plein territoire foudroyé. Cependant, une inquiètante silhouette, aussi sombre que ces moutons qui se pavanaient dans les cieux, faisait fièrement son apparition, défiant les Dieux par sa présence au milieu du violent tumulte.

    Le Pays des Nuages n'était pas connu pour des plages de rêves et un sable blanc paradisiaque, mais plutôt pour ses pluies torrentielles et ses violents orages. Ainsi, l'arrivée de Seii ne se faisait pas dans les meilleures conditions, étant survenue peu de temps après la première larme des cieux tombée à terre. Durant quelques heures, la foudre n'avait céssé de s'abattre inlassablement sur les plaines, actuellement plus foudroyées que foudroyantes, incendiant le moindre arbrisseau ayant le courage de pousser dans un tel lieu. Cependant, le jeune encapuchonné avançait paisiblement, comme si la présence de cette menace mortelle ne pesait pas sur sa conscience. Il marchait toujours de la même façon, tel un sinistre spectre traversant un sombre champ de bataille, et rien ne semblait pouvoir arrêter sa funèbre avancée. Lui qui rêvait de devenir une divinité, était passioné par la puissance des phénoménes naturels, tels que la pluie et l'orage. Il avait même acquéri la maîtrise de ce dernier élément, la puissante énergie électrique, l'invincible Raiton. Aussi, il ne craignait pas la tempête, pas un seul éclair ne s'abattrait à proximité sans s'incliner respectueusement, sans se soumettre totalement devant la silhouette fantômatique de l'homme qui voulait devenir Dieu. Il avançait toujours, sans but, lui-même ne savait rien de sa destination, la seule chose dont il était certain, c'est que là où il irait, il y aurait forcèment une personnalité intêressante à rencontrer, ou un ennemi à massacrer ...



Dernière édition par Sakurazukâ Seii le Dim 25 Oct 2009, 10:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit [PV]   Ven 23 Oct 2009, 19:00

    Le soleil se levait sur les grandes plaines du village cacher de la foudre. Le village était nommée Kumo no Kuni. Moi, je fais partie de se village depuis ma tendre enfance. Étant élevé depuis tout petit avec des ninjas des plus incroyables pouvant faire tomber d'un claquement de doigt un éclair. Ça m'avais toujours impressionné mais, en grandissant j'avais tout de même compris que n'importe qui contrôlant l'affinité Raiton était capable de faire de telle exploit. Cela faisait plus de douze ans que je maîtrisais cette affinité, étant devenue un des plus grands manieurs de foudre dans tout mon village. Normal vu la carrure de mon ancien maître. En attendant je n'étais plus retourné dans mon village depuis plus de deux ans ayant effectué une sorte d'ermitage qui était en faite qu'un simple retour à la nature pour moi. J'avais décidé de tenter d'apprendre de nouvelles techniques d'une nouvelle affinité que celle de la foudre. Mon entraînement n'avait finalement servi a rien, j'avais honte. Mais, ce petit voyage m'avais tout de même permis de trouver une chose qui me rendait fière... un Katana au forme pure. Une longue lame. Je portais celui-ci dans mon dos tenue par ma veste de ninja.
    Marchant tranquillement sur le lieu le plus dangereux de mon village qui n'était autre que la plaine foudroyante. De nombreux orages circulaient aux niveaux de ces lieux, pour tous les ninjas maîtrisant le Raiton c'était un lieu d'entraînement. Mais, aussi pouvant se mettre en total harmonie avec son élément. C'était ce que je cherchais à cet instant. Le calme me donner le sourire les quelques boum suivi d'un impact sur le sol me donnait des frissons dans le dos. J'adorais cette sensation. Sortant de ma poche une sucette, je la mis en bouche. Les deux choses que je préférais le plus dans ma vie était réuni. L'orage et mes bonnes vielles sucettes. Une nouvelle chose était en train de s'ajouter à l'orage, une pluie torrentiel. Je pouvais la voir venir dans ma direction. L'impact entre la pluie et ma peau furent remarquable. Une fois de plus j'adorais cette sensation. Fermant doucement mes deux globes oculaire, je ne cherchais qu'a me reposer de mon long voyage. La nature, vraiment rien de meilleur dans ce monde je pensais. Bien sûr se n'est que mon propre point de vue, tout le monde pouvait penser ce qui voulait mais, moi j'avais des idéaux en tête, des rêves.
    Quelle village Kumo.. je pouvais faire tout ce que je désirais certainement avec des limites. Devant notre Raikage je n'hésite pas à ouvrir ma grande gueule et contester ses dires. Ce n'était pas qu'avec lui, avec presque tout le monde. Mon caractère me fait toujours avoir des ennuis mais, jamais je ne les est fui. Le soleil commencer à pointé son nez, faisant disparaitre les orages. Les quelques rayons qui étaient déjà a percevable était sur mon visage. Je n'aimais pas cette sensation.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit [PV]   Lun 26 Oct 2009, 18:54

    Dans le tumulte causé par la tempête, un doux contraste se formait paisiblement. Peu à peu, quelques rayons solaires, déterminés au point d'affronter l'épaisse couche de nuages, perçaient au travers du sombre voile, éclairant une partie du Pays des Nuages. Mais au même moment, une autre partie était en proie aux plus violents orages, qui toujours persévéraient à détruire toute forme de vie ou de dur labeur. Au milieu des éclairs, marchait impassiblement Seii Sakurazukâ. Là où l'astre du jour vainquait, se tenait un tout autre homme, dévorant avec passion une pauvre sucette. L'un avait effrayé le mauvais temps, l'autre y restait indifférent.

    Les deux hommes étaient en marche sur une trajectoire identique, mais dans un sens contraire. Tôt ou tard, ils allaient se rencontrer, et quelles qu'aient été leurs réactions, la logique voulait qu'ils n'en restaient pas là. L'ambitieux avançait à pas effrénés, peu sensible à la misère, tout comme au carnage, qui l'entourait. Il aurait pu se trouver dans une mine d'or sans prêter la moindre once d'attention aux richesses situées autour de lui. Au fond de lui-même, son objectif restait confus, il était venu à Kumo de façon aléatoire, poussé par l'instinct et la soif de pouvoir. L'impitoyable Sakurazukâ avait toujours recherché la perfection au travers de son art qu'est le Ninjutsu, sans jamais pouvoir l'atteindre. Pourtant, Dieu sait à quel point il maîtrisait la puissance de la foudre, et Dieu sait que l'homme qu'il allait rencontré pouvait fort bien devenir son Alter-Ego. Le visage protégé des gouttes de pluie par l'épaisse capuche de toile noire, les yeux brûlants dissimulés sous un nouveau bandeau, l'homme qui voulait surpasser les divinités arrivait au Village des Nuages. Devant lui, à quelques mètres, marchait un jeune homme dans la force de l'âge, arborant fièrement l'emblème de son Village. Seii prenait appui sur le sol humide, et réalisant une brève impulsion, utilisait la technique du déplacement éclair, réservée aux seuls maîtres de la Foudre. Il se retrouvait au dos de l'autre Shinobi, sans toutefois oser le menacer en sortant une arme quelconque. Ici, Seii Sakurazukâ n'était qu'un étranger, aussi devait-il respecter les lois qui s'associaient à son rang.

    « Brave Shinobi de Kumo no Gakure, vous avez mes plus sincères salutations ... Du moins pour l'instant ... »

Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: La Foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit [PV]   Lun 13 Sep 2010, 05:19

Citation :


°¤ Evaluation ¤°

>> Encore un RP à l'eau, bien dommage il était prometteur.
Un peu court tout de même au niveau du contenu >

Arrow Seii : 4 points
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KumoKumo :: Plaines Foudroyantes-