AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rei
Chuunin de Konoha
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Une nouvelle rencontre   Sam 22 Aoû 2009, 06:20

Des vagues furieuses déferlaient sur une plage de galets au pied d’une falaise. Une musique d’outre-tombe s’élevait des entrailles de la mer dont le ressac balayait les pierres dans un bruit d’os entrechoqués. Des chapelets de nuages parcouraient le ciel à vive allure, projetant leur ombre légère sur la scène macabre qui se déroulait sur la crique. Une odeur nauséabonde se dégageait d’un groupe d’homme vêtus d’oripeaux et reliés entre eux par de lourdes chaînes. Vociférant supplications et insultes, ils se débattaient dans un absurde espoir d’échapper à la fatalité. Certains priaient, attendant leur tour, immobiles et impuissants face au spectacle de leur compagnon décapités. Tout était recouvert de sang : Les galets, les cadavres étendus, les condamnés tentant de fuir devant l’imparable avancé de leur tortionnaire ... De temps à autres, le soleil capricieux émergeait des nuages, venant illuminer d’une lueur glacée l’acier meurtrier des lames avant de disparaître de nouveau, abandonnant les cadavres aux mains de la mort qui venait d’étendre son ombre terrible sur la plage. Un homme vêtu d’un long kimono blanc et armé d’un katana d’un noir de jais regardait la scène. Une larme perla au sommet de son iris émeraude et vint couler le long de sa joue empourprée. Une profonde tristesse rongeait son cœur et plongeait son âme dans un gouffre de désespoir. Les bourreaux empoignaient les prisonniers par les cheveux pour leur tirer la tête en arrière avant de leur trancher la gorge d’un cout de sabre. Les cris s’étouffaient alors que les têtes tombaient. Lorsqu’on exécuta le dernier prisonnier, l’homme au katana tomba à genoux sur les galets. Sa douleur était immense, atroce, insupportable …
- Gamin ! Gamin ! Réveilles toi !!!
Une ligne grisée émergeait au loin dans le noir céleste. La clarté semblait paralysée dans le ciel balafré de déchirures cristallines, perdant parfois de son intensité. Puis un point d’or brilla à l’horizon traçant une ligne dorée et déroulant un tapis tissé d’innombrables points lumineux. L’astre roi s’éveilla alors de son sommeil éphémère et inonda de lumière le vaste monde. Ses rayons divins se frayaient un chemin jusqu’aux yeux étroitement clos du jeune chuunin.
- Arrêtes de faire l’enfant et sort de ce lit !
Les paupières du jeune homme s’entrouvrirent laissant apparaître un regard vert métallique, froid comme l’acier. De longues gouttes de sueur coulaient le long de son visage aux traits fins. Le shinobi restait immobile, ses yeux posés sur le long katana ébène couché à ses côtés. Une voix puissante s’échappa alors de son arme
- Encore ces rêves ?
Le long silence qui s’en suivit était synonyme d’approbation. La voix continua d’un ton plus doux :
- Tu ne devrais pas voir ses choses la. Beaucoup d’erreurs ont été commis il y a 420 ans …
Rei s’extirpa avec beaucoup de difficulté de son lit, enfila une longue toge noire et attacha à sa ceinture ses deux armes. Le jeune chuunin quitta sa demeure, direction le mont Sakura pour un entrainement matinal au Kenjutsu. Après dix minutes de marche, il arriva enfin à destination. Un spectacle merveilleux s’offrait à lui. La vue était imprenable sur le village de la feuille qui se réveillait péniblement. Les courageux passants affrontaient déjà le sommeil, laissant échapper quelques bâillements, ils déambulaient dans les rues d’accoutumés si animées de Konoha. Plus loin, on distinguait la vaste forêt, véritable poumon du monde shinobi, vestige de l’illustre clan fondateur de l’antique village. Rei restait immobile, admirant comme chaque jour ce spectacle anodin mais au combien reposant pour un homme au si lourd fardeau. Une brise souffla, caressant de ses doigts ailés le visage serein du jeune homme, faisant voler sa cascade de cheveux argentés et les pans sombres de sa toge. L’endroit paraissait désert … et pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: Konohakonoha :: Mont Sakura-