AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des comptes à rendre (P.V Ilyena Raï)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sarian Seridan
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 30
Village : Kumo
Date d'inscription : 09/07/2008

Fiche Ninja
PV:
425/425  (425/425)
PC:
265/265  (265/265)

MessageSujet: Des comptes à rendre (P.V Ilyena Raï)   Mar 28 Avr 2009, 22:13

*Hrmph..........*

Le visage contrarié, bien que résigné, un jeune homme traversa les rues de Kumo, cherchant à gauche, puis à droite, pour finalement revenir à gauche afin d'y accomplir un rituel assez étrange, mais très coutumier pour qui se trouvait dans sa situation.
Loin d'errer sans but dans le village, Seridan consultait, comparait les prix, comptait l'argent disponible, à dépenser dans la nourriture, dans le mobilier (Nouveau locataire oblige!) et dans un éventuel équipement ninja, qu'il préferait mettre au second plan, persuadé de pouvoir s'en sortir sans avoir besoin d'une arme. De surcroit, son budget ne lui permettait pas de faire des folies, ce qui n'était de toute facon pas son genre. Mais les fruits, la viande et d'autres produits dont il se passerait volontiers également, mais qui se montraient essentiels à la croissance et à la bonne santé de Tilika, étaient une priorité qu'il devait veiller à ne jamais oublier. S'occuper d'elle était une facon comme une autre de gagner le respect et la confiance du Raikage et sans doute d'autres personnes. La fillette avait séduit pas mal de monde, la traiter correctement revenait à endormir la vigilance de ceux qui, autrefois et toujours actuellement, se méfiaient tant de lui.


*......donc, si je compte ici........j'ajoute ca, ca aussi, et.....non. Ca, elle pourra s'en passer.......on va mettre ca à la place. C'est quasiment la même chose, et c'est moins cher.....*

Sans vraiment prêter attention au monde autour de lui, Seridan continuait de vadrouiller autour des magasins et des stands, plongé dans ses comptes.

*Hn......c'était bien ca, là bas? Raaaah.....je ne devrais pas avoir à-"

Payant le prix fort, cette fois, de son inattention passagère et de sa mauvaise humeur occupant la majeure partie de son esprit, Seridan, voulant retourner sur les lieux d'un autre compte, commencait déjà à courir lorsqu'il bouscula quelqu'un, ce qui n'eut pour effet physique qu'une simple sensation.....d'avoir bousculé quelqu'un.
En revanche, sur le plan mental, les dégats furent plus importants. Tous les comptes qu'il avait effectué pour savoir quoi acheter et où s'envolèrent comme des feuilles de papier face à un cyclone. Retenant difficilement son envie de massacrer l'étourdi qui lui fait perdre son temps, Seridan se tourna vers le stand auquel il était affairé, prenant un fruit au hasard et l'éclatant au sol. Anticipant les cris du marchand, voyant son produit ainsi gaché, le Genin paya pour son acte, se félicitant au fond d'avoir démoli un fruit du marchand le moins radin de la ville......sur certains articles, tout du moins.


-"Bon, ca, c'est fait........"

Prêt à se replonger dans ses comptes fastidieux, mais hélas nécessaires, Seridan n'eut pour contrariété nouvelle que l'étrange sensation d'avoir oublié autre chose que les prix des denrées alimentaires du coin.
Revenir en haut Aller en bas
Ilyena Raï
Civil
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 27
Village : Kumo
Date d'inscription : 04/06/2008

Fiche Ninja
PV:
770/770  (770/770)
PC:
920/920  (920/920)

MessageSujet: Re: Des comptes à rendre (P.V Ilyena Raï)   Ven 01 Mai 2009, 00:49

Du monde. Encore du monde. Toujours plus de monde. Je ne connaissais encore guère ce village comme ma poche, et de ce fait les endroits bondés à éviter m'étaient malheureusement méconnus. Dans la réalité fictive que mon esprit m'eut forcé à adopté comme souvenirs, j'avais toujours vécu dans les bois, côtoyant très peu les gens des villages. Tout ce monde me donnait l'impression d'étouffer, d'être oppressée dans un lieu où je ne désirais être. Je n'étais ni claustrophobe, ni agoraphobe, mais cela avait seulement la destinée de me mettre de mauvaise humeur. Je me hâtai donc pour sortir de tout ce monde, et me ruai dans une ruelle annexe, avant de me retrouver dans un nouvel axe majeur de Kumo, dont la densité semblait avoir considérablement diminué. Main dans les poches de mon pantalon noir qui allait de pair avec ma veste en cuir, j'avançais à un rythme tranquille, voguant tranquillement d'un magasin à l'autre. Petit arrêt au niveau des armes, par simple curiosité, et aussi par fascination. Si j'en avais eu les moyens, les murs de mon modeste chez-moi en seraient tapissés... Quoi qu'il en soit, je me sentais mieux, et l'envie de retourner clore mes yeux pour une heure ou deux se fit sentir au cours d'un long bâillement à m'en décrocher la mâchoire. Pourquoi ne pas se laisser tenter. Je commençai à esquisser les prémisses d'un étirement, quand tout à coup un choc sur mon épaule me stoppa dans mon élan. Rien de bien méchant, mais suffisant pour me faire oublier ce que je comptais faire, et me faire retourner dans l'immédiat en prononçant une syllabe au ton blasé.

"Hééééé."

A mon grand étonnement, l'inconnu sembla ne rien entendre. Jusque là, rien de dramatique, ce jeune homme aux cheveux de neige pouvait bien repartir, je n'en ferai rien. J'ignorais comment réagir, hésitant encore sur les facettes de mon caractère à bâtir de A à Z. Mais la suite me laissa quelques secondes perplexe, comment pouvait-on faire preuve d'autant de colère en une seule seconde, et d'exploser de la sorte un pauvre fruit qui n'avait rien fait de mal ? Et ho jeune homme, y'en a qui crèvent de faim ! Vous me direz, je n'en avais que faire de cette pensée là. Mais s'acharner de la sorte pour une telle broutille, qu'est ce que cela donnerait dans l'avenir, qu'il soit proche ou lointain... Allait-il tenter de bouffer la carotide du prochain qu'il croiserait ? D'autant plus que c'est lui qui m'a bousculé, alors pourquoi faire preuve d'autant de rage alors qu'en ces moments là, un simple pardon se trouverait être d'avantage de coutume. Je fis un pas vers cette personne malpolie, et attendis jusqu'à l'instant même où il termina de régler le pauvre marchand avant d'attraper son haut au niveau du col, relevant quelque peu ma main afin qu'il ressente une très légère pression sur le cou. Lui faire le moindre mal n'était pas dans mes intentions, juste pour marquer le coup et être sure qu'il m'écoute un tantinet. Toutefois, je restais sur mes gardes, on ne pouvait prévoir à l'avance la réaction qu'il aurait suite à cette intervention...

"Dis donc gamin, faudrait p't'être voir à calmer tes ardeurs deux minutes."

Une simple phrase à la tonalité emplie de reproches. Rien de plus, je voulais tout d'abord observer sa réaction avant tout. Je trouvais mon attitude hors de propos, comme quelque chose de pas naturel. J'ignorais quel avait été mon caractère avant ma perte de mémoire catastrophique, mais espérais bien pouvoir me faire à celui que je me construisais de part en part. Un jour, ce type de réaction me paraitrait tout à fait robotique, mais peut-être avais-je besoin d'un choc extérieur à mon mental afin de subir ces changements pour de bon... Quoi qu'il en soit, je ne relâchais aucunement la pression exercée sur le vêtements de l'adolescent.
Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/dossiers-de-kumo-f172/
Sarian Seridan
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 30
Village : Kumo
Date d'inscription : 09/07/2008

Fiche Ninja
PV:
425/425  (425/425)
PC:
265/265  (265/265)

MessageSujet: Re: Des comptes à rendre (P.V Ilyena Raï)   Ven 01 Mai 2009, 13:22

Nulle autre situation ne pouvait être plus désagréable pour Seridan que d'être dérangé sans cesse dans ses calculs. Avait il provoqué quelque dieu que ce soit pour avoir mérité qu'on entrave son chemin?
Peu après avoir réglé le marchand, qui lui jeta un regard rempli de reproche, peu ravi sans doute d'avoir vendu un fruit qui n'aurait pas suivi sa fonction première, le Genin se vit attrapé par le col par une main mystérieuse, suivi d'une voix plutôt mécontente.


"Dis donc gamin, faudrait p't'être voir à calmer tes ardeurs deux minutes."

Calmer ses ardeurs serait difficile. Quel que fut le propriétaire de cette voix et de cette main, il venait de faire quelque chose de dangereux. La colère de Seridan, jusque là contenue, rejaillit en deux secondes, lui ôtant de la tête toute envie de compter quoique ce soit. Seule importait l'identification de la personne qui osait s'en prendre à lui. Frappant la main de son "agresseur" tout en se retournant, il considéra, un peu surpris, la silhouette de celui, ou plutôt celle envers qui il éprouvait un semblant de rage, mêlé désormais à un soupcon de curiosité.

-"Pourquoi? Jalouse du sort du fruit, peut être? Y a pourtant pas de quoi."

Hésitant à en dire plus, Seridan stoppa sa tirade, tentant de mettre sa colère de côté. La femme qui lui faisait face semblait être en assez bonne forme pour lui causer quelques soucis. Tout laissait à penser qu'elle n'avait pas attiré son attention pour rien, peut être sûre de pouvoir maitriser le forcené qui se faisait le Pourfendeur des Produits Maraichers. Quoiqu'il en fût, rester agressif le tenta de moins en moins, ne voulant pas entâcher davantage sa réputation, dans la période qu'il traversait.

-"Ou alors tu cherches quelqu'un pour te tenir la main? J'ai beaucoup à faire, alors il te faudra vraiment une bonne raison pour m'accaparer mon temps."

Quelle meilleure attaque que l'attaque, justement? Passant habilement du terrain de l'affrontement à celui de la provocation relationnelle, il ne put que deviner la suite de la discussion. Il allait de soi que deux personnes en pleine friction en public ne pouvait s'entendre suffisament bien pour faire un bout de chemin ensemble, et la dame, très certainement agacée par cette proposition aussi osée que prétentieuse, saurait passer son chemin pour le laisser dans sa vantardise.......et ses calculs. Une facon très maligne de s'assurer un minimum de calme et de se replonger dans ses courses.
Revenir en haut Aller en bas
Ilyena Raï
Civil
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 27
Village : Kumo
Date d'inscription : 04/06/2008

Fiche Ninja
PV:
770/770  (770/770)
PC:
920/920  (920/920)

MessageSujet: Re: Des comptes à rendre (P.V Ilyena Raï)   Lun 04 Mai 2009, 22:48

J'observai de mes yeux vairons le geste du jeune homme qui venait de me frapper la main pour se dégager, le sourcil droit relevé. Un geste à ne pas faire ça mon gars, si tu ne veux pas te reprendre en pleine face le poing du Joker, vaut mieux éviter certaines choses... Mais bon, je laissais passer, le propre de l'être humain est d'avoir un esprit suffisamment sculpté afin de recevoir la faculté de prendre un peu sur soi. Un sourire prit place sur mon visage quant à la suite, ou plutôt un rictus à l'entente de ses paroles. Pauvre fruit, totalement explosé par terre, gisant dans son propre jus. Certes, l'envie de me retrouver ainsi baignant dans mon liquide vitale ne m'effleura même pas l'esprit. Mais l'inverse aurait pu tout aussi bien put être envisageable. Dans l'histoire, je me considérai d'avantage comme le sadique, plutôt que comme le masochiste. Question de principe, comme la plupart de mes actions. Des principes reformulés de toute pièce par mes pensées extravagantes. Je n'y répondis donc rien, préférant garder mon air méprisant pour toute réponse. Sale gamin. Au moins, j'espérais qu'il s'arrête là et s'enquiert d'un simple pardon comme autre phrase, une fois son erreur reconnu. Mais là, ce fut moi qui commis la faute. Au lieu de partir la queue entre les pattes -chose qu'il n'avait aucune raison de faire ceci dit-, il chercha plus à jouer dans la provocation. Mon sourire disparut dans l'immédiat, comme par magie ! Mais il ne me laissa pas ainsi sans descendance, une petite veine discrète vint palpiter sur la tempe du coté droit de mon visage, montrant l'énervement qui commençait déjà à bouillir au fond de moi.

"Hin... Tu te crois malin avec ça ? Ne t'en fais pas, en cherchant bien, je trouverais bien un moyen d'accaparer ton temps, et bien plus que ce que tu ne peux imaginer de ta misérable conscience d'abruti."

En réalité, j'avais déjà mon idée derrière la tête. Je n'errais pas dans les rues de Kumo depuis des heures durant sans la moindre raison, je ne cherchais qu'à tuer le temps en cette douce matinée, en attente de l'après-midi qui allait certainement être bien moins morne que cet instant précis. Certes, l'envie de lui refaire le portais à la Picasso me titilla les naseaux, mais pas devant autant de monde. Et puis, ce genre de type, fallait bien leur apprendre la vie une fois de temps en temps ! "Tu sais, si tu m'avais juste dit un petit pardon quand tu m'as bousculé, rien de tout ça ne serait arrivé. Mais à la place de ça, tu t'acharnes sur ce qui te tombe sous la main, et tu joues les rebelles en culotte courte. D'habitude j'insiste pas avec les types dans ton genre, mais si t'es aussi balaise que t'as une grande gueule, j'pense que tu devrais m'être utile. Dans le cas contraire, ça te servira d'une bonne leçon..." Je passai la langue sur ma lèvre inférieure, succinctement. Non pas que je comptais me le taper derrière le premier buisson venu, mais l'idée de la suite me parut fortement intéressante, voir même hilarante dans le pire des cas -pour lui-. Ici présent, je venais tout juste de récupérer une mission au palais du Raikage. De quoi m'occuper, et peut-être retrouver le goût à faire quelque chose. De plus, il fallait bien se rendre utile au sein du village. La mission consistait à accompagner un groupe de marchants... Tiens, impossible de me rappeler de l'arrivée exacte. Peu importe, j'allais bien voir sur le tas de toute manière.

D'un geste ample, j'attrapai la main de l'inconnu à qui je venais de lancer un défi, avant de refaire vibrer une nouvelle fois mes cordes vocales. "Bien... Tu vas me tenir la main alors, puisque tu avais l'air si enthousiaste. La mission commence en début d'après midi, faut escorter une bande de bourges je sais plus où. Mais ils craignent quelques attaques sur leur chemin, alors il faut leur assurer un minimum de protection..." Je m'arrêtai de nouveau, puis relâchai la pression de mon poing jusqu'à laisser retomber mon bras le long de mon corps. Je plantai de nouveau mes yeux dans son regard, puis prononçai avec une voix plus douce, mais surchargée d'une once de provocation.

"Alors mon pote, t'acceptes ou alors tu te pisses dessus rien qu'à l'idée d'affronter des grands méchants pas beau...?"
Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/dossiers-de-kumo-f172/
Sarian Seridan
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 30
Village : Kumo
Date d'inscription : 09/07/2008

Fiche Ninja
PV:
425/425  (425/425)
PC:
265/265  (265/265)

MessageSujet: Re: Des comptes à rendre (P.V Ilyena Raï)   Mar 05 Mai 2009, 00:03

Loin de simplement ignorer la provocation et ruminer dans son coin, la jeune femme plongea la tête la première dans ce qui était pourtant une occasion parfaite de se débarasser d'elle. De simple victime des paroles vexantes de Seridan, elle s'imposait presque comme une enseignante improvisée, dont la principale envie était de lui apprendre la vie, si l'envie de l'enquiquiner était à exclure.
Retenant une envie de sursauter lorsqu'elle saisit sa main, le Genin se contenta de la fixer d'un air interrogateur.


-"Bien... Tu vas me tenir la main alors, puisque tu avais l'air si enthousiaste. La mission commence en début d'après midi, faut escorter une bande de bourges je sais plus où. Mais ils craignent quelques attaques sur leur chemin, alors il faut leur assurer un minimum de protection..."

Si participer à une mission était loin d'être son intention première pour l'après midi, l'occasion était trop bonne pour ne pas en profiter. Sa "Compagne" semblait confiante, indiquant que la mission était facile à accomplir.....ou que la mission était difficile, mais que ca ne lui posait aucun problème. Auquel cas il lui suffirait de l'observer pour en savoir plus sur elle et sur bien d'autres choses.
De toute facon, n'avait elle pas inscrit Seridan d'office comme partenaire? Ses paroles voulaient tout dire, ou au moins suffisament.


*......hnnn.....un peu de mérite, ca ne se refuse pas. En même temps, je l'ai bien cherché, et je n'y perds pas vraiment.....bon, acceptons.*

S'apprêtant à confirmer simplement et froidement sa participation à la dite mission, Seridan fut interrompu par les dernières paroles de l'insolente, qui semblait prendre plaisir à vouloir dominer le dialogue.

-"Alors mon pote, t'acceptes ou alors tu te pisses dessus rien qu'à l'idée d'affronter des grands méchants pas beau...?"

Devait il céder? Résister? Comme il aurait été facile d'hausser les épaules et de partir, se contre-fichant de ce que l'on pensait de lui. Mais cette époque était derrière loin, désormais. Il n'avait plus à lutter aussi âprement pour son poste de Ninja, puisqu'il l'était redevenu.
Résister.....pour simplement dire "Non, j'accepte." sans pour autant "revenir au score" et lui prouver ainsi sa supériorité dans cette joute verbale? Certainement pas.


-"Je me mouille de peur bien plus vite en te tenant la main qu'en affrontant des méchants pas beaux. Mais va pour, j'adore les excès de terreur. Sur ce, j'ai à faire jusqu'à cet après midi.....et il faut que je me choisisse une culotte moins courte, de surcroit. Tout un travail, quoi. On se retrouve aux portes du village."

Inutile d'en rajouter davantage. Un petit sourire en coin, un regard immensément provocateur, tout ou presque y était. Il ne céderait pas une once de terrain. Pas une once de CE terrain. Indiquant par la même occasion qu'il avait assez joué, ou assez parlé, Seridan lâcha doucement la main de sa victime puis continua sa tâche, le visage presque détendu, gardant malgré tout une étincelle de malice. Le moment était finalement bien choisi pour faire ses courses, aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Ilyena Raï
Civil
avatar

Nombre de messages : 361
Age : 27
Village : Kumo
Date d'inscription : 04/06/2008

Fiche Ninja
PV:
770/770  (770/770)
PC:
920/920  (920/920)

MessageSujet: Re: Des comptes à rendre (P.V Ilyena Raï)   Mar 05 Mai 2009, 21:49

Décidément, ce gamin possédait de la ressource. La meilleure défense demeurait dans l'autodérision. D'un coté, sa réponse me fit rire. De l'autre, je prenais cela d'avantage comme un compliment. Si le simple fait de me tenir la main pouvait susciter une once de frayeur, je m'en trouvais grandement flattée, puisque c'était là le but recherché. Ne pas passer inaperçue aux yeux des habitants de Kumo, tel était mon désir, quelque peu déjà comblé par mon extravagance poussée à un certain degré. Après tout, ce n'était pas tout les jours qu'il nous été donné l'occasion de croiser une personne aux cheveux rouges et verts, agrémentés de verres de contact colorés pour marquer d'avantage par un regard étrange. Pourtant, que tant que traite, déserteur ou je ne savais quoi d'autre de Suna, il aurait mieux valu que je fasse profil bas. Mais je songeais plutôt qu'au contraire, on ne prêterait pas spécialement attention à une personne qui essayait de marquer des gens par le fait d'être suffisamment extravertie -que ce soit dans sa manière de penser ou alors d'être-, le fait de marquer le monde extérieur à son esprit du sceau de son intériorité. Ma stratégie était tout autre, et ce qui motivait cela devait certainement être également ma plus grande faiblesse. Je ne pouvais accorder ma confiance à quiconque, mais la confiance que je me portais à moi même m'aveuglait. Selon moi, même si ma stratégie échouait et que l'on retrouvait ma trace, il ne faisait aucun doute que je m'en sortirais sans la moindre difficulté... Oui, mes chevilles étaient gonflées...

Je m'éloignai d'un pas une fois ma main en liberté, prête à partir. Il restait deux bonnes heures avant l'heure du rendez-vous avec les marchands, et il allait falloir trouver de quoi tuer ce rustre qui se plait à vous pousser dans l'ennui. "Bien, devant les portes donc, à midi tapante, sois pas à la bourre. On retrouve les autres là-bas. En tout cas, si une fois partis tu te fais dessus, c'est pas mon problème. Cache toi, enfouis toi sous terre je m'en fous, mais ne t'enfuis pas. Si jamais tu fuis, je te retrouve plus tard et je te bute." Sérieuse ou non ? Je ne le savais pas moi même. Certes, je ne tuerais pas quelqu'un issu de la même patrie que moi, sauf si mes supérieurs m'en donnaient l'ordre. Mais on ne sait jamais quelle peut-être notre réaction sous la pression de certaines pulsions, ou encore un retour puissant de nos instincts primitifs. "Enfin, si tu te perds, demande le Joker, je viendrais te chercher !" Je m'étais présentée succinctement sous mon pseudonyme, sans ne lui réclamer de réciprocité. A vrai dire, à l'instant présent, je n'en avais que faire. Tant que je revoyais sa bouille plus tard, c'était bon, on verrait les futilités le moment venu. Sans attendre la moindre réponse de sa part, je fis volte face, puis m'éloignai en de grandes enjambées. Il aurait pu gueuler, faire tout ce qu'il voulait, je ne me serais pas retournée. J'ignorai si des personnes grouillant dans les alentours avaient entendu notre petite conversation, mais de toute manière quelle importance ? Partie dans mon élan, je disparus dans une petite ruelle sombre, à la recherche d'un nouvel endroit....

_____________________________
Première partie terminée pour moi.
 Suite ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/dossiers-de-kumo-f172/
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Des comptes à rendre (P.V Ilyena Raï)   Jeu 09 Sep 2010, 23:45

Citation :

°¤ Evaluation ¤°

>> Certains ont du culot, sans vouloir faire de mauvais jeu de mot Razz
( Ok je sors >> )

Quand j'ai lu ce topic pour la première fois, je me suis demandée où vous alliez en fait. Le début étant assez étrange, mais au fil de la lecture, on y prend goût et même plaisir. Vos deux personnages sont déchaînés. Une introduction dynamique et assez originale.

Rai =) j'ai aperçu quelques fautes ( à suivi d'un participe, et des oublis d'accord )
Citation :
Certes, l'envie de lui refaire le portais à la Picasso me titilla les naseaux, mais pas devant autant de monde.
>> Excellent XD

Seridan =) il y a une phrase courte où il manque un ou deux mots xD

En bref, une lecture qui accroche, en espérant que Rai ne le tuera pas Razz

Arrow 5 points chacun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des comptes à rendre (P.V Ilyena Raï)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des comptes à rendre (P.V Ilyena Raï)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KumoKumo :: Centre Ville-