AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Insubordination infantile.......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sarian Seridan
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 30
Village : Kumo
Date d'inscription : 09/07/2008

Fiche Ninja
PV:
425/425  (425/425)
PC:
265/265  (265/265)

MessageSujet: Insubordination infantile.......   Mer 22 Avr 2009, 22:43

*Petite sotte........SOMBRE IDIOTE!! FICHUE GARCE!!!*

Le temps se faisait sombret, indiquant sans nul doute que les cieux, sans être orageux ou pluvieux, se montreraient en tous cas plutot pâlot. Quelques timides rayons de soleil peinaient à percer les nuages, qui s'entassaient paisiblement au dessus du pays de la Foudre. Des nuages annonciateurs d'un présage tout aussi noir que le ciel lui même, pour une fillette qui avait sans doute pris la mauvaise décision, au mauvais moment.....
Et provoqué la mauvaise personne. Le soleil se levait à peine lorsque Seridan se leva, peu concerné par les états d'âme de Tilika durant la nuit difficile qu'elle avait dû passer. N'était ce pas sa faute à elle, si elle se montrait aussi borné? N'avait elle pas tout intêret à se taire et obéir, désormais que sa vie était entre ses mains à lui? Pas pour elle, de toute évidence. En témoignait le mot qu'il découvrit peu après son réveil.


-"Je vais m'entraîner dans la plaine. Fait trop noir chez vous, et je dormais plus. Et j'ai pas envie d'attendre pour m'entrainer, je dois devenir vite forte."

En temps normal, il n'aurait, au pire, poussé que quelques grognements de mécontentement, suivi au fond d'une sensation de satisfaction, ravi que son "élève" se montre aussi assidue et acharnée. Mais son état, sans être vraiment critique, ne lui pardonnerait pas d'efforts intenses. Pouvait il vraiment la laisser risquer sa vie alors qu'il avait tant peiné pour l'obtenir? Certainement pas. Quitte à ce que son jouet se brise en morceaux, n'était ce pas mieux qu'il soit le seul autorisé à lui porter cet eventuel coup fatal?

-"Maudite gamine......que je la retrouve seulem....ha!"

Une exclamation qui suivit sa découverte. Il n'avait pas mis longtemps à atteindre la plaine de Kumo, et enfin, il tomba sur la fillette, apparement un peu confuse dans ses tentatives d'entrainement. Et bien sûr, flanquée de son insupportable bout de laine ambulant. Mais ni lui, ni les autres moutons ne l'impressionneraient, cette fois. Car il allait se faire comprendre, ou au moins, se faire entendre. S'approchant de Tilika, l'air menacant et la voix grondante, il ne lui laissa même pas le temps de prendre la parole.

-"C'est comme ca que tu obéis!? Je t'ai dis d'ATTENDRE QUELQUES JOURS avant de t'entrainer!! Si c'est de l'intense que tu veux, alors je peux te balancer du haut d'une falaise, je te promets un exercice génial! Un magnifique plongeon, ca t'entrainera à éviter la mort, un trou noir IMMENSE que tu va sans doute détester! Et là, t'auras aucun mal pour t'endormir, sois en sure!!"

Tentant de se calmer, relativisant sur cette envie de devenir plus puissante qui semblait, à son grand et sans doute seul plaisir du moment, motiver la petite, Seridan souffla un bon coup pour essayer d'évacuer la rage gratuite qui s'était si rapidement emparé de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Moana Tilika
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 18
Village : Kumo
Date d'inscription : 08/07/2008

Fiche Ninja
PV:
260/260  (260/260)
PC:
275/275  (275/275)

MessageSujet: Re: Insubordination infantile.......   Ven 15 Mai 2009, 19:47

~ Musique d'ambiance... ~

Malgré l'absence de fenêtre permettant au soleil de réveiller les occupants de la pièce, Tilika n'était pas parvenue à dormir bien longtemps ni vraiment paisiblement. Cette première nuit passée dans l'appartement de Seridan, désormais tuteur légal de sa petite orpheline de personne, n'avait certes pas été la meilleure qu'eut connue Tilika. Nombre de cauchemars l'avaient assaillie, d'autres l'avaient embarquée dans ceux de shinobis au cœur ou à l'esprit encore davantage tachés de sang que ne l'était déjà sa jeune mémoire à elle... Et quand, entre deux de ces affreux songes, l'enfant s'était éveillée en sursaut, en sueur ou même, en pleurs, elle n'avait trouvé autour d'elle que l'obscurité la plus totale qui put être, sentir et entendre la présence endormie d'un Seridan peu dérangé par l'ambiance de son habitation, lui, et heureusement aussi, il y avait la douce laine de Kiny, près d'elle, pour lui tenir chaud et la réconforter. Toujours fut-il qu'aux premières heures du matin, alors que le soleil n'était même pas levé, Tilika s'était redressée, avait cherché à tâtons la sortie de ce lugubre endroit, à quatre pattes de peur de s'étaler en trébuchant et de réveiller Seridan par ce bruit, puis était sortie, laissant son mot sur le pallier.

Hésitante quant à quoi faire une fois sortie, la petite fille avait considéré son compagnon, apparemment pas d'avis de s'éloigner, contrairement à elle. Se doutant que les conseils de son ami la garderaient ici, au pied de cet immeuble qu'elle préférait voir du plus loin possible, elle, Tilika s'était abstenue de lui demander où aller et s'était dirigée vers les plaines foudroyées, qu'elle avait déjà visitées en songe. Elle en connaissait l'emplacement et s'y était donc rendue avec Kiny dans les bras, ce dernier jouant une fois de plus son rôle de peluche pour ne pas crier sur tous les toits que sa jeune protégée possédait un don héréditaire de kushiyose. Et une fois sur place, la gamine n'avait pas mis trois plombes à exprimer son intention à son copain cornu, déjà décidée depuis la veille... Attendre plusieurs jours avant de commencer un quelconque entraînement et se contenter de passer son temps dans cet appartement lugubre, à lire des bouquins sur l'art des ninjas à la lueur d'une lampe? Sans façon! Quitte à être obligée de vivre avec cet homme, Tilika comptait bien en pas perdre une minute à se tourner les pouces et surtout pas chez lui!

Mais alors qu'elle venait à peine de convaincre Kiny de l'aider et de l'attaquer, le tuteur débarquait, à première vue de très bonne humeur...

"C'est comme ca que tu obéis!? Je t'ai dis d'attendre QUELQUES JOURS avant de t'entraîner!! Si c'est de l'intense que tu veux, alors je peux te balancer du haut d'une falaise, je te promets un exercice génial! Un magnifique plongeon, ça t'entraînera à éviter la mort, un trou noir IMMENSE que tu vas sans doute détester! Et là, t'auras aucun mal pour t'endormir, sois en sure!!"

Bon, il ne l'avait pas empoignée par le col, ni frappée. Tilika avait encaissé les cris de Seridan sans mot dire - forcément - mais en était néanmoins tombée sur le cul, sur le coup, le considérant avec de grands yeux ronds. Non pas qu'elle fut surprise de sa réaction, mais jamais encore on ne lui avait crié dessus de la sorte. Sa mère s'était toujours montrée ferme dans son éducation, mais telle une main de fer dans un gant de velours, ne haussant jamais la voix jusqu'à en crier, douce et tendre, mais ferme. Seridan, en revanche, s'était laissé emporter par ses émotions, et ne s'était pas gêné pour lui gueuler dessus sans retenue, et ces sons soudains et trop forts avaient effrayé Tilika plus qu'elle ne voudrait sans doute l'admettre ensuite.

Se relevant tant bien que mal, elle lança un regard à Kiny. Neutre, il se contentait d'observer ce qui se passait, sachant pertinemment que Tilika méritait cette réaction. Et tant que Seridan ne portait pas la main sur elle de façon exagérée, il n'interviendrait pas. Boudeuse en devinant cette pensée de l'agneau, la gamine fixa alors Seridan une fraction de seconde, avec sans doute autant d'éclairs dans les yeux que lui ne devait en avoir dans les siens, avant de porter la main à sa poche, dans laquelle se trouvait son carnet et son stylo à bille...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sarian Seridan
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 30
Village : Kumo
Date d'inscription : 09/07/2008

Fiche Ninja
PV:
425/425  (425/425)
PC:
265/265  (265/265)

MessageSujet: Re: Insubordination infantile.......   Ven 15 Mai 2009, 20:20

Se retenant de la frapper, sans doute assez pour lui faire passer l'envie de faire ne serait ce qu'un pas sans lui demander l'autorisation, Seridan puisa autant d'energie qu'il le put dans sa malingre, mais malgré tout conséquente satisfaction de voir la petite réagir à son hurlement. Effrayée, Tilika avait sans doute pris conscience de la bêtise de son acte, dans la mesure où son état ne lui permettait pas de faire trop de folies. Même un simple entrainement pouvait être dangereux.

*Bon.......calmons nous........elle a l'air d'avoir compris.......pfouuuu........*

Reprenant peu à peu son calme, Seridan se décrispa, peu ravi, dans le fond, de dépenser autant de forces dès le début de la journée. Il avait beaucoup à faire, comme chaque jour, et avait besoin de toute son endurance. Si ses devoirs lui imposaient désormais de veiller sur la fillette, il lui fallait rester en forme et s'entrainer dur pour servir Kumo, condition primordiale pour continuer à vivre.
Se préparant à emporter Tilika jusqu'à l'appartement afin qu'elle s'y repose sans causer de problèmes, le Genin se figea de stupeur. Loin de finalement rester tétanisée par sa colère, la muette lui renvoya un regard rempli de rage, sans doute autant qu'il en avait éprouvé à l'instant.


*Espèce de..........espèce de.....de........*

Refoulée et attendant sagement ou presque de disparaitre, toute sa fureur se libéra à nouveau, à une amplitude bien plus grande. Une seule chose retint, au possible, Seridan de tuer l'enfant sur place. Il avait désormais un devoir à remplir, un devoir qu'il s'était lui même imposé. Une chaine à laquelle il s'était attaché volontairement, l'entravant de toutes parts, mais lui assurant des choses bien plus passionnantes, et hélas plus agacantes que de simplement accomplir des missions dangereuses pour le compte du Raikage.
Si son corps tout entier se mettait à trembler, sous le coup de son envie d'exploser, le malheureux et furieux tuteur de la fugueuse professionnelle restait immobile, comme un fauve prêt à dévorer sa proie au moindre mouvement. Sa voix elle même s'était déformée, témoin d'une intense bataille entre son envie d'étriper Tilika et le peu de reflexion qui lui restait, s'intéressant bien davantage à lui même qu'aux autres, mais trop conscient des problèmes qui surviendraient s'il se laissait aller. Un son ressemblant vaguement à un sifflement et à la fois à un rugissement sortit de sa gorge, envisageant le pire ou presque à quiquonque l'entendait.


-"Je caValE dans tOut Kumo pour te rEtRouVER et pour évITEr que tu ne te bouSIles la santé à faire n'impORTE quoi, et tu osES me regarder comme CA.......nous alLONs nous amuser, bEAUcoup nous AMUSER......."

Convertissant toute son energie malfaisante et devastatrice dans ses intentions de nuire, soudainement bien plus imposantes que celles de garder son image de Ninja toujours maitre de lui même ou presque, Seridan n'établit aucun plan, aucune combine, reprenant un timbre de voix normal, quoiqu'à la sonorité bien plus inquiétante. Son imagination tordue se révéla dans toute sa splendeur devant sa victime, laissant sa raison se lamenter d'avoir échoué et d'avoir si misérablement perdu face à tout le mal qui venait de l'envahir.

-"Ce matin, nous allons nous entrainer......durement. Tu va devoir tenter de me frapper au visage, et à chaque tentative manquée, tu prendras une gifle. Si tu refuses cet entrainement, tu en prends trois. Et si le mouton se rebelle, je le déchiquete en morceau et tu prends dix baffes. J'espère que je me suis bien fait comprendre, et que cela te fera prendre conscience qu'il n'y a pas que ta PUTAIN DE PERSONNE QUI COMPTE DANS CE MONDE, MERDE!!!!!!!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Moana Tilika
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 18
Village : Kumo
Date d'inscription : 08/07/2008

Fiche Ninja
PV:
260/260  (260/260)
PC:
275/275  (275/275)

MessageSujet: Re: Insubordination infantile.......   Ven 15 Mai 2009, 20:50

D'abord furieuse elle aussi, Tilika n'avait pas réfléchi une seconde aux conséquences que pouvaient avoir ses actes, depuis qu'elle s'était levée ce matin. A présent, elle venait de dépasser les bornes, et Kiny ne pourrait rien y faire. Bien que l'envie d'intervenir le démangea, il s'assit, résolu à ne bouger que dans le cas où Seridan mettrait en péril la vie elle-même de Tilika. Il n'aimait pas non plus Seridan, et n'avait pas hésité à lui tenir tête ou même à lui répondre avec une ironie bien marquée dans la voix, mais dans le cas présent, même si le genin s'emportait sans doute trop par rapport à la situation, Kiny savait que Tilika l'avait cherché. Et si elle n'apprenait pas au plus tôt à ne pas le faire sortir ainsi de ses gongs, nul doute ne faisait dans l'esprit de l'agneau que Seridan finirait par la tuer. Il fallait à tout prix qu'elle reçoive au moins une leçon et qu'elle la retienne. Laisser sa protégée prendre cette leçon lui faisait mal, lui faisait même peur, au vu de l'état de Seridan, mais il devait laisser faire. Du moins, dans la mesure où Tilika ne serait pas en danger de mort, il se jura de ne pas intervenir, sagement assis à plusieurs mètres des deux humains.

Tilika, de son côté, retomba sur le cul aux nouveaux cris de Seridan, bien qu'elle s'y attendait. S'apprêtant alors à se relever à nouveau, pour ramasser son carnet qui, sur le coup, lui avait échappé des mains, la gamine se raidit au son de la voix de son tuteur lorsqu'il reprit la parole... Le ton autant que les mots n'avaient rien de rassurant quant au sort qui serait le sien dans quelques secondes. Le frapper au visage? La bonne blague. En levant les bras en l'air, la mioche atteindrait à peine la ceinture du shinobi! Pourtant consciente de son impuissance face à lui, Tilika se débattait entre sa furieuse envie de tenter l'expérience et celle de fuir très loin et au plus vite. Elle était à la fois furieuse, et effrayée, à l'idée de ce que lui imposait à présent Seridan. Et si elle refusait, allait-il vraiment la frapper...? Etait-ce vraiment en cela que consistait un entraînement de shinobi pour une aspirante comme elle? Sûrement pas. Mais ça, Tilika l'ignorait. Elle ne savait pas grand-chose de l'univers des shinobis, au final...

Se décidant, elle remit son carnet dans sa poche, ainsi que son stylo. Il était clair que Seridan ne lui laisserait pas le loisir de répondre par écrit. Tremblant malgré elle, la peur l'emportant à moitié sur sa fierté face à un Seridan dans pareil état, la petite fille se remit debout face à lui. Si elle refusait, elle se prenait trois baffes. Si elle échouait dans sa tentative, elle en prenait une. Dans sa tête d'enfant de cinq ans, le choix était vite fait entre une ou trois torgnoles... Mais comment l'atteindre au visage, ce géant, pour elle, haute comme trois pommes qu'elle était?! Les éclairs, dans son regard violet sombre, avaient laissé place, pour la plupart, à l'interrogation mêlée de crainte qui s'emparait d'elle, tandis qu'elle tentait de prendre de l'élan pour un saut, bras et main tendus en direction du visage qu'elle n'atteindrait probablement jamais ainsi...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sarian Seridan
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 30
Village : Kumo
Date d'inscription : 09/07/2008

Fiche Ninja
PV:
425/425  (425/425)
PC:
265/265  (265/265)

MessageSujet: Re: Insubordination infantile.......   Ven 15 Mai 2009, 21:13

Un problème de taille, sans jeu de mots, se posait face à Tilika. Loin de pouvoir accomplir le nouvel objectif que Seridan lui avait donné, elle bougeait, à ses yeux, aussi vite qu'une vielle dame paraplégique. Etait ce le fruit de ses entrainements répétés, ou bien le résultat d'un entrainement entre un Genin au sourire malsain et une gamine de cinq ans haute comme trois pommes? Nul ne pouvait le dire avec certitude. Ce dont on pouvait au moins être certain était beaucoup moins comparatif, et beaucoup moins joyeux. Un claquement retentit, la main droite de Seridan saluant avec violence la joue gauche de Tilika. Sans même attendre qu'elle n'ait gagné ne serait ce qu'une once d'espoir de pouvoir porter son coup, il brisa net son élan, la gifle la projetant en l'air une fraction de seconde, avant de la faire retomber lourdement sur le sol.

-"Frapper sans réfléchir ne sert qu'à souffrir......."

Un dicton qu'il n'avait entendu qu'une seule fois, mais qu'il avait trouvé tout à fait convenable. Jamais Varosh ne s'était entrainé avec lui ou ne lui avait donné de conseils. Mais il avait su observer pour mieux appliquer, et loin d'avoir reservé des phases d'espionnage, bien piètres, mais laissant indifférent l'espionné, à ses simples exercices quotidiens et solitaires, Seridan avait assisté à un exceptionnel combat amical entre son tuteur et un Ninja de niveau supérieur. Maitrisé sur presque tous les plans, celui ci n'avait recolté, de ce moment humiliant, que ces quelques mots et un regard presque désinteressé, comme si son interlocuteur n'était qu'un marchand vendant quelques produits sur le marché et encaissant deux piècettes.
Surveillant de temps à autre, du coin de l'oeil, l'eventuelle réaction de Kiny, le Genin ne put s'empêcher de trouver surprenant que le mouton le laisse faire. Tilika avait elle su s'imposer auprès de son insupportable compagnon qu'il ait finalement décidé de ne pas contrarié sa maitresse? Ou bien ne trouvait il pas ce petit jeu suffisament dangereux pour avoir besoin d'intervenir? Dans le fond, la raison lui important peu, il se contenta de se reconcentrer sur la fillette, lachant une dernière phrase afin de ne pas laisser échapper si facilement son moyen diabolique, mais efficace de décolérer rapidement.


-"La menace des trois gifles vaut toujours, Tilika........si tu abandonnes, tu les recois. Quoiqu'il arrive, tu seras punie pour t'être moquée aussi ouvertement des autres............ne penser qu'à soi condamne tout ce qui t'entoure, même ceux qui te sont chers..........SURTOUT EUX!"

Une manière pratique de maintenir davantage la gamine dans sa coupe. Sachant Tilika trop sensible et trop jeune pour ne pas se soucier de ses rares repères et de ses futurs rapports avec les autres, les imaginant sans doute trop gentils, trop innocents pour recevoir un châtiment de mort, Seridan jouait sans hésiter sur ses sentiments afin de s'assurer qu'elle ne ferait plus n'importe quoi, de peur d'avoir à supporter la perte d'une autre personne importante.
Revenir en haut Aller en bas
Moana Tilika
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 18
Village : Kumo
Date d'inscription : 08/07/2008

Fiche Ninja
PV:
260/260  (260/260)
PC:
275/275  (275/275)

MessageSujet: Re: Insubordination infantile.......   Ven 15 Mai 2009, 21:48


Natsuhiboshi - Naruto

Si elle avait pu crier, hurler, nul doute que Tilika l'aurait fait, alors que, s'étant relevée péniblement en se tenant la joue d'une main, elle fonçait ensuite, ses deux poings en avant, vers cet homme que la vie lui avait imposé comme tuteur légal. Des larmes de rage plein les yeux, après cette première correction, cette gifle donnée sans retenue et qu l'avait envoyée au tapis sans autre forme de procès, Tilika ne contrôlait plus rien. Une seule personne à ce jour l'avait déjà frappée, de la même manière que cet homme venait de le faire. Une seule. Les circonstances étaient loin d'être les mêmes, mais sans doute furent-elles plus traumatisantes encore pour la fillette que celles de l'instant. Assez en tous cas pour que, quelque part dans son subconscient, le tout se mêle. Des images s'imposèrent dès lors à son esprit, des souvenirs qu'elle aurait préféré ne jamais revoir, ne jamais ressentir à nouveau.

"Ne penser qu'à soi condamne tout ce qui t'entoure, même ceux qui te sont chers... SURTOUT EUX!"

S'il savait à quel point elle pensait aux autres... C'était pour protéger ceux qui lui étaient chers, qu'elle voulait devenir plus grande, plus forte... Voir sa mère mourir tout contre elle, protégeant son enfant de la mort en faisant bouclier de son propre corps contre la mort avait bien plus affecté la petite fille qu'il n'y paraissait. Et quand Seridan avait attaqué Kiny, dans ce songe, et qu'elle n'avait rien pu faire pour le protéger, encore une fois, Tilika ne s'était que trop rendue compte de sa pitoyable impuissance en matière de protection des êtres qui lui importaient. Pourtant, sous le coup de cette gifle, c'était à un tout autre épisode de sa vie que repensait la gamine... Un homme, grand, fort, bien plus imposant encore que Seridan, et plus âgé, aussi. Il était l'un des maîtres sous le joug desquels avaient vécu la fillette et sa mère. Et surtout, il avait désiré sa mère. Il l'avait alors prise, sans gêne aucune, sous les yeux de l'enfant, qui avait bien tenté de s'interposer, de protéger sa maman, en vain. Elle s'était pris une gifle monumentale de la part de l'homme, et assez violente pour l'envoyer un bon moment au pays des songes...

La gifle de Seridan n'avait certainement rien à voir avec celle de cet homme. Les circonstances non plus. Mais dans l'état actuel des choses, le subconscient de Tilika associait cette sensation à l'autre. Sa rage impuissante entièrement libérée, elle ne contrôlait plus rien, pas même ses pensées, à présent incapable de réfléchir à ses actes. Se ruant à nouveau sur le genin, elle ne visa même plus son visage, frappant comme elle pouvait, et là où elle pouvait, revenant à la charge malgré les gifles du shinobi, jusqu'à en tituber, la tête lui tournant, à force. Mais s'il la laissait aller jusqu'au bout, elle irait. Elle n'était même pas capable de sentir ses propres limites, à son âge et remontée comme il l'avait remontée. Kiny lui-même finit d'ailleurs par s'en inquiéter quelque peu, se redressant sur ses quatre pattes.

"Tili-chan, tu devrais capituler. Arrête... s'il te plaît..."

Ce ton doux, gentil, inquiet... L'enfant n'y prêta qu'à peine attention, déstabilisée le temps de réaliser qui lui parlait ainsi. Ce dont elle avait besoin, c'était de sa maman, ou d'une personne capable de la remplacer. Seridan, loin de l'encourager à être sage, avait tout fait pour la faire s'emporter, brisant ses illusions, bafouant sa fierté, lui refusant la moindre parcelle d'amour, fut-il simplement fraternel ou même, amical. Il pourrait sans doute faire d'elle une puissante kunoïchi, oui. Mais pourrait-il alors la maîtriser? Quelqu'un le pourrait-il seulement, quand il l'aurait brisée, fracassé son psychique en morceaux jusqu'à ce qu'elle ne contrôle plus rien d'autre que la force de ses coups?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sarian Seridan
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 30
Village : Kumo
Date d'inscription : 09/07/2008

Fiche Ninja
PV:
425/425  (425/425)
PC:
265/265  (265/265)

MessageSujet: Re: Insubordination infantile.......   Ven 15 Mai 2009, 22:18

A quoi rimait, au fond, cette pathétique prestation? Au lieu de voir la petite tenter de cogiter sur une manière quelquonque de parvenir à ses fins, tout comme lui l'aurait fait autrefois, Seridan assista à une pitoyable succession d'attaques toutes aussi ridicules les unes que les autres. Giflant sans arrêt Tilika, espérant qu'elle saurait se ressaisir et utiliser sa tête, il la vit entrer dans une sorte de rage folle et ne plus se soucier de l'objectif qu'elle devait pourtant accomplir.

*.....et c'est ca, sa volonté de devenir forte? Mon dieu......*

Toute sa propre colère était retombée, ce bien plus rapidement qu'il ne l'avait cru. Avait il fini par penser qu'il était allé trop loin? Oui. Mais pas par bonté. Simplement par dépit. Son expérience, à savoir mesurer à quel point son élève était capable de se dépasser pour atteindre son but, avait lamentablement échoué. Incapable de se maitriser, Tilika continuait, les larmes aux yeux, de frapper, sans infliger la moindre douleur à sa victime, qui finit par bloquer tout ses coups, passa derrière elle, puis sans perdre un instant, la plaqua contre le sol.

-"Echec total........tu n'as rien protégé, Tilika. Tous tes amis sont morts. Kiny a tenté de te défendre, mais parce que tu n'as pas réfléchi, lui aussi a succombé. Il n'y a plus que toi et tes ennemis......."

Une voix calme et fataliste. Tout juste ce qu'il fallait pour terrifier celle qui avait, pour l'instant, décu ses attentes. Mais fructifier ce genre d'expériences stériles était parfois possible........quand on savait comment s'y prendre. Autant que bien d'autres dans ce monde, Seridan l'avait appris, parfois à ses dépends, mais surtout à son avantage. N'avait il pas, grâce à quelques gestes salvateurs, quelques paroles bien placées, quelques apparitions opportunes, sauvé sa propre vie et réussi à regagner ce qu'il avait perdu, lorsque ses employeurs pouvaient, d'un simple revers de la main, balayer tous ses espoirs de redevenir Ninja?
Relevant lentement Tilika, la tournant doucement vers lui, Seridan planta son regard sévère dans le sien.


-"C'est ce genre de futur qui t'attend, si tu continues dans cette voie. Si je te punis, ce n'est pas seulement parce que tu me désobéis, mais parce que ton insouciance peut causer bien plus que ta perte. Si tu veux devenir Ninja, tu dois apprendre à te contrôler pour veiller sur toi même, mais aussi sur les autres. Devenir fort, ce n'est pas seulement pouvoir atomiser tout ce qui te déplait. C'est aussi mettre sa force au service de quelque chose......ou de quelqu'un d'autre."

Presque mot pour mot ce que ses professeurs lui avaient rabaché sur la base des relations entre Ninjas et leurs responsabilités avant, pendant et après les missions, avec une petite variante. Sans pour autant trouver le discours inintéressant, il n'avait vu en lui qu'un bla-bla qui, en gros, voulait dire "Prends soin des autres pour qu'ils prennent soin de toi." Le concept de base de l'utilisation d'autrui, juste assez affective pour être, de surcroit, un des éléments de ce qui était la plus vile des techniques de manipulation.

-"Pour cette fois, je t'épargne les trois gifles. J'ose espérer qu'il n'y aura pas de prochaine fois."

Espoir inutile. Il le savait bien, Tilika recommencerait. Têtue comme une mûle, la petite ferait n'importe quoi pour lui faire payer cette infâmie, quitte à payer le prix fort. Du moins, il s'agissait d'un scénario qu'il ne pouvait négliger......tout comme sa version parallèle, dans laquelle elle aurait retenu une importante lecon qui lui apprendrait de manière radicale à ne pas réagir trop hâtivement, voire stupidement à ses envies. Une version dans laquelle elle serait enfin plus obéissante.
Revenir en haut Aller en bas
Moana Tilika
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 18
Village : Kumo
Date d'inscription : 08/07/2008

Fiche Ninja
PV:
260/260  (260/260)
PC:
275/275  (275/275)

MessageSujet: Re: Insubordination infantile.......   Sam 16 Mai 2009, 13:20


Stringer Requiem - Saint Seiya

*Je vous déteste! Je vous déteste!!!*

L'enfant s'était acharnée, jusqu'à ce que son tuteur mette fin à ce combat qui n'avait aucun sens, la stoppant dans ses mouvements en la plaquant au sol, sans autre forme de procès, pour ensuite lui déballer cette leçon de morale en laquelle lui-même ne croyait sans doute pas. Se soucier des autres? Mais se souciait-il de quelqu'un, lui, sinon de sa propre personne et de ses caprices? Tilika s'en souciait, des autres. Mais elle était encore trop jeune pour réagir de manière correcte, d'autant plus lorsqu'un Seridan titillait tous ses défauts, son orgueil, sa rage impuissante, ses peurs enfouies contre lesquelles l'enfant se débattait alors sans retenue, incapable d'encore réfléchir. Ou pas? Car, quand Seridan finit par la retourner face à lui, terminant sa leçon, la petite fille, le visage ravagé de larmes et les yeux rougis, n'avait rien perdu de la colère qui l'habitait. Le désespoir de ne pouvoir atteindre son adversaire ne semblait même pas l'emporter, ni son épuisement. Le genin aurait bien du mal à maîtriser son jouet, mais il put s'assurer à l'instant qu'elle n'avait pas oublié son objectif, dans cet exercice, lorsque, dans une dernière tentative pour l'atteindre, la gamine se raidit, brandit l'un de ses malheureux petits poings en avant, et toucha le visage de Seridan.

*J... je... l'ai eu...*

"Tilika!"

Inquiet, Kiny venait de faire un pas en avant à ce geste, craignant que Seridan ne s'emporte à nouveau. La petite n'était plus vraiment en état d'encore recevoir des coups, et si le shinobi se remettait à la frapper... L'agneau préférait ne pas imaginer le scénario. Il s'était juste approché, pas vraiment rassuré, espérant que sa protégée n'avait rien de grave, et prêt à réagir si Seridan réagissait à nouveau de façon extrême. Au final, n'était-ce pas lui-même qui avait donné pour consigne à la gosse de l'atteindre au visage? Dans une situation réelle de combat entre shinobis, le fait d'être à terre ne mettait pas nécessairement fin au duel. Malgré la rage impuissante qui semblait diriger les gestes et réactions de Tilika depuis le début de cette rixe, la petite n'avait apparemment pas oublié le but fixé par son maître, et venait de l'atteindre. Mais elle y avait mis toute l'énergie, toute la force qui lui restait pour se battre.

Dès que son bras retomba à son côté, Tilika renifla, fixant une dernière fois Seridan dans les yeux, comme pour s'assurer qu'il avait compris ce qu'elle venait de réussir, avant de se mettre à grelotter, à trembler, secouée de violents sanglots, bien que toujours aussi silencieux... Ses beaux discours sur la protection d'autrui, elle ne les avait compris qu'à moitié, trop jeune encore pour faire correctement la part des choses. Elle avait retenu le but à atteindre, et avait tout donné pour ça, donnant l'impression de ne plus chercher à l'atteindre pour baisser la garde de son adversaire, l'enfant était plus maligne qu'elle n'y paraissait, finalement. Seulement, fixer son esprit, surtout dans pareilles conditions, sur plusieurs choses à la fois, c'était trop pour elle. Aussi n'avait-elle gardé pour tout but en tête que celui d'atteindre le visage de Seridan. Ayant compris que sauter en sa direction ne la mènerait à rien, elle avait abandonné pour un autre stratagème, plus long et douloureux, mais qui venait de porter ses fruits.

Quant aux leçons de morale de Seridan concernant la protection de ceux qu'elle aimait... La petite fille n'était pas capable d'y prêter attention, pas cette fois. Le genin savait que la gosse manquait de force, qu'elle sortait d'un épisode pénible dans sa vie d'enfant, qu'elle n'avait pas mangé convenablement, tout ça il le savait. Elle aussi, mais elle n'était pas assez mature encore pour y prendre garde, et elle dépassait dès lors ses limites sans comprendre les conséquences qu'elle risquait à ainsi forcer son organisme, sans parler de son état psychologique, déjà bien atteint malgré ses grands airs et sa fierté, qui dissimulaient ces maux au regard de trop de monde. Mais pas à celui de son tuteur, pas dupe, lui. D'ailleurs, une fois son regard fixé dans celui du genin, la petite fille avait perdu le peu de contrôle qui lui restait d'elle-même. Elle avait froid. Elle avait faim. Elle avait sommeil. Elle se sentait terriblement faible, impuissante, vulnérable, et mal. Pourtant, s'il lui ordonnait de continuer, de se relever, Seridan était quasiment certain que la petite sotte le ferait, jusqu'à se tuer, peut-être, même. Par-delà la sottise et l'immaturité liées à son jeune âge, l'enfant qu'il avait désirée et obtenue possédait une volonté de fer, qui, s'il l'utilisait comme il le fallait, pourrait la mener loin, très loin. Trop loin, peut-être même, mais ça, seul l'avenir et la façon dont Seridan déciderait de la façonner pourrait le dire... Pour l'heure, son élève n'avait rien écouté de ses paroles, sinon les premières, avait atteint le but qu'il lui avait fixé, et était encore prête à se battre s'il le lui ordonnait, malgré sa souffrance et sa faiblesse actuelles. Secouée de violents sanglots, elle attendait la suite, incapable de la moindre initiative supplémentaire pour l'instant. Et à leurs côtés, Kiny surveillait, peu rassuré...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sarian Seridan
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 30
Village : Kumo
Date d'inscription : 09/07/2008

Fiche Ninja
PV:
425/425  (425/425)
PC:
265/265  (265/265)

MessageSujet: Re: Insubordination infantile.......   Sam 16 Mai 2009, 15:02

Las, Seridan vit Tilika garder son air rageux. Avait elle seulement compris ce qu'il venait de dire? Pas sur. Son état, après tout, relevait presque de la folie furieuse, et ses gestes n'avaient rien d'une attaque contrôlée ou d'un plan quelquonque. Elle frappait pour frapper, tout simplement. Pouvait elle donc vraiment écouter ce qu'il venait de lui raconter?

*.......ca va être long.....très long, c'est cert....*

Coupé dans ses pensées, le Genin fut privé, une fraction de seconde, d'une portion de vision par une tâche légèrement rosie par la colère. Loin d'avoir vraiment prêté attention à son discours, Tilika avait certainement jugé que le combat n'était pas fini, ou bien n'avait pas compris qu'elle devait se calmer et venait d'accomplir son objectif: le frapper au visage. De surprise, il considéra la fillette sans même réagir, ne remarquant même pas le mouvement angoissé de Kiny.
Rompant finalement le silence, Seridan éclata de rire. Finalement, il n'y avait eu aucun échec. Son expérience stérile n'avait été sauvée que par la principale intéressée, dont la fierté venait de dessiner un portrait plus détaillé, plus prévisible de sa psychologie.


-"Bonne initiative! Un adversaire qui relâche sa garde est un adversaire foutu. On va s'arrêter là pour le moment, tu me lamineras la tronche quand tu seras capable de me faire mal. Parce que ton coup m'a touché, mais franchement........c'était faiblard."

Portant sans prévenir la petite, qu'il placa sur ses épaules, il se dirigea vers le village, faisant signe à Kiny, qu'il daigna enfin regarder, que l'entrainement était terminé pour aujourd'hui et qu'il était temps de rentrer. La matinée avait été pénible, mais le résultat en vallait finalement la peine. Retranchant sans mal son coup de colère dévastateur, désormais injustifié au vu du cours des choses, Seridan étudia silencieusement de nouveaux plans, de nouvelles idées, de nouvelles reflexions sur la suite des évènements, grâce à ce qu'il venait d'apprendre lors de cet exercice surprise. Nul doute qu'il saurait quoi faire, lorsqu'il tiendrait les bons élements. Pour l'instant, il lui fallait continuer à observer et exhorter la petite à s'énerver de temps à autres.
Même si pour l'heure, ses pensées se dirigeaient davantage vers le fait de la calmer et de la ramener à la maison pour la remettre sur pied.
Revenir en haut Aller en bas
Moana Tilika
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 654
Age : 18
Village : Kumo
Date d'inscription : 08/07/2008

Fiche Ninja
PV:
260/260  (260/260)
PC:
275/275  (275/275)

MessageSujet: Re: Insubordination infantile.......   Sam 16 Mai 2009, 20:39

~ Musique d'ambiance ~

Kiny soupira de soulagement en comprenant que tout était fini. Du moins était-ce le cas pour l'instant. Finalement, Tilika venait de prouver à Seridan que si ses sentiments l'emportaient sur sa raison, le but fixé, elle cherchait à l'atteindre malgré tout. Mieux, elle avait détourné l'attention de son adversaire, lui laissant croire qu'elle abandonnait et perdait tout contrôle d'elle-même, pour finalement toucher sa cible alors qu'elle ne s'y attendait plus.

Epuisée, la gamine rageait malgré elle de n'avoir pu au moins faire un peu mal à son bourreau, qui encore une fois continuait à l'humilier, mais à quoi bon? Comme il l'avait si bien dit, elle n'avait plus la force de faire mal, pour autant qu'elle en fut seulement capable même en étant en pleine forme. Se laissant donc emporter, soumise, vaincue, l'enfant se contenta de pleurer, de ces larmes silencieuses qui lui étaient toutes particulières. Le genin devait savoir qu'une gosse muette lui casserait moins les oreilles qu'une autre, lorsqu'il avait tant insisté pour l'avoir sous sa tutelle. Sans doute était-ce l'unes des raisons qui l'avaient poussé à tant se battre pour obtenir sa garde.

Au final, Tilika venait de gagner un petit point supplémentaire dans l'estime, ou plutôt, dans l'intérêt étrange que lui portait son désormais senseï, même si elle en avait certainement aussi gagné de mauvais. Mais ça, il s'en fichait; il apprenait à la connaître, et ne pouvait forcément pas tout découvrir d'un jour à l'autre. Il l'étudiait, la manipulait, la façonnait ou du moins était-ce là son intention, d'une certaine manière. Et là, bien que son comportement puéril et emporté aie failli lui coûter davantage de baffes et de hargne de la part de Seridan, elle avait remporté une victoire, si petite fut-elle. Tilika avait prouvé qu'elle n'abandonnerait sans doute jamais l'objectif d'une mission, qu'elle fut personnelle ou pour le compte d'un employeur. Elle détestait Seridan, et pourtant, elle venait d'encaisser plus que trois baffes pour parvenir à l'objectif visant à atteindre le visage du genin... Cette gosse ne craignait pas les coups; la vie n'avait de toutes façons pas été tendre avec elle. Elle s'accrochait à ses buts comme point d'ancrage dans la vie, pour ne pas se laisser aller, et c'était sans doute grâce à ce fait qu'elle était toujours en vie aujourd'hui, et sans doute aussi, ce qui ferait d'elle un jour une puissante kunoïchi, et qui intéressait tant ce type qui l'avait, d'une certaine façon, prise sous son aile.

*Un jour, je serai la plus forte et vous verrez, j'arriverai à vous faire mal, si c'est vraiment s'que vous voulez.*

Kiny ne dit rien. Il était fier de sa petite protégée, qui en chemin, avait sombré dans l'inconscience, trop faible et épuisée, sans parler des coups reçus l'ayant maintes et maintes fois envoyée au tapis face à son adversaire. Peu désireux de demander à Seridan de le porter, encore moins de trahir sa véritable nature au regard d'autres kumoiens, cependant, l'agneau disparut dans un petit nuage de fumée, retournant dans son monde pour ne réapparaître dans celui-ci qu'à l'abri des regards, dans l'appartement de Seridan, où rentrerait sans doute le genin, à présent. Lui faisait-il assez confiance pour le laisser seul avec sa toute jeune et si fragile invocatrice? Apparemment, oui, du moins pour cette fois.

*Avec le temps, les choses évolueront. Je n'aime pas non plus cet homme, mais je le sais capable de rendre notre petite protégée puissante et indépendante. Je pense que sa curiosité de voir ce qu'il pourra la faire devenir dépassera toujours ses envies de la descendre quand elle lui tient tête de la sorte, ne t'inquiètes pas, Kiny...*

*Je l'espère. J'espère que tu as raison, Khanuk sempaï, mais... J'espère aussi et surtout que Tili-chan trouvera quelqu'un pour l'aimer, parce que ça, lui, il ne sera sans doute jamais capable de lui apporter...*


Sans doute. La conversation télépathique des deux invocations échappa à toute autre oreille, mais ce qui fut dit alors fut pensé aussi très fort. Seridan ferait sans doute de Tilika une personne fière, indépendante et très puissante, mais aussi, certainement, terriblement capricieuse et ingérable, si personne ne s'occupait de gérer également ses émotions. Et comment un homme tel que Seridan, incapable d'aimer, pourrait-il apprendre à la petite comment utiliser son cœur? Il lui fallait quelqu'un capable d'user du sien, déjà... Les deux moutons espéraient donc que le futur apporterait cette personne dans la vie de leur amie et protégée...

_________________


Dernière édition par Tilika le Mar 09 Juin 2009, 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Insubordination infantile.......   Jeu 09 Sep 2010, 23:39

Citation :


°¤ Evaluation ¤°

Whouch, oO, Sarian a été dur Razz

Tilika =) Je pensais que Khanuk aurait intervenu, il n'a finalement fait qu'une petite apparition ( invisible certes xd ) sur la fin x_x

Un RP sous tension, animé par beaucoup de réflexion et de psychologie. J'ai hâte qu'elle grandisse et qu'elle n'en fasse qu'une bouchée Rolling Eyes

Arrow 8 points chacun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Insubordination infantile.......   

Revenir en haut Aller en bas
 

Insubordination infantile.......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KumoKumo :: Plaines Foudroyantes-