AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Mission de rang A] Traque d'Ivy Lock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mata Hari
Juunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 33
Village : Kumo no kuni
Date d'inscription : 23/06/2008

Fiche Ninja
PV:
335/335  (335/335)
PC:
630/765  (630/765)

MessageSujet: [Mission de rang A] Traque d'Ivy Lock   Ven 10 Avr 2009, 19:32

    Doucement la belle s’agenouilla à peine tendant lentement son bras pâle vers le rouleau enroulé avec peu d’amour par une légère ficelle. Attrapant dans ses doigts experts le papier en cylindre, ôtant doucement le nœud retenant des informations sûrement peu alléchantes comme toujours, elle laissa ses yeux parcourir le papier qui doucement se déroulait sous ses mains sans rien demander d’autre: une photo apparaissait en tout premier lieu, un être étrange, aussi pâle qu’elle, mais habillé comme un personnage de jeu de cartes et souriant avec malignité lui offrant un air assez détestable et méprisable. Les bouts de ses doigts vinrent effleurer le visage étrange dessiné sur le papier tandis qu’un sourire s’affirmait sur le visage de la jeune femme et que ses prunelles descendaient progressivement comme intriguées pour une fois sur ce que pouvais dire cette annonce peu officielle. Imprimant dans son esprit le mot massacre qui venait s’installer dans la présentation du personnage, ainsi que les mots assassinat et mort… elle déroula encore d’avantage le parchemin pour y lire les dernières indications qui signalait l’individu au abord de Kumo no Kuni, souriant, passant sa langue sur sa lèvre inférieur la jeune femme ouvrit la porte de sa demeure tout en ayant préalablement enroulé le rouleau de sa ficelle et entra d’un air complaint.


    Elle avait tranquillement passer les grandes portes du village ne joignant qu’un simple et léger signe de tête à ceux qui étaient en charge l’ouvrir et de la fermer aux ninjas entrant et sortant.
    Il était étonnant de remarquer à quel point les environs de Kumo changeait rapidement au bout de deux ou trois kilomètres, sitôt qu’on s’éloignait des hautes montagnes le soleil réapparaissait tandis que les nuages s’accumulaient sur les monts du village caché de la foudre comme des mouches autour d’une goutte de confiture. Le ciel s’approchant d’avantage d’un bleu tendre et clair plutôt que du blanc sale des nuages et du vent presque permanent qui régnait là bas. Voilà pourquoi la kunoichi passait d’avantage de temps en dehors des enceintes du village et plus elle s’en éloignait mieux elle se sentait, comme si le mauvais temps n’était là que pour entretenir son teint maladif et aspirer toujours plus son énergie.

    Elle n’apercevait plus que les pics géant de son village et devant elle se dressait à présent, quelques bâtiments grisâtres et qui au fur et à mesure de son approche se révélait n’être plus que des amas de pierres en ruine. Un gamin passa tout près d’elle et s’arrêta à côté d’elle en l’observait, sa petite bouche légèrement ouverte rosée et ses petites joues potelées sales lui donnant un air tout à fait adorable. Instinctivement elle se mit à sa hauteur, déposant sur sa joue sa main froide et lui fit un sourire en murmurant un léger « - Bonjour. » au petit qui était comme hypnotisé par les prunelles brunes et chaudes de Mata qui le regardait sans grande intensité mais avec charme.

    «  - Tu es seul? »

    Des larmes chaudes et salées se mirent alors à couler des joues du petit qui tendant les bras vers la jeune femme vînt se calfeutrer contre son torse en sanglotant reniflant avec force. Elle passa sa main dans les cheveux de la petite chose qui se calmait doucement et qui finit par arrêter de faire tant de vacarme par ses cris de tristesse en la regardant de nouveau.
    L’attrapant solidement dans ses bras elle le souleva sans grand mal du sol tandis qu’il déposait son petit menton tremblotant sur son épaule et profitait de la douce chaleur et du délicat parfum de Mata, la serrant fort de ses petits bras de peur d’en être trop rapidement séparer alors qu’il venait tout juste de trouver le refuge de ses bras.

    Dix minutes à marcher dans le village presque abandonné avant de tomber sur un petit groupe de personne réunis autour d’un feu éteint et se délectant de pain et d’un peu de jambon qu’ils avaient dû trouver dans des caves. On l’observa d’une étrange manière, comme si son statut d’étrangère au village était clairement marqué sur son front, certain paraissaient même grogner à son approche avant que finalement une femme ne court vers elle, les traits tirés et graves mais surtout emplis d’espoir. Le petit humain accroché à ses bras tourna la tête au moment où la jeune femme qui courait vers elle prononçait un nom qu’elle ne comprit mais que visiblement le petit être lui comprit.
    Elle le déposa au sol tandis qu’au lieu de courir vers la femme il attendit qu’elle vienne à lui, un sourire étrange sur ses lèvres de bambins visiblement déçu de ne pas apercevoir la personne qu’il voulait, il garda une main accroché au mollet de Mata tandis qu’il portait un doigt à sa bouche et qu’il prononçait un «  - Tata. » charmant à celle qui le prit alors dans ses bras en lâchant un long soupir de soulagement, visiblement heureuse de ne pas avoir perdu tout les membres de sa famille.

    De la fumée s’élevait toujours des maisonnées alentours, d’après ce que la jeune kunoichi observait au niveau du paysage tandis que des yeux restaient braqués sur elle avec espoir.

    «  - Elle va nous aider?

    - Elle va arrêter celui qui a fait ça?

    - Que faites vous ici?

    - C’est un ninja…? »

    Etaient les paroles qu’elle put rapidement entendre avant de braquer son regard sur celle qui lui avait directement posé la question et qui était également la plus proche d’elle. Souriante, Mata approcha son visage de l’inquisitrice de façon à être très proche de son nez peut-être même presque agressive mais surtout intimidante dans son geste avant de parler.

    «  - Je chasse.
    - Tu as vu quelque chose? »

    Pas de vouvoiement puisqu’elle pouvait très clairement sentir la différence de puissance qui les séparait et lui offrait une très plaisante sensation de supériorité dont elle abusait pas le manque de politesse.

    «  - … juste une explosion… Eloigne toi de moi! »

    Propos tenus tout à fait inutilement puisqu’elle se chargea elle-même de mettre d’avantage de distance entre elles deux avant que Mata ne lui offre de réponse négative ou positive. La kunoichi ne bougea pas d’un pouce, amusée par la nervosité de la jeune femme qui portait à présent dans ses bras le petit bambin qu’elle avait consolé un peu plutôt dans les siens.
    Faisant deux ou trois pas elle retrouva derrière la jeune femme dos à dos afin de faire face aux petits ensemble qui était resté en retrait comme pour ne pas se mêler des affaires de l’étrangère qu’elle était. Sa voix mielleuse s’éleva alors plus fortement que les autres fois, avec un léger soupçon de déception.

    « - Et vous?

    - Rien!

    - Non, on sait rien du tout!

    - Juste l’explosion madame… 

    - Ah. Dommage. »

    Elle fit une petite grimace de déception avant de retourner vers le petit garçon qui la regardait en souriant, les yeux pétillants d’intérêt pour la jeune femme. Elle posa sa main sur son petit crâne.

    « - Et toi? »
Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/dossiers-de-kumo-f172/
 

[Mission de rang A] Traque d'Ivy Lock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KumoKumo :: Plaines Foudroyantes-