AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [mission de rang C] " Attrapez le Voleur ! ".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiyoshi Hoshina
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 01/04/2009

Fiche Ninja
PV:
150/150  (150/150)
PC:
235/235  (235/235)

MessageSujet: [mission de rang C] " Attrapez le Voleur ! ".   Mer 08 Avr 2009, 21:03

Kiyoshi descendait les marches menant au temple du Raikage en relisant ses notes. Sur le petit carnet qu'il tenait dans la main se trouvait une colonne de noms assez conséquentes, ainsi qu'un plan de Kumo marqué de plusieurs croix. Il s'agissait de la longue liste des personnes attaquées et dépouillées par Dako, voleur de plus en plus renommé au village des nuages, ainsi que leurs lieux d'habitation. Dans les villages cachés, la plupart des revenus proviennent des sommes d'argent échangées entre les commanditaires et les ninjas lors des missions, c'est-à-dire un parfait système de mercenariat. Si le marché de Kumo ne rapportait donc pas la majeure partie de la recette du village, il restait tout de même très important, d'une part en permettant aux non-ninjas de gagner de l'argent, d'autre part, en fournissant aux ninjas un endroit où faire leurs courses. Les agissements de ce voleur devaient être stoppés, et dès que les marchands eurent déposés un ordre de mission, Kiyoshi fut désigné pour s'en occuper.
Première étape, l'information. Tout ce que les marchands avaient indiqués sur le rapport de mission se résumé à " Dako nous a dépouillé sans que nous ayons pu comprendre quoique ce soit ". Un peu maigre comme piste. Voyons... d'après le plan, un marchand de porcelaine qui avait reçu la visite du voleur habitait dans les environs. Autant commencer par là !


~~ ~~



" Bien. Donc il vous a dérobé pratiquement toute votre recette, ainsi que deux sculptures de porcelaines ?
- Exactement. "

Le jeune homme au visage abattu était avachi dans un fauteuil confortable, près de la cheminé éteinte. Tout en gardant les yeux rivés sur le sol, il racontait son histoire au genin qui prenait des notes sur son carnet, debout au milieu du salon.

" Comment ça c'est déroulé ?
- C’était hier. Comme tous les jours de foires, ma femme et moi avions installé notre stand de porcelaines. Nous avions pas mal de clients, et les ventes allaient bon train. En fin de journée, lorsque les clients quittaient le centre-ville, nous avons commencé à ranger nos affaires. C’est alors qu’un vieillard est venu me trouver. Il avait repéré une pièce de valeur sur l’étalage d’un bijoutier, et comme j’ai la réputation de m’y connaître, il venait me demander mon avis. Je l’ai suivit et quand je suis revenu, ma femme avait été cambriolé. "

Le genin se tourna alors vers la troisième personne présente dans la pièce, une femme d’une vingtaine d’année elle aussi assise dans un fauteuil, prés de son mari. Plus calme que ce dernier, elle lui tenait la main en un geste compatissant.

" Vous étiez donc seul quand ça c’est arrivé ? l’interrogea-t-il.
- Oui.
- Que s’est-il passé ?
- Je rangeai le stand lorsque mon mari revint. Tout en me racontant que le veillard avait trouvé un bijou très intéressant, il prit le petit coffre contenant la recette de notre journée, comme il le faisait toujours. Puis, il prit deux petits chevaux de porcelaine de très grande qualité en m’expliquant qu’il avait peut-être trouvé acheteur pour ces pièces, qu’il les emmenait pour essayer de voir ça. Ensuite il est repartit.
- Mais ce n’était pas votre mari ? devina le genin.
- Non. Mon époux est revenu peu de temps après, et il n’avait jamais pris la caisse… "

La femme affichait un visage perplexe. Pour la rassurer et lui montrer que l’affaire était entre de bonnes mains, Kiyoshi lui fournit une explication :

" Il existe des techniques ninja pour prendre l’apparence d’autres personnes. Dako doit les maitriser. Vous n’aviez rien remarqué de suspect ces derniers temps, une personne qui vous suivez par exemple ?
-Non, rien. "


~~ ~~


Marchant dans les rues de Kumo, Kiyoshi vérifiait les informations qu'il avait obtenu. Outre les marchands de porcelaine, il avait interrogé trois autres commerçants que Dako avait délesté de leurs biens. Tous lui avaient raconté une histoire à peu près similaire. Alors qu’ils finissaient une journée de vente, quelqu’un venait les éloigner ou les occuper, en leur demandant de l’aide, des renseignements ou en les distrayant. Puis, pendant qu’ils avaient le dos tourné, une autre personne, généralement quelqu’un en qui ils avaient toute confiance, se pointait à leur étal et dupait les employés en embarquant tranquillement leurs richesses. Étrangement, aucunes des personnes accusées n’étaient réellement présentes, Kiyoshi avait vérifié tous les alibis.

* Bien, songea-t-il, apparemment on a affaire à quelqu’un qui a des notions de ninjutsu. Henge pour prendre plusieurs apparences, Bunshin pour divertir les victimes… surement un ancien guenin ou étudiant de l’académie qui s’est reconvertit. Il va falloir ruser pour le capturer. *

~~ ~~



Le plan que Kiyoshi avait mis en place mettait à contribution tous les marchands du marché. Aucun d’entre eux n’avait rechigné pour participer, le fait que leur argent soit en jeux les ayant bien motivés. Le genin leur avait donné à tous un mini-micro qu’ils avaient dissimulé dans l’ourlet de leur col. L’engin était très sensible, ils leur suffisaient d’appuyer discrètement dessus et de murmurer pour que leurs paroles soient aussitôt enregistrées avec la plus grande clarté. De cette façon, dès qu’un des marchands recevait une demande suspecte visant à l’éloigner, il pouvait immédiatement et avec la plus grande discrétion en informer le guenin qui était équipé des mêmes mécanismes. Les commerçants pouvaient ainsi vaquer à leur occupation tout en étant constamment surveillés.
Le marché de Kumo était ouvert tous les jours, bien que le nombre d’acheteurs fussent fluctuant. Durant certaines périodes le centre-ville était noir de monde et y circuler relevé de l’exploit de légende. Heureusement pour lui, Kiyoshi n’eut pas à surveiller le marché durant l’une de ces occasions, ce qui lui simplifia grandement la tâche. Il eut tout de même fort à faire durant les trois jours que durèrent sa mission. Changeant régulièrement d’apparence grâce au Henge pour ne pas attirer l’attention, il parcourait sans relâche le marché à la recherche d’individus suspects. De plus, les marchands étaient régulièrement suscités pour des conseils ou des renseignements, et le guenin dut plus d’une fois se précipiter vers tel ou tel stand pour le surveiller en l’absence de son propriétaire. Dans ces cas là, il prenait l’apparence d’un gamin, un gosse courant partout dans un marché passant complètement inaperçu.
Enfin, le troisième jour, Dako se manifesta. Kiyoshi avait pris l’apparence d’un homme au visage banal, d’une quarantaine d’année et de taille moyenne. Il flânait dans les rayons lorsque son oreillette grésilla.


" Oui ? murmura-t-il en appuyant discrètement sur le micro caché dans l’ourlet de son col. "

Ce fut Kimura, le marchand de porcelaine, qui répondit.

" Je vais devoir m’éloigner de mon stand, un de mes assistants vient de me prévenir que des marchandises étaient arrivées à l’atelier. Peux-tu venir ici ?
- J’arrive. "

Le stand de porcelaine n’était pas loin, aussi Kiyoshi s’y rendit en marchant tranquillement, comme si de rien n’était, toujours sous sa forme d’emprunt. Le stand n’était plus gardé que par un jeune homme d’une vingtaine d’année, un autre des assistants du vrai propriétaire. Alors que le guenin observait les objets en vente pour se donner une contenance, la femme de Kimura se pointa et entama une discussion avec l’assistant. Kiyoshi porta la main à son col.

" Kimura, votre femme n’est pas censée être en voyage d’affaire quelque part vers Kiri ?
- Si, elle ne rentrera que demain. Pourquoi ?
- Comme ça. "

Tout en relâcha la pression sur le micro pour couper la communication, Kiyoshi eut un sourire. Bien qu’il soit déguisé, c’était Dako qu’il avait là, sous les yeux.
S’approchant furtivement de la femme de Kimura, il lui posa une main ferme sur l’épaule alors qu’elle allait saisir la caisse que lui tendait l’assistant.


" Je t’arrête Dako. Suis-moi sans faire d’histoire. "

La jeune femme se retourna en affichant un air troublé.

" Mais... c’est une erreur ! Je ne suis pas…
- Tu diras tout ça au Raikage. "

La menace fit son effet car l’attitude de la jeune femme changea du tout au tout. Sur son visage interloqué se dessina un sourire mauvais tandis qu’elle s’exclamait d’une voix qui n’avait plus rien de féminine :

" Il faudrait déjà que tu réussisses à m’attraper ! "

Il y eut une petite détonation et un nuage de fumée. L’instant d’après, Dako sautait de toits en toits tandis que Kiyoshi le suivait au sol en courant. Tout deux avait repris leur vrai forme, mais le voleur portait tout de même une cagoule empêchant de le reconnaître. Son physique laissait tout de même imaginer qu'il s'agissait d'un jeune homme, dans les 17-18 ans.
Le genin était sans conteste plus rapide que le voleur, et il eut tôt fait de le rattraper. Se servant d’un tonneau qui trainait comme d’un tremplin, il sauta, passa au-dessus du voleur en tournant sur lui-même avant de ré-atterrir sur ses pieds, lui bloquant le passage. Dako, fit immédiatement demi-tour, mais Kiyoshi était déjà sur lui, le frappant d’un geste précis de la paume. Faisant preuve de quelques notions de taijutsu, Dako réussit à esquiver l'attaque par un léger saut sur le côté, puis pivotant sur lui même, il lança son pied gauche en direction du visage de Kiyoshi qui para en opposant son avant-bras. Il échangèrent ainsi quelques coups puis Kiyoshi réussit à prendre le dessus en calant son poing dans l'estomac de son adversaire qui bondit en arrière plié en deux. Voyant la fin du combat, Kiyoshi s'élança mais Dako choisit ce moment pour se redresser brusquement et lui lancer une flopée de shuriken avant de sauter au sol pour s'enfuir. Dans un mouvement de bras, le genin fit sortir un kunai de sa manche et s'en servit pour dévier les projectiles. Puis, rejoignant à son tour la terre ferme, il rattrapa Dako au coin d'une rue et réussit à l'immobiliser avec une clé de bras. C'est ce moment que le voleur choisit pour disparaître dans un petit nuage de fumée.

* Bunshin... *

Tournant la tête pour scruter les environs, le genin repartit alors à la poursuite de celui qui lui avait glissé entre les doigts.

~~ ~~



Le vieillard tourna au coin de la rue, et suivit le prolongement du haut mur qui entourait le jardin de l’une de ses vastes maisons appartenant aux riches de Kumo. A sa droite, en face du mur, il y avait une petite étendue d’herbe séparant la rue de la porte d’un grand entrepôt. A part lui et un autre vieillard qui venait dans sa direction en s’aidant d’une canne pour marcher, il n’y avait personne. Dans une petite explosion, Dako redevint lui-même et retira sa cagoule, révélant ainsi le sourire carnassier qu'il affichait. Il avait réussi à semer ce ninja de pacotille. Lui, simple ex-étudiant de l’académie avait réussi à bluffer une personne diplômée ! Rien ne pouvait l’arrêter !
Gonflé d’assurance, Le jeune homme sortit une clé de sous sa tunique, et s’approcha de la porte de l’entrepôt. A l’intérieur du bâtiment se trouvaient l’ensemble des objets de ses larcins, ce qui représentait une jolie petite fortune en espèce et en objets de valeur.

C'est à ce moment là qu'il entendit un léger bruit, et que des shurikens le dépassèrent, deux à sa gauche, deux à sa droite, avant de se croiser devant lui et de repartir en arrière.
La clé tomba alors au sol pendant que, en une fraction de seconde, les câbles reliés au shurikens lui enserraient les mains et les pieds, l’immobilisant complètement. Alors qu’il cherchait à comprendre ce qu’il se passait, une voix chevrotante se fit entendre derrière lui.


" Ohoho, et bien mon garçon, je t’ai finalement rattrapé. "

Se contorsionnant, Dako jeta un regard derrière lui pour apercevoir le vieillard à la canne. A ses pieds étaient plantés des kunais qui tendaient les câbles emprisonnant le voleur. L'homme disparut soudain dans un nuage de fumée pour laisser place à un garçon d’environ dix-huit ans aux cheveux regroupés en une natte.

" Toi !
- Ouaip ! Alors c’est ici que tu cachais les marchandises volées ?
- Que… comment m’as-tu retrouvé ?"

Kiyoshi regarda pensivement le voleur, se demandant s'il devait se fatiguer à lui fournir une explication qui lui semblait évidente. Après quelques instants de réflexion, il estima qu'il pouvait faire cet effort, ne serais-ce que pour que son prisonnier sache que n'importe quel vrai ninja de Kumo pouvait l'attraper.

- Eh bien, j'ai de l'expérience en tant que ninja, ce qui ne semble visiblement pas être ton cas. Tu n'aurais pas dû me sous-estimer. Bien, maintenant, je vais te conduire chez le Raikage, il décidera de ta sanction. Essais de le flatter, il t’acceptera peut-être dans ses rangs. "

Et, d’une manchette impitoyable, Kiyoshi envoya le voleur au pays des songes.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: [mission de rang C] " Attrapez le Voleur ! ".   Jeu 09 Sep 2010, 22:42

Citation :

°¤ Evaluation ¤°

Rhalalala, faut vraiment que je fasse le MJ et intervenir dans les missions de ce type, car bon >.<

C'est dans l'ensemble bien traité et en dépit du niveau de la mission, tu aurais pu surement approfondir ( un post en plus aurait été suffisant ). Certes, la non présence d'un MJ ne rend pas facile la tache, je ferai en sorte de combler les manques lors des futures missions.

Quelques fautes, des "s" qui ne sont pas sensés se trouver à tel ou tel endroit, des oublis d'accord dont celui ci : "informations qu'il avait obtenu" >> obtenues

Parfois, tu mets "é" précédé du "se", alors qu'il faut conjuguer le verbe " se changeait " et non "se changé" ( par ex )

Une bonne relecture, et ca devrait être bon Wink

Arrow 3 points de RP + 500 Ryos
Revenir en haut Aller en bas
 

[mission de rang C] " Attrapez le Voleur ! ".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KumoKumo :: Centre Ville-