AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takeo Izakiri
Chuunin de Konoha


Nombre de messages : 71
Age : 31
Date d'inscription : 15/12/2008

Fiche Ninja
PV:
220/220  (220/220)
PC:
220/220  (220/220)

MessageSujet: De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]   Mar 17 Mar 2009, 14:32

** Voilà maintenant deux mois que je n'avais plus mis les pieds à Konoha, je l'avais fuis, je m'étais plutôt fuis ... N'acceptant pas la défaite. Juste avant cette rencontre qui me bouleversa, je n'avais encore jamais connu la peur, où un sentiment de danger. Je savais qu'il y avait un nombre incalculable de ninja beaucoup plus puissant que moi, mais je n'en avais rien à faire, je n'aurais jamais reculer devant un adversaire. Fujiwara Nakashima ... Depuis plus de 60 jours, je me répète ce nom sans cesse. C'est cette rencontre qui avait tout changé.

Nous nous sommes rencontrés par hasard, L'Hokage m'avait confié une mission de la plus haute importance, la traque d'un Nuke-Kin très recherché, mais avant de partir en chasse, il me chargea de ce garçon, estimant que l'on ne serait jamais de trop à deux. Très vite, je me pris de sympathie pour ce shinobi, il me ressemblait. Il semblait adoré le combat, possédait à peu près le même physique que moi et surtout il suivait la voie du sabre tout comme moi. Nous avons brisé la glace très rapidement et quoi de mieux pour briser la glace qu'un petit combat pour s'évaluer.

Fidèle à moi même, je sous-évaluais mon adversaire, mais rapidement les choses tournèrent en ma défaveur. Là, un sentiment que je ne connaissais pas encore m'envahit, une sensation dérangeante ... la peur ... Oui ce garçon m'avait fait perdre mes moyens ce qui était assez rare, d'ailleurs je n'avais jamais perdu mes moyens. Puisant dans mes réserves je réussis tout de même à rivalisé, malheureusement mon endurance et mes capacités physiques ne pouvait rivaliser avec les siennes. Au moment ou je m'apprêtais à rendre les armes pour la première fois, cet enfoiré jugea bon d'arrêter le combat. Prenant pour excuse que nous nous étions un peu trop donné et que nous devions nous reposer. Mais je le savais, j'avais perdu, si il avait su garder sa langue quelques secondes, j'aurais abandonner. J'étais démoralisé, ce mur de confiance que j'avais battit , c'était effondré.

Ne pouvant accepter la défaite, je pris la décision de fuir, le temps de réfléchir et de devenir quelqu'un de plus fort. Le soir même, alors que nous avions décidé de camper à la lisière de la forêt. Je pris mon unique bagage et laissa mon équipier seul. Je devais le fuir, ne pouvant accepter de rester en compagnie d'un homme plus puissant que moi. Je ne sais pas pourquoi lui ... peut être parce qu'il me ressemblait.

Durant ces deux mois, je parcouru de nombreux kilomètres, effectuant quelques boulots par ci-par là et le reste de mon temps libre, je m'entrainais. Je m'entrainais avec hargne et intention. Je devais par dessus tout devenir quelqu'un de plus endurant. C'était la chose qui me mettait à défaut rapidement. Je ne pouvais pas m'éterniser sur un long combat, sinon j'étais battu d'avance.

Et me voici enfin de retour. Konoha ... le village qui m'a accueillit. Il n'avait pas changer d'un poil, toujours les mêmes immenses portes de bois pour te souhaiter la bienvenue, toujours les mêmes marchands dans les rues, la même odeur des délicieux ramens au porc qui s'échappe de l'échoppe de chez Ichiraku et toujours cette vieille bicoque poussiéreuse qui me servait de maison. **

Lorsque le garçon ouvrit la portes de sa maison, il ne fut pas surpris de voir un tas de journaux et courrier bloqué l'entrée de son corridor. Takeo prit son courrier laissant le reste au sol, sa fainéantise, elle non plus n'avait pas changé. S'affalant sur sa couchette, il entreprit la lecture de tout ces foutus papiers.

- Menace de mort de papa ... facture ... facture .... l'annulation de mon abonnement à Geisha Magazine ... facture ... encore papa ... facture ... et encore ... hum?

Une étrange lettre attira l'attention du rouquin. Elle était frappé du sceau de l'Hokage mais le nom qui figurait sur l'adresse de l'expéditeur n'était pas celui de Miharu. Les choses avaient finalement changé durant son absence, apparemment un nouvel Hokage avait été élu. Mais ce n'est pas ce qui était le plus important, après avoir soigneusement sortit la lettre de son enveloppe et l'avoir lu à haute voix, Takeo comprit qu'il devait reprendre du service rapidement. Il avait été muté dans une nouvelle équipe. L'équipe spécial N°1.

- Hé bien ... apparemment j'dois me remettre rapidement à l'action. Je suis revenu a temps, le rendez-vous pour les présentations est aujourd'hui ... et c'est au parc.

L'idée de rencontrer ses nouveaux équipiers au parc le fit sourire. En effet, quelques mois avant son absence, Takeo fut le sensei de trois jeune genins (pas très doué d'ailleurs) et leur présentation c'était fait à cet endroit même. Malheureusement l'expérience fut de courte durée et tourna au vinaigre. Ses trois élèves disparurent dans de mystérieuse circonstance alors qu'ils étaient partit en mission au pays de la rivière. Depuis cet incident on entendit plus jamais parler d'Amagai Enair, Sins Kitane et Kusamuna. Bien que très peu sentimental, Takeo se demandait encore aujourd'hui où pouvaient ils bien être.

Sur ce petit moment de nostalgie, il sortit de sa demeure laissa celle-ci dans le même étant de désorde habituel et prit la direction du parc. Une fois arrivé ,voyant l'endroit désert, Takeo décida de s'affala sur un banc du parc, attendant l'arrivée de ses équipiers.



----------
Légende :
Dialogue Takeo
**Pensée**
Description


Hrp : Post en carton, mais je déteste ouvrir le bal xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]   Ven 20 Mar 2009, 00:23

Iruka tomba de son lit. Un mauvais rêve l'avait expulsé de son sommeil au sens propre du terme et il se retrouvait à présent les yeux à moitié ouverts, affalé par terre, sa couverture lui pendant dessus. Son cauchemar l'ayant fait imaginer se battre contre deux limaces violettes pompeuses de sang, il était normal qu'il se sente un peu idiot ce matin là.

Avec la rapidité et la force phénoménale d'un mollusque anorexique, il se traîna quelques instants par terre avant de se relever doucement, la tête encore enfumée par son reveil difficile. Doucement, il se frotta les yeux avant d'attacher la tignasse qui lui servait de cheveux, secoua la tête quelques instants, et s'installa d'une manière hasardeuse devant sa table ou son thé froid à la menthe l'attendait avec impatience.

Tiens, du courrier. Une enveloppe blanche marquée du sceau de l'Hokage était posé sous sa porte, et le Chuunin la prit, se demandant ce qu'on pouvait bien lui vouloir aujourd'hui. Il arracha le papier et sortit la feuille qui se trouvait à l'interieur.

Citation :
Umino Iruka,

La mise en place d'équipes spéciale aux villages est maintenant effective. Vous serez integré en tant que membre de l'équipe spéciale N°1 en vue de vos capacités. Les photos et noms de vos co-équipiers et de votre chef d'équipe sont joint à l'interieur de l'enveloppe. Le rendez des vous de présentation à lieu aujourd'hui même à 10h, au parc de Konoha, près de la fontaine Shodaime Hokage. Merci de vous y rendre à l'heure indiquée.

Aurevoir.


Maitre Hokage.

Tiens donc. Lui qui pensait n'être qu'un éducateur sans dispositions réelles pour faire un shinobi au sens propre du terme, voilà qu'on l'affectait à une équipe. Il sortit les 3 photos qui se trouvaient à l'interieur de l'enveloppe et observa ces visages, en particulier celui de celui qui serai désormais son chef d'équipe. Il ne les avaient, il lui semblait, jamais vu, mais leurs noms lui disait quelque chose. le chuunin bu pensivement son gobelet avant d'aller préparer ses affaires. Il était déjà 9h30 et la ponctualité était un critère important de sérieux pour le jeune homme.

Quand celui-ci sortit dehors, le soleil rayonnait, tout comme le moral des habitants, heureux de ne plus subir les pluies qui s'abbataient depuis quelques jours sur le village de la Feuille. Seule une petite brise fraîche venait rafraîchir le visage d'Iruka qui se mit immediatement en route pour le parc qui se trouvait non loin de chez lui.

L'endroit dit de "La fontaine Shodaime" était un lieu très peu fréquenté par les gens, surtout à 10h du matin. Il était entouré par des arbres fleuris plantés sur de petites étendues de pelouse vert pomme. Une petite place d'une dizaine de mètres carré, toute en sable, donnait sur une petite fontaine ou trônait le portrait du Shodaime, et quelques bancs marroneâtres et usés l'entourait.

Quand le Chuunin arriva, l'endroit semblait désert. Pourtant, en tournant la tête, il aperçut un homme, assis sur un des bancs, semblant attendre patiamment qu'on vienne lui chercher la bagarre. Iruka sortit de sa poche les photos des membres de l'équipe qu'il avait emporté. On aurait dit un baron de la drogue qui cherchait un client inconnu. Et le visage de l'homme apparaissait bien sur les clichés. Il s'appelait Takeo Izakiri. Le professeur ne l'avait jamais aperçu à Konoha non plus, et pourtant il était facilement reconaissable. Sans hésitation aucune Iruka s'avança vers le shinobi et lui tendit la main.

Salut ! Je suppose que tu est Takeo Izakiri. Alors nous faisons partie de la même équipe... il lui sourit brièvement. J'espere que les deux autres ne vont pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Ishimaru Masaki
Juunin de Konoha
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 36
Village : Konoha no kuni.
Date d'inscription : 22/02/2009

Fiche Ninja
PV:
280/280  (280/280)
PC:
635/635  (635/635)

MessageSujet: Re: De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]   Ven 20 Mar 2009, 13:36

{ Du rêve à l'aventure sinistre de chaque nuit }

Réveil matin 10 heures. Je jaillis des draps, le corps tremblant et embaumé de sueurs froides. Encore le rêve sinistre de ce jour funeste, tragédie des terres de brume au pays de l'eau. Cela fait pourtant des années qu'elle est morte, je devrais réussir à l'oublier désormais...Tirer des leçons du passé, concretiser le présent, penser le futur ; c'est ça que je devrais faire au lieu de penser à elle !! Mais bref, je fais mon lit, prends mon sak...Euh mon café pardon, puis sors au balcon pour fumer paisiblement une cigarette salvatrice. Bon, il faudrait sérieusement que j'pense à m'habiller avant d'me pointer au balcon le matin. Parce qu'en parlant de pointe, c'est pas que j'suis pudique ou que ça m'dérange de lui faire prendre l'air, mais c'est pas bien vu de s'faire matter les attributs de si bon matin. Bon, je rentre mettre un caleçon, puis ressort pour lire le courrier officiel arrivé ce matin, frappé du sceau familier de Konoha. J'allume une autre cigarette, puis lis à haute voix, le sourire au lèvres :


Citation :
Ishimaru Masaki,


Je suis bien arrivé à Kumo no kuni, ici les femmes ont des formes genereuses et semblent toutes portées sur l'étude de l'anatomie, des points faibles ou sensibles du corps humain. Aussi je leur ai gentillement proposé de participer à quelques cours de travaux pratiques dispensés par ma personne. Je te remercie d'ailleurs pour tes conseils sur les techniques d'approche qui m'ont été d'un grand secours, sans eux je n'aurais pu prendre autant de bon temps ici ! C'est drôle, la kunoichi la plus puissante du village est très proche du Rokudaime Raikage...M'sieur l'raikage me fait escorter par un chuunin, un p'tit bleu en matière de femmes, j'lui donne deux trois conseils...Autant dire que la mission d'échange diplomatique en techniques de forge a été très vite oublié. Bon j'te laisse, j'ai des femmes sur le feu ;

J'aimerais qu'tu sois là tête de noeuds ! Non j'déconne ! S*çe moi ma poule !! AH AH !

Papa.

Mais quel abruti il fait...Après on s'demande pourquoi j'ai un sens de l'humour douteux...Par contre dés qu'on sait qui est mon père, là c'est sùr tout les doutes concernant le degré de folie qui ateint ma cervelle sont dissipés. La lignée mâle des Masaki en a vu passer des fesses de femme et des regards pervers ; à tel point que notre pupille mute peu à peu vers un nouveau type de dojoutsu, le dojoutsu le plus grivois de la création, depuis l'avènement du Byakugan et leur regard qui peut voir au travers des vêtements. Mine de rien, lorsqu'il sera assez devellopé je pourrais l'utiliser en combat pour d'autres buts bien entendu. Je jette au final cette lettre stupide à la poubelle, puis j'me penche vers le second courrier qui est arrivé. Il est frappé du sceau de Hokage-kun en personne :


Citation :
Ishimaru Masaki,


La mise en place d'équipes speciales de konoha est maintenant effective. Vous êtes désormais le sensei de l'équipe speciale n°1, étant donné votre talent, votre sens du leadership et du sacrifice, ainsi que votre casier judiciaire qui se remplit bien trop vite depuis votre retour de mission. Les photographies, noms et dossiers de vos co-équipiers sont joints à ce courrier.Lieu et horaire du rendez vous fixés au parc du soleil, près de la fontaine Shodaime Hokage, à 10h précise. Veuillez vous y rendre en temps et en heure.

Maitre Hokage Mifune Yojimbo.

C'est donc ça...La situation me laisse pensif. Autrement dit, avec un peu de reflexion j'aurais un pouvoir séduisant de vie et de mort sur trois personnes....Hum...Tiens donc, Iruka-kun sera là, dire qu'on a été à l'école ensembles ! Quel dommage qu'il ne soit bon qu'à enseigner à l'académie. Enfin nous verrons bien. Kaiza Hyûuga. Ah le pauvre, il a les yeux pâles et blanc...Je penserais à lui apporter une canne blanche, qu'il puisse marcher sans se viander. Ah hokage-kun m'a refilé une équipe de bras cassés j'ai l'impression !! Et le dernier : Takeo Izakiri, adepte du light katana. Autrement dit nous avons un Dieu - moi - un éclaireur - Kaiza - un soutien polyvalent - Iruka - et enfin un appat - Takeo. Malgré leur état civil douteux, j'ai déjà presque une demie heure de retard ; pas le temps de m'habiller plus que ça, je prends la canne blanche pour Kaiza et je trace les vents en direction du parc du soleil. Il fait bon vivre à konoha. Il a tellement plu ces derniers temps qu'on se serait cru à kiri, c'était pas beau à voir. Mais là tout va bien, le soleil brûle les oiseaux aussi sur mon passage ; j'arrive rapidement sur le lieu de rendez-vous, habillé de mon magnifique calbute orné de symboles tribaux.

Takeo Izakiri et Iruka-kun avaient déjà engagé la causette, et malgré mon retard, il manquait encore Kaiza. Quelle arrogance il avait de croire qu'il pouvait se permettre d'arriver après son sensei. Il recevra une punition exemplaire pour cet acte irréfléchi. J'arrive cependant le sourire et la clope aux lèvres, avant d'étreindre amicalement Iruka-kun, vieux camarade de ma promotion chuunin !! Je me surprends même à rire de bonheur, tant il est bon de revoir le cancre qui m'a sauvé la vie lors de l'examin chuunin, alors que j'étais le surdoué de service. Il n'a pas changé en tout cas ! Je me tourne alors vers Takeo Izakiri, et lui fait un léger signe de tête.


" Je suis Ishimaru Masaki, le dragon de konoha. Je serais à partir d'aujourd'hui le sensei de cette équipe, aussi je me dois d'en savoir plus sur vous, votre personalité, vos objectifs et vos talents. En atendant le troisième larron qui vous accompagne, présentez vous : nindô, specialités, projets, interêts etc...Tout ce qui vous passe par la tête. Mais avant, je commence : Ishimaru Masaki, dragon de Konoha. Specialiste incontesté du ninjutsu katon, utilisateur de ninjutsu doton de haut niveau. Quotient intellectuel superieur à 195, de retour à konoha après ma derniere mission executée avec succès qui consistait à tuer ma femme et mon fils. J'aime le saké, et les flammes. Je hais la trahison, et lorsque l'on discute mes ordres. J'ai fais partie de la promotion d'Iruka-kun ici présent lors des examens chuunins de l'époque, mais contrairement à lui ma montée en puissance ne s'est pas arrêtée. Mon prochain projet est la finalisation de ma technique suprême. A vous désormais. Takeo-kun, je t'écoute. "


Je sors alors une clope de mon caleçon, et fume en atendant la réponse de Takeo.


Dernière édition par Ishimaru Masaki le Lun 23 Mar 2009, 18:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kaiza Hyûuga
Chuunin de Konoha
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/06/2008

Fiche Ninja
PV:
135/135  (135/135)
PC:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]   Sam 21 Mar 2009, 09:31

*Enfin, nous sommes rentrés, après un mois et demi passé au village caché du brouillard, nous nous retrouvons au pays. Qu'est ce que ça fait du bien!*

Les caravanes et dilligences des seigneurs du pays nous accompagnait à l'intérieur des portes de Konoha. Une bonne centaine de personne, Chûunins, Jûunins, ou simple civile, amis ou membres des familles des participants, l'examen de Kiri venait de se terminer, et nous traversions le village, accueillit par des cris et des applaudissements, pour nous, ninja promut au rang supérieur. Père, Mère, et moi-même, nous éloignions de la foule, pour rentrer dignement à la maison, et prendre un congé bien mérité. Le voyage n'avait pas été dur, d'ailleurs, il avait été plutôt agréable, mais long, terriblement long, et cela m'avait fatigué plus qu'autre chose. Il me tardait de rentrer dans le domaine famillial pour voir notre famille, et fêter mon passage au grade de Chûunin.

Après avoir traversé la ville, et entendu mes parents racconté mes exploits accomplit durant l'examen, qui pour la plupart, n'était dû qu'à mon coéquipier Nakashima, nous passions l'enceinte de la demeure des Hyûuga, et commençait un cent mètre slalom, dans le but de dire bonjour, et de serrer la main de tous les membres. Nous n'étions pas très bavard, mère semblait exténué, et Père me faisait pensé à un zombi, à croire qu'il n'avait pas dormi depuis le début de l'examen. Lorsque les gens comprirent que nous étions fatigués, on nous laissa tranquille et j'en profitais pour sauter dans mon lit.

Le lendemain, aux alentours de dix heures, alors que je bavais, en rêvant d'une fille de ma promotion, quelqu'un fit irruption dans la chambre, et rata de me tomber dessus, en s'arrêtant devant le lit. Il fut suivit de deux ou trois personnes rapidement, qui faisait tout autant de bruit, moi j'étais encore a moitié dans mes rêves, avec cette jolie jeune fille dans les bains... Puis une voix inconnue s'éleva dans la chambre, elle était accompagné d'un essouflement assez horrible:


« Kaiza Hyûuga, Chûunin de Konoha? Je suis numéro 436-477 shinobi postier au service du Hokage. »

J'ouvrais les yeux doucements et l'envie soudaine de trancher la gorge de l'imbécile qui m'avait réveillé me prit soudainement. Mais Père posa sa main sur mon épaule, pour me réveiller. Un homme bizarre, vêtu de vert, et de lunette de plongée me regardait fixement, tout en me tendant une lettre. Dans la salle, qui me servait de chambre, j'apercevais aussi, Hinata, Mère, Père, et Grand-Père, qui d'ailleurs, faisait une grimace des plus effrayantes, faut dire que voir son petit fils dans un lit ne faisait pas parti de ses habitudes... L'homme bizarre me donna une lettre, Hinata tendu un plateau avec un déjeuner, Mère m'avait posé mes habits au pied du lit, et Père me secouait dans tous les sens. Tout me tomba dessus, mais je n'y prêtais pas attention, la jolie jeune fille de mes rêves étaient bien plus intéressantes, du moins, jusqu'au moment ou je percutais que la famille s'était déplacé pour moi, et une lettre.

Finalement, je prenais la peine de me lever, en grommelant toutes sortes de noms d'oiseau, jusqu'à remarquer que la lettre possédait le sceau de l'Hokage. Sans même prêter attention aux autres, je récupérais ce qui m'était adressé, et ouvrais l'enveloppe, où l'on pouvait lire:


Citation :
Kaiza Hyûuga,

La mise en place d'équipes spéciale aux villages est maintenant effective. Vous serez integré en tant que membre de l'équipe spéciale N°1 en vue de vos capacités évalué lors de l'examen Chûunin. Les photos et noms de vos co-équipiers et de votre chef d'équipe sont joint à l'interieur de l'enveloppe. Le rendez-vous de présentation à lieu aujourd'hui même à 10h, au parc de Konoha, près de la fontaine Shodaime Hokage. Merci de vous y rendre à l'heure indiquée.
Aurevoir.

Mifune Yojimbo, Maître Hokage.

Finalement Père prit la parole:

« Kaiza! Il est déjà midi et demi, tu as plus de deux heures de retard! Lèves toi et marche mon fils, ton sensei t'attend »

Je n'y prêtais que peu attention, relisant plusieurs fois les derniers mots « Mifune Yojimbo, Maître Hokage », j'étais parti un mois, et l'on avait profité de ce laps de temps, pour changer de Hokage. En plus, je n'avais jamais entendu parler de ce Mifune, ni même de son clan. Un perdant de plus ou de moins au post de Hokage ne changera rien, selon moi, il nous manque la volonté du feu, dont Neji me rabache la disparition, depuis la mort de Sandaime. Konoha a vu se succéder des tas de chef, mais aucun n'a réellement tenu le poste comme il le fallait. Vivement que j'en ai le niveau, pour redresser tout ça

Je marchais totalement au ralentit, mais j'avais comprit que j'étais en retard, alors je faisais évacuer les gens de ma chambre, et m'habillé, tout en mangeant le déjeuner qu'Hinata avait préparé, puis me ruait vers la salle de bain, où j'avais la priorité, pour me laver, et me peigner. Je finis par partir, vers treize heures, avec un repas qu'Hinata et Mère avait conconcté pour moi, même si je venais de prendre le petit déjeuner. J'avais rendez-vous au Parc du Soleil, prêt de la fontaine qui représentait Shodaime. Sautant de toit en toit, courant à travers les rues, en essayant d'esquiver un maximum de personne, je fonçais au Parc, où mon équipe devait m'attendre... Logiquement.

En chemin, j'accrochais mon bandeau au bras, mes cheveux en chignon, et replaçait mon long kimono bordeau, pour éviter d'avoir mon bras dans le dos. Une fois arrivé à destination, je m'arrêtais pour reprendre mon souffle, et je marchais tranquillement, parce que, finalement, cette rencontre me plaisait pas tant que ça.

En fait, je ne trouvais aucun intêrét à se faire des amis fixes, surtout des amis qui ne pouvaient m'apporter que peu de choses dans ma vie. Alors, faire des rencontres comme ça, où tout le monde étaient coincé, et où finalement, on apprenait que ce que l'on sait déjà, par l'intermédiaire des dossiers, ce n'était pas intéressant du tout. D'ailleurs, ça allait être ma première équipe, du moins, la première qui me donnait l'impression de se bouger un peu. Les autres équipes auxquelles j'avais été affecté n'était composé que d'imbéciles, sans aucune compétence, qui avaient abandonné la vie de ninja. Malheureusement, ma nouvelle position de Chûunin me donnait l'obligation de participer à des missions de groupes importantes pour le village.

Après cette petite réflexion, je sortais le dossier lettre, que j'avais reçu du Hokage, et regardais les photos, en comparant aux personnes présentent prêt de la fontaine, mais ne voyais personne. Et plus je cherchais, et plus je désespérais, car j'avais de moins en moins de gens à comparer avec les photos. Et dix minutes plus tard, vers treize heures trente, des voix se firent entendre derrière un buisson, je faisais mines de passé à coté et jeté un coup d'oeil par dessus mon épaule, grâce au Byakugan. Et avec une grande satisfaction, reconnaissais, Takeo Izakiri, Umino Iruka et notre chef, Ishimaru Masaki. Je m'approchais d'eux le plus calmement, et d'une voix, seiche et grave, je prononçais un léger:


« Salut »

Accompagné d'un signe de main. Tout les regards se tournèrent vers moi...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Takeo Izakiri
Chuunin de Konoha


Nombre de messages : 71
Age : 31
Date d'inscription : 15/12/2008

Fiche Ninja
PV:
220/220  (220/220)
PC:
220/220  (220/220)

MessageSujet: Re: De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]   Lun 23 Mar 2009, 15:02

La brise était douce et le soleil réchauffait ma tignasse rousse. C'était inimaginable le pouvoir de relaxation qu'avait ce parc sur mon corps. Malheureusement ma petite évasion fut de courte durée. Mon premier équipier fit son apparition. Je le reconnu facilement, Iruka Umineo, plus connu sous le pseudonyme d'Iruka Sensei ! C'est l'un des professeurs les plus aimés de l'académie ninja. Malgré ses allures de boy-scout il n'a pas l'air aussi niais que je le pensais. Mais une question subsistait dans mon cerveau, pourquoi était il tombé dans une équipe... reconversion ? Mais stoppant mes pensées le balafré me salua.

- Salut ! Je suppose que tu es Takeo Izakiri. Alors nous faisons partie de la même équipe... il me sourit brièvement. J'espère que les deux autres ne vont pas tarder.

Bon, il a l'air bien gentil, ne soyons pas désagréable pour une première rencontre.

- Salut, en effet et toi tu es Umino Iruka. Assez étrange de te voir sans une ribambelle d'élèves à tes scandales .... Tu connais ce Masa....

Je n'eus pas le temps de terminer ma phrase qu'un nouvel arrivant fit son apparition. Et quand on parle du loup, on en voit la queue. Notre sensei venait d'arriver. Il avait l'air un peu plus âgé que moi, mais l'idée de me faire diriger par un type de ma génération ne me plaisait pas trop. Il essayait de se donner un air cool avec sa clope en bouche et ses habits tout droit sortit d'un club SM. Mais bon, il n'avait pas l'air trop débile et coincé c'est déjà ça. Il ouvrit la bouche et se présenta.

- Je suis Ishimaru Masaki, le dragon de konoha. Je serais à partir d'aujourd'hui le sensei de cette équipe, aussi je me dois d'en savoir plus sur vous, votre personnalité, vos objectifs et vos talents. En attendant le troisième larron qui vous accompagne, présentez vous : nindô, spécialités, projets, intérêts etc...Tout ce qui vous passe par la tête. Mais avant, je commence : Ishimaru Masaki, dragon de Konoha. Spécialiste incontesté du ninjutsu katon, utilisateur de ninjutsu doton de haut niveau. Quotient intellectuel superieur à 195, de retour à konoha après ma dernière mission exécutée avec succès qui consistait à tuer ma femme et mon fils. J'aime le saké, et les flammes. Je hais la trahison, et lorsque l'on discute mes ordres. J'ai fais partie de la promotion d'Iruka-kun ici présent lors des examens chuunins de l'époque, mais contrairement à lui ma montée en puissance ne s'est pas arrêtée. Mon prochain projet est la finalisation de ma technique suprême. A vous désormais. Takeo-kun, je t'écoute.

Ouai, je m'étais pas trompé, un petit frimeur, d'un coté, il me faisait rire à essayer de nous impressionner avec ses talents et sa dernière mission. Si il savait d'où je venais ... Mais je me devais de l'avouer lui et moi, on se ressemblait.

- Takeo Izakiri, j'suis arrivé il y a quelques mois à Konoha. J'ai dirigé une équipe de bras cassé mais suite à quelques petits problèmes je n'ai plus entendu parlé de ses trois gamins. Lui c'est Rikimaru je montrais d'un signe de tête la katana planté dans le sol sur lequel je m'étais accoudé , Donc vous avez compris qu'elle était ma spécialité. Tout ce que j'aspire c'est à une vie simple qui m'apporte assez d'argent pour manger et le temps de rencontrer quelques bons combattants. Je déteste les retardataires comme le dernier membre de notre équipe, ce qui risque donc de compliquer nos relations. Voilà ...

Lorsque j'eus fini ma petite présentation le Hyuga fit son apparition. Toujours fidèles à eu même, il resta fier et ne prit même pas la peine de s'excuser de son retard ce qui eu le don de m'énerver un poil.



C'était le plus jeune de l'équipe et apparemment le plus débile et le plus irrespectueux. Je n'avais qu'une envie lui coller mon pied au cul. Mais bon, n'étant pas son sensei, il ne me restait plus qu'a apprécier le spectacle, espérant qu'Ishimaru lui vole dans les plumes.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]   Lun 23 Mar 2009, 19:48

La réponse du jeune homme fut, à la surprise d'Iruka, plutôt décontractée. Il le conaissait déjà de nom apparemment, et lui avoua même trouver assez étrange le fait qu'il n'ai pas une petite flopée d'apprentis ninjas à le suivre comme son ombre. Le professeur eût un petit sourire, on lui avait souvent dit ça, mais il ne s'en lassai jamais. Takeo reprit la parole en lui demandant si il savait qui était leur chef d'équipe, lequel arriva à ce moment même derrière eux, comme si il avait attendu patiamment qu'on parle de lui.

La surprise envahit alors Iruka. Son nouveau leader venait d'arriver, et c'est les yeux écarquillés qu'il le vit déambuler vers eux d'une démarche qu 'il aurait pu reconnaitre entre mille. Ishimaru, la tête de la classe alors qu'ils étaient encore Gennins ! La photo ne lui avait rien dit, mais maintenant tout les souvenirs rejaillisaient comme une énorme deferlante. C'était le genre d'élève doué en tout qui avait su tant de fois, par son insolence abusive et son arrogance, énerver le jeune Iruka, cancre inveteré du fond de la classe. Il se souvint aussi qu'ils avaient été dans la même équipe le jour de l'examen Chuunin, pendant l'épreuve de la forêt. Pour l'anecdote, Iruka avait sauvé la vie du jeune garçon en le tirant des griffes d'une meute de loups grands comme une encadrure de porte et affamés comme des piranhas nourris au yahourt depuis deux mois. Dire que c'était il y a combien ? 10 ans ? peut être plus... Depuis tout ce temps, les deux jeunes s'étaient perdus de vue du jour au lendemain, et c'était la première voit qu'ils se revoyaient depuis ce fameux jour de l'examen.

Son ancien camarade le prit brusquement dans ses bras, ce à quoi le Chuunin s'attendait le moins étant donné leurs anciennes relations. Le rire du Juunin lui fit esquisser lui aussi un sourire alors qu'il l'étraignait. Finalement, lui aussi était content de la revoir, cette tête à claques.Il n'avait pas l'(air d'avoir changé, et son petit discours de présentation assit Iruka dans l'idée qu'il se faisait encore de lui. Bientôt vint son tour de se présenter, et il ne manqua pas l'occasion de renvoyer la balle à son chef d'équipe.

Je m'apelle Umino Iruka, je suis professeur à l'Académie de Konoha. Je maîtrise le Katon mais mon domaine de prédilection est la stratégie. J'aime les ramens, mon travail et me lever a 6h le dimanche pour me rendormir en me rappelant que je ne vais pas au boulot. J'était aussi avec Ishimaru pendant les examens Chuunins, mais contrairement à lui, j'ai preferé enseigner que continuer à reluquer les jupettes... un petit sourire vengeur s'afficha sur son visage, sans intention méchante.

Iruka avait essayé d'adoucir un peu la rencontre, se rendant à l'évidence qu'il avait affaire à deux têtes brûlés assoiffés de discipline. Il était clair qu'il faisait un peu tâche dans ce groupe de trois, en esperant que le dernier arrivant sera un peu plus de son côté, mais à priori, ce qu'il avait vu sur les photos ne l'emmenait pas vers cette solution. En effet, si le dernier arrivant était bien un Hyûga, l'équipe ne serai pas très joyeuse.

C'est ce moment que le troisième équipier choisit pour faire voir sa tête. Iruka pensa tout de suite à Anji, un autre Hyûga qui comme Kaiza, semblait se foutre de l'heure, du lieu, et du moindre atome de leurs misérables personnes. Il ne s'excusa même pas et lança à peine un petit bonjour, dans une fierté surdimensionné. On à bien l'habitude de dire que les gens de ce clan ne donne du respect qu'entre eux, et apparamment la règle se vérifiait. Mais vu le temparement de Ishimaru, le cadet de la bande allait surement en prendre pour son grade, et Iruka savait bien l'aptitude qu'avait son ancien camarade d'avoir la sensibilité d'une cuillère à café quand il s'agissait de brimer quelqu'un.

Bien, super. Pour résumer, nous avons dans cette équipe un frimeur imbus de sa personne qui aime le sang, un Katanaman féru de discipline, et le champion du monde du jemenfoutisme, tout ça completé par un professeur de Ninjutsu plus habituer à enseigner qu'à combattre. Quelle jolie petite clique, il va y avoir beaucoup de surprises au cours des prochaines semaines, Iruka le sentait.
Revenir en haut Aller en bas
Ishimaru Masaki
Juunin de Konoha
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 36
Village : Konoha no kuni.
Date d'inscription : 22/02/2009

Fiche Ninja
PV:
280/280  (280/280)
PC:
635/635  (635/635)

MessageSujet: Re: De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]   Lun 23 Mar 2009, 22:03

{ Il va y avoir du sport }

Spoiler:
 

Je suis pour ainsi dire satisfait de notre petite équipe, elle est assez complète, malgré la pénurie de specialistes en ninjutsu pur de ce village. Iruka est toujours aussi sympa qu'avant, et Takeo-kun m'a l'air d'être un sacré personnage ! Je vais m'amuser comme un p'tit fou avec eux ! Ah j'peux pas m'empêcher d'sourire comme un gland, y'a pas à dire Hokage-kun fait du super boulot ! Quand j'y pense faudra qu'on s'fasse une soirée ramens chez Ichiraku histoire de transformer cette équipe en petite famille...Car à part Iruka-kun, ils ne semblent pas liés à konoha plus que ça...L'histoire ne fait que se répeter, encore et encore...Leur confiance me sera d'un grand secours à l'avenir je pense, alors autant mettre toutes les chances de mon côté. En ce qui concerne Iruka-kun, il ne sera jamais un obstacle pour nous, Ishimaru...AH AH AH Masaki-sama ! Bien dit ! Hey mais attendez ! Le Kaiza se ramène ! Mais quel fils de la plage ! Il s'excuse même pas ! J'ai bien fais d'lui apporter une belle canne blanche, il a l'air d'en avoir bien besoin !

Trois heures et demi de retard. Trois putins d'heures de retard. Réunion spirituelle les mecs, nous devons voter pour ou contre le décès de ce connard d'Hyuuga dans les minutes qui vont suivre...Faisons la part des choses. D'un côté, je pourrais donc le tuer sauvagement. J'en tirerais une satisfaction extrême, un plaisir sans nom qui me ramènerait à la nostalgie du genocide de Kusa, avec le petit Hakkyou. Ah...Ca fait tellement longtemps que je n'ai pas brûlé le visage d'un être humain...Et sentir chaque parcelle de vie quitter son corps carbonisé, une à une, regarder partir son dernier soupir, entâché de fumée. Et ça ne pourrait qu'améliorer les relations sociales au sein de l'équipe ! C'est un manque de respect envers ces coéquipiers tout ça ! Mal élevée la nouvelle géneration c'est aberrant ! Sans deconner quoi merde...Maintenant pesons le contre...Donc...En fait...Ah forcément là y'a pas beaucoup d'choses qui jouent en sa faveur...Ah si je le tue sans faire exprès je serais pourchassé et buté. Ce qui sera pénalisant pour les relations internes au groupe, puisqu'il sera défait en l'absence de sensei. Hum...Choix très difficile en perspective. Masaki-sama, Ishimaru-kun ? Je vous propose un petit compromis. Il nous suffit juste de lui montrer ce qu'il en coûte de manquer de respect envers ses camarades ; y'a qu'à lui montrer qui pose les règles ici non ? Deux jutsus où j'pense et l'affaire est réglée...Ishimaru Masaki, Tu es un génie ! Sans plus attendre...


" Tu mérites une punition exemplaire pour avoir manqué de respect envers ton équipe. Il est désormais trop tard pour t'excuser, et si ton clan ne t'as pas enseigné ce qu'est le respect, alors tu l'apprendra aujourd'hui même, à tes dépends. Prépare toi à souffrir, Kaiza.

Doton, Doryuu Taiga. "


J'execute ainsi les signes à la perfection, et le jeune Hyuuga se retrouve à moitié enseveli dans la boue, et se fait emporter sans avoir une seule chance de s'en tirer. Sandaime-sama lui même utilisa un jour cette technique extrêmement puissante face au non moins exceptionel Orochimaru-sama. Utiliser un tel jutsu n'est pas à la mesure de ce chuunin fraichement revenu de l'examen, c'est quelque part un honneur que je lui fais là. Cependant ce n'est pas assez. Je ne me contenterais pas de lui montrer que suis capable de sortir une technique de rang A sans effort, il n'apprendrait rien à mon propos. Je dois lui prouver qu'il est déconseillé de bafouer l'honneur des hommes de mon équipe. Mais alors que le fleuve de terre vient à peine de prendre effet, je compose les symboles d'un autre jutsu, bien plus explicite cette fois-ci. Il n'a même pas l'air de comprendre ce qui va lui arriver...Symbole du tigre, puis...Je prends une profonde inspiration, et lance :




" Katon, Karyuu Endan ! "

Il est touché de plein fouet, et m'est avis qu'il y réflechira à deux fois désormais avant d'arriver en retard à une réunion de l'équipe speciale n°1. Pour le coup je crois bien que j'y suis allé un peu trop fort non ? Qu'en penses tu, Ishimaru ? Ma...Masaki-sama !! C'était GRANDIOSE !! Un véritable spectacle !! Ah j'en pleure de joie...Masaki-sama t'es un boss mec ! Alors avec ça si on a pas deux voir trois clans aux miches, j'te dis chapeau ! Enfin plus sérieusement...NON MAIS CA VA PAS DANS TA PETITE TÊTE ?? T'es cinglé ou quoi ? Non mais tu t'rends compte là ! T'as manqué de buter un Hyuuga !! Un putin d'Hyuuga ! Le clan le plus respecté de tout Konoha ! On va tous mourir !! ON VA TOUS MOURIR !! AAAAAAAAAH...Silence Ishimaru ! Tu sais, ce qui est amusant avec les Hyuuga, c'est leur foutue fierté. Je te parie trois sakés qu'il n'ira pas voir papa et maman pour pleurer, il sait très bien qu'ils le puniraient sans attendre, et peut être même de la même façon que moi. Vois les choses avec le sourire, n'est-ce pas attendrissant de le voir ainsi sur le point de ravaler sa fierté stupide et de nous faire des excuses ? J'ai hâte de voir l'expression de son visage brûlé par NOS flammes, Ishimaru...Et si il ne nous écoute pas et reste sur sa position, alors sois sùr que je prendrais un très grand plaisir à l'enflammer encore et encore !


La fumée se dissipe peu à peu, et on peut aperçevoir les vêtements à moitié calcinés de Kaiza-kun. Il est dans un sale état, entâché de boue, de terre brûlée, de brûlures...Son chignon est quelque peu dérangé, et son acoutrement...Il est préferable de ne pas en parler. Après cette démonstration de force, le chuunin semblait venir des quartiers pauvres de konoha, un peu comme si toute son aura " noble " s'était envolée avec mes flammes. Je l'ai attendu ce jour béni, depuis mon retour à konoha...Et le feu seul sait à quel point j'ai horreur de la provocation, le petit Kyosuke en a fait les frais il y a peu dans les onsens masculins. Du calme maintenant...Laissons notre tension redescendre, si nous allons plus loin, nous passerons de la correction à l'homicide. J'attends quelques instants, puis au final reprend la parole paisiblement :


" Qu'as tu à nous dire, désormais, jeune Hyuuga ? "


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kaiza Hyûuga
Chuunin de Konoha
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/06/2008

Fiche Ninja
PV:
135/135  (135/135)
PC:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]   Mer 25 Mar 2009, 16:00

Apparemment, mon arrivé n'avait pas l'air de plaire, j'allais leurs adresser un sourire, quand dans mon dos, je sentais l'esprit du chef d'équipe s'exciter et son chakra s'amplifier. Je n'eus que le temps de me retourner, qu'il prononça dans un grand fracas « Doton, Doryuu Taiga », mes pieds s'enfoncèrent dans le sol. Presque instantanément, je propulsais mon chakra par mes pieds dans le sol, pour marcher sur la boue, grâce au Suimen Hokou no Gyuu, et une fois sur l'eau boueuse, à la dérive, dû à la puissance de la technique, suivait du regard Ishimaru, qui visiblement s'apprêté à lancer un autre jutsu

*Le signe du tigre...? Il ne va pas?!*

Masaki cria quelque chose qui ressemblait à ***Katon Karyuu Endan***, quoique le torrent de boue faisait déjà un bruit d'enfer, m’empêchant d’entendre quoique se soit. Visiblement, il ne voulait pas rigoler, et étant donné mon niveau, j'avais que peu de chance de me sortir indemne, si je recevais cette attaque de plein fouet. Alors, dans un élan assimilable à l'instinct de survie, je commençais à tournoyer sur moi-même, projetant mon chakra par tous les ports de ma peau, pour former un dôme protecteur autour de ma personne et dans un murmure prononcé: ***Hakke Shô Kaiten***. Je subissais l'attaque de plein fouet, la barrière faillit céder à un moment, mais c'était sans compter sur la rotation qui permettait de renforcer le tout. De plus, la poussière, et la boue s'étaient surélevées, formant un second mur protecteur, frais et humide, pour contrer le feu du chef d'équipe. Lorsque la déflagration se calma, et que l'air autour de moi fut beaucoup moins, je stoppais mon jutsu, et attendait d'avoir une quelconque phrase moqueuse du Jûunin, et elle arriva, aussi simplement que ses jutsu:

«
Qu'as-tu à dire désormais, jeune Hyûuga? »

Toussotant faiblement, à cause de la poussière virevoltante, je m'essuyais les habits, tout crasseux, à cause des cendres de poussières, et des tâches de boue noirâtre qui s'était déposé dessus, je répondais d'un air lassé:

«
Il vous en faut peu pour vous échauffer Capitaine Masaki, enfin bref passons, pour le petit retard, il a été engendré par le fait que je suis rentré hier à Konoha, après avoir passé un mois et demi dans les terres de Kiri. J'imagine que vous étiez au courant, qu'Hier, les Genins ayant passé l'examen Chûunin sont rentrés, n'est-ce pas, Capitaine Masaki? »

Me retournant vers lui, je lui adressais un sourire au coin des lèvres, il arrive l'air bête là, debout, niais, comme si il cherchait à comprendre quelque chose. Mon regard se porta ensuite vers les deux coéquipiers, ils avaient l'air plus vieux que moi, et plus bête aussi. Je reconnaissais Iruka, qui avait été le sensei de mon cousin, d'après lui, une personne relativement faible, dont la condition de sensei en école le ralentissait d'avantage. L'autre, je ne l'avais vu, personne ne m'avait parlé de lui, mais par définition, un utilisateur de Gôken ne pouvait être qu'un imbécile de plus. Je remarquais qu'avant que les trois me sautent dessus, ils étaient tous ensemble, c'est donc qu'ils avaient déjà eu le temps de papoter, et notamment de faire les présentations, alors sans attendre, je faisais de même:

«
Je me présente, Kaiza Hyûuga, du clan Hyûuga, je viens d'être reçu à l'examen en tant que Chûunin, pour être plus précis, je faisais parti de l'équipe qui est arrivé en première. Je faisais équipe avec Nakashima Fujiwara, qui est donc passé Jûunin, aux vues de nos résultats plus qu'excellent. Etant un Hyûuga, mon style de combat de prédilection est le Taijutsu du type Jyûken, qui repose sur le contrôle du chakra, et la précision, comme vous venez de le voir. Que dire de plus, je suis, d’origine, très ponctuel, mais la fatigue lié à l’examen, ajouté au fait que j’ai fêtais mon passage au grade de Chûunin avec ma famille hier soir, ainsi que l’arrivé du courrier de l’Hokage il y a seulement une heure et demie, on eut raison de ma ponctualité. »

Il me semblait avoir dit tout ce qui était nécessaire, visiblement, on avait une équipe composée de personne aux sangs chauds, si on ne comptait pas Iruka qui avait l’air d’être plutôt pacifiste comme bonhomme. Mais j’avais l’impression d’avoir cassé quelque chose, les deux Chûunins fixaient tours à tours Ishimaru, et moi-même, avec une tête ébahie, comme si ils avaient aperçu un fantôme. Quels genres d’épreuves allaient me faire passer les deux autres zigotos…



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Takeo Izakiri
Chuunin de Konoha


Nombre de messages : 71
Age : 31
Date d'inscription : 15/12/2008

Fiche Ninja
PV:
220/220  (220/220)
PC:
220/220  (220/220)

MessageSujet: Re: De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]   Jeu 26 Mar 2009, 15:26

Cette première rencontre n'était vraiment pas celle espérée. Moi qui pensais tomber sur une équipe de ninja expérimenté je me retrouve avec une sur-excité , qui plus est un vantard , sur un professeur de l'académie et ensuite sur une saleté de Hyuga qui n'est toujours pas au rendez-vous !

Ishimaru nous demandant en premier lieu de nous présenter, je fis mes présentations et ensuite fut arrivé le tour d'Iruka sen... Heu Iruka Umino. Je ne m'était pas trompé sur sa personne. Iruka était le parfait boy scout de Konoha, un ninja lambda comme on en voit partout dans le village. Qui se lève pour faire son taff, va se coucher et espère voir venir le week-end. Aucune qualité apparente qui pourrait attiré l'attention ou le sortir du lot ! Peut me trompais je ... j'allais lui laisser une chance de faire ses preuves, n'étant pas quelqu'un de fermer ... mais souvent lorsque je donnais mon avis sur une personne, mon avis était le bon.

Lorsque les présentations furent terminée le Hyuga fit son apparition. Toujours fidèles à eu même, il resta fier et ne prit même pas la peine de s'excuser de son retard ce qui eu le don de m'énerver un poil. C'était le plus jeune de l'équipe et apparemment le plus débile et le plus irrespectueux. Je n'avais qu'une envie lui coller mon pied au cul. Mais bon, n'étant pas son sensei, il ne me restait plus qu'a apprécier le spectacle, espérant qu'Ishimaru lui vole dans les plumes.

La réaction du "chef" d'équipe ne se fit pas attendre, et elle eu l'effet de m'étonner. Sans hésiter Ishimaru effectua un combo de jutsu doton/katon sur le malpoli. N'étant pas un ninja fraichement formé au village, je n'ai pas la chance d'être un expert en jutsu, mais tout ce que je savais c'est qu'ils s'agissaient de jutsus de haut niveau ! Il en faisait un peu trop quand même là. J'aurai mis ma main à couper qu'il faisait ça plus pour épaté la galerie qu'autre chose, mais je devais m'avouer qu'il était puissant ... plus puissant que moi. Quoi qu'il en soit, ses méthodes laissaient à désirer, j'aurai plutôt puni tout le groupe histoire de rendre le jeune Hyuga plus coupable qu'il ne l'est déjà et surtout ma punition aurait été plus longue et éprouvante que cela... Aaah je me souviens encore de mes jeunes élèves .... Quel enfoiré je faisais !

Lorsque notre sensei en eu terminé de lui, Kaiza s'excusa toujours en gardant se ton supérieur, en prenant pour cause sa fatigue suite à son examen Chuunin ayant eu lieu à Kiri, le pays de la brume. Super en plus qu'il n'avait pas l'air très fort, très malin, on devait se taper une bleusaille. Qu'est ce que j'fou ici ...

C'est alors que je leva mon noble postérieur qui me faisait assez mal du banc sur lequel j'étais posé ,p our m'étendre comme un chat au réveil. Ce petit spectacle m'avais fatigué, il était temps de passer à l'action. Tout en me grattant la joue je pris la parole.



- Dites donc ... on pourrait en finir avec les présentations et passer au chose sérieuse non? ... Et éteins cette foutue cigarette !!! J'essaie d'arrêter et tu m'aides pas la patron !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]   Mer 01 Avr 2009, 22:17

Le Jeune homme n'avait pas eu le temps de régir. Son nouveau Senseï avait attaqué le Hyûga avec une telle rapidité que l'anticipation, même en connaissant le caractère enflammé et inflammable d 'Ishimaru. Car apparemment celui-ci n'avait pas changé. Un immense torrent de boue vint au prendre au piège le Chuunin qui sembla avoir quelques difficultés à encaisser l'attaque.

Iruka courut vers Ishimaru pour l'arrêter. Qu 'est ce qu'il lui prenait ? L'Hokage serait furieux si il apprenait que le village venait de perdre, des mains d'un Juunin de Konoha, l'un de ses Chûunins fraîchement sorti de l'examen. Malheuresement, son camarade avait pris les devants, et, avec une epoustouflante rapidité, envoya une gerbe de flammes à en faire patir un volcan sur son équipier.

Il y eut peu de casse. Apparemment, le denommé Kaiza Hyuga réussit à peu près à ne pas trop souffrir devant ses offensives, et se présenta avec une insolence enfantine devant celui qui avait semble t'il tenté de le transformer en pamplemousse frit. Iruka ne s'en étonna pas, il savait à présent qu'ils étaient tous pareils dans cette famille, et commençait à se demander si ils connaissaient la joie, ou si ils vivaient pour autre chose que la discipline. Il ne resta que quelques minutes sous le choc de l'attaque soudaine, avant de s'adresser à Ishimaru.

Ishimaru-Senseï, avec tout le respect que je te dois, et bien que je sait que tu me trouves faible, stupide et niais, je t'en conjure, ne commence pas à t'attaquer à tes propres élèves. Je ne pense pas que le but de cette équipe soit qu'on se massacre ou qu'on se foute sur la gueule. Un peu de calme, s'ilteplait.

Oh oui, il savait bien que ça allait lui couter cher ce qu'il venait de dire. Mais il ne pouvait pas laisser son senseï mettre une branlée à chacun de ses coéquipiers, ni à lui même d'ailleurs, dès qu'ils arriveraient en retard, qu'ils marcheraient sur son lacet ou qu'ils suivraient son ombre de trop près. Mais apparemment Iruka avit l'air d'être le seul ninja sage ici, et il se sentit mal à l'aise.

Takeo, lui n'avait pas bougé d'un orteil, et demanda même qu'on passe aux choses sérieuses. Kaiza avait l'air de bien se faire chier, tandis qu'Ishimaru et son bagout insolent comme un caca de chien sur le trottoir n'arrangeait pas les choses. Le Chuunin se dit alors que pour lui commençait une grosse aventure, certes, mais ou il allait se prendre sur la tronche aussi bien par les ennemis que par ses coéquipiers. Il lâcha un soupir avant de suivre le reste de la troupe.
Revenir en haut Aller en bas
Ishimaru Masaki
Juunin de Konoha
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 36
Village : Konoha no kuni.
Date d'inscription : 22/02/2009

Fiche Ninja
PV:
280/280  (280/280)
PC:
635/635  (635/635)

MessageSujet: Re: De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]   Ven 03 Avr 2009, 10:04

{ Laisse pas trainer ton fils, si tu veux pas qu'il glisse }

Spoiler:
 


Ah saloprie de sales gosses ! Ca évite la mort à un centième de seconde près et ça se la pète encore...Il se permet de m'parler avec ses grands air de connard aux yeux blancs, il ferait mieux d'aller voir papa et maman histoire qu'il se trouve des vêtements un peu plus resistants merde ! Enfin...Si ils savaient que je pourrais les vaincre, tout les trois en même en temps, ils feraient moins les fiers. Le fait qu'il est réussit à survivre à une telle combinaison sans la moindre blessure est cepandant un bon signe, on ne m'a pas collé des chuunins de merde au final. Une mission de traque est toute indiquée, l'infiltration n'étant surement pas le fort de notre cher Izakiri. Mais dans les jours qu'ils viennent, ils devront apprendre à s'entendre et coordoner leurs mouvements. Je n'aimerais pas être de corvée d'enterrement...Surtout pour des fiottes pareilles ! BOUH HA HA HA !!

" Ton arrogance...Chien d'Hyûuga...Il fut un temps où ton clan avait un réel honneur, pas cette fierté orgueuilleuse qui fait passer votre gloire passée à l'état de misérable légende. Par la faute de shinobis dans ton genre, le clan Hyûuga est aujourd'hui relégué au rang de déchet élitiste peuplé de ninjas tout juste moyens. Si tes ancêtres savaient ce que tu es, jeune Kaiza, ils se retourneraient dans le fond de leur tombe. "

Je ne me fais pas d'ilusions, il se fout royalement de ce qu'on pourrait lui reprocher, Masaki. Plongeant mon regard méprisant dans le sien, je ne peux m'empêcher de pousser un soupir de deception. Si seulement il pouvait prendre en compte mes paroles, il deviendrait bien meilleur sur tout les plans. Il est libre de rester un connard toute sa vie, malheureusement. Enfin bref, voilà que le samouraï de service se met lui aussi à péter plus haut que ses miches...J'allume une cigarrette, lui en fourre une autre dans la gueule et l'allume. J'inspire profondément, avant de souffler un nuage de fumée salvateur pour mon sang-froid qui commence sérieusement à vaciller...Pourquoi est-ce qu'il essaye d'arrêter lui ? Il se sent pas bien ? Il est trop jeune pour arrêter ! Papy Masaki a fumé pendant cinquante piges. Il a clamsé quinze jours après avoir arrêté. C'est dangereux d'arrêter la clope, papa me l'a toujours dit.

" Etant donné que tu es impatient de passer à l'action, Izakiri, je pense que nous partirons en chasse d'un nukenin de rang A, voir S. Je dois consulter une derniere fois mon bingo book au préalable. Il s'agira d'une mission de traque et d'élimination, notre équipe est toute indiquée pour ceci. Pense cependant que je vous interdis à tous de faire cavalier seul. Ce n'est pas la peine de le dire à Iruka, mais toi...Tu es bien trop detaché et je m'en foutiste, n'est-ce pas ? Bref. "

J'étais sur le point de partir m'habiller - car depuis tout ce temps j'étais encore en calbute - lorsque notre cher sensei de l'académie sortit de sa léthargie post-traumatique. Il m'interpella sans attendre, visiblement très affolé...

" Ishimaru-Senseï, avec tout le respect que je te dois, et bien que je sait que tu me trouves faible, stupide et niais, je t'en conjure, ne commence pas à t'attaquer à tes propres élèves. Je ne pense pas que le but de cette équipe soit qu'on se massacre ou qu'on se foute sur la gueule. Un peu de calme, s'ilteplait. "

Nous...Nous attaquer à nos élèves ? BOUHAHAHAHAHA Masaki-sama ! Mais paye ta lavette ! Ah excuse moi là j'vais crever d'rire !! J'me suis pas contenté de l'attaquer j'ai essayé de le tuer !! Un ninja digne de ce nom ça attaque pas les mecs, ça bute ! Ah la la il a réussit à m'tirer une larme de rire...Même le légendaire Umino Iruka balance des vannes de malade de temps en temps, sans deconner ça a changé Konoha depuis notre derniere absence ! J'aurais jamais cru voir ça un jour ! Bon merde perdons pas plus de temps inutilement ! C'est ainsi que j'me tire en me gondolant royalement, après avoir dis aux autres qu'il recevront un ordre de mission pour une chasse dans peu de temps.

Et tout commence ici...
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]   Jeu 09 Sep 2010, 21:31

Citation :


°¤ Evaluation ¤°

Humph [ .... ]

Takeo =) Des fautes d'accord, des problèmes au niveau de la distinction entre ou et où, entre un participe et un infinitif ( son emploi dans la phrase ) et des erreurs de conjugaison. Ca manque de relecture, pense à bien corriger ton texte la prochaine fois.

Iruka =) Quelques fautes, dans l'ensemble c'était correct.

Masaki =) Comme d'habitude fidèle à toi même, un peu trop ce coup-ci.

Kaiza =) Visiblement, une bonne évolution : moins de fautes, une meilleure expression et voire, une certaine fluidité.

>> Je sèche un peu sur les commentaires, ce RP m'a laissé un goût amer dans la bouche, à croire qu'il est mal passé, va savoir pourquoi ...

Arrow Takeo : 4 points / Kaiza : 4 points / Iruka : 6 points / Masaki : 5 points
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]   

Revenir en haut Aller en bas
 

De nouvelles présentations [Pv : Team Spécial N°1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: Konohakonoha :: Parc du Soleil-