AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kamenchii Kichigaino
Juunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 27
Village : Kumo no kuni
Date d'inscription : 08/12/2008

Fiche Ninja
PV:
270/270  (270/270)
PC:
605/605  (605/605)

MessageSujet: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Lun 16 Fév 2009, 18:17

La mince lueur orangée du soleil couchant, avait maintenant envahie le ciel du pays de la foudre et donnait un air romantique à ce splendide décor de montagnes recouvertes d'une mince pellicule orange qui faisait baigner les plaines foudroyantes dans un océan de douce chaleur. La semaine que Kamenchii avait laissé à ses nouveaux élèves était enfin écoulée et au vu de la position de l'astre orangé, au moins deux de ses nouveaux élèves devraient être en train de se mettre en marche en ce moment même. De l'endroit où il était, le senseï avait une vue imprenable sur les plaines et pouvait même voir l'entrée du village nuageux duquel, à force de scruter les portes, pouvait voir deux petites silhouettes se dessiner peu à peu, pour enfin arriver à la représentation de deux jeunes hommes. Ses élèves venaient de sortir du village et conformément à ce qu'il leur avait dit, il seraient guidés par le vent. Le shinobi joignit ses mains en un signe et murmura quelque chose d'inintelligible avant qu'une force invisible vint souffler avec rage sur les plaines foudroyantes s'opposant aux deux silhouettes qui s'approchaient désormais plus lentement à cause de la puissance du vent qui venait de se lever contre eux.

La soufflerie géante qu'étaient devenues les plaines foudroyantes était extrêmement irrégulière, le vent ne cessait de changer de sens afin de guider les deux élèves vers leur senseï. Ceci était bien sur un premier test de la part de Kamenchii, qui souhaitait mettre à l'épreuve la perception de Seridan et Yaru afin de voir si ils étaient capables d'éviter les multiples pièges qu'il avait lui même préparés tout au long de leur cheminement. Si les deux jeunes hommes étaient assez concentrés pour suivre le chemin que leur dictait le vent dirigé par leur senseï, ils arriveraient sain et sauf jusqu'à leur but, mais dans le cas contraire ils pourraient être blessés par les prédateurs artificiels disposés à de nombreux endroits. Le shinobi devait cependant rester lui aussi très concentré, car une erreur de sa part dans la direction du vent qu'il maîtrisait, pouvait les envoyer droit dans un piège, il fallait donc focaliser son attention sur la manipulation du vent. Pendant plus d'un quart d'heure, les élèves marchèrent, tout en suivant le sens du vent, apparemment ils étaient assez concentrés pour ne pas se retrouver piégés et prouvaient par cela que leur perception était bien affutée. Le premier test était terminé et le champ de mines était dépassé.

La seconde partie du test consistait simplement à trouver leur senseï et cela ne serait pas une partie de plaisir car le maître des illusions qui mettait leurs aptitudes à l'épreuve en ce moment même, était capable de rester dissimulé à leurs yeux tout en se dressant tel un roc imposant juste devant eux. Le but caché de cette seconde partie était d'évaluer leur capacité de réflexion afin de voir combien de temps ils allaient mettre à comprendre qu'ils étaient déjà plongés dans une illusion. En effet, Kamenchii avait profité de la première partie, pendant laquelle les deux élèves devaient focaliser leur attention sur le vent pour essayer une technique qu'il venait de mettre au point, technique qui consistait à utiliser le vent et le son qu'il emméttait pour porter l'illusion à l'ouïe de sa victime sans avoir besoin de la regarder droit dans les yeux. Il l'avait baptisée "L'illusion du Nord" car en principe, c'est un vent du Nord qui vient déstabiliser l'ouïe de son adversaire, cependant cette technique n'était pas encore totalement au point et nécessitait un test sur un être humain pour évaluer de son avancée. Dans le cas présent, cela avait été un succès qui tenait pour preuve le fait que les deux jeunes élèves étaient encore en train de chercher leur professeur alors qu'ils étaient juste en face de lui. Pourtant, elle n'était toujours pas assez élaborée car à la vue du regard de Seridan, qui était le plus proche de lui, il put discerner dans ses yeux, qu'il ressentait sa présence d'une quelconque manière, prouvant de ce fait qu'il fallait encore améliorer ce jutsu difficile à maîtriser.

Maintenant que la nuit était presque tombée, la troisième partie du test pouvait démarrer. Kamenchii laissa le vent s'apaiser peu à peu ce qui le fit apparaître d'un seul coup aux yeux des ses élèves, qui furent plutôt surpris de voir surgir cet homme à l'allure peu rassurante, juste entre eux deux, une faux énorme accrochée dans son dos. Seridan tenta de cacher sa surprise, mais autre chose était exprimé par ses yeux, comme une certaine jubilation. C'est cela, le jeune Genin jubilait à l'idée d'avoir retrouvé son senseï afin de débuter son entraînement qu'il ne soupçonnait pas avoir commencé dès leur arrivée sur les plaines foudroyantes. Yaru quant à lui, gardait toujours son attitude mystérieuse et tentait, tout comme son compagnon de cacher ses émotions. C'était cependant, sans compter sur la capacité d'observation de son professeur, qui discerna une question dans son esprit: " Comment avait-il pu tromper leur vigilance à ce point? ". Cette interrogation eut pour simple effet de dessiner un petit rictus d'amusement derrière le masque du senseï. Kamenchii décrocha la faux de son dos et la posa à l'envers sur le sol, puis monta sur la lame, bien trop abimée pour trancher seulement par la pression exercée par le poids de son propriétaire. Heureux de voir les deux jeunes hommes pour débuter un entraînement plus conventionnel, il retira son chapeau de pluie, laissant découvrir ses cheveux courts et bruns pour la première fois devant des ninjas du village des nuages. Cependant, il gardait son masque de démon qui jouerait un rôle essentiel dans la suite de leur entraînement, attisant un peu plus l'envie de connaître le vrai visage de leur senseï. Une fois que son chapeau eut touché le sol, il retira son long manteau et le posa sur le manche de sa faux pour le suspendre comme sur un porte manteau, avant de descendre de la lame de son arme pour parler à ses élèves.


" J'espère que vous n'avez pas eu trop de mal à me trouver, je suis heureux de pouvoir commencer votre entraînement, qui n'avait que trop tardé. D'après ce que je peux voir, le retardataire ne s'est toujours pas montré, nous ne serons donc que trois pour le moment. Je vois que tu as l'air pressé de commencer à t'entraîner Seridan, mais ne t'en fais pas je vous réserve un entraînement un peu spécial pour commencer. Yaru, au bruit que vient de faire ton estomac, on peut supposer que tu as très faim, tu seras donc motivé par cet entraînement. En effet, vous devrez réussir à retirer mon masque, c'est en cela que consistera votre premier défi. Vous devrez utiliser tous les moyens que vous jugerez utile pour décrocher ce faciès de démon de mon véritable visage, en me montrant ce dont vous êtes capables. Si vous arrivez à remporter ce défi avant que le village ne s'endorme, je vous inviterai à manger dans un bon restaurant, mais dans le cas contraire, nous dormirons en dehors du village et devrons chasser pour nous nourrir. Vous devez juste savoir que cet entraînement ne prendra fin que lorsque vous aurez réussi à retirer mon masque. Sur ce, commençons! "


Son discours de bienvenue terminé, Kamenchii ne laissa pas le temps aux deux jeunes élèves de répondre et sauta quelques mètres derrière eux, se mettant en garde et attendant qu'ils fassent ce pourquoi ils étaient là. Son regard observait ses élèves qui se mettaient en garde. La cape de Yaru semblait grouiller d'un quelques petits animaux dont le senseï ne connaissait pas l'origine, tandis que Seridan effectuait déjà un signe de ses mains, malaxant son chakra, qui semblait à première vue, être de type Raïton car ses cheveux se dressaient un peu plus sur son crâne, effet certainement dû à l'électricité qui parcourait son corps.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sanctuary-no-teki.com/dossiers-de-kumo-f172/dossier-d
Kudo Sakutaro
Chuunin de Kumo / Biquette
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 28
Village : Kumo
Date d'inscription : 05/02/2009

Fiche Ninja
PV:
0/0  (0/0)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Mar 17 Fév 2009, 17:35

Atcha!
Comment était-ce possible ?! Comment a t-il pu ne pas voir le message qu'il venait de recevoir ?! D'après ce message, Sakutaro devait retrouver son "Sensei" dans une limite de six jours, et ce sixième jour, c'était aujourd'hui ! Lui qui attendait ce moment avec impatience, une semaine était passée sur lui sans qu'il ne s'en rende compte ! Bon, dépêchons, dépêchons. Dans un effort de concentration et de rapidité, il prépara ses affaires et ne mit pas longtemps à partir, en sautant tout simplement du toit de son appartement. De toit en toit, il scrutait l'horizon de manière à voir où ils pouvaient bien se trouver, mais en vain. D'un seul coup, lors de son dernier saut, il s'accrocha à un poteau pour s'arrêter et s'accroupir sur le sommet d'une tour du village. Calmement, il ouvrit son sac et en sortit le parchemin qu'il avait reçu quelques jours plus tôt.


-"Vous serez désormais affecté à l'équipe n°1 de Kumo no Kuni. Votre premier rendez-vous avec vos équipiers et votre senseï se déroulera dans 6 jours dans les plaines foudroyantes....Raaah !!! Je suis vraiment un idiot !!"

En un seul geste, il rangea le parchemin et ferma son sac, avant de se laisser tomber dans le vide. La destination avait déjà été indiquée, c'était vraiment bête d'avoir perdu du temps à savoir où ils étaient. Un petit salto, et au contact de son pied au sol, il commença à courir, une course rapide et précise, esquivant les stands et les passants dans les rues. Sakutaro n'était peut être l'un des plus remarquables Genin de Kumo, mais il était surveillé à cause de sa vitesse pure, qui pouvait - s'il s'entraînait bien - devenir un atout majeur dans quelques temps. Il n'y avait plus qu'une seule chose dans son esprit, les Plaines Foudroyantes. En l'espace de sept minutes, il arrivait dors et déjà aux portes du village de Kumo qu'il sentit une grande quantité de chakra dans l'air. Pas de doute, ils devaient être quelque part par là. Courir juste un peu, encore un peu. Ca y est ! Il avait le visuel ! Sans savoir pourquoi, il sauta dans le tas, et au moment où il s'en rendit compte, il retombait juste devant eux. Déstabilisé, c'est en se fracassant au sol, roulant jusqu'au pieds du Sensei en question. Le sourire gêné, il leva la main, en restant au sol.

-"Euh....Salut?"

Quelle arrivée ! Il ne pouvait pas faire mieux, ça c'était sûr.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sanctuary-no-teki.com/dossiers-de-kumo-f172/kudo-saku
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Jeu 19 Fév 2009, 17:10

L'heure était venue pour l'équipe 1. L'entrainement allait commencé, mais pour cela il devait d'abord se rendre au plaine foudroyante afin d'y retrouver leurs sensei qui leurs avait donné rendez vous il y avait une semaine. Yaru était impatient de monter de quoi il était capable, de plus le Raikage lui avait laissé une chance de prouver qu'il était digne d'être un Genin.
Sur le chemin, il croisa Seridan qui lui aussi se rendait au plaines foudroyantes. Passé les porte du village, un vent puissant se mit à soufflé, ce qui les repoussait et rendait déjà plu difficile la démarche des deux ninjas.

*Ce vent n'a pas l'air très naturel. . . Ce n'est pas la nature qui est responsable de Cela. . . *


Yaru avait remarqué que la vitesse du vent et ses mouvement était calculé, calculé par quelque chose ou plutôt par quelqu'un. Le vent soufflait atrocement fort mais ça direction n'était pas régulière, elle pouvait changer à n'importe quel moment. Après quelques moment de réflexion, Yaru continua à suivre le vent. Il eu l'idée d'aller à l'inverse de celui ci mais, quelque chose lui disait qu'il fallait mieux suivre le chemin donné par le vent.

Le vent soufflait encore et encore pourtant le sensei n'était toujours pas présent. Cependant les Nezu que Yaru tenait sur lui était très agité, comme si il détectait une préséance physique près 'eux. Seridan aussi semblait avoir repérer quelque chose mais enfin rien ne laissait paraitre un indice.
Un moment venu le ciel s'assombrit et le vent s'apaisa, ce qui laissa penser que l'entrainement allait enfin commencée, si ce n'était pas déjà le cas.
Tout à coup le sensei apparu entre les deux ninja, un chapeau sur la tête, recouvert d'un long manteau et équipé d'un faux sur le dos. Yaru était subjuguer par l'apparition inattendue du sensei, malgré celui Yaru ne laissait paraitre aucune émotion d'étonnement à son sensei.

Le sensei était un drôle de personnage, un long manteau qu'il retira bien sur, un chapeau qu'il retira également et un masque effrayant pour certain, qu'il ne retira pas. Il avait surement des choses dissimulé sous. Il descendit de la lame sur la quel il était posé et s'adressa au deux élevés.
Il leurs expliqua comme il se fallait leurs entrainement, il mentionna aussi que l'estomac de Yaru qui n'arrêtait pas de gronder. C'est vrai, ça faisait un bon moment qu'il n'avait plu manger mais cela n'allait plu tarder car il donnerai tout pour mettre à bien sa mission.


"En effet, vous devrez réussir à retirer mon masque" Mentionna Kamachii Sensei


Ce défis était doublement excitant étant donné les circonstance. De un, il allait pouvoir manger si il l'attrapait et de deux, il verrai le visage de leurs sensei. Pendant un petit moment Yaru devrait oublié sa faim pour être des plu concentré. Il eu à peine terminé ses mots, qu'il sauta à quelques mètres derrière eux et se mit en position de garde


Avant de foncer, Yaru se mit en situation. Il observa bien les alentour, il n'y avait que des plaines, ça serais alors difficile de trouver un moyen de camouflage. Pour lui une attaque de face semblait être la seule solution. Au moment ou il se mit en position de pointe, un Genin sauta en plein milieu du combat et tomba devant le sensei.


*C'est le bon moment, le Sensei est surement déconcentré par ce guignol. . .*


Yaru fonça à toute vitesse vers le Sensei, sauta et mit son pied en avant vers le visage du Sensei.
Revenir en haut Aller en bas
Sarian Seridan
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 30
Village : Kumo
Date d'inscription : 09/07/2008

Fiche Ninja
PV:
425/425  (425/425)
PC:
265/265  (265/265)

MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Mer 04 Mar 2009, 19:50

*Hmpf.....retirer son masque, hein? Pourquoi pas.*

Composant les signes qui lui permettraient de créer un clone, "accessoire" bien utile à ce test qui allait sans doute se révéler ardu, Seridan réfléchissait déjà à la stratégie qu'il voulait employer. Car s'il avait un compagnon à sa disposition, avec lequel il pouvait élaborer quelque approche ingénieuse, il n'en demeurait pas moins certain que tenter d'expliquer rapidement et efficacement son plan à un Aspirant qu'il ne connaissait quasiment pas aurait été inutile et stupide.
Quelques temps plus tôt, cet Aspirant et lui avait commencé à se déplacer vers la zone de rendez-vous. Comme le soupconnait Seridan, n'ayant pas eu besoin de cogiter très longtemps pour comprendre que son Senseï utiliserait son Chakra pour les mener à lui, le vent les guida jusqu'à la prochaine étape.


*Jusque là, ca va........si le reste est aussi facile, je serai presque décu.*

Et ce ne fut heureusement pas le cas. Loin de les attendre avec un grand sourire, leur tendant les bras, leur Senseï avait décidé de se cacher d'eux en utilisant un Jutsu d'illusion. Etait ce son acharnement à s'entrainer encore et toujours, ou bien la haine qu'il éprouvait envers le Genjutsu? Quoiqu'il en fut, Seridan retint, à grand peine, des bouffées de rage qui le harcelaient de toute part.

*Encore ces techniques de fourbe......Quand je pourrai faire la même chose, ca rigolera beaucoup moins!*

Pestant intérieurement contre Kamenchii, Seridan percut bientôt quelque chose de troublant, près de lui. Quelque chose de surnaturel. Se concentrant pour y percevoir un quelquonque indice sur la position de son Senseï, il s'arrêta, persuadé de l'avoir trouvé. La nuit commencait à se dessiner à l'horizon, mais cela ne le dérangeait pas le moins du monde. Rien ou presque ne l'attendait chez lui. Rien d'important, en tous cas.
Finalement, leur Senseï apparaissait sous ses yeux, confirmant l'impression qu'il se trouvait bel et bien près de son Genin d'élève.


*Ben voyons! J'en étais sur......c'est quand même triste d'avoir un tel grade et de ne même pas pouvoir se cacher à mes yeux. Ou alors.......j'ai simplement plus de puissance que je ne devrais? Si c'est le cas, il était temps.....vraiment temps que l'on s'occupe de moi!*

Une immense sensation de gourmandise commencait à se faire sentir. La gourmandise du pouvoir, de l'effort et des résultats grandioses qui allaient suivre. Seridan le sentait, au fond de lui. Ce test n'était que le commencement de quelque chose d'impressionnant.
Peu après, Kamenchii prit la parole, leur intimant de tenter de retirer son masque. Ne prêtant nullement attention aux "Si vous réussissez" et autres "Si vous échouez", le Genin commencait déjà à planifier son attaque.
Mais le hasard en décida autrement. Une personne vint déranger sa concentration, atterrissant de nulle part devant leur Senseï.


-"Euh....Salut?"

Gardant son sang froid, malgré la pointe d'agacement lisible sur son visage, Seridan s'apprêtait à commencer son attaque lorsque Yaru le devanca, foncant sans réfléchir ou presque.

*C'est pas vrai!? Ce type......bon sang, si jamais on échoue à cause de lui, je lui POURRIS la vie!*

Mais malgré ses pensées et son intention de faire payer Yaru pour son impétuosité, Seridan avait déjà réagi, tentant de prendre Kamenchii à revers, sans pour autant abandonner l'idée du clone.

*Bunshin no Jutsu!*

Le clone fonca de l'autre coté, composant lui aussi les signes incantatoires du Bunshin no Jutsu. Tout comme Seridan l'avait prévu, mimant exactement la même chose, afin de tenter de tromper son Senseï. Le clone fonca vers lui, tandis que Seridan stoppa ses signes et observa la scène d'un air neutre.

*Dès qu'il bouge, je lui saute dessus. Finalement, ce boulet de Yaru n'aura pas été inutile, hnhnhn.......*

Spoiler:
 


Dernière édition par Seridan Sarian le Dim 26 Avr 2009, 10:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kamenchii Kichigaino
Juunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 27
Village : Kumo no kuni
Date d'inscription : 08/12/2008

Fiche Ninja
PV:
270/270  (270/270)
PC:
605/605  (605/605)

MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Mer 11 Mar 2009, 15:19

Alors que le senseï s’apprêtait à engager la phase finale qui était aussi la plus difficile de l’entraînement de ses deux élèves, un nuage de poussière s’éleva juste devant lui, qu’une main juvénile provenant du sol dissipa presque instantanément. Une simple salutation sortit de ce nuage opaque, qui laissa finalement entrevoir le visage du nouvel arrivant, se révélant être le visage de son troisième élève, dont le Raikage lui avait fournit le dossier. Sans trop d’étonnement, les deux jeunes hommes qui étaient arrivés à l’heure profitèrent de l’apparition soudaine de leur dernier coéquipier pour engager leur maître. En quelques millièmes de secondes, Kamenchii analysa la situation qui se présentait comme le début de leur véritable entraînement. Yaru partait déjà en courant afin d’amorcer un coup de pied destiné directement au visage du Junnin, tandis que Seridan créait un clone, qui en créa un autre à son tour. La stratégie n’était pas mauvaise, car le jeune sceptique gardait une garantie en se maintenant à bonne distance de son adversaire, se servant de l’attaque quelque peu suicidaire de son compagnon. En effet, l’aspirant enroulé dans sa sombre cape avait décidé d’utiliser, tout comme Seridan, l’arrivée peu orthodoxe du retardataire pour attaquer son maître. Cependant, il fut bien naïf de croire qu’il pu toucher le haut gradé d’une simple attaque frontale, qui plus est aussi peu rapide. Il suffit au senseï de reculer son corps de quelques centimètres, puis de saisir la jambe de l’attaquant dans son élan, pour finalement l’envoyer droit sur le clone de son compagnon qui était en train de le charger. C’est dans une petite gerbe de fumée blanche que le clone créé par Seridan s’évanouît, plongeant Yaru et Kamenchii dans un petit brouillard temporaire.

Profitant de ce manque de visibilité de quelques secondes, les mains du Junnin se joignirent en un signe, le même signe qu’avait effectué un peu plus tôt l’invocateur des clones. Trois répliques parfaites du shinobi masqué se tenaient à l’endroit où le nuage de fumée s’était dissipé et ils étaient maintenant à égalité sur le plan numérique. Il allait maintenant voir de quel bois son équipe se chauffait et par la même occasion s’ils seraient rapides à comprendre la situation. Effectivement, s’ils ne comprenaient pas vite qu’en attaquant chacun leur tour ou en même temps sans coordination, ils ne pourraient pas arriver à leurs fins. Le senseï souhaitait leur faire comprendre qu’ils seraient d’une efficacité bien plus redoutable s’ils agissaient de concert, plutôt que d’attendre qu’un des leurs ne fasse une gaffe pour tenter de pénétrer la garde adverse. Le travail d’équipe était le but de ce premier entraînement, qui n’y semblait pourtant pas au premier coup d’œil et plus vite ses élèves comprendraient cela, plus vite ils évolueront. Les quelques années ayant précédées l’arrivée du ninja au faciès de démon avaient été difficiles et il avait durement appris à survivre, parfois au prix de graves blessures et à le trop peu grande distance de la mort, qui suivait ses pas. C’était l’essence de cette vie qu’il souhaitait transmettre à l’équipe des trois jeunes pousses qu’on lui avait confiées, sans pour autant leur faire vivre ce qui fut parfois un véritable cauchemar. Si aujourd’hui il souhaitait tant leur apprendre l’importance du travail d’équipe, c’était parce qu’il l’avait appris paradoxalement lors de ces années d’errance en solitaire. Cette prise de conscience lui vint d’abord de la compréhension du fait que s’il avait eu une équipe à ses côtés lors de ce long voyage, les combats qu’il dû livrer pour sa survie auraient été plus simples et auraient moins marqués sa peau. Ce fut aussi l’implacable efficacité des Oï nin qui l’avaient poursuivis pendant plus de deux ans, qui le frappa et qui lui fit goûter amèrement aux vertus du travail d’équipe.

Kamenchii avait décidé, pour bien faire comprendre la différence de force entre un senseï et ses élèves, de jouer avec eux, comme s’ils eurent été ses proies, sans bien sûr leur faire un quelconque mal. Le Junnin s’était éloigné discrètement de la scène, laissant ses trois clones non consistants semer, ou du moins, tenter de semer un peu plus le trouble parmi ses trois élèves. Alors que le retardataire s’était relevé, Yrau avait l’air ne pas avoir compris ce qu’il venait de se passer, tandis que Seridan restait stoïque et très "professionnel". Ce dernier semblait posséder un fort potentiel, qui ne laissait pas son maître indifférent. Cependant, certains traits de caractère qu’il avait pu apercevoir chez lui ne lui plaisaient guère, comme par exemple, son énervement à l’idée d’avoir été pris dans un genjutsu alors qu’il lui aurait simplement suffit de concentrer une bonne quantité de chakra pour effectuer un Kaï sur cette technique pas encore au point. Autre chose avait titillé Kamen’, qui avait remarqué que lors de leur convocation dans la grande salle du bâtiment du Raikage, Seridan n’avait montré aucun signe de respect envers leur chef, tout comme Yaru d’ailleurs. Par la démonstration qu’il allait faire de la différence de force qui existait entre eux, il espérait pouvoir les amener à respecter, de par leur puissance et leur niveau d’aptitude, les shinobis haut gradés comme les Junnin et même au sommet, le chef du village. Ces petites choses ne seraient pas très difficiles à corriger, ce serait l’apprentissage en lui-même qui imposerait une réelle difficulté, car le senseï se demandait comment il allait pouvoir gérer la soif de puissance qu’il avait lue dans les yeux de Seridan. Il voyait Yaru et Kudo comme de futurs bons shinobis à condition qu’ils s’entraînent dur et tentent de se surpasser, ce dont il allait se charger de leur enseigner. Par contre, l’attitude et l’envie de puissance qui se lisait chez le troisième élève était particulièrement inquiétante car il sentait un fort potentiel en lui, mais cette tendance à vouloir augmenter sa puissance était annonciatrice de malheur. Espérons que son maître serait à la hauteur pour ne pas que cela se passe ainsi.

Kamenchii allait maintenant observer les réactions concrètes des ses élèves à cette apparition de trois senseïs et tenter tant bien que mal de les obliger à combattre en équipe. Tout semblait indiquer que Seridan prenne la tête de l’équipe, s’ils finissaient par comprendre l’importance d’agir de concert, car il avait l’air d’avoir le caractère à donner les ordres au sein d’un groupe. Cependant, n’ayant pas encore vu concrètement agir Kudo ni Yaru, le Junnin ne pouvait présumer de rien et il attendrait de voir comment ils se débrouilleraient tous ensembles. Ce premier entraînement pouvait se terminer rapidement, tout comme durer un très long moment, cela ne dépendrait que de ces jeunes garçons. Ce qui était certain, c’est que leur maître ne stopperait pas cet entraînement, tant que l’objectif principal ne serait pas atteint. Le shinobi masqué sortit de ses pensées et observa la nouvelle génération des ninjas du village nuageux en action.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sanctuary-no-teki.com/dossiers-de-kumo-f172/dossier-d
Kudo Sakutaro
Chuunin de Kumo / Biquette
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 28
Village : Kumo
Date d'inscription : 05/02/2009

Fiche Ninja
PV:
0/0  (0/0)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Mer 11 Mar 2009, 17:36

Euh...?
Alors qu'il était à peine arrivé, il vit deux personnes courir vers lui, ou plutôt vers son Sensei. Ces deux personnes, étant donné que son Sensei était derrière lui, ne pouvaient être que ses deux camarades de la Team 1. Pourquoi fonçaient-ils ainsi? Sakutaro n'eut le temps de constater que le coup de pied du premier arrivant, droit vers leur maître. Juste en tournant sa tête, il put voir l'action du deuxième, qui exécutait des Bunshin no Jutsu. Attendez, attendez, il y a quelque chose qui cloche. Il s'agissait bien d'un entraînement, qui plus est un entraînement pour des Genin. Alors pourquoi attaquaient-ils le maître? A moins que ce ne soit ça l'entraînement. Mais alors, une autre question venait directement à se poser, une question qui allait attendre cependant. Le Sensei avait attrapé la jambe du premier attaquant, pour le lancer sur un des Bunshin du deuxième. Impressionné par la réaction de son Sensei, il n'en restait pas moins surpris de l'action de ses camarades. Sans trop tarder, il se releva et se recula au même niveau que l'utilisateur des Bunshin. Un petit pivot, et son regard fixait le petit brouillard qui s'était installé au beau milieu du terrain. Avec un air sérieux, il entama la discussion avec son interlocuteur.


-"Je m'appelle Kudo Sakutaro, Genin de Kumo. J'ai deux questions à te poser. Ce Genin là-bas, est-il réellement Genin? Je n'ai pas vu de bandeau frontal sur lui..."

Simple, précis, mais sans doute inapproprié dans cette situation, ce fut ainsi qu'il commença les premiers pas vers la "fraternisation" entre camarades. Une analyse de la situation s'imposait, car il y avait un détail qui le troublait fortement, un détail qui n'était pas négligeable.

-"...Et puis...Que faut-il faire exactement? Je vous ai vu attaquer, mais je pense que quelque soit l'objectif, c'est totalement inutile si vous continuez ainsi. Il est de niveau Juunin, donc il fait parti de l'élite. Il ne faut pas le prendre à la légère. En un contre un, vous n'avez....non, on a aucune chance de l'effleurer ne serait-ce qu'un peu."

Au moins c'était direct. Au même moment, le brouillard se dissipa et ils pouvaient désormais voir trois répliques du Sensei. Cela se compliquait. Sakutaro avait lu que les Ninja d'élite étaient capables de faire des Bunshin consistants et réels, un tout autre niveau que leur application du Bunshin qu'ils en faisaient. Mais, étaient-ce ce genre de clones ou bien de simples Bunshin normaux? Encore mieux, est-ce que le Sensei se trouvait parmi les trois images de lui que l'on pouvait voir. Dans tous les cas, il fallait faire quelque chose. Sakutaro tourna à nouveau son visage vers son camarade, pour savoir exactement ce qu'il en était. Sans information, il ne pouvait pas faire grand chose dans ce genre de situation. Tout allait commencer ici et maintenant, cette vie qu'il avait tant rêver, cette atmosphère qu'il avait tant désiré, tout ce pourquoi il s'était tant entraîné...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sanctuary-no-teki.com/dossiers-de-kumo-f172/kudo-saku
Sarian Seridan
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 30
Village : Kumo
Date d'inscription : 09/07/2008

Fiche Ninja
PV:
425/425  (425/425)
PC:
265/265  (265/265)

MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Dim 26 Avr 2009, 10:45

Comme le craignait Seridan, l'attaque de Yaru ne servait à rien. Pire encore, elle se retournait contre eux, leur Senseï se servant du simple boulet comme d'un boulet de démolition. Son clone, sans doute loin d'avoir dupé qui que ce soit, venait d'être anéanti à coup de Lancer de Yaru, qui n'avait impresionné personne avec son attaque simple, bien que fourbe et immédiate.
Suffisament fourbe pour provoquer Kamenchii, qui ne tarda pas à créer, lui aussi, des Bunshins. La situation se compliquait, mais qu'importait? Même s'il ne réussissait pas cette épreuve, Seridan serait de toute facon son élève. N'était ce pas l'essentiel? Quel Senseï pouvait se targuer d'avoir renvoyé des Genins parce qu'ils n'étaient pas à sa hauteur? Assurément aucun.


-"Je m'appelle Kudo Sakutaro, Genin de Kumo. J'ai deux questions à te poser. Ce Genin là-bas, est-il réellement Genin? Je n'ai pas vu de bandeau frontal sur lui..."
-"Huh?"

Il l'avait oublié, celui là. Kudo Sakutaro.......un nom à retenir, pour le placer dans la liste des abrutis congénitaux à qui il ferait payer sa bêtise et son manque de sens logique. Baissant momentanément sa garde, tout à coup las de devoir s'occuper du nouvel arrivant, Seridan attendit patiemment la deuxième question qui devait tomber, sans répondre à la première, futile à ses yeux.

-"...Et puis...Que faut-il faire exactement? Je vous ai vu attaquer, mais je pense que quelque soit l'objectif, c'est totalement inutile si vous continuez ainsi. Il est de niveau Juunin, donc il fait parti de l'élite. Il ne faut pas le prendre à la légère. En un contre un, vous n'avez....non, on a aucune chance de l'effleurer ne serait-ce qu'un peu."
-"Tch!"

C'en était trop. Sortir de ses gonds devant son Senseï ferait mauvaise impression, mais faire sentir à "l'intrus" que sa prestation était plus que gênante était nécessaire. "C'est totalement inutile si vous continuez ainsi."? Quel gros malin.

-"Je te fais la version rapide: Le gars qui vient de se faire matraquer est un Anbu de Kiri envoyé en mission spéciale et notre Senseï nous a menacé de nous enterrer si nous ne prenons pas son masque avant la fin de la journée. Selon lui, un Ninja d'élite n'a pas que ca à faire, d'entrainer des nazes......d'autres questions stupides, ou bien tu peux commencer à t'y mettre, toi aussi?"

Comme de juste, une associabilité hors du commun mêlée à un sens de la moquerie démesurée. Mais si cela pouvait le pousser à réfléchir, ce n'était pas plus mal. Quel droit avait il de le déranger alors qu'il tentait d'élaborer un plan d'attaque? Aucun, sans doute.
Observant la situation, Seridan ne put s'empêcher de grimacer d'exaspération. Non seulement, son attaque n'avait rien donné, mais de surcroit, Yaru était hors course. Avait il pris un mauvais coup en se heurtant face au clone? Peu probable. Mais son corps gisait sur le sol, et tout laissait à croire qu'il dormait d'un sommeil bien profond. Un rapide coup d'oeil lui suffit à deviner qu'il n'allait pas plus mal que ca, lui permettant de se replonger à ses pensées premières et hautement plus intéressantes.


-"On va devoir repérer les clones avant d'attaquer le vrai. On va se concentrer sur.....celui là. Et fais attention, il a crée trois clones et je vois que trois bonhommes. Soit il s'est barré, soit il a jarté un de ses clones pour être dans l'action."

Créant un autre clone, Seridan l'envoya sur un autre Kamenchii, faisant signe à Kudo de laisser son clone tranquille et de l'aider à attaquer la copie du Senseï qu'il avait designé. Foncant à toute vitesse vers sa cible, il lui décocha un coup de poing dans le ventre, moyen très simple de s'assurer de sa consistance et de permettre à son coéquipier de l'atteindre, si le coup ne portait pas.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kamenchii Kichigaino
Juunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 27
Village : Kumo no kuni
Date d'inscription : 08/12/2008

Fiche Ninja
PV:
270/270  (270/270)
PC:
605/605  (605/605)

MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Dim 26 Avr 2009, 19:41

Spoiler:
 

De là où se tenait le senseï, il pouvait apercevoir les deux élèves encore en état de combattre, de dos, certainement en train d’établir un plan d’attaque pour faire face aux trois clones qui venaient d’apparaître devant eux. Le retardataire était nettement en train d’essayer de communiquer avec son nouveau coéquipier, mais celui-ci ne semblait pas être ouvert à cette nouvelle rencontre et semblait frustré de l’échec de sa première et si éphémère stratégie. Cependant, malgré cette frustration, Seridan prenait sur lui et cherchait visiblement à mener à bien ce premier entraînement, souhaitant montrer l’étendue de ses capacités à son professeur. Il était le plus réactif à l’environnement, peut être même trop. Kudo lui, semblait moins impulsif et se creusait certainement déjà les méninges pour se sortir de la situation dans laquelle le junnin les avait plongés. A la grande déception du senseï, Yaru ne s’était pas relevé après sa parade et il était déçu de devoir déjà penser à le déclarer inapte à passer au grade de genin. Malheureusement, il était ici bien clair que le jeune homme n’était, au vu de sa réaction de son manque de réflexion, pas capable de penser comme un shinobi…Du moins, pas encore. Mettant ses pensées de côté, Kamenchii se concentra de nouveau sur ses deux autres élèves, qui eux étaient encore debout et prêts à en découdre avec leur maître et commençaient à s’agiter un peu plus, préparant une nouvelle stratégie pour se débarrasser des trois shinobis masqués de trop.

Quoi qu’il en soit, la situation prenait un nouveau tournant autour du Junnin car les deux genins commençaient à s’activer et cela semblait sérieux. Seridan invoqua un nouveau clone qui s’élança rapidement vers un des faux senseïs, tandis que l’original faisait de même avec encore plus de vélocité sur un second, faisant signe à Kudo de le suivre dans son entreprise. Jetant violemment son poing dans le ventre de sa cible, le jeune homme traversa la réplique de son maître et finit sa course deux mètres plus loin, alors que le clone se dissipait dans un nuage de fumée épaisse. Kamenchii ne voulait pas rallonger l’entraînement en esquivant sans cesse ses élèves et laissa donc le deuxième clone succomber à son tour à l’attaque du Seridan factice. Désormais, il ne restait plus qu’un clone et l’original, lequel était laissait planer le mystère sur sa position. Sans laisser le temps à ses deux élèves de réagir, la réplique du senseï joignit ses deux mains dans un signe et commença à préparer une technique, qui se traduisit par une augmentation conséquente du vent. Cette puissante brise vint tournoyer autour des deux jeunes garçons jusqu’à les décoller du sol, puis les faire tournoyer à grande vitesse avant de les projeter au sol, tandis qu’un mot raisonna dans toute l’aire de combat : "Ninjutsu!". Laissant à peine le temps à ses deux élèves de se relever, le clone explosa dans une gerbe de fumée grisâtre bouchant un tant soit peu la vue des genins, ce qui permit à Kamenchii d’entrer à nouveau en scène en criant un nouveau mot : "Taïjutsu!". Cet enchaînement de lettres vint s’écraser en même temps sur les tympans de Seridan, que le poing du senseï sur son visage.

Puis sans crier gare, le junnin se retrouva devant Kudo, qui venait, tout comme son coéquipier, de se relever et d’un coup de pied dirigé sur les jambes de son élève, il lui faucha le peu d’équilibre qu’il lui restait avant de tourner rapidement sur lui-même pour lui asséner un violent second coup de pied direct dans le ventre avant que son corps n’aie pu toucher le sol. Ce coup envoya le jeune genin à plusieurs mètres, qui alla s’écraser sur la terre sèche des plaines foudroyantes. Alors que les jeunes garçons se relevaient encore une fois, un grondement puissant se fit entendre sur toute la plaine, puis fut suivit d’une pluie torrentielle qui semblait sortir du néant, tant la météo avait été clémente durant la journée. Un mince sourire se dessina sous le masque Kamenchii lorsqu’il comprit que le temps lui-même décidait de l’aider pour entraîner ces jeunes pousses. En effet, une météo peu engageante était un excellent moyen de corser un entraînement, tout en permettant d’endurcir un peu plus ceux qui devaient travailler sous ce temps disgracieux. Tandis que la nature s’acharnait un peu plus sur ses élèves, le senseï fit à nouveau souffler le vent, mais cette fois il attendit que ses deux adversaires puissent le voir nettement. Une fois en vue des deux garçons, le junnin hurla un mot à travers le souffle du vent, et le bruit de la pluie : "Genjutsu!". Puis, en un clignement de paupière, le maître disparut totalement de la zone d’entraînement, sans qu’on ait pu discerner un seul mouvement de sa part.

Un tel étalage de techniques et qui plus est aussi soudain n’était pas une sorte d’auto satisfaction pour ce shinobi de haut niveau en s’amusant à écraser plus faible que lui, mais bel et bien de leur faire comprendre plus explicitement que si ils voulaient avoir une chance de retirer son masque, ils devraient travailler en équipe. Il souhaitait plus particulièrement montrer à Seridan, que malgré son potentiel, il ne réussirait jamais quoi que ce soit sans les autres et par la sorte d’humiliation qu’il venait de lui infliger en enchaînant plusieurs techniques sans qu’il puisse les suivre, Kamenchii voulait le forcer à considérer son équipier comme l’égal de lui-même, afin qu’il décide enfin d’agir intelligemment. Pour Kamenchii, son rôle ne s’arrêtait pas à l’apprentissage de l’art des ninjas, mais s’étendait aussi à l’apprentissage de la vie et de certaines valeurs qui permettent à ces shinobis de rester des hommes avant tout. C’est avec cette vision des choses, qu’il espérait pouvoir apprendre l’humilité et le respect des autres à Seridan, même s’il était tout à fait conscient, au vu du comportement du genin, que ce serait une mission difficile et délicate. Si le jeune élève comprenait enfin qu’il devrait faire appel à son équipier pour accomplir son objectif, cet entraînement toucherait bientôt à sa fin, mais dans le cas contraire cela serait long et fastidieux....même peut être trop. Soudain, la voix du junnin retentit aux oreilles des ses élèves, comme s’il leur parlait à l’intérieur même du crâne, puis leur annonça ceci.


"J'espère que vous aurez enfin compris la leçon et que vous allez enfin vous décider à agir comme de véritables shinobis! Soyez intelligents, malins, inventifs! Montrez moi que ce que l’on vous a appris à l’académie est toujours dans votre tête et surprenez moi! J’vous lâcherai pas tant que vous n’aurez pas fait ce qu’il faut pour mener votre mission à bien! J’espère avoir été assez clair!"


Sur ces mots, le vent cessa de souffler lentement, tandis qu’une silhouette se faisait de plus en plus visible, jusqu’à finalement laisser apparaître Kamenchii debout, regardant les deux genins se remettre du genjutsu.


Dernière édition par Kamenchii Kichigaino le Sam 19 Sep 2009, 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sanctuary-no-teki.com/dossiers-de-kumo-f172/dossier-d
Kudo Sakutaro
Chuunin de Kumo / Biquette
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 28
Village : Kumo
Date d'inscription : 05/02/2009

Fiche Ninja
PV:
0/0  (0/0)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Ven 15 Mai 2009, 16:54

Une vive réaction de la part de son coéquipier.
Irrité, apparemment cela faisait un moment qu'ils se trouvaient ici, signe qu'il était réellement en retard. Cependant, selon son interlocuteur, le but de toute cette investigation n'était autre que prendre le masque de leur mâitre avant la fin de la journée. Son "camarade" avait qualifié sa question de stupide, mais Kudo n'y pretta pas attention, il était déjà absorbé dans cette atmosphère lourde qui se tenait en ce lieu. La seule chose à laquelle il pensait, c'était trouver un moyen de se débarasser de ces clones, et en vitesse. Une idée était parvenue, mais elle n'était pas de lui. Il s'agissait de son coéquipier qui avait pris l'initiative de la réflexion. Bien sur, dos au maître, ils élaboraient ainsi leur plan d'action.


-"On va devoir repérer les clones avant d'attaquer le vrai. On va se concentrer sur.....celui là. Et fais attention, il a crée trois clones et je vois que trois bonhommes. Soit il s'est barré, soit il a jarté un de ses clones pour être dans l'action."

Attendez. Il y avait quelque chose qui clochait dans ce plan. Son coéqupier créa un autre clone de lui-même et l'envoya sur une des répliques du maître, tandis que l'original fonçait droit sur l'autre cible, en lui faisant signe de le suivre. Kh ! Il n'avait pas le choix. Seule une offensive organisée pouvait avoir son effet, mais celle-ci présentait un défaut considérable. Même si l'offensive avait touché un de ses buts, détruire deux clones du maître, ils étaient en proie à l'original. A peine Kudo eut-il le temps de regarder dans la direction des deux images du maître que l'un des deux avait déjà commencé à exécuter des signes. C'était un mauvais présage ! Aussitôt, le vent devint plus dense, plus lourd, et plus puissant, tandis qu'il tournoyait autour d'eux. Cette puissance les avait fait décoller du sol, avant de les rabattre violement. Fixant les images du maître, Kudo restait comme tétanisé devant tant de pouvoir, alors que le mot "Ninjustsu" avait retentit dans le fond sonore de ces plaines foudroyantes. Le détail crucial ! Le clone restant du maître avait disparu, il ne restait donc que l'original. Ca ne pouvait être que lui, car il semblait passer aux choses sérieuses. Il tenta de se relever, mais le mot "Taijutsu" avait suivi celui de "Ninjutsu". Plus de doutes, le maître allait passer à l'attaque. Il n'eut même pas le temps de constater que son coéquipier avait été brusquement pris de vitesse et de force avec un puissant de coup de poing, que le maître se trouvait en face de lui. Il lui faucha les jambes, puis, dans la logique du mouvement qu'avait vu Kudo, il lui asséna un coup de pied dans l'estomac, qui eut comme effet un choc électrique avec des étincelles visibles au moment de l'impact, pour le faire voltiger plus loin. Ce n'était pas tout, le troisième mot manquait à l'appel, celui du "Genjutsu". Il ne tarda pas à arriver, faisant disparaître le maîtresous cette pluie battante amusée par la course du vent. Tout ceci était terrifiant, mais la détermination de Kudo n'avait pas faibli. Ils avaient une chance de réussir cette mission.

Alors que le maître était réapparu, Kudo, après s'être relevé, parla à son coéquipier sans perdre le maître de vue. Il n'allait prononcer qu'une seule phrase.


-"....Fonce droit sur lui et donne tout ce que t'as ! Ne te pose pas de questions et...", coupa t-il en reprenant son souffle à cause du coup à l'estomac, "...Fonce !"

Sur ces mots, il forma un signe.

-"Raiton....Denka Hougou !"

Aussitôt, des fils d'énergie électriques sortirent des pieds du maître pour s'ancrer au sol, le scotchant sur place. Pour réussir cette technique, il fallait juste deux choses, qui se regroupaient en une seule. La première était de toucher son adversaire, la deuxième d'insuffler une petite quantité de chakra. Les deux conditions étaient réunies au moment où le maître lui asséna le second coup de pied. C'était leur unique chance ! Kudo maintenait le signe actif, pour être sûr de tenir le plus longtemps possible. Tout reposait maintenant sur son coéquipier et son temps de réaction.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sanctuary-no-teki.com/dossiers-de-kumo-f172/kudo-saku
Sarian Seridan
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 30
Village : Kumo
Date d'inscription : 09/07/2008

Fiche Ninja
PV:
425/425  (425/425)
PC:
265/265  (265/265)

MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Sam 16 Mai 2009, 21:35

Menant l'assaut suffisament rapidement pour démolir le doute qui planait quant à l'identité du vrai Kamenchii, Seridan constata avec dépit que seuls lui et son clone avaient chargé et anéanti leurs adversaires respectifs. Restait ainsi non pas un seul Kamenchii, mais bel et bien deux.

*Espèce de.....de boulet! Comment peut on savoir qui est le vrai s'il ne.......*

Stoppé net dans ses pensées, Seridan observa attentivement, inquiet, l'un des deux Senseïs faire des signes incantatoires. L'effet se fit vite sentir, ses pieds ne touchant plus terre.

"Ninjutsu!!"

Un premier mot qu'il avait bien compris. Loin d'avoir l'intelligence et la vivacité d'une moule paraplégique, comme la plupart des Aspirants Ninjas tout fiers d'être enfin autre choses que de simples "Ressasse-bouquins", le Genin avait déjà vu nombre de choses et en savaient au moins autant. Beaucoup de choses? Peut être, mais jamais assez. Par exemple, son savoir ne lui servit à rien lorsqu'il entendit le second verdict du cruel jugement qu'il allait subir.

-"Taijutsu!!"

Apparaissant soudainement devant Seridan, Kamenchii lui envoya son poing en pleine figure, le projetant quelques mètres plus loin. Grimacant sous le coup de la douleur, il chercha son Senseï des yeux, le regard empli de colère. Non pas contre celui qui l'avait frappé, mais contre Kudo, qui n'avait pu mettre son plan à exécution et qu'il tenait pour responsable de ce qui se passait.
Etait ce pour alléger un peu cette colère? Quoiqu'il en fut, la météo elle même se joignit à la partie, faisant tomber une pluie qui l'accabla encore davantage. Continuant ses recherches malgré tout, il finit par envoir apercevoir sa cible.


*Comment faire......comment faire?? Dire que je dois faire équipe avec un boulet et.....et un autre boulet!! Quelle malchance......*

Réfléchissant autant que possible sur la manière d'atteindre enfin le masque de son Senseï, Seridan fut frappé d'un mauvais pressentiment. En une fraction de seconde, il comprit ce qui allait se passer.

-"Ah......."
-"Genjustu!!"

Il l'aurait parié. Le Ninjutsu, le Taijutsu et le Genjutsu. La suite logique que Kamenchii semblait vouloir leur ancrer jusque dans leur âme.
Combien de temps s'écoula, après ce constat désastreux? A peine quelques secondes, sans doute, car Kudo lui souffla quelques mots, mais de ses paroles, il n'en retint qu'une.


-.....Fonce!"

Sans même avoir besoin de prendre son élan, Seridan se précipitait déjà sur celui qui tentait de lui faire comprendre, à coup sur, que rien d'aussi peu réfléchi n'aboutirait contre lui. De vrais Shinobis? Intelligents, inventifs? Tout le contraire de ce qu'il faisait. Mais qu'importait? N'était ce pas là l'ordre de son "compagnon", sur qui il pouvait décharger sans problème toutes les responsabilités? Une couverture idéale si les blâmes suivaient. Une humiliation plus que supportable si Kudo en payait les frais.
Tandis qu'il foncait sur Kamenchii, le Genin remarqua que son Senseï avait les pieds attachés par des fils......qui sortaient justement de ses pieds. En un éclair, tout devenait clair. Par un stratagème quelquonque, celui qu'il considérait désormais comme quelqu'un d'un peu plus valable avait réussi à faire tomber leur cible dans un piège, et certain de la réussite d'un éventuel assaut, il avait précipité les choses et demandé à Seridan de profiter de sa prochaine action.


*Excellent........PRENDS CA!!*

Lancant sa main droite vers le masque de Kamenchii, se retenant presque de simplement lui balancer un coup de poing en pleine face, il prépara sa main gauche afin d'éventuellement rattraper un geste d'esquive qui ferait échouer sa tentative. Cette occasion était trop belle pour la rater.
Revenir en haut Aller en bas
Kamenchii Kichigaino
Juunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 77
Age : 27
Village : Kumo no kuni
Date d'inscription : 08/12/2008

Fiche Ninja
PV:
270/270  (270/270)
PC:
605/605  (605/605)

MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Sam 19 Sep 2009, 22:43

Le senseï vit Kudo murmurer quelque chose à son co-équipier avant que ce dernier ne s’élance d’un bond vers son maître à une vitesse plus qu’acceptable pour un ninja de ce niveau, une main grande ouverte dirigée directement sur son objectif. A ce moment là, le temps fut comme ralenti, les esprits de chaque personne présente pensant à avec une rapidité exceptionnelle! La charge de Seridan parut durer plusieurs longues minutes alors qu’en réalité l’action ne se comptait qu’en de très courtes secondes. Les gouttes de pluie chutaient lentement, se séparant poétiquement en plusieurs autres minuscules gouttelettes à l’impact du sol. Les mouvements de tous étaient ralentis à l’extrême comme pour permettre à quelque observateur d’immortaliser la scène sans risquer d’obtenir un résultat flouté par la rapidité des actions qui se déroulaient devant lui. Figé…..le monde autour des shinobis s’était figé tandis que l’ultime événement de la soirée se déroulait sous des yeux invisibles, l’entraînement était presque terminé, encore un peu plus près, le bras de l’élève tentait à tout prix d’atteindre le masque de son professeur tandis que celui-ci se effectuait un mouvement de côté pour esquiver l’attaque. Kamenchii n’eut pas le temps de réagir lorsqu’il s’aperçut du coup astucieux joué par un de ses élèves qui lui avait attaché de fines cordes aux pieds afin de l’empêcher de se mouvoir à son aise. L’astuce suffit à donner assez de temps à Seridan pour porter son attaque malgré le fait qu’il soit beaucoup moins rapide que son maître.

D’un seul coup, la scène reprit sa vitesse initiale et la main ainsi élancée s’agrippa à son objectif pour l’en arracher de sa racine. Une fois la situation clarifiée et le masque en main, Seridan atterrit sur le sol, juste derrière son senseï dans un énorme nuage boueux. Le jeune genin devait être fier de son trophée, il pourrait ainsi s’auto-glorifier d’avoir réussi à retirer l’objet qui enveloppait le mystérieux visage le l’ancien nukenin et découvrir la vraie nature de son maître. L’élève venait juste de retomber quand le corps inanimé de Kamenchii s’étala lourdement dans la boue de la même manière que s’il avait reçu un fulgurant coup de pied en pleine face, arrêtant par la même occasion de donner le moindre signe de vie. Les deux jeunes shinobis firent une découverte aussi étrange que dérangeante lorsqu’ils s’approchèrent de ce qui était maintenant réduit à l’état proche de celui d’un cadavre encore frais. En effet, ce ne fut pas un visage qu’ils découvrirent à l’endroit où se tenait un masque quelques secondes plus tôt, mais un vide noir comme une nuit sans lune, un vide macabre et dépouillé de toute trace qui aurait du être humaine. Une vision aussi sinistre ne pouvait que déboussoler les deux jeunes garçons qui ne comprenaient désormais plus du tout ce qui était en train de se tramer. Soudain une petite brise se fit sentir, virevoltant à travers les chevelures et faisant dévier les gouttes de pluie qui ne touchaient désormais plus le corps étendu à terre.

Des parcelles de vêtements se décollèrent du Junnin, emportées avec douceur par la douce brise. En suite ce fut de fins morceaux du corps qui se détachèrent de leur racine pour rejoindre les airs dans une voluptueuse danse aérienne qui les mènerait aussi loin que le vent soufflera. Il ne resta bientôt plus rien du senseï, il s’était envolé en poussière sous les yeux ébahis des genin et avait rejoint la nature d’une manière aussi poétique qu’étrange faisant naître chez les deux spectateurs aussi bien un sentiment de compassion que d’incompréhension totale. Cela faisait quelques minutes que la scène avait touchée à sa fin en même temps que le vent avait arrêter de souffler quand le silence de mort qui s’était abattu sur les plaines fut brisé par ce qui semblait être le bruit de deux mains s’entrechoquant à rythme régulier, deux mains qui applaudissaient…..Mais que pouvaient-elles bien applaudir? De l’ombre qui régnait autour des deux élèves émergea un silhouette humaine sombre d’où deux sortes de cornes dépassaient de ce qui devait être la tête. Arrivé à hauteur des genins, Kamenchii cessa de taper des mains pour enfin laisser sa voix percer le voile de silence qui n’avait été ponctué que de ses applaudissements.


"Je dois avouer que je suis très fier de vous! Cet entraînement a dépassé toutes mes espérances et je n’aurais jamais pensé que vous réussiriez aussi vite à travailler efficacement ensembles, bravo! Si tout se passe aussi bien lors de nos prochains entraînements, je peux vous assurer que vous progresserez très vite. Cependant vous devez vous en douter, tous nos entraînements et nos missions ne seront pas aussi simples et je sais que cela fait vieillot de rabâcher ça, mais c’est à force de labeur, de détermination, mais surtout de travail d’équipe que vous deviendrez de grands shinobis. Vous avez bien bossé aujourd’hui et j’ose espérer que ce sera toujours le cas, vu le potentiel que vous possédez à vous deux réunis. Sur ce, je crois bien me rappeler vous avoir promis de vous inviter à manger si vous accomplissiez l‘objectif que je vous avait fixé, donc nous pouvons y aller! Et portez votre camarade jusqu‘à l‘entrée du village. Il a beau avoir raté son test, on ne peut décemment pas le laisser pourrir ici."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sanctuary-no-teki.com/dossiers-de-kumo-f172/dossier-d
Kudo Sakutaro
Chuunin de Kumo / Biquette
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 28
Village : Kumo
Date d'inscription : 05/02/2009

Fiche Ninja
PV:
0/0  (0/0)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Lun 28 Sep 2009, 21:22

Après un mince suspens, Sakutaro observa la scène d'un peu plus loin. Avait-il réussi? L'avait-il manqué? Les quelques mèches de cheveux qui tombaient sur son visage, trempés par cette pluie battante, l'empêchaient de voir correctement. Il secoua légèrement la tête pour avoir une meilleure vision des choses, et, quand il posa son regard vers son coéquipier, il constata que celui-ci avait le masque en main. Ouais ! Réussi !! Contre toute attente, Seridan avait réagi à temps face à son appel, une synchronisation inattendue mais loin d'être parfaite qui fut suffisante pour atteindre leur objectif. L'entraînement était un succès, et le travail d'équipe une notion acquise dans l'esprit de Sakutaro. On a toujours plus de chances d'atteindre son objectif en travaillant à plusieurs, c'était devenu une certitude pour lui. Quelque soit la situation, il essaiera toujours de voir s'il peut agir ainsi, car c'était la solution la plus logique et la plus efficace qui soit.

Un sourire complètement collé sur ses lèvres, Sakutaro cessa d'utiliser son chakra pour le Denka Hougou, qui était une technique qu'il avait apprise par lui-même. Il n'arrivait pas à utiliser des techniques Raiton de longue distance, elles n'étaient jamais très précises et perdaient en puissance quand elles se rendaient trop loin. Pourtant, ses seules capacités reposaient sur son contrôle du Raiton et sur sa vitesse. Les deux associées ne pouvaient que donner une sorte de "Taijutsu Raiton". En tout cas, en se relevant, il avait eu l'impression d'avoir franchi un cap. Quelques pas le séparaient de son maître et de son coéquipier, ces quelques pas qu'il s'empressa d'effectuer pour aller les rejoindre. Une joie immense s'installa dans le coeur de Sakutaro, il se demandait même ce qui allait se passer ensuite. Une fois à portée des deux personnes, il constata que son maître était toujours allongé au sol. Jetant un regard sur Seridan, puis de nouveau sur le corps, il se demanda ce qui était en train de se passer. Les yeux écarquillés, Sakutaro regarda la face sans visage de Kichigaino. Qu'est-ce que c'était ?! Alors que d'autres interrogations forçaient l'entrée de son esprit, le vent se mit à souffler davantage, portant cette pluie sans vouloir la laisser s'en aller, emportant ainsi le corps de leur maître comme s'il s'agissait d'un cadavre fait de poussières. C'était à ne plus rien y comprendre. Qu'avaient-ils fait de leur maître ?! Ce masque était-il un sceau? Savait-il qu'ils allaient y arriver et s'était-il sacrifier pour leur inculquer une notion des plus importantes? De telles pensées le rendaient furieux et confus plus qu'il ne l'était déjà. Mais, alors qu'il allait prononcer un mot, il entendit des applaudissements. D'où cela venait-il? Une question devenue rhétorique quand il vit une silhouette se dessiner devant lui, en frappant des mains. C'était évidemment leur maître ! Celui-ci s'approchait d'eux, en finissant d'applaudir.

Il entreprit de prendre la parole, faisant les louanges de cet entraînement terminé avec succès, et leur expliquant ce qui les attendait dans ce monde de Shinobi. La voie était encore longue, mais on ne pouvait aller que de l'avant ! Un petit instant. Kichigaino leur rappela qu'ils étaient trois à l'origine, et que le troisième se trouvait toujours inconscient pas trop loin d'eux. Sans hésitation, Sakutaro alla le ramasser pour le porter sur son dos. C'était une longue matinée, son estomac venait de le lui rappeler. Direction restaurant familial !! Ah ! Une dernière chose.


-"Sensei, j'aimerai vous parler de quelque chose un peu plus tard, je viendrai vous voir quand j'aurai déposé mon camarade et rempli mon estomac. Sur ce, merci infiniment pour cet entraînement !"

D'une seule impulsion, il se mit à courir, pas trop vite, vers l'hopital du village, un petit détour nécessaire pour déposer son "paquet", avant d'aller manger.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sanctuary-no-teki.com/dossiers-de-kumo-f172/kudo-saku
Sarian Seridan
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 30
Village : Kumo
Date d'inscription : 09/07/2008

Fiche Ninja
PV:
425/425  (425/425)
PC:
265/265  (265/265)

MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Sam 10 Oct 2009, 11:33

Ca avait marché. Son attaque, secondée par le Jutsu de son camarade, avait porté, et le masque était enfin dans sa main. Retombant sur le sol, Seridan mit quelques secondes à réaliser ce qu'il venait de faire. Il venait de franchir un cap important, une étape vitale dans son évolution en tant que Ninja. Satisfaire les atteintes de son maitre était toujours glorifiant pour l'élève......et souvent suivi d'une récompense non négligeable, sous différentes natures.

*Avec ca......tout le monde sera bien forcé de voir que je suis bien plus.....huh?*

Se tournant vers son Senseï, comme pour y chercher un signe d'approbation de sa part, Seridan se figea. Kamenchii venait de tomber par terre, lui aussi, et ne semblait pas vouloir se relever. Se redressant, le Genin accourut vers lui, décidé à récolter une quelquonque récompense. Même un sourire suffirait. Il lui fallait être certain que l'on repérerait ses efforts. Mais lorsqu'il arriva à sa hauteur, il lui fallut y renoncer. Leur Senseï n'était plus apte à féliciter qui ou quoi que ce soit. Ce qu'il dissimulait sous son masque fit passer à Seridan l'envie de se rendre fier de son attaque. Qu'avait il fait? Se tournant vers Kudo, qui ne savait rien de plus que lui, le Genin réfléchissait, envisageant un tour de passe passe de plus.

*.....Un Genjutsu. Ca ne peut être que ca! Il ne peut pas juste être.....rien! Enfin, ca n'a aucun sens!*

Ca n'en avait vraiment aucun. Déboussolé, Seridan vit bientot une petite brise emporter le corps de son Maitre, comme s'il n'avait été qu'un simple morceau de cendre. Tentant, en vain, de repérer un signe, un chakra qui pouvait lui indiquer la présence de son Senseï, il attendit, voyant son camarade se mettre dans tous ses états. Lui ne pouvait se le permettre. Ca ne pouvait rien apporter de bon, surtout s'ils venaient vraiment de désintégrer leur Senseï.
Heureusement, des applaudissements vinrent confirmer ce que Seridan imaginait. Kamenchii faisait vraiment partie de ces gens qui usent et abusent du Genjutsu, art agacant et déplaisant à subir. Retenant une grimace de désapprobation devant ce vilain tour, Seridan écouta, l'air presque neutre, le discours qui suivit.


-"Je vous suis, Senseï. Kudo a l'air de vouloir s'occuper de.....de "l'autre" tout seul. C'est juste dommage qu'il n'ait pas pu se relever....

Un petit sourire se dessina subtilement sur son visage. Dommage, oui.....pour lui. Car Seridan n'avait que faire d'un Ninja aussi peu résistant, et donc utile à l'équipe. Et deux Elèves pour un Senseï, c'était un peu plus d'attention à leur consacrer que s'ils étaient trois. Quoi de mieux, en somme? Qu'li réussisse à évincer Kudo et à accaparer toute l'attention de Kamenchii. Mais pour le moment, il fallait filer doux, apprendre un peu de son camarade aussi, et se renforcer. Et le moment venu, il saurait quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   Lun 13 Sep 2010, 04:49

Citation :

°¤ Evaluation ¤°

Arrow Kichi : 8 points // Kudo & Sarian : 7 points
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier entraînement pour la première équipe [Pv: Team n°1 de Kumo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KumoKumo :: Plaines Foudroyantes-