AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takeo Izakiri
Chuunin de Konoha


Nombre de messages : 71
Age : 31
Date d'inscription : 15/12/2008

Fiche Ninja
PV:
220/220  (220/220)
PC:
220/220  (220/220)

MessageSujet: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Dim 04 Jan 2009, 00:20

L'estomac de Takeo faisait un bruit insupportable, son ventre criait famine. Voici maintenant trois jours qu'il était arrivé à Konoha et il n'avait pas encore manger le moindre aliment, c'était pourtant dans le but de manger tout les jours à ça faim qu'il était venu s'échouer dans le village caché du pays du feu. On lui avait raconté tant de fois que ses talents pouvaient être utile a ce village, que là il trouverait un job à sa hauteur, qui lui offrirait un repas chaque jour et de l'aventure a revendre ! Mais il n'en était rien, il faut bien sur préciser que notre énergumène n'est pas très futé, ne s'étant pas encore présenter au bureau de l'Hokage pour se voir accorder du boulot, il ne faisait que tourner en rond.



- Bordel ... j'ai la dalle !!!! *Cruiiiiiiiiiiii* (C'est censé être le bruit de ses gargouillis, xD)

Alors qu'il se déambulait comme un zombie dans les rues peuplées de Konoha, remuant ses pensées sombres, un heureux évènement vint interrompre l'état de morosité de Takeo. Un bout de papier c'était vu se coller sur son visage, du un à coup de vent. Après avoir crié quelques injures pour s'être vu ridiculiser par pareil situation, le chuunin prit l'initiative de le lire avant de le balancé par terre.

- Un bon pour un repas & un verre gratuit chez Ichiraku !

Cette aventure eu le don de remonter le moral du jeune homme qui ne perdit pas instant pour se rendre au restaurant de ce cher Ichiraku. Une fois s'être rassasié en mangeant un plat de ramen au porc. Takeo questionna le chef de maison sur les différents moyen de gagner sa vie étant que ninja de Konoha. Ichiraku, bien qu'étonné par la stupidité du chuunin,lui conseilla de se diriger vers les bureaux de l'Hokage afin de se voir accorder une mission. Après quoi, le garçon émit un rot sonore exhalant une odeur nauséabonde, pouvant se caractériser entre un mélange de saké et de nourriture. Il remercia l'homme pour son bon repas et prit direction la tour de l'Hokage !

Une fois a l'intérieur du bâtiment le plus respecté de Konoha, après bien sur le mont Hokage, Takeo fit pour la deuxième fois de sa vie la rencontre de Miharu Sama, le maitre des lieux et le protecteur du village de la feuille. Le chuunin lui fit par de ses envies de gagner un peu de ryo pour ne plus à chercher des bons pour "repas gratuit" et pouvoir ainsi manger a sa faim. L'Hokage accepta de lui offrir une tâche bien rémunérer mais ... parce qu'il y a toujours un mais avec le Yakuza déchu, c'est qu'il devait par avant rencontrer ses futurs protégés, Takeo était un chuunin de Konoha et il pouvait donc avoir a ses ordres de jeune genins tout fraichement sortit de l'académie(enfin pour la plupart...). L'idée de devoir se trimballer trois mioches en culotte courte ne l'enchantait guère.

- J'vais quand même pas m'encombrer de trois blaireaux durant une longue période hein?!

L'Hokage bien que lassé et ayant l'envie prenante de flanqué une grosse raclé au nouveau chieur de service expliqua les principes des équipes dans les villages et les rôles que chaque grande occupe dans leurs sociétés. Après s'être vu briefé sur les bases de cette belle communauté, Takeo fut chargé de se rendre au parc du soleil, c'était là que Miharu-Sama avait demandé aux trois genins de se rendre pour faire la connaissance de leur nouveau sensei et connaitre les éléments de leur première mission !

L'objectif et la destination de la mission enchantât tout particulièrement Takeo qui commençait littéralement a se rouiller depuis quelques jours. Il prit donc la direction du parc pour faire la rencontre de ses trois apprentis, espérant ne pas tomber sur des cancres ou des empotés.

Le parc était vide et calme, il regorgeait de plantes et de fleurs les plus belles et plus exotiques les unes que les autres, dégageant un parfum si enivrant qu'il vous transportait vers un autre monde, loin des problèmes. Takeo avait déjà entendu parler de ce parc si célèbre, regroupant des fleurs venu des quatre coins du monde, bien sur celles-ci ne pouvait rivaliser avec l'énorme choix qu'offrait la serre de Suna no Gakure. Takeo s'avança vers un pont surplombant l'étang du parc, il posa ses nobles fesses sur le rebord de celui-ci, respirant les différentes odeurs que lui proposait ce lieu tout en se grattant la joue d'un air penseur.



- Bah .... Ça peut être marrant tout compte fait ... trois larbins ... et puis si il faut les former ...ils vont l'sentir passer.

Il ne lui restait plus qu'a attendre l'arrivée de ses trois jeunes inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Dim 04 Jan 2009, 04:02

La journée avait mal commencée... Premièrement, mes vêtements habituels étaient au lavage et il ne me restait qu’un pantalon vert fluo et une chemise jaune trop petite à mon goût... Avec ça, j’attirerais sûrement les regards moqueurs, misère de misère... Deuxio, déjà que j’étais de mauvaise humeur, ma chère mère fit bruler les seules rôties qu’il nous restait à la maison, résultat : je mangeais des rôties noirs comme du charbon! Heureusement que j’avais mon tendre fromage fondu...

Dehors, dans la rue, le petit matin était déjà présent à Konoha. Les marchands criaient déjà et toujours leurs produits aux passants dans la rue qui ne demandaient rien à ces vendeurs de babioles. Bon, sur un point, ils doivent gagner leur vie, mais pas besoin de me crier dans les oreilles alors que ça va déjà mal! Une chance qu’ils y avaient BEAUCOUP de gens, sinon j’aurais massacré cet homme avec mon ninjato dans le dos. Ce matin, comme d’habitude, j’allai à la tour de l’Hokage pour me faire attribuer une petite mission du genre promener un chien ou sauver un chat d’un arbre. La routine quoi! J’étais arrivé dans le bâtiment et je rencontrai dans son bureau rempli de paperasse Miharu-sama. Voulant une mission, il m’annonça une surprise.[/i]

-Jeune genin, je t’annonce que tu as été assigné à un senseï et à l’équipe 7.

Surpris par l’annonce, je m’aperçus qu’il regardait mes vêtements bizarrement. Je sais, ce n’étais pas un habit pour rencontrer une personne de son importance, mais c’est ce qui me restait dans la garde-robe.[/i]

-Er em... Une équipe vous dites? Qui est mon senseï, seigneur Hokage?

-Bonne question jeune genin. Ton senseï se nomme Takeo Izakiri, chuunin de 22 ans. Maintenant, je te nomme les noms de tes coéquipiers: Sins Kitane, genin de 14 ans et Amagai Enair, genin de 19 ans.

-D’accord. Quand vais-je les rencontrer?

-Aujourd’hui, au Parc du soleil, dans quelques minutes.

Aujourd’hui, dans quelques minutes?! Misère de misère. Habillé comme je suis, j’aurais l’air d’un débile mental! Pas de panique Kusamuna... Ils ne penseront rien de toi à cause de tes vêtements... Imaginons qu’ils rient de moi à cause de ma chemise jaune canarie... Alors la GROSSE honte! Bon, rien comparé à ce que pense l’hokage présentement... Paniqué par l’annonce, je sortis de mes tracas et je m’adressai à l’hokage qui me fixait les mains collés.[/i]

-Euh, c’est d’accord. Je, je vais les rejoindre le plus vite. Au revoir, Miharu-sama!

-Bonne journée et surtout, bonne rencontre!

On aurait dit qu’il devinait ce que mes coéquipiers penseraient de mes vêtements. La grosse honte, je vous jure! En sortant de son bureau en refermant la porte, j’aurais crus entendre seigneur Miharu lâcher un petit rire. Dans mon cas, que quelqu’un rit de moi, c’était presque normal. Je m’en allai de la tour de l’hokage, avec une feuille indiquant le nom de l’équipe, ses membres et son senseï. Les précédentes personnes que m’avaient nommé Miharu-sama m’étaient presque inconnues, sauf Sins avec qui j’étais allé à l’académie du feu quand j’étais aspirant ninja. Il n’était qu’une simple connaissance. À part lui, je ne connaissais rien d’Amagai et de mon futur senseï Takeo. J’espère que notre première rencontre nous donnera une première impression de chacun...[/i]

Je marchais le long de la rue, allant au parc, pour rencontrer ma nouvelle équipe. Le soleil était présent dans le grand ciel bleu de Konoha. Un petit vent frisquet semblait m’accompagner pendant que je marchais. La journée était devenue tranquille pour moi et je me ravivais d’être assigné dans une équipe. Voilà une bonne façon de connaître du monde. Peut-être me ferais-je un ami... En tout cas, pas avec ce linge sur le dos. J’eu un petit sourire à l’idée de ce que penseraient mes coéquipiers. J’aurais l’air d’un fou... mais je m’en foutais maintenant![/i]

Dehors, on voyait quelques poubelles le long du chemin en direction du parc. Des chats errants grimpaient sur ceux-ci et dégustaient les restes des gens les ayant consommés. De loin, j’apercevais les arbres du parc où de nombreuses plantes et fleurs rares poussaient. J’avais vu presque tout les sortes de plantes présentes dans le parc à l’académie. On avait aménagé un sentier dans le parc passant par les plus belles fleurs existantes. Plusieurs bancs y avaient été installés par des gens de Konoha pour discuter ou se reposer au soleil. Il y avait aussi un étang par lequel surplombait un pont de pierre. Attirait par l’enivrante odeur des fleurs, je fis le tour du parc avant de m’arrêter au pont de l’étang, où un homme aux cheveux roux semblait se gratter la joue en murmurant.[/i]

- Bah .... Ça peut être marrant tout compte fait ... trois larbins ... et puis s’il faut les former ...ils vont l'sentir passer.

Mon petit doigt, qui ne se trompe presque jamais, semblait m’indiquer qui était cet homme dans la vingtaine. En m’approchant, je remarquai les nombreux tatouages sur son corps frappant au visage. Il avait un katana dans un fourreau noir. Il portait un kimono noir très serrait à la taille avec une cape. Il sembla remarquer ma présence, et lorsqu’il se retourna vers moi, je sus qu’il devait sûrement regarder mes vêtements. Le regardant, je m’adressai à lui, étant un peu timide par la rencontre de mon senseï.


-Euh... Est-ce que vous êtes Takeo... Takeo Izaki? Mon nom est Kusamuna...

M’étant présenté de même, j’attendais sa réponse avec impatience. Le fixant dans ses yeux, il semblait une personne rude mais attentionné. À priori, j’espérais avoir trouvé une bonne équipe...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Dim 04 Jan 2009, 05:17

Voila maintenant deux jours de passés depuis ma rencontre avec le ninja de Suna au parc du soleil. En cet instant présent, j'étais très calme et en pleine forme, j'avais préféré sauter l'entrainement nocturne de cette nuit car aujourd'hui n'était pas un jour comme les autres. J'avais été affecté à une équipe, l'équipe 7 pour être précis et il me tardait d'arriver en face d'eux pour voir un peu à quoi il ressemblait et surtout ce qu'il vallait. Ce n'était que le début de l'ascension qui me mènerait au poste dans lequel mon père avait servis une grande partie de sa vie : l'A.N.B.U.
Trève de pensées, je m'assis seul à la table de ma cuisine et entrepris de prendre mon petit déjeuner. Le ventre remplis juste comme il faut pour tenir tout une journée et après m'être douché, j'enfila mes habits et sortis de chez moi.
A peine que j'avais posé le pied dehors que la chaleur du soleil si caractéristique de Konoha me réchauffa le visage, il ne devait qu'être à peine 10 heures. L'activité marchande avait déjà commençé depuis déjà une ou deux heures et les poissonniers et autres vendeurs criaient à qui voulait l'entendre les bienfaits de leur marchandises. Je ne leur pretta pas grande attention et partis directement en direction du point de rendez-vous de l'équipe.

Marchand de toit en toit, j'avais décidé de passer en hauteur estimant que cela serait beaucoup plus facile et plus rapide que de marcher parmis la foule bruyante du village. Et j'avais raisons, il y avait un grand nombre de personne agglutiné dans les ruelles de Konoha. Je sautais donc de toit en toit, m'amusant à faire quelque accrobaties afin de bien m'étirer et d'être pleinement réveillé.
Il ne me fallut pas plus de 5 minutes pour arriver au parc, je descendis donc du toit d'un appartement afin que mes pieds foulent la terre du Parc du Soleil. Je marchais en direction du point de rendez-vous, le nom de mes coéquipiers et celui de mon sensei étaient respectivement : Kusamuna, Amagai Enair et Takeo Izakiri. Je connaissais Kusamuna comme camarade de classe à l'académie mais pour ce qui était des deux autres, ils m'étaient totalement inconnus mais à la vue de leur nom j'essayais de me faire une idée d'eux. Je voyais Amagai plutôt grand, combattant utilisant le Taïjutsu, disposant d'une personnalité passe partout. Quand au Senseï, je le voyais calme et réfléchis, maitrisant les jutsus dotons ou katon.

A force de penser, je finis par arriver au point de rendez-vous sans vraiment m'en rendre compte. Il y avait déjà 2 personnes sur 3 : Kusamuna et celui qui semblait être notre Senseï : Takeo Izakiri. Je m'approchais d'eux et lorsque je fus à bonne distance je me présenta alors :

Sins Kitane: "Bonjour, Sins Kitane, genin de Konoha, j'ai été affecté à l'equipe 7 de notre village. Il me semble que c'est bien vous mes coéquipiers ? J'avais regardé Kusamuna lorsque j'avais dit ça, j'étais sur que je ne m'étais pas trompé puisqu'il était là mais mieux vallait être prudent et s'en assurer."

Je n'attendais pas vraiment de réponse mais j'étais sur qu'il y allait en avoir une. Pour ne pas me démarquer par manque de respect je ne rigola pas lorsque je vis les vêtements de mon camarade académique bien que cette accoutrement me paressait quelque peu ridicule...

***
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Dim 04 Jan 2009, 17:03

Amagai avait postulé en tant qu'élève potentiel pouvant intégrer une équipe chez l'hokage, il alla donc s'endormir en paix, espérant recevoir une réponse de l'hokage le plus vite possible. Il s'endormit donc assez tôt en ésperant être debout de bonne heure malgré sa "flemmardise" quelque peu hors du commun. Les heures passèrent et Amagai dormait paisiblement, le peu de bruit qui emmanait de l'extèrieur ne le gênait pas le moins du monde. Soudain, on frappa à la porte, il regarda l'heure, il avait les yeux qui avait du mal à s'ouvrir, il était 10 heure environ, il se leva et alla ouvrir la porte, là, il vit un shinobi qui arriva et lui dit:

"Vous avez été assigné à l'équipe numéro 7 avec Sins Kitane, Kusamuna, et comme sensei: Takeo Izakiri. Vous avez rendez-vous maintenant au parc du soleil."

Amagai n'eut même pas le temps de le remercier qu'il fut déjà partit dans un nuage de fumée, il réflechit un instant histoire de bien mémoriser les noms de ses futurs coéquipiers et de son sensei, il n'en connaissait d'ailleurs aucun, cela serait donc plus amusant de découvrir de nouvelles personnes. Amagai se posait déjà des questions sur qu'elles personnes allait-il rencontrer, surement allait-il se faire de nouveau amis. Durant ses pensées concernant ses nouveaux camarades, il alla s'allonger sur son lit, et sans qu'il ne s'en rendisse compte, il s'endormit à nouveau. Une heure plus tard, il se réveilla, les yeux écarquillés, il s'empressa de se lever se rappelant des paroles du shinobi messager, il fut honteux de ne pas être partit sur le champ, il s'empressa d'enfiler sa veste, prit son katana qu'il prit soin de ranger à sa ceinture et partit en trombe de chez lui oubliant même de fermer la porte à clé. Il arriva quelques minutes plus tard au lieu de rendez-vous, il courrut surement plus vite qu'il ne l'avait jamais fait auparavant et il arriva au parc du soleil tout essouflé par sa course effrenée. Une fois sur place il fut honteux de découvrir son sensei et ses deux camarades en train d'attendre son arrivée. Il plaça sa main derrière sa tête d'un air gêné et parla:

"Heu..... vous êtes sans doute l'équipe numéro sept, je suis Amagai Enair, le troisième élève, excusez-moi pour mon retard, je n'avais pas vut l'heure passer, je veillerait à ce que cela ne se reproduise plus....."

Il avait beau être gêné, il ne rougissait pas pour autant, il ne rougissait d'ailleurs que très rarement pour des situations bien plus embarassantes en général. Après avoir repris ses esprits, il observa son équipe, son sensei était assez grand, un tout petit peu plus grand que lui, quand aux autres, il devait bien les dépasser d'une dizaine de centimètres voir plus, il remarqua également au premier abord, l'accoutrement assez ridicule d'un des shinobi ici-présent, ne connaissant pas encore leur nom, il préféra s'abstenir de toute remarque désobligeante ou autre connerie qu'il aurait sorti en temps normal. Après tout, un retard n'excuse pas tout, mais pour rompre le silence qui semblait s'être installé depuis son arrivé, il osa prendre la parole:

"Je suis Genin, je viens d'arriver à Konoha il y a quelques jours et j'espère vraiment que mon retard ne nous fera pas mettre en mauvais terme....."

Et voilà qu'il en remettait une couche en reparlant de son retard de plus d'une heure, il l'avait fait inconsciemment, mais il l'avait fait tout de même, il redoutait déjà la réaction de son sensei et de ses coéquipiers, lui qui était venut pour sortir de sa vie devenue monotone depuis quelques jours, il voulait se faire de nouveaux amis, c'était pas gagné.....
Revenir en haut Aller en bas
Takeo Izakiri
Chuunin de Konoha


Nombre de messages : 71
Age : 31
Date d'inscription : 15/12/2008

Fiche Ninja
PV:
220/220  (220/220)
PC:
220/220  (220/220)

MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Dim 04 Jan 2009, 23:41

Le temps d'attente fut assez bref pour Takeo. A peine venait-il de terminer sa phrase qu'un jeune garçon fit son apparition. Il n'était pas très musclé et assez grand. Le chuunin aurait put largement lui donné 17 ans si il n'arborait pas un visage de gamin tout droit sortit de la crèche. (Takeo exagère toujours !) Mais ce n'était pas son apparence physique qui choqua le rouquin mais plutôt le style vestimentaire ridicule et flashi que portait maladroitement le garçon. Après s'être présenté avec beaucoup de timidité, le chuunin lui répondit.

- "Tak...Takeo Izakiri?" En imitant une voix de petit garçon Ouai c'est moi .... dis t'avais peur que je ne te trouve pas que tu t'es fringué de cette façon... J'espère que tu comptes pas rester comme ça?! J'ai pas envie qu'on foutent de notre gueule toute la journée.

Pour un premier contact, il n'avait pas été des plus agréables pour le pauvre Kusamuna. Malheureusement le genin n'eut pas le temps de renchérir qu'un nouveau protagoniste vint se joindre a la conversation. Un garçon au physique banal, Takeo lui trouvait quelques points commun avec son prédécesseur. Celui-ci se présenta au chuunin sous le nom de Sins Kitane, mais n'osa pas s'adresser directement a son sensei.

- Vous m'avez tous l'air bien timide ... bon il en reste plus qu'un, en attendant retire ta veste et donne la a ton pote, cachez moi cette horreur !

Le garçon s'exécuta, assez étonné par l'attitude direct de son nouveau sensei.

Les minutes défilèrent et Enair manquait toujours a l'appel. Takeo, très peu patient, commençait a perdre son calme, déambulant de gauche a droite du pont tout en se parlant a lui même. Durant toutes ses minutes, les trois garçons ne s'étaient pas encore adresser la parole. Les plus jeunes observaient leur maitre s'énerve et devenir de plus en plus nerveux. Tout en faisant des allers et retour, L'ex Yakuza et désormais Shinobi de Konoha se mit a son tour a dévisager ses désormais petits protégés. Il les trouvait assez jeune et trop timide a son gout. Peut être aurait-il été plus calme si les jeunes gens avaient cassé l'attente en prenant la parole, mais bon Takeo n'avait rien fait pour leurs paraitre sympathique et ouvert a la discussion. Finalement au bout d'une grosse heure le dernier membre de l'équipe numéro sept fit son apparition. Takeo s'en douta rapidement car il était le seul gugusse a courir comme un dératé vers le pont. Une fois a bon port, le jeune homme se présenta tout en s'excusant pour son retard.

Étrangement, Takeo ne lui répondit pas, il ne lui avait également pas flaqué une bonne raclée comme il aurait fait habituellement. Il ne faisait qu'observer le genin avec un regard se mélangeant entre le froid et un regard pensif, comme si il cherchait quelque chose a dire. Pour briser le malaise que le chuunin venait d'installer, le garçon renchérit.

- Je suis Genin, je viens d'arriver à Konoha il y a quelques jours et j'espère vraiment que mon retard ne nous fera pas mettre en mauvais terme.....

C'était malheureusement la phrase de trop pour notre ami, il avait pourtant essayé de se contenir mais son instinct naturel reprit le dessus.



- Non mais t'es débile ou quoi?! Une énorme veine s'afficha sur le front de notre ami Ça fais une heure qu'on t'attend comme trois blaireaux sur se pont ! Sache que c'est la dernière fois que tu m'fais poireauter comme cela ! Maintenant les autres, vous pouvez remerciez votre collègue car grâce a lui votre première exercice va être des plus pénibles !

Takeo pointa du doigt la vieille cabane du jardinier, c'est là qu'était entreposé tout les outils destiné a l'entretien du merveilleux Parc du Soleil. Là, entreposé contre le mur du petit cabanon, se trouvait quatre énormes sac de graine, mesurant a peut prêt la taille d'un enfant de huit ans. Autan dire que le poids moyen d'un sac devait être d'une quarantaine de kilos.

- Vous allez prendre chacun un sac, pour toi l'attardé Takeo regarda Enair ça sera deux sacs ! Faites moi cinq tours du parc tout en vous présentant, je veux savoir une nouvelle fois vos noms, âge, ce que vous aimez, ce que vous n'aimez pas et ce dans quoi vous comptez vous spécialisez si vous avez une idée. Et magnez vous, si j'en vois un tomber il me fait trois tours de plus !


---------------

[hrp] Pour savoir si vous allez échouer et tomber lors de cet exercice faites un jet de dés, si vous avez entre 1 & 4 vous ne tombez pas, si vous faites 5 ou 6 vous allez partir du mauvais pied avec Takeo ^^. Amusez vous bien ^^

P.s: n'oubliez pas vos trois tours de plus si vous tombez ^^
N.B : désolé pour tout les dialogues, mais bon, j'ai du retaper ce RP trois fois car comme un imbécile j'ai cliqué sur "revenir a la page précédente" et la deuxième fois mon portable s'est coupé car j'ai oublié de le recharger, en gros ca m'a fort saouler de refaire tant de fois ce message, j'espère que ca se vois pas trop sur le manque de déscription ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Lun 05 Jan 2009, 17:33

Et bien, quelle première rencontre! Quel senseï... Me jeter un commentaire comme ça par la tête et me faire mettre la veste de Sins à cause de mon affreuseté comme chemise. Et bien, ça ne serait pas LE senseï du siècle. Bon, je ne doutais pas qu’il me donnerait un commentaire sur ma chemise canarie, mais de là me faire enfiler le vêtement d’un autre... Bof, c’étais pas la fin du monde! Mais j’aurais pus avoir un meilleur premier contact avec mon senseï. On allait sûrement en voir de tous les couleurs avec ce Takeo. Après l’intervention du «senseï-qui-prend-les-nerfs-sur-ma chemise», nous attendions toujours Amagai. Notre senseï semblait s’impatienter à vue d’œil. En voici un qui n’est pas patient. Voilà presque une heure que nous étions sur ce pont, attendant ce retardataire d’Amagai. Depuis le début, il ne faisait que nous dévisager en attendant le dernier larbin. Les minutes passèrent trop lentement au goût du senseï. De loin, j’aperçu un jeune homme s’empressant de venir nous rejoindre sur le pont. Ce ne pouvait qu’être lui. Notre maître le regarda avec froideur et avec un air pensif, sûrement en pensant à quelque chose de sadique comme punition. Amagai arriva sur le pont, essoufflé, et s’excusa à Takeo.

- Je suis Genin, je viens d'arriver à Konoha il y a quelques jours et j'espère vraiment que mon retard ne nous fera pas mettre en mauvais terme.....

-Non mais t'es débile ou quoi?! Une énorme veine s'afficha sur le front de notre senseï, Ça fais une heure qu'on t'attend comme trois blaireaux sur se pont ! Sache que c'est la dernière fois que tu m'fais poireauter comme cela ! Maintenant les autres, vous pouvez remerciez votre collègue car grâce a lui votre première exercice va être des plus pénibles !

Misère de misère. Voilà une heure qu’on attend et maintenant que l’équipe est complète, il nous punit tous pour le retard d’Amagai! Avec un mec comme ça, les entraînements suivants risqueraient d’être longs et pénibles. Takeo pointa du doigt la cabane du jardinier. Je me demandais pourquoi. Des sacs là-bas étaient adossé contre un mur et mesurait comme un enfant. Ceux-ci semblaient très lourds et j’espérais ne pas avoir à courir un marathon avec ça sur les épaules. Notre senseï nous regarda et nous expliqua l’exercice pour commencer la journée.

-Vous allez prendre chacun un sac, pour toi l'attardé, Takeo regarda Enair, ça sera deux sacs ! Faites moi cinq tours du parc tout en vous présentant, je veux savoir une nouvelle fois vos noms, âge, ce que vous aimez, ce que vous n'aimez pas et ce dans quoi vous comptez vous spécialisez si vous avez une idée. Et magnez vous, si j'en vois un tomber il me fait trois tours de plus !

Aie, aie. Sans rouspéter, nous nous empressons de nous attelez à la tâche, le plus vite, pour pas que le senseï nous donne d’autre chose en plus. Ces sacs devaient peser une tonne! Je mis mon seul et unique sac sur les épaules. Je me sentais maintenant lourd comme un éléphant. Amagai aura sûrement de la misère avec deux sacs en plus, de faire les tours demandés par Takeo.[/i]



À peine le sac sur le dos, il nous fit courir le tour du parc. J’espérais ne point tomber pour ne pas compléter trois autres tours de ce grand parc. J’étais deuxième à courir, Sins à l’avant et Amagai à l’arrière avec sa tonne de plus que nous. Étonnamment, il semblait tenir le coup avec ses deux sacs. Pour l’instant, je parle. Nous effectuâmes un premier tour facilement en ligne, puis un deuxième. Le senseï s’approcha de moi et me dit de me présenter.

Le senseï était en arrière de moi et attendais ma réponse. Je ralentis un peu mon rythme de course et je me présentai.

-Je suis Kusamuna Yamainu’Kuroi, 14 ans y’a deux jours. J’aime ma mère, mes amies et tous ce qui m’est cher. Je déteste tous ce qui fait malheurs à ceux qui me sont chers et mon réveille-matin que j’écraserais à coup de hache certaine fois. Je compte me spécialiser dans le taijutsu à l’école Hiten Mitsurugi Ryu dans la maîtrise de mon ninjato, puis devenir me spécialiser dans l'assassinat, domaine de prédilection de mon clan.

J’avais terminé de me présenté et je repris mon souffle. Voilà presque la moitié du deuxième tour que j’avançais en me présentant. Takeo s’éloigna de moi en me faisant un petit commentaire que j’ignorai à cause que je me concentrai sur courir. Sins courait toujours à l’avant et Amagai semblait essoufflé à l’arrière et semblait travaillé comme un bœuf. Je continuai à courir, espèrant ne pas tomber pendant mes prochains tours. Notre senseï alla demander à Sins de se présenter, puis à Amagai, dans l’ordre de notre rencontre. Puis, comme ça, nous continuâmes à courir comme ça pendant une heure environ.

(Voici le lancé de dé pour savoir si je tombe ou pas)


Dernière édition par Kusamuna le Mar 06 Jan 2009, 15:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Lun 05 Jan 2009, 17:33

Le membre 'Kusamuna' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Hasard Man' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Lun 05 Jan 2009, 20:09

Notre cher Senseï que j'adorais déjà nous avait informé sur son affinité avec la patience... Elle était quasi-nul. Après avoir donné ma veste à kusamuna
sans avoir mon mot à dire, j'avais continuer de l'étudier, il semblait dans un bon état physique mais j'avais des doutes quand à son état mental... Il gesticulait, se plaignait et nous jetais des regards noirs comme si nous étions responsable du retard de Enair. Je m'étais demandé comment une personne aussi bruillante pouvait avoir le titre de ninja, qui plus est de ninja chuunin, comment cet individu faisait-il en mission ? Il criait à tout bout de champs avant de rentrer dans le tas ? Cela me paressait tout à fait son type et au fur et à mesure que l'heure avançait et qu'Enair n'était toujours pas là, la gaieté que j'avais à mon réveille avait complètement disparut pour laisser place à la lassitude ainsi qu'à l'ennuie.
Au bout d'une demi-heure, j'avais finis par m'asseoir, trop fatigué d'attendre quelqu'un qui ne connaissait pas la ponctualité et c'est là que je l'aperçus, cette personne disposait d'un retard d'une heure à son actif. Elle arriva à notre hauteur, s'excusa de son retard une première fois, tout semblait s'être passé à peu près normalement mais à la deuxième excuse... le senseï battut surement un record de sonorité, explosant comme une bombe sur l'élève qu'il traitait de tous les noms. A cette vue, un sourire silencieux et furtif prit naissance dans les coins de mes lèvres pour rapidement disparaitre, personne ne l'avait surement remarqué. Tant mieux, je ne voulais pas entendre à nouveau le senseï crier...

Sins Kitane: *Ce serait bien que l'on commence l'entrainement. Pensais-je.*

Et à cette instant, takeo senseï c'était violemment retourné, j'avais crus un instant qu'il avait lu dans mes pensées et qu'il s'apprêtait à me sermonner jusqu'à la fin de cette journée mais au vue de ce qui c'est passé après, je l'aurais préféré... Le senseï qui ne s'était donc pas retourné pour me blâmer mais pour nous montrer une cabane, adossé à cette cabane, des sacs qui paraissent lourd rien qu'à vue d'œil. Dès que je les vis je priais pour qu'il ne pense pas à ce que mon esprit avait déjà imaginée mais c'était peine perdu, Takeo-sama avait décidé de nous faire courir... Et pas qu'un peu.
Après quelques blabla, il nous expliqua le but de l'exercice ou du moins, comment le réaliser car parler de but lorsque l'on faisait des tours de parc n'était surement pas le mot approprié, je voyais plutôt... un mot comme torture, ou de l'esclavage sadique. Il fallait donc que l'on porte un sac de je n'sais quoi afin de le trimballer en faisant des tours de parc.

L'objet à peine mis sur mes épaules que je ressentis une légère douleur au dos, ce sac devait faire plus des trois quarts de mon poid ! Je décida de faire abstraction et de me placer devant, avec de la vitesse, le poid du sac me paraitrait surement beaucoup moins important et la vitesse était quelque chose que je possédais et que j'espérais maitriser.
Je m'élança alors, le sac sur mon dos, j'allais beaucoup plus vite que mes compagnons, j'avais tout misé sur la vitesse tandis qu'eux semblaient pluôt compter sur l'endurance et la prudence. Je ne m'inquiétais pas de cela moi, étant donné que le nombre de tour avait été donné, la mission était juste de courir une distance définie et non pas continue mais c'était une grossière erreur de ma part, au bout du 2eme tour, lorsque le senseï c'était approché de moi pour que je fasse ma description, je tomba à terre à cause d'un misérable point de côté déclenché par mon souffle irrégulier étant donné que je n'avais pas trouvé raisonnable de ralentir lors de mon questionnaire. Misère... Je me releva péniblement, sachant la sanction qui venait de tomber avec moi. J'acheva quand même mon "récit" :

Sins Kitane :"Je m'appel Sins Kitane, j'ai 14 ans, j'aime la ponctualité
surtout dans cette situation, mon village, le courage des ninjas qui se battent pour lui, ma famille également... Ce que je n'aime pas ? Les bruyants qui braillent pour rien, les retardataires bien évidemment, les punitions stupides... Mais surtout l'impolitesse. Voila, maintenant si vous le voulez bien, je vais reprendre mes tours de parc."

J'avais répondu sans y mettre de tons, tant pis pour lui, j'étais remonté à cause de ces stupides tours de piste, surtout que j'en avais trois de plus !

Je repris ma course à la même vitesse que je l'avais laissé sans me soucier de retomber à nouveau, j'étais sur les nerfs et courir était surement la meilleur façon qui restait pour me calmer moi même...

[HRP : Désolé pour le retard, j'avais commencé le post mais ce n'est qu'aujourd'hui que je le termine, donc j'espère qu'il ne vous paraitra pas trop déséquilibré.]


***



Dernière édition par Sins Kitane le Mer 07 Jan 2009, 15:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Lun 05 Jan 2009, 20:09

Le membre 'Sins Kitane' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Hasard Man' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Lun 05 Jan 2009, 21:04

Amagai fut heureux de voir que son sensei n'était pas quelqu'un qui prenait les choses à la légère, après tout, "qui aime bien châtit bien", il hésita un cours instant à dire ce proverbe à haute voix, mais ses deux sacs qui l'attendait au loin lui firent changer d'avis promptement. Après tout, Amagai n'attendait pas des louanges quand à son arrivée en retard, il trouvait plutôt l'attitude de son sensei convenable, il aimait bien ce genre de personnes, quoique parfois un peu trop hystériques, mais cela passait. Amagai n'eut donc pas le temps de faire plus ample connaissance avec ceux qui formeraient "sa nouvelle équipe". Il était le plus grand si l'on ne comptait pas Takeo, cependant il n'était pas le seul à porter un katana sur lui. Pour ce qui concernait la portée de sac, un ne l'aurait surement pas gêné, au niveau des bras, Amagai n'avait rien à envier aux autres, il avait 19 ans et se sentait plutôt bien dans son corps avec ses 1m 86. Mais deux sacs, cela risquerait de lui poser quelques problèmes après quelques tours, surtout qi en plus de cela, il fallait parler pour se présenter à Takeo, son sensei. Il trouvait tout de même cette punition relativement sévère, Amagai était tout de même flemmard et cela ne lui serait pas forcement du bien, après tout il vient de se réveiller il y a seulement quelques minutes.....

"Bon, quand faut y aller, faut y aller, le plus dur sera surement de ne pas tomber. On va devoir faire marcher et nos hauts du corps plus nos jambes, cela ne sera pas de tout repos....."

Dit-il en souriant niaisement aux deux genins, il ne savait pas ce qu'ils pensaient de lui, au fond, c'était lui qui venait de leur faire faire surement l'un des exercices les plus pénibles qu'ils ont fait jusqu'à présent, mais cela paraissait tout de même louche, il y avait, certes encore un ou deux sacs en plus, mais s'ils étaient là ce n'était surement pas pour faire jolie, Takeo avait sans doute prévut déjà depuis quelques temps cet "exercice" et le retard d'Amagai n'était peut-être qu'un prétexte pour appliquer cette punition.

Amagai ne broncha donc pas et endossa le lourd fardeau de deux sacs de graines, au final il portant environ 80 kilos sur son dos, au début cela allait, il était assez agile de ses jambeset robuste pour soutenir ce poids là, pas infiniment, mais un certain temps tout de même. Le premier tour fut assez simple, le plus dur serait surement de tenir lorsqu'il devrait se présenter, il n'était pas en tête mais pas à la fin non plus, il était deuxième, après tout ce n'était pas une course et cela ne servait à rien de se presser. Lorsque ce fut son tour de se présenter, il ralentit quelques mètres avant et ne perdit pas de temps pour se présenter, de manière à garder le certain rythme qu'il avait accumulé au cours des deux premiers tours, il dit:


"Je m'appelle Amagai enair, j'ai 19 ans, ce que j'aime, dormir sans hésiter ou du moins le repos, j'aime aussi sortir tard le soir. Ce que je n'aime pas, beaucoup de choses en commençant par mes ennemis, quand à mojn réveil, contrairement à Kusamuna je ne l'utilise que rarement, et visiblement aujourd'hui il n'a pas dut me réveiller assez, je veux maitriser au maximum mon katana et je fais donc partit de l'école Hiten Mitsurugi Ryu et je compte bien devenir Juunin....."

Une fois sa présentation finie, il s'empressa de continuer de courir, cela devenait vraiment lourd et il ralentit un peu la cadence, tout en esperant ne pas tomber.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Lun 05 Jan 2009, 21:07

(Voilà, selon le résultat, je tomberait ou pas :-)).
Revenir en haut Aller en bas




Date d'inscription : 01/01/1970

MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Lun 05 Jan 2009, 21:07

Le membre 'Amagai Enair' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Hasard Man' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Mar 06 Jan 2009, 20:43

Après sa brève présentation, Amagai parcourut deux mètres et ce fut..... le drame, il trébucha avec une racine d'un arbre proche qui sortait du sol, il ne l'avait pas aperçut lors des premiers tours et cela lui coûta chère, la seule chose qu'il ne fallait pas faire durant l'exercice, Amagai le fit. En plus de ce que la chute engendrait par la suite, il venait de recevoir 80 kilos d'un coup sec sur le dos, l'un des sacs s'écrasa même un peu sur sa tête, pour une journée malchanceuse, elle était vraiment malchanceuse. Bref, il fit un effort surhumain pour se relever, pour au moins faire bonne impression le premier jour devant le sensei, Amagai reprit ses esprits quelques instants les mains sur les genous et ne tarda pas à soulever le premier sac et se le mettre sur l'épaule droite, quand au deuxième, il fit de même mais sur l'épaule gauche, ainsi le poid du corps restait en parfait équilibre et ainsi cela évitera peut-être une nouvelle chute dut à une trop mauvaise instabilité. Il trouva donc l'effort nécessaire pour retrouver l'allure qu'il avait perdu, il concentra son chakra inconsciemment dans ses pieds et dans ses bras, cela lui donnait une impression de devenir plus fort, mais cela se faisait automatiquement, maintenant il ne se préoccupait plus que de terminer ses tours, grâce à sa chute il en avait gagné deux de plus, cela ne le remplit pas de joie, mais lui donna surement une force nécessaire pour finir au plus vite cet enchainement de souffrance. Sa concentration pour terminer les tours à chaque fois plus vite tout en prenant le moins de risques possibles lui avait fait oublier tout le reste, un peu plus et il oubliait même le nombre de tours qui lui restait !!! Heureusement que l'on oublie difficilement ce genre de chose.....

Il ne tarda pas à finir les tours qu'il avait en trop, Kusamuna, lui avait déjà tout finit bien avant les autres, cela ne perturba pas pour autant Amagai qui avait tout de même sa part de culpabilité dans cet exercice, d'après Takeo, cet exercice était dut au retard d'Amagai, même si celui-ci n'y croyait pas vraiment, les autres ne pensait peut-être pas la même chose. Bref, il en était qu'Amagai était essouflé, il n'en pouvait plus, une fois avoir rejoint Kusamuna et Takeo sous un grand arbre faisant plein d'ombre, il s'écroula au sol attendant sagement Sins qui était en train de finir également, lui aussi était tombé bêtement, heureusement pour Amagai qu'il n'y ait pas eut d'autres chutes pour lui, cela l'aurait surement achevé, déjà que porter un sac supplémentaire ne l'avait pas aidé..... Amagai, toujours allongé au sol, réussit à tourner la tête en direction des pieds de Kusamuna et Takeo, il dit:


"Takeo-sensei, on fait quoi après ça ???"

La seule envie d'Amagai, à ce moment-là, était surement de rentrer chez lui, prendre un bon bain et se foutre dans sojn lit et s'endormir surement direct, sauf peut-être mangé avant, il avait une folle envie de nouille tout d'un coup, cette "punition" lui avait ouvert l'apétit, mais il n'osait pas encore demander quoi que ce soit, peut-être parce qu'il était trop timide ??? Ou peut-être tout simplement qu'il ne voulait pas prendre le risque de se taper une autre punition, ne connaissant pas encore bien son sensei, il pouvait s'attendreà tout.....
Revenir en haut Aller en bas
Takeo Izakiri
Chuunin de Konoha


Nombre de messages : 71
Age : 31
Date d'inscription : 15/12/2008

Fiche Ninja
PV:
220/220  (220/220)
PC:
220/220  (220/220)

MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Mar 06 Jan 2009, 21:01

Takeo était remonté, et il y avait de quoi, il avait poireauté pendant plus d'une heure a attendre son dernière élève. Une punition collective avait donc du suivre cette attente. Et le chuunin était assez fier de celle-ci. De plus un peu d'exercice physique ne leur ferait aucun mal, surtout a cet âge, il avait besoin de se forger un corps de fer si il voulait survivre dans cette voie dangereuse qu'est la voie d'un ninja.

C'est comme ça qu'il observa ses élèves s'accommoder d'un lourd sac de graine et pratiquer plusieurs tours du parc du soleil sous la chaleur de se soleil qui commençait petit à petit a taper.




Takeo, tout en se curant les oreilles, était plongé dans une certaine nostalgie, en voyant ses petits genins courir pareillement. Il y a de cela quinze ans plus tôt, alors qu'il n'avait que sept printemps, le garçon avait du effectuer un pareil exercice. Il n 'était pas de Konoha et étant né dans un petit village dans une famille de Yakuza, il s'était vu suivre un entrainement des plus sévère pour lui forger un corps et une âme de guerrier. Quoi de plus minable qu'un Yakuza qui ne sait pas se faire respecter ! Oh bien sur il y a de multiples moyen de trouver le respect, comme l'intelligence, la culture, les arts, mais Takeo n'était pas de cette branche là. Lui et la réflexion, ça faisait deux !

Après quelques minutes, alors que ses élèves étaient déjà bien fatigué, le garçon se rapprocha d'eux, les suivant au pas et leurs demandant de se présenter. Il savait par expérience qu'il était très difficile de rester cohérent dans ses propos et dans ses mouvements quand la fatigue nous assaillait. Il était sur que plusieurs allait soit raconter n'importe quoi, ou tomber a bout de souffle.

Le premier a s'être vu questionner fut Kusamuna, le premier a s'être pointé a l'heure au rendez-vous et surtout le premier garçon au monde a s'habiller de façon si ridicule. Le petit se décrit comme un garçon proche de ses amis et de sa famille, ses paroles étaient un peu naïve mais mirent du baume au cœur de Takeo. Ayant vécu en groupe durant des années, il savait que la fidélité était la meilleur des choses ... bien qu'il ai lui même déshonoré sa famille et son clan en l'abandonnant. Le garçon se décrit également comme un adepte de l'école Hiten Mitsurugi Ryu. Le chuunin avait suivit la même école (même si ses mouvements n'étaient pas très académique et se trouvaient en fait être un grand aléa de n'importe quoi et d'improvisation), il pourrait tout de même donner de nombreux conseil a son élève.

Ensuite il passa au suivant ... Sins Kitane, mais malheureusement pour le garçon, lorsque son sensei se pencha sur son cas, il trébucha maladroitement et se vit donc affubler de trois tours de plus ! Takeo afficha un petit rictus moqueur sur le visage en voyant son élève s'étaler comme une crêpe au sol. La colère se lit sur le visage du genin et sa présentation retranscrit véritablement cet état.


- Je m'appel Sins Kitane, j'ai 14 ans, j'aime la ponctualité surtout dans cette situation, mon village, le courage des ninjas qui se battent pour lui, ma famille également... Ce que je n'aime pas ? Les bruyants qui braillent pour rien, les retardataires bien évidemment, les punitions stupides... Mais surtout l'impolitesse. Voila, maintenant si vous le voulez bien, je vais reprendre mes tours de parc.

Takeo n'entendit pas les piques qui lui avait été lancé et ne fit pas attention a sa remarque sur la punition, il comprenait la réaction du garçon car il avait adopté la même il y a de cela quelques années. Le garçon ne décrit pas sa spécialité mais décela en lui, de part sa vitesse un potentiel a exploiter. Sins pourrait faire un excellent adepte du taijutsu.

Pour terminer son tour d'inspection avec le retardataire de la bande. Enair Amagai .... Le yakuza ne l'avait pas remarqué lors de leur premier contact, mais le genin était solidement battit et portait fièrement un Katana accroché a son kimono. Il ne devait pas être aussi jeune que les autres, peut être même du même âge que Takeo. Les réponses aux questions du sensei furent vite trouvée.


- Je m'appelle Amagai enair, j'ai 19 ans, ce que j'aime, dormir sans hésiter ou du moins le repos, j'aime aussi sortir tard le soir. Ce que je n'aime pas, beaucoup de choses en commençant par mes ennemis, quand à mojn réveil, contrairement à Kusamuna je ne l'utilise que rarement, et visiblement aujourd'hui il n'a pas dut me réveiller assez, je veux maitriser au maximum mon katana et je fais donc partit de l'école Hiten Mitsurugi Ryu et je compte bien devenir Juunin....."

Encore un adepte du Katana. Et bien Takeo était tombé sur la bonne équipe, bien qu'il aurait voulut tomber sur un disciple du combat a distance pour avoir une équipe parfaite. Mais tant pis, il fera d'eux parfaite team spécialisé dans le corps à corps. Lorsque le chuunin s'éloignant il entendit un boum sonore. Enair venait également de s'étendre de tout son long sur le sol terreux du parc. Décidément, un seul était parvenu a réussir l'exercice sans problème. Kusamuna, celui qui paraissait le plus faible a première vue était en fait le plus solide !

Takeo s'assit a l'ombre d'un ombre au coté de Kusamuna , attendant que les deux derniers finissent leurs tours. Au bout de dix minutes, l'équipe était au complet. Les trois garçons étaient essoufflés et leurs fronts perlés de sueurs. L'exercice fut éprouvant mais bénéfique pour eux. Takeo leur demandant de s'assoir et commença son briefing.


- Bon, je vais également me présenter ... J'suis Takeo Izakiri, ce que j'aime ... on s'en fou un petit peu, ce que je n'aime pas on s'en fou également, et d'ailleurs j'ai déjà oublié vos préférences et aversions, c'était dans l'unique but de vous faire perdre votre souffle. Par contre vos spécialités m'intéressent. Comme vous l'avez surement remarquer avec la présence de Jinto Il désigne alors son katana du doigts Je pratique le Kenjutsu.

Kusamuna, je suis fier de toi, tu as fait les tours demandé sans encombre,ce qui est un bon point pour toi, par contre tu devrais essayer de t'affirmer plus. Aucun adversaire ne te prendra au sérieux avec une mine pareil et un ton de voix si timide.

Sins, tu devrais mieux maitriser ta respiration, c'est l'élément principal a maitriser en combat, encore plus que ton chakra, car si tu n'as aucun souffle, tu n'as aucune endurance et tu es donc destiné a une fin tragique.

Enair ... pas grand chose a dire sur toi, tu es solide, mais trop distrait et tu manques de sérieux. Tu ne fais pas attention au détail. Un jour tu tomberas sur plus puissant que toi, et c'est ses détails qui te couteront une victoire.


Après ce bref compte rendu, le jeune homme tourna quelques minutes en rond l'air pensif. Puis il trifouilla dans la poche intérieur de son kimono pour y sortir un parchemin. Il le déroula et commença sa lecture intérieurement. Ensuite il le tourna la vue de tous.

Citation :
Recherche d’une herbe médicinale:
Les médecins du village ont pris connaissance d’une mystérieuse plante
médicinale qui permettrait de régénérer son chakra. Des rumeurs disent
que cette plante provient d’un continent lointain et qu’elle a été
transportée sur nos terres en passant par le pays de la rivière. Votre
mission consiste à ramener une de ces herbes médicinales régénératrices
de chakra ! Concentrez vos recherches vers Kawa au pays de la rivière,
c’est là qu’elles auront le plus de chance d’aboutir. C’est une mission
dangereuse !
Conditions : Mission a effectuer en équipe

- C'est une mission de rang B, autan dire que ça ne vas pas être de la tarte pour vous, de plus ce voyage risque d'être long et pénible. L'Hokage m'a mit au courant de vos lacunes dans certain domaine, c'est pour cela que ce voyage va être également un apprentissage des techniques vous faisant défaut. Je parle là du Kinobori, l'art de marcher sur les arbres, le Suimen Hokou no Gyou , l'art de marcher sur l'eau et d'autres techniques encore plus basique. Nous risquons également de faire de mauvaise rencontre. Je sais nous commençons fort mais c'est sur le terrain qu'on apprend le mieux !

L'homme prit un air sérieux, vraiment différent de sa première impression



- Maintenant , partez ... lavez vous, préparez votre équipement, nous partons dans deux heures ! Rendez-vous aux portes du village ! Enair, si tu n'es pas à l'heure je viens te chercher ... et crois moi tu risques de ne pas apprécier !


---------------

[Hrp]Voilà, les présentations sont terminées. Une fois que j'aurais posté le message aux portes du village, je vous mettrez au courant par MP. RP terminé !
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   Ven 03 Sep 2010, 21:01

Citation :


°¤ Critères d'Evaluation ¤°


Arrow orthographe, soin, style
Arrow type de RP (relationnel)
Arrow enchaînement des RPs
Arrow vue d'ensemble

°¤ Evaluation ¤°

Que du bonheur ! J'essaye d'écrire entre dexux fous rires, c'est pas gagné xD Donc vous me pardonnez des commentaires décalés lol! / A part les fautes qui se font bronzer dans les textes de Takeo et de Sins, on s'intéresse surtout à ce qui se passe. Un échange assez original, le lancé de dés a été très bien utilisé Rolling Eyes / Kusamuna, même si tu utilises un langage un peu familier dans tes RPs, je prends plaisir à les lire ^^. Brefouille, j'ai hate de voir ce que cela va donner en mission xD
Sins >> je vois que tu n'as pas lu mes commentaires de la dernière fois, si j'en mets c'est pas pour décorer.

Arrow Takeo =) 7 points / Sins =) 4 points / Enair =) 6 points / Kusamuna =) 5 points
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'entrée en scène de l'équipe numéro 7 !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: Konohakonoha :: Parc du Soleil-