AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Acheter une boisson, la seconde est offerte [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Acheter une boisson, la seconde est offerte [Libre]   Ven 02 Jan 2009, 19:33

La pluie avait césser, c'était environ 16h00. Avec le temps, la couleur du ciel changeait peu à peu tout comme la lumière qu'apportait le soleil. Après la pluie, le beau temps, comme disait la plupart des gens. Le jeune Roronoa ne pouvait penser à cette phrase à chaque changement de climat, ça lui rappelle les temps passés avec son maître. En parlant de son maître, Paletan revenait juste d'une petite visite sur sa tombe. Il était passé avec son ancienne équipe afin de réfléchir à plusieurs choses et d'être comme proche de leur maître défunt. Contrairement à ses compagnons, Paletan ne pouvait réfléchir devant la stèle de Kirin. Il repensait à ses erreurs passés et à la manière à laquelle il est mort. Même s'il faisait mine de comprendre et de tout laisser derrière lui, il ne céssait de chercher et rechercher pourquoi il était si faible, si lâche et si idiot. Le Chuunin voulait tant revenir en arrière pour corriger ses erreurs, mais cela était impossible.
Pourquoi était-je incapable de faire cela ? Pourquoi était-je tellement effrayer par cet homme au point à être frappé par l'infirmité ? En plus de rien pouvoir faire, je ne pouvais rien dire... J'étais également frappé de stupeur et voir Kirin dans cet état ma infliger une blessure profonde à mon coeur. J'étais comme un corps sans âme, un pantin...
Ces questions et ces dires négatifs envers lui-même ne cessait pas de défiler dans son esprit à chaque fois qu'il allait au cimetière. Mais comme après chaque passage, Paletan partait pour le centre-ville afin de trouver un bar. Le peu de gens qui le connaissent, le voyait comme un enfant frappait par quelque chose qui ne pouvait oublier et qui était prêt à ce souler pour arriver à ses fins. En parlant du centre-ville, le jeune Roronoa y parviens toujours aussi rapidement malgré son mauvais sens de l'orientation. Il s'arrêta au milieu de la rue, pour examiner plusieurs pubs afin de trouver un bon bar. Il finit par en trouver un après de longue hésitation. Le hasard faisait souvent bien les choses par le passé, mais le passé est différent du présent. Toute chose qui doit être faite doit demander un moment de réflexion. Il entra dans le bar et vit la plupart des tables remplies par quelques villageois étant de passage. Il y avait également des types assez louche comme chaque bar et des filles qui se faisaient payer pour quelques bien fait aux pigeons qui venaient spécialement pour ça. Le Roronoa se foutait complètement de cela, malgré son âge, il arrivait à respecter les interdits. Jusque là il n'avait pas dépensé de l'argent pour des femmes, il n'avait jamais bu, mais c'était quelqu'un qui achetait pour acheter. Il devait toujours avoir quelques sous sur lui pour pouvoir s'en sortir. Après avoir bien observé les alentours, il se dirigea vers le bar-man qui lui ne cesse pas de laver des petits verres réservés pour les petites doses d'alcool. Un homme le pointa du doigt et s'approcha de son collègue.


-C'est un Chuunin du village. Il a l'air sérieux... On devrait peut-être déguerpir ?

Paletan avança dans le bar jusqu'à s'arrêter devant le bar-man. Il ferma les yeux et afficha un sourire, il frappa d'un coup sec sur la table et approcha son visage de celui du bar-man. Il avait l'air d'un ninja voulant être respecte et ne montrant aucune faiblesse malgré son âge et son air d'abruti fini, mais tout cela n'était que foutaise. Il faut toujours juger un Roronoa avec l'air et l'impression qu'il dégage.



-Un sirop s'il vous plaît !

L'homme qui s'était tant inquiété lors de l'arriver du shinobi, ouvra grand la bouche et prit un air de quelqu'un très étonné voir plus. Personne ne pouvait s'attendre à ça sur tout dans un bar qui était au bout des longues rues du centre-ville. La plupart des villageois présents rester la bouche grande ouverte, d'autres se pincèrent pour pas ce foutre de lui, ceux qui étaient déjà pompette se tapèrent la tête contre la table et l'homme qui avait l'air d'un brigand le regarda d'un drôle d'air.

-Quel arôme ?

-Menthe, m'sieur !

L'homme à l'aspect de brigand s'énerva et finit par se lever. Il frappa à son tour sur la table en fixant le jeune Roronoa qui fit un bond en ayant été surpris par la frappe du brigand. Le bar-man ne fit même pas attention et commença à préparer la boisson du petit. Les personnes dans le bar se tournèrent vers l'homme qui avait l'intention de prendre la parole. Il regarda le Chuunin avec mépris, pourquoi ? Personne ne le savait, il pouvait être déçu par l'attitude d'un ninja de moyenne classe ou même par sa stupidité ou alors était-il pompette lui aussi ?

-Tu rigoles, un sirop ? ! Tu devrais plutôt commander un verre de lait ! Et tu nous fais tellement pitié qu'on se ferait une joie de te le payer.

Le Chuunin c'était tourné vers le brigand en ayant toujours la vue voilé par ses lourdes paupières. Paletan pointa le brigand du doigt et le remercia en hochant la tête. Il se tourna vers le bar-man en souriant.

-Je voudrais également un verre de lait, c'est le gros là-bas qui paye le tout.

Une veine enfla dangereusement sur le front du ninja, Paletan mit son petit doigt dans son oreille afin de la gratter. Il avait eu comme un frisson avec le ton qu'avait prit le gros monsieur. Sa voix était grave et il avait la voix de quelqu'un étant malade. Un des compagnons du brigand lui tira le manteau en le demandant de se rasseoir. Ce dernier finit par s'asseoir et frappa une nouvelle fois la table. Le jeune Roronoa fit un autre bond avant de s'affaler sur le comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acheter une boisson, la seconde est offerte [Libre]   Ven 02 Jan 2009, 20:12

Amagai venait de se réveiller, il fut en état de "latence" durant dix minutes environ, puis il partit dans les rues bien peuplées de Konoha, ce village le tenait vraiment à coeur et il ne voudrait le quitter pour rien au monde. Aujourd'hui était un de ces jours préférés de la semaine, le jour où il n'avait aucune mission ni rien, il pouvait faire ce qu'il voulait de sa journée, pour commencer il s'était couché très tard la veille passant une bonne partie de la nuit dans les nombreux bars du villages, pour se coucher aux alentours de cinq heure du matin. Il se reveilla bien sûr bien plus tard, il devait être quinze heure. Puis il partit se promener dans les rues de Konoha, une heure plus tard, il s'arrêta devant un bar, il y avait beaucoup de monde et il resta donc au comptoir pour boire tranquillement son saké quotidien. Il s'était mit comme à sa grande habitude, au fin fond de la salle, il était le seul à être sur le dernier mètre du comptoir. Il observa un jeune shinobi entrer, il avait un air d'idiot finit en souriant d'un air niais. Il ne le quitta pas des yeux, comme la plupart des villageois dans la salle. Le jeune shinobi de niveau Chuunin vut son équipement, semblait cependant dégager un certain chakra qui dépassait bien tout ceux de la salle, pourtant aucun ne l'avait ressentit. Le clou du spectacle, fut lorsque le gamin vint demander un sirop à la menthe au bar-man, même Amagai, qui de nature était très sérieux, eut du mal à se retenir. Cependant, un brigand surement venut boire et profiter des "filles", frappa violemment la table ce qui fit sursauter le jeune shinobi et une dizaine de personnes dans la salle, un silence c'était fait, malgré cette frayeur, le chuunin ne semblait pas perdre son sang-froid, il alla même a se moquer du brigand en le prenant au mot. Le brigand partit se rasseoir et les bavardages reprirent de plus belle, certains devaient sans doute discuter de la scène qui venait de se passer, quand à Amagai, il finit son verre de saké, le posa sur la table et se leva. Avec le monde qu'il y avait, cela paraissait banal et Amagai continua son chemin en direction du gamin. Amagai n'avait que dix-neuf ans, mais il était majeur et il paraissait bien plus vieux que son véritable âge. Une fois à hauteur du shinobi, il vint s'asseoir à ses cotés et commandé un autre verre de saké au bar-man qui s'empressa d'exaucer son souhait. Amagai tourna la tête vers le shinobi et lui demanda:

"Que vient faire un si jeune shinobi dans un bar comme celui-ci ??? Malgré votre grade, vous paraissez assez idiots aux yeux de tous, sans vouloir vous offenser. D'ailleurs les bars de ce coin sont assez dangereux pour les mineurs."

Amagai regarda le jeune shinobi avec attention, il détourna un instant son regard pour regarder la brute qui avait précedemment frappé sur la table d'un coup sec et violent. Il ne semblait pas perdre le gamin des yeux, d'ailleurs le coup du verre de lait lui était resté en travers de la gorge au vue de son attitude envers le gamin qui était tout de même chuunin, signe qu'il n'était pas aussi faible qu'il n'y paraissait. Amagai but une gorgée de saké, toujours dans l'attente d'une réponse de la part du gamin. Soudain, l'homme se leva, il était gros et grand, il avait de quoi faire peur et sa barbe s'arrangeait pas les choses, Amagai savait que ce serait pour le jeune shinobi que le brigand se levait, il regarda la scène qui allait se dérouler sous ses yeux, le vainqueur de ce combat, si combat il y avait, ne faisait aucun doute aux yeux d'Amagai. On ne doit jamais sous-estimer un shinobi, qui plus est lorsque l'on connait son grade, ne jamais se fier aux apparences.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acheter une boisson, la seconde est offerte [Libre]   Ven 02 Jan 2009, 21:48

Depuis que le jeune shinobi avait mis une paille dans son verre, il ne cessait de boire de petites gorgées. Il n'était pas pressé contrairement au brigand qui faisait encore des siennes. Paletan ouvra un oeil et de celui-ci, il fixa le nouveau arrivant au comptoir. Il pinça sa paille et commença à se hâter pour on ne sait qu'elle raison. Avait-il remarquer l'ampleur de la situation ? Etait-il effrayer par cet homme qui était aussi shinobi venant arriver au comptoir ? Ou avait-il prit en compte qu'il ne jouait pas dans cette cour ? La question tout comme la réponse demeurait inconnu aux yeux de tout le monde. Il continua de fixer cet homme qui prit le soin de s'installer aux côtés du jeune Roronoa. Il écouta attentivement ce que celui-ci qui lui dit :

"Que vient faire un si jeune shinobi dans un bar comme celui-ci ? Malgré votre grade, vous paraissez assez idiots aux yeux de tous, sans vouloir vous offenser. D'ailleurs les bars de ce coin sont assez dangereux pour les mineurs."

Ce shinobi avait bien trouvé ses mots et avait su soigner son langage, malgré les multiples remarques qu'ils lui avaient fait. Paletan ouvra son autre oeil pour mieux observer le ninja qui était bien plus vieux que lui vu le ton de sa voix, sa manière de parler et bien d'autres choses. Il avait aussi analysé la situation contrairement au jeune Chuunin qui lui ne faisait attention à rien. Il leva le bout de sa paille qui se trouvait entre ses dents, il tourna la tête vers cet homme en retirant la paille du verre.

Ce que je viens faire ne regarde que moi, aujourd'hui est un jour spécial pour moi et je dois le revivre chaque semaine. Remarque ce n'est pas embêtant, c'est même plutôt bien à mes yeux... Tu ne peux pas comprendre, une minorité de personne pourrait comprendre ce que je raconte. Je parais si idiot que ça ? Tant mieux...

Paletan attrapa son verre de lait et posa la paille juste à côté. Les cheveux du jeune Roronoa commencèrent à friser en prenant conscience du danger depuis que le brigand c'était levé une nouvelle fois de sa chaise. Il commença à boire son verre de lait pendant que le brigand avancer vers le shinobi. On se demandait, si le grand bonhomme levait les pieds quand il marchait, le jeune Roronoa faisait des bonds à chaque pied que posait le géant. Il devait bien pesé plus de 100 kilos comme la plupart des autres brigands. Tous les mêmes, ou ils étaient gros et ne pouvait pas passer la porte d'un bar sans poncer le mur ou les autres étaient tout maigres voir la peau sur les os. Celui-ci devait être le chef vu que c'était celui qui abboyait le plus et qui cherchait à dominer le petit ninja. A force de ne pas lever les pieds, le brigand brisa une planche sous ses pieds et au même moment Paletan souffla dans son verre de lait. Paletan posa son verre lorsque le bonhomme tout moche lui tapota l'épaule. Il n'eu même pas le temps de s'essuyer la bouche pour avoir un air plus sérieux, il se retourna en laissant ses lourdes paupières se baisser afin de lui voilés les yeux. Le jeune Roronoa lever son index vers son menton tandis que le brigand lui, s'énerver d'avantage.

-Hé gamin ! Arrête de faire le malin, tu veux bien ?

-Regarde j'ai la même barbe que toi sauf que toi, il y a à boire et à manger !

Paletan montra le lait étaler sur le bas de son visage. Le brigand se tourna pendant que les villageois dans le bar et même les compagnons du brigand commençaient à rigoler. Le brigand leva le poing et ouvra ce dernier. Il souffla sur la paume de sa main et tourna la tête vers le shinobi.

-Hé petit, tu veux voir le club des cinq ?

-Si c'est si gentiment demandé, je veux bien ^^

Le brigand élança son bras vers le Chuunin qui continue de sourire sans voir ce que faisait le grand bonhomme. Il se prit la main du brigand sur la joue gauche et tourna la tête. La marque des cinq doigts étaient bien imprimés sur sa joue et quand il sentit la joue le brûler il arrêta de sourire et prit un air sérieux. Le brigand éclata commençait à rigoler avec ses collègues. Paletan resta un moment la tête tourner. Il se tourna et ouvra à peine la bouche pour laisser échapper le sang qui n'attendait qu'à couler. Il ouvra les yeux et cracha un filé de sang sur le manteau du brigand puis finit par s'essuyer les lèvres couvertes de sang avec sa main. Il referma ses mains et se remit à sourire en regardant le brigand.

-Tu aimes les pêches ?

-Comme si j'allais me faire piéger par ce genre de gaminerie... Mais si tu attends une réponse, j'adore les marrons... C'est solide et...

Paletan posa sa main gauche sur le comptoir et s'en servir d'appuie pour bondir et atteindre le visage du bandit qui paressait si loin avec sa taille. Il ferma la main et colla son bras droit contre son dos et il finit par élancer son poing vers la figure du grand bonhomme. Il frappa sur sa joue gauche en plein entre les deux mâchoires. Le bandit recula de quelques pas puis tourna la tête vers le jeune Roronoa qui souriait toujours autant. Le brigand ne savait pas pourquoi le coup du petit était beaucoup plus puissant que le sien, mais la seule chose envisageable était la fragilité du bandit. Un gamin étant à mis hauteur de son ennemie qui décoche un coup-de-poing plus puissant que son adversaire qui lui est deux fois plus grand, deux fois plus mûres et deux fois plus costaud. Le vieux bonhomme fixa Paletan avec de grand yeux.

-Je n'ai rien senti, gamin.

-Ah bon pourtant les marrons c'est dur !

Le jeune shinobi avait préparé un second coup-de-poing qu'il lui décocha dans la figure aussitôt. Ce coup c'était le dernier, le grand homme finit par terre et ne pouvait pas se relever. Paletan cracha un dernier filé de sang sur le visage de l'homme au tapis avant de se tourner pour boire son verre de lait. Il regarda sa main avant saisir son verre et vit qu'elle était rouge sang et toute enflé. Il commença à gueuler dans le bar comme s'il était sur le point de mourir voir pire, on avait l'impression qu'il se faisait torturer. Tout était imaginable en voyant les hurlements poussés par le jeune shinobi qui avait frappé si fort et qui s'était fait aussi mal lui-même que le brigand. Il fit de petit saut dans tous les sens en agitant sa main en croyant pouvoir baisser la température corporelle qui avait grimpé à cause du stress et des petits frissons. Il arrêta de sauter en voyant son verre de lait et reprit un air sérieux.

Ce n'est rien.

Il reprit son verre et bu de nouveau en s'appuyant sur le comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acheter une boisson, la seconde est offerte [Libre]   Sam 03 Jan 2009, 17:36

Amagai n'avait cessé de porter son regard alternativement sur le jeune chuunin et le grand brigand, le brigand avait un air plutôt pathétique car il avait beau être musclé, son intelligence ne devait pas voler très haute. C'est pour cela qu'Amagai ne se faisait pas trop de soucis pour le jeune car après tout c'était un chuunin, et si l'on prend la hiérarchie des choses, il doit-être bien plus puissant qu'Amagai. Amagai observa la scène, tout se déroulé sous ses yeux, le jeune shinobi semblait vraiment tenir à son verre de lait au vu de ce qu'il lui prenait comme attention, le verre de lait l'interessait surement plus que le brigand qui le faisait pourtant sauter de sa chaise à chaque pas, sans doute à cause de son poids. De plus la réponse du chuunin quand à son idiotie apparente, Amagai aurait bien voulut lui répondre que trop d'idioties tue l'idiotie. Après tout, un chuunin idiot ça éxiste, mais les chuunins sont assez puissant tout de même, et l'examen ne se trouve pas dans les buissons. L'issue du combat entre le brigand et le jeune shinobi ne faisait aucun doute, il fallait être sot pour croire que le brigand allait gagner. Pourtant, toute la salle semblait de cet avis relativement ridicule. De plus, le "chambrage" que le chuunin utilisait avec le brigand faisait rire tout le monde faisant passer le brigand pour un idiot, du moins plus qu'il ne l'était déjà. Amagai ne broncha pas du tout, il observa l'entière "scène de ménage" qui se jouait devant lui, une fois cela finit, le brigand s'était retrouvé au sol, étendut après s'être prit deux coups de poings dans la tronche, le shinobi, quand à lui, ne s'était prit qu'une "claque" de la part du gros brigand qui a tout de même réussit à lui faire cracher plusieurs filets de sang. Le jeune chuunin avait sut se faire respecter en quelques secondes, plus personnes n'osa l'interpeller, ou même se moquer de lui. Il y avait une sorte de calme qui regnait, mais soudain, le groupe de brigand se leva, tous des mecs plutot grands et assez barraqués, cela n'effrayait pas Amagai et ne devait pas effrayer le chuunin non plus, malgré leur intention de venger leur chef, ils semblaient encore plus idiots que leur chef, ce qui était franchement regrettable. L'un d'eux frappa le chuunin, alors qu'un autre vint se diriger vers Amagai, qui n'avait pourtant rien demandé, il ne chercha pas à comprendre, il descendit de sa chaise haute, se baissa pour esquiver le coup de poing et donna un coup de pied dans le ventre du malheureux qui l'eut attaqué. Son coup de pied était de normal puissant, mais là avec ses getas qu'il portait, ke coup ne faisait que plus mal, le brigand recula bien d'un ou deux mètres avant de s'écraser contre sa table et la casser en son milieu.

"Dommage, je ne voulais pas intervenir, il faut croire qu'ils n'ont aucun scrupule, s'attaquer à des shinobis de Konoha lorsqu'on ne maitrise ni le genjutsu, ni le ninjutsu et ni le taijutsu, tout cela me semble pathétique, pourvut qu'ils comprennent vite, je n'aime pas frapper les gens qui ne comprennent rien à la vie."

Amagai fut donc entrainé dans une bagarre gagnée d'avance, cela ne faisait pas l'ombre d'un doute, son seul regret a été qu'il fut prit pour cible alors qu'il n'avait rien fait si ce n'est bavardé avec le jeune shinobi, d'ailleurs, lui aussi s'était retrouvé dans la bagarre alors qu'il n'avait pas fais grand chose, si ce n'est prendre un sirop et répondre à la provocation du brigand. Amagai, une fois que son adversaire fut hors-combat, il regarda le chuunin pour voir de quelle manière allait-il esquiver puis attaquer.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acheter une boisson, la seconde est offerte [Libre]   Sam 03 Jan 2009, 20:35

Quand le Roronoa eu finit de boire le contenu de son verre, il le posa devant le bar-man avant de lui demander de l'eau. L'homme s'exécuta pendant que la tête de Paletan heurtait le comptoir à plusieurs reprises. Il mit sa main droite et attrapa son manteau en le serrant assez fort. Quelques personnes se demandaient dans la salle ce qui pouvait bien arriver au petit, mais la plupart des villageois étaient occupés à voir la raclée que mettait Amagai aux autres brigands. Ce n'était pas la plus sage décision, des gens normaux devraient se presser de payer la note pour qu'il puisse sortir de cette sorte d'arène, mais l'alcool les avaient tous dominés. Le jeune shinobi lui, se contenta de se cramponner aux comptoir au comptoir en attendant que sa douleur passe. En effet, la douleur venait de son ventre. Un simple mal de ventre ? Une blessure de nouveau ouverte ? La faim qui le gagnait peu à peu ? Ou alors le stress ? Venant d'un gamin, tout était envisageable et la réponse demeurait inconnu. Paletan releva un peu sa tête en ayant entendu les hurlements atrocement grave d'un des brigands fonçant droit sur le jeune shinobi. Ce bandit avait l'air un peu plus sérieux que son chef, mais vraiment qu'un peu. Il avait choisi de jouer les kamikazes au lieu de tout miser sur la discrétion. Paletan se tourna lorsque le bar-man eu finit de servir ce dernier et fixa un laps de temps, le bonhomme fonçait sur lui. Encore un pauvre idiot, une personne qui devait normalement venger ses camarades entasser les uns sur les autres en étant mis KO. Le jeune homme eu pitié un cours instant voyant une personne la banche grande ouverte, bavant après chaque cri qu'il poussait et brandissant son petit sabre vers le plafond.

-GAMIN ! ! !

-Ouais ?

Paletan attrapa son verre et descendit du grand tabouret sur lequel il était assit tout ce temps. Il ferma de nouveau les yeux et craqua les doigts de sa main gauche en les bougeant seulement. Il poussa un soupire avant de se craquer les coups.

-Il y a des limites à la connerie...

Le jeune Roronoa adressa un sourire bien sadique à son ennemie avant de mettre un coup vers lui avec le verre. L'eau qui était à l'intérieur de ce dernier s'encra dans le tissu des vêtements du brigand. Une fois le fin tissu de son débardeur tremper, son torse ne pouvait qu'être mouiller également. De l'électricité fit son apparition sur la paume de sa main gauche à chaque fois que le Chuunin faisait bouger ses doigts. Il arrêta de sourire et prit un air sérieux pendant que le bandit lui fermait les yeux qui eux avaient été aussi toucher. Le verre glissa des mains du jeune Roronoa, cela n'était pas prévu. Paletan était quelqu'un de maladroit et de peu attentionné. Ca pouvait lui coûter, mais pas cette fois-ci. Le brigand lui asséna un coup de sabre, mais se fut trop beau pendant un court instant. Il avait été aveugler par cette eau et le jeune shinobi avait esquiver le coup sans y faire attention. Il attrapa le verre avant qu'il ne touche le plancher et Paletan se releva qu'à moitié avant de mettre un coup dans le ventre du ninja avec la paume de sa main gauche. Un flash fait de mélange de couleur s'échappa de la paume de la main gauche du ninja. Ce n'était pas vraiment un mélange de couleur, mais c'était comme de la lumière qui sortait de sa main. Il y avait plus de jaune que de blanc, la seule réponse qu'on pouvait trouver à la question qui était "Quesques c'est ? !". La seule réponse était "Ninjutsu", le petit était passé à un cran supérieur et c'était servi de l'eau contenue dans son verre et avait exécuté une technique de type Raiton afin de conduire l'électricité grâce à l'eau. Le brigand lui avait décollé du sol et c'était écrasé un peu plus loin sur ses compagnons. Paletan c'était complètement relevé et il avait toujours son bras gauche bien tendu et de l'électricité s'échapper encore de la paume de sa main. Il fixa les brigands un court moment avant de baisser son bras. Il posa le verre vide d'un coup sec sur le comptoir et sera les poings en regardant les bandits. Il leva fièrement ses deux poings et afficha un grand sourire.

Fiesta ! Une tournée gratuite pour vous chez habitant de Konoha ! Ce sont ses têtes brûlées qui vous payent le tout !

Paletan commença à sauter dans tous les sens tandis que les villageois partirent redemander du saké. Quelques minutes passèrent avant que le jeune Roronoa arrête de se réjouir de ce qu'il avait fait. Il décida enfin de se rasseoir et colla sa tête contre le comptoir en souriant.

*Tu as vu Kirin... Le même jours, le même résultat, mais différent types louches. J'ai enfin compris que tu ne faisais pas cela pour être l'idiot du village ou être reconnu dans les petits bars afin de t'en tirer avec des boissons gratuites. Tu faisais cela pour éviter le moindre problème entre les brigands et les villageois, tu as toujours su guetter le moment propice et tu me la démontrais sous une forme complètement idiote... Regarde-moi bien car demain est aussi un jour différent, le jour des missions de Rang C... Le jour où je dois apporter une quelconque aide au village. D'une manière ou d'une autre je réussirai et je serai comme toi, mais ce n'est pas tâche facile...*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acheter une boisson, la seconde est offerte [Libre]   Dim 04 Jan 2009, 17:57

Amagai, après en avoir finit avec son "adversaire", regarda le jeune shinobi s'occuper tout seul du reste, tout cela commençait vraiment à ennuyer Amagai, des brigands comme ça, cela n'est même pas marrant de les tuer, alors juste les blessés l'est encore moins. Le chunnin se débrouillait plutôt bien, il a mit une bonne raclée aux pauvres brigands qui paraissaient si pathtétique maintenant qu'ils gisaient pour la plupart au sol, celui qui avait eut le malheur de sortir son sabre, fut électrocuté par le chuunin. L'agilité du shinobi était incroyable, mais on ne pouvait s'attendre qu'à ça de la part d'un chuunin, aussi jeune soit-il. Dun coté plus il est jeune et gradé, plus il y a de risques pour que ce soit un surdoué et donc cela ne choqua pas Amagai de voir le ninja se défaire aussi facilement de brigands aussi gros et cruels soient-ils. Lorsque le jeune shinobi cria de joie une tournée générale, Amagai fut dans les premiers à demander du saké, à croire que les deux verres qu'il avait ingurgité ne lui avait pas suffit, après tout il avait dix-neuve ans, et à cet âge là, Amagai aimait bien boire plusieurs verre de saké par jour, le mieux était sans doute lorsqu'il se bourrait la gueule les soirs où il n'avait pas de missions le lendemain. Il aimait se sentir dans une situation bizarre, irrésponsable de ses actes ect..... Bref, une personne pas très "mûre" si on le jugeait extèrieurement.....

Une fois son saké finit, il s'essuya la bouche avec sa manche et regarda le jeune shinobi toujours affalé sur la table du comptoir, on avait l'impression qu'il dormait après avoir effectué une mission d'un rang bien supérieur au sien, d'avoir fournit un effort surhumain, pourtant son petit combat d'avant n'avait rien d'extraordinaire, c'était même plutôt courant dans ces bars-ci. Mais après avoir observer plus attentivement le gamin, il le vit plutot pensif qu'autre chose, Amagai se demandait bien comment l'on pouvait penser avec tout ce brouhaha qui s'était produit à la suite de la déclaration du gamin comme quoi tout ce qui serait but serait sur la note des brigands, Amagai en vit même certains qui prirent plusieurs verre sans les boire, surement pour se venger des brigands qui devaient déjà sévir depuis plusieurs jours. Il s'approcha à nouveau du jeune chuunin et lui demanda:


"Quel est ton prénom ???"

Il souriait niaisement, sans doute après avoir but un peu trop de saké, mais cela paraissait si normal à Amagai de nature assez simple et gentil.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acheter une boisson, la seconde est offerte [Libre]   Dim 04 Jan 2009, 19:03

La joie avait conquis toutes personnes se trouvant dans la taverne. Une tournée gratuite, ça ne se faisait pas tous les jours. Même le bar-man s'amusait étant donné qu'il allait bien se remplir le porte-monnaie. Paletan ne décoller plus sa tête du comptoir, il avait la bouche grande ouverte et les yeux rivaient comme à son habitude. Pourquoi ? Lui-même ne le savait pas. Il avait l'air pensif comme l'avait remarqué Amagai et rien ne pouvait le distraire cette fois-ci. Il n'entendait même plus le bruit que faisaient les villageois dans la taverne.
Le jeune Roronoa se décida enfin à ouvrir les yeux afin de s'incruster en quelques sortes dans la fête. Il remarqua Amagai à ses côtés puis deux hommes sans doute âgés dans la trentaine à côté de lui. Ces deux hommes proposaient de l'alcool au petit Chuunin qui lui refusa aussitôt. Il afficha un sourire assez moche remplis de malice montrant que ça l'amuse pas trop de voir deux hommes lui proposaient de l'alcool voir lui obliger, mais il ne devait pas s'en prendre à un villageois surtout quand il est saoul. Il fit un petit signe de la main à Amagai qui lui avait posé une question suivante :


"Quel est ton prénom ?"

A ce que pouvait voir Paletan, l'autre ninja ne tenait pas très bien l'alcool et il était également pompette, mais un peu moins que les autres villageois. Les deux hommes qui avaient si gentiment proposer à Paletan de boire un peu, persister à ce que leur demande soit accepté. Le jeune Roronoa se leva en faisant tomber son tabouret, il enlaça leur cou avec ses bras et prit un air sérieux pendant un cours instant. Il commença à courir dans le bar en chantonnant et en dansant avec ces deux bourrés. On voyait qu'il jouait la comédie, mais son idiotie même était égale à quelqu'un de pompette. Si joyeux, si inconscient, si idiot et si maladroit était le jeune Roronoa. Son habitude à fermer les yeux et bien d'autres défaut donna un résultat non attendu par celui-ci. Il percuta un des villageois qui ce dernier laissa tomber sa chope de bière venant se vider dans la bouche du jeune garçon. Oh qu'il avait l'air idiot ! Rien que l'haleine de toutes les personnes présentes le dégoûter déjà de l'alcool alors boire toute une chope n'était pas quelque chose à laquelle on pourrait être satisfait. Drôle était la grimace qu'il tirait, mais encore plus idiot était ce jeune garçon qui avala tout le contenu. Il se leva et cligna des yeux plusieurs fois, tout le monde le regardait avec des yeux tout rond jusqu'à qu'il s'essuie la bouche à l'aide de la manche de son manteau. Il soupira un bon coup avant de partir en courant vers le fond du bar. Il posa un pied sur une chaise puis sur un bureau et se jette à corps perdu vers le sol.

DUMBO !

Son idiotie avait aucune limite, il se roula sur le sol avant de continuer de courir et se prit la porte des toilettes. Il glissa sur un savon et roula sur le carrelage en se prenant les murs et s'écrasa sur une poubelle. Il releva la tête, sa langue était en dehors de sa bouche, on pouvait savoir qu'il essayait de regarder ce qu'il avait sur la tête et il commença à siffloter.

Ouah ! Les zolies chtits noiseaux !

Il éclata de rire avant de s'endormir avec la poubelle dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acheter une boisson, la seconde est offerte [Libre]   Mar 06 Jan 2009, 21:20

Voir un jeune chuunin ne pas répondre à la question d'Amagai eut le don de l'énerver un petit peu, cela ne se faisait pas, et Amagai lui-même évitait de le faire par manque de politesse, hors ce jeune chuunin ne semblait pas encore très "matûre" au vu de son comportement, et lorsque le jeune chuunin prit par une maladresse extrême de l'alcool, ce fut sans doute le coup de grâce, cela se voyait qu'il n'avait jamais goûté à ça et c'est pour cela qu'il aurait put s'abstenir. De toute manière, on aurait eut l'impression qu'il était bourré même s'il n'avait rien prit, sa petite "danse" à travers le bar avait donné à Amagai une vision encore plus horrible qu'avant, il paraissait encore plus bête. Bref, en voilà la preuve parfaite de pourquoi on autorise l'alcool qu'aux majeurs. De toute manière, un enfant de cet âge, peu importe son rang au sein de la hiérarchie ninja, n'aurait jamais du entrer dans un bar comme celui-ci, fréquenté en permanence par des bourrés ou tout autre truands de la pire espèce. Amagai décida donc d'emmener le chuunin qui de cette manière était très faible et donc une proie facile pour tout profiteur. De plus il était bientôt l'heure pour Amagai de rentrer, il emporta le jeune shinobi dessous son bras, le petit ne touchait plus le sol puis Amagai sortit, son saké finit bien entendut, il ne paya d'ailleurs pas l'addition, elle serait pour les brigands encore abasourdis par la misère que le jeune shinobi leur avait mis. Une fois sortit du bar, Amagai partit en marchant, ses getas ne le faisait pas passer inaperçut, mais de cela il en avait l'habitude, par contre marcher avec un enfant saoul sous le bras droit, il en avait moins l'habitude. Il ne savait pas où le gamin habitait et donc où le déposer, au bureau des shinobis ou un autre endroit trop fréquanté par les ninjas risquerait de nuire à la réputation jeune chuunin, du moins s'il en avait une car si elle n'était pas meilleure que ce qu'Amagai venait de voir, cela ne changera rien à sa vie.....

Après mûre réflexion, il déposa le gamin contre un arbre au parc du soleil, dans l'ombre d'un grand arbre, à l'écart des chemins et des bancs les plus fréquentés, ainsi il se réveillera (car il s'est endormit en sortant du bar) dans quelques minutes voir heures si vraiment il ne tenait pas l'alcool, après tout , Amagai ne le tenait pas très bien non plus, mais il savait se retenir, du moins quelques temps, assez pour sortir avant, et surtout, il restait lucide, une chose qui manquait certainement au jeune chuunin qui voyait des éléphants roses de partout. Bref, Amagai connaissait maintenant le point faible du shinobi, cela pourrait être utile si jamais il venait à se rencontrer une nouvelle fois, une chose très probable. Après avoir déposé le shinobi, Amagai se releva et partit en marchant tranquillement, il ne laissa aucune trace de lui, lorsqu'il avait le choix entre rester dans l'ombre ou de se faire reconnaitre, le choix était tout fait pour lui.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Acheter une boisson, la seconde est offerte [Libre]   Mer 07 Jan 2009, 23:12

Pendant tout ce temps, le jeune Roronoa n'avait pas cessé de dormir et d'encombrer Amagai. Il avait été déposé contre un arbre dans le parc du soleil, il était désormais assez loin du bar pour ne pas avoir d'ennuies, mais la nuit allait bientôt faire son apparition. Le jeune shinobi avait l'air si idiot, dormir en plein milieu d'une place, dos à un arbre. Si les gens ne le voyaient pas, ils l'entendaient. Il devait bien dormir pour ronfler autant, le peu de réputation qui l'avait fut anéanti à cause de quelques gouttes d'alcool ou plutôt le contenu de toute une chope. Quelques heures passèrent avant qu'il lève sa tête et qu'il ouvre un oeil. Le ciel était noir et les lumières éclairaient les rues et avenues du village de Konoha. C'était déjà la nuit et pourtant en cette saison, le soleil ne devait pas se coucher de si tôt. Après avoir observé l'endroit dans lequel il se trouvait, il finit par ouvrir son deuxième oeil puis posa sa main contre le dos de sa tête. Il fit une grimace en ayant un mal de crâne indescriptible pour lui. Il fit tout son possible pour se relever, mais aucun moyen d'y arriver à cause de ses jambes qui ne lui obéissaient pratiquement plus. En plus d'être hébété, il était également frappé d'infirmité et bien plus encore. De sa misérable existence, il n'avait rien enduré de tel. Il s'essuya la bave à l'aide de sa manche et attrapa le tronc de l'arbre. Les passants se demandaient ce qu'il faisait. Il tenta à plusieurs reprises de se relever, mais sans résultat. Il retomba sur le sol et fixa le ciel. Avec sa drôle et débordante imagination, il vit le visage de Kirin qui avait été dessiné à l'aide des étoiles. Paletan leva le bras et pointa le ciel du doigt.

-T'avais pas prévu ça, bâtard...

Son bras retomba juste après avoir fini sa phrase et il fit quelques roulades sur le sol afin de se retrouver sur le ventre. Il s'agrippa à quelques morceaux de mauvaises herbes sortant du sol. Il rampa vers une destination inconnue en se plaignant de tout et de rien.

----------

Quelques heures passèrent, après plusieurs plaintes et petits vomissements, il s'écroula sur le sol en plein milieu du village avant d'être relevé par un des gardes chargeaient de surveiller le village dans les alentours de 03h00-04h00 du matin. Ce dernier lui apporta son aide vu dans l’état dans lequel le Chuunin se trouvait. Le ninja qui avait trouvé le jeune Roronoa se posait beaucoup de question, car trouver quelqu’un allongé par terre en plein milieu du centre ville dans les alentours de trois heures du matin, ce n’était pas quelque chose de banal. Il voulait bien savoir ce qui c’était passer.

-Dis moi, que faisais-tu avachi sur le sol au beau milieu du centre-ville en pleine nuit ?

-Bah euh... Ca devait être le milieu de l'après-midi, dans les alentours de quatorze heures, je suis rentré dans un bar et pouf... Je me suis réveillé contre un arbre au parc du soleil, je ne pouvais plus me lever voir plus pouvoir marcher donc j'ai décidé de ramper vers une destination qui m'est encore inconnue.

-Attend, mais c'est pas clair ! Qu'as-tu fait ? !

-Bah euh... Ca devait être le milieu de l'après-midi, dans les alentours de quatorze heures, je suis rentré dans un bar et pouf...

-C'est bon tait toi... Et cette odeur nauséabonde ?

-Ah... J'ai gerbé plusieurs fois quand je rampais.

-...

-Et toi tu faisais quoi ?

-Idiot ! Il faut bien surveiller et garder le village, la nuit.

-Ah... On est dans quel village déjà ?


Le ninja qui avait secouru le jeune Roronoa arrêta de parler jusqu'à qu'il arrive quelques parts où il pourrait laisser Paletan.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Acheter une boisson, la seconde est offerte [Libre]   Ven 03 Sep 2010, 21:09

Citation :


°¤ Critères d'Evaluation ¤°

Arrow orthographe, style, soin
Arrow type de RP ( relationnel )
Arrow enchaînement des RPs
Arrow vue d'ensemble

°¤ Evaluation ¤°

Pas mal de fautes, ca commence mal avec Paletan "césser", je me suis même demandé si tu n'avais pas fait exprès. Tu confonds très souvent "c'est" et "s'est". Je pense qu'aucun de vous deux ne se relit correctement, surement la flemme je ne sais pas mais, si vous voulez progressé plus emplement, ca sera nécessaire ^^. Enair, je te reproche surtout les longues phrases, pense à faire des choses plus concis. Vos RPs sont tout de même vifs et attrayants !

Le contenu ..je vais éviter de porter un jugement. Les ambiances au bar avec alcool et compagnie, même en RP ne devraient pas existées mais bon Rolling Eyes / Vos personnages sont surtout en grand manque d'affection, d'amour je dirai ! Vous partez en vrille là les gars Razz Dans l'ensemble, l'échange était tout de même sympa, on retient que Konoha est peuplé de bourricos en tout genre ! XD

Arrow 11 points chacun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Acheter une boisson, la seconde est offerte [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Acheter une boisson, la seconde est offerte [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: Konohakonoha :: Parc du Soleil-