AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour de la bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zinph Ahila
Chuunin de Suna
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 24
Village : Suna
Date d'inscription : 20/12/2008

Fiche Ninja
PV:
265/265  (265/265)
PC:
270/270  (270/270)

MessageSujet: Retour de la bête   Mar 30 Déc 2008, 22:54

Ahila pénétra dans le village, sa cape volant dans son sillage. Aucune émotion, simplement de faibles souvenirs sans aucune importance. Elle se souvenait de la haine qu’elle éprouvait autrefois pour Suna. Maintenant, elle en était indifférente. De vulgaires insectes, faibles, sans pouvoirs, ni courage. Pff, pourquoi l’avait-il envoyé ici. Elle ne désirait pas y revenir et il lui ordonne d’y aller…Il la cherchait vraiment cet oncle…
Finalement, elle avait obéit et elle se retrouvait à refouler la terre de cet immonde pays. Espérons pour les villageois qu’aucun ne croise son chemin. Bien que face aux ninjas, elle devait rester discrète, face aux autres elle ne leur montrerait aucune pitié.
Elle avançait, comme une ombre dans les rues et se dirigeait vers ce qu’elle appelait autrefois sa maison. Il ne lui fallut pas bien longtemps pour retrouver son chemin dans la ville et parvenir à son but. Rien n’avait changé. Tout était resté aussi…détestable pour elle. Elle huma l’air et sentit l’odeur du sang de son père. Il l’accueillait, charmant…Plus elle marchait, plus elle se demandait si on avait prévu son retour. Il n’y avait personne dans les rues, pas même un chat. Etait-ce son aura, ou quelqu’un d’autre s’était chargé de raser la ville avant elle ? Ou bien il y avait une réunion ? Peu importe, du moment qu’on ne la dérangeait pas. Elle était tout de même un peu contrarié, elle qui pensait qu’elle s’en serait fait un ou deux…Elle ne tuerait personne ici.

Enfin elle arriva devant la porte de bois qu’elle avait si souvent poussé étant jeune et répéta son geste encore cette fois. Les pièces étaient sombres et poussiéreuses, la crasse s’était installée dans les coins avec les araignées. L’air dégageait une forte odeur de renfermé et de moisie. Le sol avait des troues ici et là et les murs étaient devenus friables. Elle s’assit sur un fauteuil et se releva immédiatement, une grimace de dégout sur le visage. Des mites s’envolèrent sous ses yeux. Elle avait posée son joli postérieur sur une réserve grouillante d’insecte en tout genre. Avis aux amateurs ! Eh bien ça commençait bien, elle continua sa visite pour vérifier si tout était dans le même état et ne fut pas déçut. Le lit avait été rongé d’un côté par les mites, de l’autre par les rats, les vêtements qu’elle avait abandonnée en partant était humide et de la moisissure les recouvrait. Les fenêtres étaient crasseuses et aucuns rayons de lumière ne pouvaient les traverser. Elle soupira. Il fallait bien faire avec, mais pour la nuit, elle préférait dormir dehors, c’était bien plus igiénique.

Elle entendit un couinement dans son dos, et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, lança un kunai dans sa direction. Elle s’approcha de sa victime, un rat, les quatre pattes en l’air, un kunai planté dans son ventre, gisait mort sans aucun doute.


-Tiens, voilà mon diner !

Elle se baissa, méprisante, pour récupérer son arme et stoppa son geste. Elle avait senti la présence de quelqu’un derrière la porte. Elle bondi au plafond au moment où la porte s’ouvrit violemment. La tête en bas, elle observait qui venait la déranger. Mais le visage de l’assaillant lui était invisible à cause de la pénombre. Peu importait, il serait mort dès qu’il arriverait sous elle. L’étranger avança jusqu’au rat qu’il observa avant de lever la tête. Il se heurta au sourire malsain de la jeune fille qui relâcha son chakra et s’écrasa sur lui, un sabre à la main…

_________________



Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/t4359-dossier-complet-
Kenjiro Akira
Kazekage
avatar

Nombre de messages : 839
Village : Suna
Date d'inscription : 15/09/2008

Fiche Ninja
PV:
720/720  (720/720)
PC:
1039/1039  (1039/1039)

MessageSujet: Re: Retour de la bête   Mer 31 Déc 2008, 19:12

Une autre journée qui venait de se débuter sur le village caché du sable. Le soleil venait tout juste de se pointer le bout du nez ce qui chassa une partie de la nuit, mais pas complètement. Comme à mon habitude, je m’étais levé de bonne heure, profitant de ce moment de tranquillité et de calme pour me promener dans mon village, laissant les autres sunaiens dormir dans leur habitation de toute sorte. Comme à l’habitude, les rues de Suna étaient désertes, parsemées de quelques débris seulement qui trainait par-ci par-là. Je me promenais tout bonnement, comme si j’étais seul dans ce village fantôme, ne faisant guère attention vers le lieu où je me dirigeais.

Tous à coup, le silence qui régnait cessa abruptement, laissant les sons de pas résonner sur les murs des maisons avoisinantes. Je tentais de découvrir la source de ce bruit lorsqu’une ombre apparut devant moi. Je me cachai derrière un petit muret, attendant de voir le visage de la personne qui s’était permis de se présenter au village de si bonne heure. Elle passa à côté de moi sans même se rendre compte de ma présence. Je pus apercevoir le visage d’une femme d’une grande beauté, malgré ces longs cheveux bruns laissés à l’abandon. Ses cheveux lui donnaient un aspect plus sauvage, mais cela n’enlevait rien en la personne qu’elle était. Mais étrangement, jamais je ne l’avais vue auparavant. La raison de sa présence ici me parut quelque peu étrange. Je décidais donc de la suivre un moment, m’assurant ainsi qu’elle ne soit pas un danger pour le village caché dans lequel j’étais née. Je le laissais me distancer de plusieurs mètres avant de me décider de la suivre. Elle avait l’air de connaître le lieu où elle était puisqu’elle tournait à gauche, puis à droite comme si elle voulait aller à un endroit spécifique. À moins bien sûr que le hasard n’ait décidé de lui tracer le chemin. Je continuais donc de la suivre un moment, quand tout à coup, elle s’arrêta devant une maison qui du premier coup d’œil avait passé à travers les années, abîmant ainsi une partie du toit et des murs. Elle y entra sans se gêner et disparut devant mes yeux. Je m’approchais d’une des petites fenêtres, désirant entendre le moindre son pouvant provenir de cette femme si étrange.

Les minutes passèrent et toujours aucun bruit, ni parole n’était venu jusqu’à moi. Elle avait peut-être décidé de me fausser compagnie en quittant la maison par la porte de derrière, mais le bruit que j’entendis soudainement me confirma sa présence dans cette maison abandonnée depuis un bon moment. La jeune femme prononça ensuite quelques mots, ayant apparemment trouvé son prochain repas. Mais un grand bruit se fit entendre, me laissant ainsi croire que quelque chose s’était passé à mon insu. Je plongeai rapidement la main dans mon sac et y ressortit un de mes kunai. J’enfonçais par la suite la porte qui ne résista pas très long sous mon coup de pied. J’entrais en trombe dans la première pièce de la maison qui était maintenant complètement vide. Étrangement, elle s’était volatilisée et elle avait laissé là sur le plancher la carcasse d’un rat. Je m’approchais tout doucement vers cette répugnante bestiole. Plus j’avançais et plus je ressentais cette étrange présence qui ne cessait d’épier le moindre de mes gestes. Je levais donc mon kunai un peu plus lorsque tout à coup, quelque chose m’attaqua. J’eus tout juste le temps de me retourner que cette chose me fit tomber sur le dos. Je ressentis très rapidement un objet de métal s’approcher de plus en plus de moi. Mon kunai tomba de ma main et glissa jusqu’au pied du mur. Je tentais du mieux que je le pouvais de retenir l’arme de cette femme en la bloquant avant mes gants de ninja. Elle n’avait pas l’air d’apprécier la compagnie que je lui offrais maintenant et pour m’accueillir elle me menaçait de sa lame.


-Et bien moi qui espérais justement un peut d’action se matin. Je crois qu’avec vous, je vais être servi.

Un peu d’ironie ne faisait jamais beaucoup de mal. Je restais là étendu sur le sol à attendre la suite des évènements.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zinph Ahila
Chuunin de Suna
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 24
Village : Suna
Date d'inscription : 20/12/2008

Fiche Ninja
PV:
265/265  (265/265)
PC:
270/270  (270/270)

MessageSujet: Re: Retour de la bête   Jeu 01 Jan 2009, 18:19

Lorsqu'elle sauta sur l'étranger, celui-ci s’effondra un kunai à la main. Il avait un peu prévu l'attaque apparemment, mais cela ne servit à rien. Sous la violence de l'assaut, il le perdit et l'arme vint se cogner au coin du mur. Il n'avait plus que ses bras pour le protéger de son sabre. Quelques secondes encore et il aurait perdu toute ses protection restant à sa merci. Ses gants commençaient à se déchirer. C'est à ce moment là qu'il parla.

Citation :
-Et bien moi qui espérais justement un peut d’action se matin. Je crois qu’avec vous, je vais être servi.

De l'action? Comment un homme sur le point de mourir égorger pouvait parler d'action? Il devait plutôt s'inquiéter de sa position au lieu de réclamer de l'action...C'était inhabituel pour un villageois. Il n'y avait donc qu'une seule réponse à ça! Il était loin d'être sans défenses et elle avait affaire à un ninjas.

Elle bondit rapidement au plafond pour s'éloigner de sa victime. Quelle technique merveilleuse que le contrôle du chakra, elle l'avait toujours sorti des galères...Mais peut-être que cette fois ci ça ne suffirait pas et qu'elle devrait révéler ses atouts. Elle détailla l'homme. Plus grand et plus âgée qu'elle. Des cheveux noirs lui tombaient sur les oreilles et il la fixait de ses yeux verts, étrangement semblable aux siens. Il devait avoir plus d'expérience qu'elle au niveau du combat et aussi beaucoup plus de souvenirs et de marques de bataille. Mais quoi! Il n'avait pas sa haine et contre la rage de la jeune fille, il n'en sortirait pas indemne peu importe son niveau.
Mais il pouvait aussi être faible et n'avoir aucun talent. Il était possible qu'elle n'ait rien à craindre de lui. Malheureusement, elle venait juste d'arriver et elle n'avait pas encore pu réunir des informations sur les shinobis du village. Elle ne pouvait ni attaquer ni se défendre convenablement sans ses indices cruciaux contre ses ennemis. Elle se trouvait donc dans l'impossibilité d'agir. Elle ne savait pas s'il était un danger potentiel ou si elle n'avait rien à craindre de lui. De plus on lui avait ordonné pour cette mission de rester discrète et si c'était un membre important du village qu'elle tuait, la discrétion volait en éclat. Elle n'avait q'une seule solution rester en arrière et le faire déguerpir.

Mais comment s'y prendre. A priori, il n'avait pas l'intention de quitter cette maison sans avoir eu son compte. Et c'est vrai quand lui sautant dessus elle avait dû attirer son attention. Eh bien utilisons la force! Elle lui lança plusieurs shurikens à la suite qu'il évita facilement. Mais il ne répliqua pas. Pourquoi? Elle ne pouvait pas répondre à cette question. Elle avait pour habitudes de répondre tout de suite aux attaques. Peut-être attendait-il le bon moment? Mais...que de peut-être. Ce combat était complètement basé sur l'incertitude et son adversaire n'était pas mieux. Il ne savait pas qui elle était vu qu'elle était partie de Suna de puis longtemps ni ce qu'elle voulait. Ce combat était bien trop dangereux et il ne fallait pas prendre de risques inutiles. Elle n'avait même pas encore commencée sa mission débile et même si elle n'en avait rien à faire, elle devait obéir pour augmenter son niveau. Elle n'était encore que génin.

Elle examina attentivement son adversaire et rejoignit le sol sur les gardes, observant les moindres de ses mouvements. Il fallait gagner du temps pour trouver une idée.


-Qui êtes-vous? Et que voulez-vous? On ne vous a jamais dit de ne pas rentrer chez les gens sans autorisation?!

Son ton agressif et ses yeux qui brillaient de colère ne laissaient aucun doute sur son impatience. Elle avait autre chose à faire que de parler avec quelqu'un dont elle ne désirait pas la venu. D'ailleurs de quoi se mêlait-il? Il ne pouvait pas rester sagement à sa place comme tous les autres? Encore un sale petit fouineur...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/t4359-dossier-complet-
Kenjiro Akira
Kazekage
avatar

Nombre de messages : 839
Village : Suna
Date d'inscription : 15/09/2008

Fiche Ninja
PV:
720/720  (720/720)
PC:
1039/1039  (1039/1039)

MessageSujet: Re: Retour de la bête   Jeu 01 Jan 2009, 21:02

Elle avait décidé de m’attaquer la première, malgré mon attitude non violente. Certes j’étais entré kunai à la main, mais ce n’était guère pour lui faire le moindre mal, c’était tout simplement pour me protéger. Mais malgré toute ma prudence, elle m’avait sauté dessus furtivement, profitant de ce moment de supériorité momentané pour me mettre son sabre sous la gorge. J’avais tout de même réussi à bloquer son attaque avant que celle-ci ne décide définitivement de mon sort. De longues secondes passèrent ne sachant pas trop si elle allait terminer ce dont elle avait commencé, mais elle me laissa libre et retourna au plafond, lieu probable où elle s’était cachée la première fois pour m’attaquer. Je m'apprêtais à me relever lorsqu'elle décida de me mettre à l'épreuve une nouvelle fois en me lançant des shurikens. Je réussis tout de même à les éviter sans trop de misère. Peut-être était-ce à cause de ma vitesse si ses shurikens avaient manqué leur cible, mais, peu importe, je devais absolument me relever.

Je me relevais suite à cette seconde attaque manquée, tout en secouant mes vêtements qui avaient été souillés par la poussière et les débris que les années avaient laissés sur le sol. Une fois mes vêtements immaculés, je levais la tête, désirant revoir le visage de la dame qui m’avait pris pour son ennemi quelques instants auparavant. J’eus tout juste le temps de voir très partiellement son visage qu’elle décida de descendre de son plafond venant ainsi me rejoindre sur le plancher des vaches. C’est à ce même moment que je sentis son regard m’épier de la tête au pied comme si elle voulait avoir voir les moindres caractéristiques de la personne qui se trouvait devant elle et qui était entré dans cette maison abandonnée. J’en profitais moi aussi pour regarder la femme qui avait déjà commencé à se faire une idée sur moi. Je ne connaissais pas encore les intentions de cette femme et ce qu’elle venait faire ici, mais avec ce qui c’était passé plutôt, je devais faire attention à elle, elle pouvait très bien retenter une nouvelle fois de m’attaquer. Puisque je ne connaissais pas sa puissance, je ne pouvais me permettre de la sous-estimer. Je devais rester sur mes gardes et tenter de connaitre la raison de sa présence ici et surtout de découvrir ses intentions. Je me reculais donc de quelques pas, gardant ainsi une distance satisfaisante de mon adversaire pour être capable de contrer la moindre de ces attaques. Nos regards se croisèrent une nouvelle fois, ressentant tous deux la tension qui régnait entre nous. Le silence régna jusqu’au moment ou elle décida d’ouvrir la bouche la première.


-Qui êtes-vous? Et que voulez-vous? On ne vous a jamais dit de ne pas rentrer chez les gens sans autorisation?!

Après toutes ces questions, les réponses se firent attendre. Si la jeune ninja qui se trouvait devant moi était une ennemie, le fait de lui dévoiler ces informations risquerait de me nuire quelque peux. Je décidais donc de ne rien lui dire, préférant la connaître davantage avant de lui dévoiler ces informations sur moi.

-Pour le moment, ces informations ne risquent pas de vous être très utiles. Pour ce qui est de ma permission de pénétrer dans cette maison abandonnée, je n’ai besoin de l’accort de personne. Maintenant ça devrait être à moi de vous posé cette même question. Que venez-vous faire à Suna? Je ne vous ai jamais vue dans les rues et encore moins à l’académie.

J’en avais déduit après son petit spectacle de femme-araignée qu’elle devait certainement être ninja elle aussi sinon elle n’aurait pas été capable de s’accrocher de cette façon au plafond. Seul un élève ayant été à l’académie pouvait en être capable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zinph Ahila
Chuunin de Suna
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 24
Village : Suna
Date d'inscription : 20/12/2008

Fiche Ninja
PV:
265/265  (265/265)
PC:
270/270  (270/270)

MessageSujet: Re: Retour de la bête   Dim 04 Jan 2009, 00:40

Ahila serra les poings. Elle sentit la colère monter suivit de près par la haine. Elle n’avait jamais eu affaire un irrespectueux de ce genre. D’ailleurs chez elle chacun se respectait car chacun se craignait. Mais lui… Elle se fichait pas mal de lui, elle ne le craignait pas, elle voulait juste rester discrète. Mais maintenant qu‘il l‘avait mise en colère, elle se fichait complètement de la mission. Elle allait lui faire la peau!. Non mais de quoi il se permettait celui-là! Il se croyait tout permis à rentrer chez les gens sans autorisation. Il devait être attardé car à priori, il n’avait pas encore compris qu’il était chez elle. Qu’il avait posé ses pieds sales sur le planché poussiéreux de l’héritière des assassins de la panthère divine. Et personne n’avait le droit de défoncer sa porte, surtout quand elle était là!

De plus, elle n’aimait pas sa façon de lui retourner ses questions. Il ne lui avait pas répondu et il croyait qu’elle obtempèrerait facilement? Le rêve…Ce n’était pas à un petit fouineur qu’elle révèlerait son identité et encore moins le pourquoi de sa visite chez ses parasites. Elle avait envie de lui cogner dessus. Elle oublia complètement le respect pour ses aîné, il n’en avait pas alors pour la première fois depuis longtemps, elle allait être naturelle. Elle le fixa d’un regard sombre et lui parla d’une voix glacée de rage.


-Tu es ici chez moi, alors casse-toi! C'est à moi qui fallait demander l'autorisation... Je n'ai rien à te dire, surtout à toi.

Là au moins, ca avait le mérite d’être clair. Les shurikens qu’elle lui avaient lancé sans le touché n’avait eu aucun effet. Elle voulait le faire partir , mais il n’avait pas bougé. Les seuls quelques pas en arrière qu'il avait fait étaient pour mettre plus d'éspace entre eux lorsqu'elle était descendue du plafond. Peut-être que cette-fois il comprendrait le message. Et si ce n’était pas le cas elle l’éclaterait. Elle ne l’avait pas tuée avec son sabre pour ne pas salir encore plus la baraque et aussi pour des raisons d’incertitude. Mais maintenant, alors qu’elle portait son regard sur l’inconnu tout le revint en mémoire. Le regard des gens autour d’elle, leur haine et leur rejet, sa solitude…son envie de meurtre! Des frissons parcoururent son corps. Des frissons d'exitation...Ses devenait moite. Son corps tout entier était en ébullation et des pulsions meutrières la faisaient s'agiter sur place. Elle parvenait à se maitriser avec peine. Il fallait attendre son heure.

Elle se calma et garda son énergie de cîté, près à l'utiliser à n'importe quel moment. Il fallait qu'elle soit sûr, il n'yavait pas d'erreur possible. Elle était arrivé personne n’avait été dans les parages, mais lui était venu. Un signe du destin ou un cadeau du ciel pour l’apaiser et lui donner le sang qu’elle désirait tant. Ses yeux brillèrent de convoitise. Elle avait faim, très faim…Faim de sang…Faim de vengeance. S’il ne saisissait pas sa chance de survie, elle le tuerait. Peu importe les conséquences, peut importe si sa vie était en jeu. Elle était devenu comme une bête avec un seul objectif : TUER.


Elle avanca de quelques pas dans sa direction pour ne l'avoir que d'un saut. Elle se doutait bien qu'il refuserait de partir, alors elle se préparait. Elle ne lui laisserait aucune chance. Ahila posa une main sur son sabre et attendait le verdict...

_________________





Dernière édition par Ahila Zinph le Dim 04 Jan 2009, 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/t4359-dossier-complet-
Kenjiro Akira
Kazekage
avatar

Nombre de messages : 839
Village : Suna
Date d'inscription : 15/09/2008

Fiche Ninja
PV:
720/720  (720/720)
PC:
1039/1039  (1039/1039)

MessageSujet: Re: Retour de la bête   Dim 04 Jan 2009, 04:07

Nos regards continuèrent de se croiser, se lançant des pointes au passage. Elle avait tenté de me tuer et maintenant elle me demandait de partir, comme ça, comme si rien ne s’était passé. Si elle pensait que j’allais abandonner aussi facilement, elle se trompait complètement. J’étais loin de vouloir quitter ce lieu, abandonnant ainsi les réponses que j’étais venu chercher. C’est ce côté mystérieux que je voulais découvrir chez elle. Pourquoi était-elle revenue après toutes ces années d’absences? Avait elle reçu une mission de quelqu’un et elle venait l’exécuter? Je ne pouvais partir comme ça sans avoir les réponses à ces simples questions. En plus, le fait qu’elle avait tenté de me tuer un peu plus tôt m’interrogeait grandement sur le danger qu’une telle femme puisse avoir pour le village. Si quelque chose arrivait suite à notre rencontre, jamais je ne pourrais me le pardonner. Je devais mettre au clair certains points avant de prendre la moindre décision.

L’ambiance dans la pièce était à découper au couteau. On pouvait sentir cette tension qui régnait dans la maison entre les deux ninjas de Suna. Je ne savais pas à quoi pouvait penser cette femme, mais juste à voir la haine qui régnait dans ces yeux, je me doutais bien que ce qui allait suivre risquait de ne pas tourner très bien. En plus, elle avait décidé de s’approcher un peu plus, augmentant ainsi mon sentiment qu’insécurité qui régnait en moi. On aurait dit un fauve qui attendait qu’à sauter sur sa proie. Le moindre geste de ma part aurait très certainement pu déclencher ce je ne sais quoi qui commençait à la contrôler tout doucement, mais dans la situation que j’étais rendu ma vie était en grand danger et je me devais de réagir si je ne voulais pas que mon existence ce termine aujourd’hui. Elle m’avait donné le choix plutôt de quitter la maison, mais maintenant la situation avait complètement changé. Aucune autre parole ne s’était dit suite à son offre, mais quelque chose s’était déclenché en elle. Comme si le mal s’était emparé de son corps. Je n’osais rien dire par peur de la voir m’attaquer soudainement, sans raison.

Pour le moment, tout se passait pour le mieux. Elle n’avait pas laissé cette colère la dominer et elle avait réussi à la contrôler. Mais lorsqu’elle empoigna la poigner de son sabre, tout l’espoir que j’avais créé s’effondra complètement. Ce petit geste venait d’en dire très long sur ce qui venait de passer dans la tête de la dame. Il n’y avait plus d’espoir maintenant de régler cela comme des adultes. Je me reculais jusqu’au moment ou je ressentis le mur derrière moi, annonçant ainsi la limite de jusqu’où je pouvais reculer. Je devais maintenant trouver une solution pour me sortir de là en un seul morceau. L’étui de mon katana se fit ressentir à son tour, m’indiquant ainsi la seule solution pour m’en sortir. En une fraction de seconde, mon bras se dirigea derrière la tête et empoigna la poigner de mon arme. J’étirai ensuite mon bras vers le haut apportant du même fait mon katana qui suivit le mouvement de mon bras. D’un geste rapide, je rapportai ma lame en avant de moi, me mettant en même temps sur la défensive.


-Nous ne sommes pas obligés d’en arriver jusque-là.

Dis-je dans un dernier espoir pour faire changer la situation.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zinph Ahila
Chuunin de Suna
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 24
Village : Suna
Date d'inscription : 20/12/2008

Fiche Ninja
PV:
265/265  (265/265)
PC:
270/270  (270/270)

MessageSujet: Re: Retour de la bête   Dim 04 Jan 2009, 19:32

Ahila attendit la réponse patiemment, jetant des regards de haine à l'homme. Il ne semblait pas vouloir bouger. Il semblait surtout déterminé. Un long moment se déroula tendis qu'il se fixait, se préparant à l'acte, restant sur la défensive. L'atmosphère était lourde et la tension était palpable. La chaleur qui commençait à s'engouffrer dans la salle devenait étouffante et la faisait transpirer. Un autre rat passa, celui ci resta en vie, elle en fut complètement indifférente. Son regard et son attention était complètement tourné vers le ninjas. Au moindre geste, à la moindre parole déplacé, elle attaquerait. Pour sa vie, pour son clan, pour son honneur, pour sa vengeance...pour son père. Une étrange émotion l'envahit. La refaisant frissonner, l'excitation. La rage qui était en elle, la révolte qui l'habitait depuis ses tendres années. Enfin elle allait pouvoir sortir et prendre ce qui lui appartenait de droit.

L'homme recula, encore et encore...mais le mur était présent pour l'empêcher d'aller plus loin. Bien qu'il était plus âgé qu'elle, il ne semblait pas rassuré. Et doucement il sortit son arme et la plaça devant lui sur la défensive. C'était le signal. Elle eu un sourire mauvais et s'apprêta à s'élancer dans la poussière et la chaleur de la maison de ses ancêtres tués de la main des habitants de Suna...Elle en avait fait la promesse, le sang coulerait à nouveau dans cette maison, mais cette fois ci, se serait le sang de ses ennemis.


Citation :
Nous ne sommes pas obligés d’en arriver jusque-là.


Cette phrase, cette simple phrase avait suffit à la refroidir complètement. Il était différent des autres. Il ne voulait pas se battre...C'était le premier qui ne cherchait pas à la tuer. Pourquoi? Tous les villageois voulaient sa mort alors qu'elle n'avait que dix ans à l'époque. Alors pourquoi serait-il si différents d'eux? Il était de Suna, le pays aurait-il changé, aurait-il fini par accepter les êtres différents et ceux issus de familles craintes? Mais après tout, il ne savait pas qui elle était, si il l'avait su sa réaction aurait été comme tous les autres...Non, elle le voyait bien, peut-être pas, qui sait?
Dans tous les cas, elle ne voulait plus se battre, sa colère s'était enfouit en elle, attendant sa véritable heure. Ce n'était pas le bon, en l'ayant tuée elle ne serait pas satisfaite.


-Tu es différent des autres...


*Mon père, pardonnez moi, mais il ne convient pas à ma vengeance...*

Elle baissa sa garde. L'homme lui paraissait maintenant comme un moustique gênant, mais rien de plus. Il ne valait pas la peine qu'elle se déplace pour le tuer. Elle s'affala sur le canapé soudain fatigué et se releva immédiatement comme un ressort. Elle avait oubliée qu'il était infesté d'insecte en tout genre. Elle avait du pain sur la planche pour rendre cette demeure habitable. Ignorant complètement l'autre ninjas elle enleva son capuchons de voyage qu'elle n'avait pas eu le temps d'ôter, dévoilant ainsi ses épaules nus. Elle se retourna vers l'homme rapidement. Elle avait complètement oublié la marque de son clan tatouée derrière son épaule gauche, une panthère ouvrant la gueule. Elle espérait qu'il n'avait rien vu et qu'il n'en connaissait pas la signification. Elle le lui avait déjà dit, ce n'était surement pas à lui qu'elle se présenterait.

Ahila le fixa d’un regard mauvais. ce n'était parce qu'il ne correspond pas à la personne qu'elle voulait tuer pour venger son père qu'elle ne lui ferait pas la peau s'il la gênait. Peu importe la différence qu'elle avait notée, en fin de compte ils étaient tous les même alors...


- Je te l'ai déjà dit casse toi! Ce n'est pas en restant ici que tu sauras quoique se soit. Tu risque seulement de m'énerver encore une fois et ce n'est pas avec une jolie demande que je te laisserais cette fois!

Elle croisa les bras, maussade. Même si la tension avait baissé, c'était toujours un ennemis. De toute façon, elle n'avait pas d'allié et ça ne changerait pas... Et elle voulait qu'il parte. Elle n’aimait pas sa présence, c’était trop inhabituel pour elle.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/t4359-dossier-complet-
Kenjiro Akira
Kazekage
avatar

Nombre de messages : 839
Village : Suna
Date d'inscription : 15/09/2008

Fiche Ninja
PV:
720/720  (720/720)
PC:
1039/1039  (1039/1039)

MessageSujet: Re: Retour de la bête   Dim 04 Jan 2009, 20:25

J’étais prêt à tout pour l’arrêter si jamais elle décidait de m’attaquer une nouvelle fois, mais ce qui se produisit ensuite alla à l’encontre de tout ce que j’aurais pensé. Cette rage qui l’avait envahi avait maintenant quitté ce corps qui quelque seconde plus tôt aurait été prêt à tout pour me déchiqueter. Ces yeux étaient redevenus normaux même si je pouvais ressentir en elle que ma présence la dérangeait un peu. Mais je ne comprenais pas comment un tel changement d’attitude avait pu se faire. Quelques secondes auparavant, elle était prête à me sauter dessus, sans pitié et maintenant elle faisait comme si je n’étais plus là. Sa rage était tombée, comme si elle s’était rendu compte de quelque chose. Elle prononça quelques mots ensuite ne m’aidant pas beaucoup à trouver la raison d’un tel changement.

-Tu es différent des autres...

On aurait dit qu’elle avait eu une prise de conscience et qu’elle s’était rendu compte que je n’étais pas son ennemi. Je tentais donc d’oublier ce que je venais de voir et remis mon katana à sa place dans son fourreau. Je m’apprêtais à quitter cette demeure quand tout à coup, une nouvelle raison de rester apparut devant mes yeux. Elle venait d’enlever son vêtement qui lui cachait une partie de sa tête. En dessous de ce capuchon s’était caché un tatouage représentant une panthère avec la bouche grande ouverte. Jamais je n’avais vu un tatouage de ce genre, mais quelques choses me disaient que si je réussissais à découvrir la signification d’un tel tatouage, beaucoup de mes questions trouveraient probablement une réponse. Je mémorisais donc l’image de son épaule, ayant maintenant l’image de cette panthère complètement gravée en ma mémoire.

Elle décida d’aller s’asseoir sur le vieux canapé, mais aussitôt assisse sur ce qui restait de se vieux divan, elle se releva aussitôt, fuyant les rats et autres bestioles qui s’étaient cachés en lui. Mon regard se perdit ensuite aux alentours, analysant avec horreur l’état de cette maison. Elle pouvait s’effondrer d’une seconde à l’autre et il n’était pas très sage pour qui que ce soit de rester ici. C’était donc de mon devoir de lui proposer mon aide. J’étais sûr qu’elle n’accepterait probablement pas, mais au moins j’aurais essayé. Alors, je me lançai, espérant que sa raison allait l’emporter sur son orgueil.


-Je suis désolé de vous le dire dame, mais cette maison n’est vraiment pas sûre même pour vous. Vous vous en êtes certainement rendu compte, votre maison peut s’effondrer d’un moment à l’autre. Je ne peux me permettre de laisser un ninja de Suna dans une maison aussi dangereuse. C’est pour cette raison que je vous invite chez moi, attendant que tout soit sécuritaire. Je sais que vous ne m’aimez pas beaucoup, mais malgré nos différences, je me dois de vous aider.

Je venais de lui offrir mon aide, mais ce n'étais pas sans intérêt. La véritable raison pour laquelle je lui avais fait cet offre allait rester cachée en moi jusqu’au moment ou j’allais enfin savoir ce que signifiait ce fameux tatouage. En l’ayant tout près de moi, j’allais pouvoir la garder à l’œil et l’empêcher de faire quoi que se soit qui pourrait être déplacé. Mais fallait-il d’abord que je réussisse à lui faire accepter mon offre, ce qui s’annonçait être une mission très délicate et difficile.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zinph Ahila
Chuunin de Suna
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 24
Village : Suna
Date d'inscription : 20/12/2008

Fiche Ninja
PV:
265/265  (265/265)
PC:
270/270  (270/270)

MessageSujet: Re: Retour de la bête   Dim 11 Jan 2009, 21:05

Ahila le regarda de travers. Si elle avait été en train de diner, il ne faisait aucun doute qu'elle se serait étouffer. Mais là elle était simplement complètement abasourdie par ce qu'elle venait d'entendre.

Citation :
Je suis désolé de vous le dire dame, mais cette maison n’est vraiment pas sûre même pour vous. Vous vous en êtes certainement rendu compte, votre maison peut s’effondrer d’un moment à l’autre. Je ne peux me permettre de laisser un ninja de Suna dans une maison aussi dangereuse. C’est pour cette raison que je vous invite chez moi, attendant que tout soit sécuritaire. Je sais que vous ne m’aimez pas beaucoup, mais malgré nos différences, je me dois de vous aider.

Elle se fit un petit récapitulatif dans sa tête. Lorsqu'il était entré, elle lui avait sauté dessus prête à l'égorger. Ensuite elle lui avait lancer des shurikens à la figure, après elle avait fait preuve d'une hostilité très menaçante à son égard et après elle lui avait hurlé dessus. Ce mec était fou! Comment pouvait il vouloir l'héberger alors qu'elle avait voulu le tuer et qu'elle le voulait encore, surtout en la prenant pour une pauvre fille qui allait se faire écraser par les décombres de sa maison. L'image qu'elle eu dans sa tête à cette pensée lui sembla complètement improbable et pitoyable. Mais son petit discours lui avait au moins fait comprendre qu'il croyait qu'elle était un ninjas de Suna. Il n'avait pas tout à fait tort mais il n'avait pas raison non plus. Elle décida alors de lui embrouiller l'esprit avec une réponse ambigüe.

-Qui te dis que je suis un ninjas de Suna? Cette maison ne prouve rien...

[b]Bien! Là il réfléchirait. D'ailleurs elle se doutait bien que s'il lui proposait un abri plus sûr, c'était pour pouvoir la surveiller et découvrir plus de chose sur elle. Il ne faisait plus aucun doute qu'elle avait fait une gaffe et qu'il avait vu son tatouage. A moins que...Non, il avait l'air vraiment trop honnête pour ça...Quoique...Elle se mit à douter et imagina l'homme devant elle, chez lui, des jumelles entre ses mains dirigées vers les bains des femmes. Elle se mit à rougir d'humiliation. Ca pouvait être aussi pour ça qu'il était resté si longtemps. Elle allait lui lancer à la figure tous pleins d'insultes pas jolies quand elle se souvint de ses questions sur elle et ses objectifs. Un pervers n'aurait pas prix ses précaution.
Elle souffla soulagé. Et lui avait évité une baffe grâce à sa super mémoire, quelle chance!

Même si elle ne comptait pas partir de cette demeure, elle réfléchit à sa proposition. Peut-être qu'elle pourrait récolter des informations plus facilement...Mais c'était risqué, il allait la surveiller non stop et allait faire un geste malheureux qui lui causerait des ennuis ici et même dans son clan. Son maitre ne pardonnerais pas son échec à cause de sa non maitrise de soi...Plus de doute. De plus elle n'avait pas l'intension de dormir à l'intérieur donc elle ne risquait rien et elle n'aimait pas cet homme trop curieux à son gout.

Elle pointa son doigt vers la porte.


-Et je t'ai déjà dit de sortir d'ici! Il n'ai pas question que je vienne chez toi! Je suis très bien ici, épargne moi ta pitié, je n'ai besoins de l'aide de personne.

Elle tourna ses yeux verts sur ceux de l'homme. Elle ne se rappelait pas des gens aussi obstinés à Suna.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/t4359-dossier-complet-
Kenjiro Akira
Kazekage
avatar

Nombre de messages : 839
Village : Suna
Date d'inscription : 15/09/2008

Fiche Ninja
PV:
720/720  (720/720)
PC:
1039/1039  (1039/1039)

MessageSujet: Re: Retour de la bête   Dim 11 Jan 2009, 22:49

Mais quelle personne étrange était-elle? Elle venait à peine d’arrivée dans le village caché du sable que déjà elle avait attiré l’attention d’un des ninjas de Suna. Je me faisais peut-être trop d’idées sur cette dame, mais mon instinct me disait le contraire. Cette dame avait quelque chose en elle de très étrange et mon instinct me disait qu’elle n’était pas revenue dans son village natal pour rien. J’allais demeurer non loin d’elle jusqu’au moment où j’allais trouver les réponses à mes divers questions. C’était maintenant à elle de me démontrer que je me trompais à son sujet et si jamais je ne m’étais pas trompé sur son cas, j’aurais au moins la possibilité de l’arrêter, protégeant ainsi le village pour lequel je me battais depuis si longtemps. Elle était peut-être bel et bien une ancienne habitante de Suna, mais d’après ces agissements, je ne pouvais pas encore lui faire confiance. Le tout se confirma lorsqu’elle décida enfin à parler.

-Qui te dit que je suis un ninja de Suna? Cette maison ne prouve rien...

Mais la réponse qui sortit de sa bouche ne fit nullement la réponse que j’attendais d’elle. Les paroles qu’elle venait de prononcer avaient augmenté en moi le doute que j’avais développé depuis un moment. Pourquoi me disait-elle cela? Tentait telle de me conduire sur une mauvaise piste ou tout simplement de m’embrouiller? Si elle était venue ici pour retrouver ses souvenirs et son village qu’elle avait quitté depuis longtemps, pourquoi tentait-elle de m’éloigner, ainsi en me disant ces quelques mots? Une chose venait de se confirmer, je devais garder un œil sur cette nouvelle venue. Peu importe ce qu’elle en penserait, elle allait devoir m’endurer encore un moment.

-Je ne peux rien confirmer en ce qui te concerne, mais si tu es ici, ce n’est pas pour rien.

J’avais laissé un doute sur ce que je venais de dire. Dans cette phrase, il y avait différents sens et c’était à elle de trouver le bon. Si elle était venue ici pour exécuter une mission d’infiltration, sa mission avait bien mal commencé puisqu’elle avait éveillé en moi le doute. Peut être étais-ce seulement de la chance si j’étais tombé sur elle comme sa, sans trop le vouloir, mais maintenant que j’étais là, elle allait devoir travailler fort pour tenter de m’échapper ou bien de clarifier tous les doutes que mon esprit contenait.

J’attendis avec impatience les explications qui ne vinrent jamais. La seule chose qu’elle trouva à me dire fut :


-Et je t'ai déjà dit de sortir d'ici! Il n'est pas question que je vienne chez toi! Je suis très bien ici, épargne-moi ta pitié, je n'ai besoins de l'aide de personne.

Encore une fois, elle désirait me voir quitter les lieux. J’aurais pu insister pour rester un peu plus longtemps, mais je décidai de quitter les lieux. Même si je n’étais plus avec elle, cela ne voulait pas dire que j’allais la perdre de vue pour autant. Elle s’était prise dans ma toile et maintenant qu’elle y était prisonnière, elle allait devoir faire attention aux moindres gestes qu’elle allait faire. Je fis donc quelque pas en direction de la porte de sortie, avant de m’arrêter pour me retourner vers elle, une dernière fois.

-Même si je te quitte maintenant, fais bien attention à ce que tu vas faire. Si tu es venu ici pour trahir Suna, je te conseille de retourner d’où tu viens. C’est à toi de prendre la bonne décision maintenant.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zinph Ahila
Chuunin de Suna
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 24
Village : Suna
Date d'inscription : 20/12/2008

Fiche Ninja
PV:
265/265  (265/265)
PC:
270/270  (270/270)

MessageSujet: Re: Retour de la bête   Ven 16 Jan 2009, 23:55

La jeune femme l'écouta en silence.

Citation :
Je ne peux rien confirmer en ce qui te concerne, mais si tu es ici, ce n’est pas pour rien.

Pas mal le mec, quel discernement. Elle commençait vraiment à se poser de sérieuse question sur son compte. Mais en attendant elle savait qu’ il avait des doutes sur son intégrité et sur sa venue. Et bien qu’elle aurait voulu éviter de se faire remarquer dès son arrivé, là elle n’avait plus vraiment le choix. Il fallait qu’elle fasse vite et le plus silencieusement possible. Elle observait l’homme depuis son arrivé et elle avait remarqué une très forte obstination chez lui. Il allait surement vouloir en savoir plus. Enfin c’est-ce que laissait à penser sa dernière réponse, d’après elle.

Après un long silence de réflexion de la part des deux jeunes gens, l'homme se dirigea enfin vers la sorite. Ahila le suivit des yeux, heureuse de pouvoir enfin s'en débarrasser et soulagé de voir qu’il lâchait l’affaire. Finalement , il était peut-être moins stupide qu’il n’y paraissait et avait compris qu’il n’était pas très prudent d’insister. Elle allait pouvoir enfin se mettre en activité et commencer à tout balancer dehors, les souvenirs avec. Mais le ninjas s'arrêta au seuil de la porte et se tourna vers elle. La jeune fille sentait une vague tension monter en elle. Elle commençait vraiment à perdre patience. Elle y avait cru et non, il ne s’était pas décidé à la laisser tranquille. Il voulait encore lui voler de son précieux temps. L’envi de l’égorger venait doucement dans son esprit mais elle se maintient tranquille. Il fallait encore tenir. Evitons les meurtre dû à la perte de patience. Le chef n’accepterait surement pas cette excuse. Bien que cette envie ne la quittait pas, elle se contenta de le regarder froidement.


Citation :
Même si je te quitte maintenant, fais bien attention à ce que tu vas faire. Si tu es venu ici pour trahir Suna, je te conseille de retourner d’où tu viens. C’est à toi de prendre la bonne décision maintenant.

Un sourire sarcastique se dessina sur les fines lèvres d’Ahila. Il lui faisait des menaces? Intéressant…Il n’avait pas froid aux yeux. Elle n’ajouta rien. Il n’y avait rien à ajouter de plus. Tout avait été dit. Il allait la filée sans jamais relâché sa surveillance pour savoir qui elle était réellement. Il épierait ses moindre mouvement elle en était maintenant certaine. Elle le regarda tourné les talons et sortir définitivement de la maison de ses parents. Ce serait un jeu…oui un jeu, mais le chat n’était pas forcément celui qui chasserait. Bien au contraire…

Elle s'approcha à son tour de la porte d'entrée et regarda le ninjas s'éloigna jusqu'où pouvait porter son regard. Lorsqu'il eut complètement disparu de son champs de vision, elle observa une fois de plus la maison. Elle n'aurait surement pas le temps de tout nettoyer mais elle allait faire le minimum. Elle commença par jeter les meubles, enlever les toiles d'araignes, décrasser les vitres et tout ce qui pouvait l'être. Quand elle eut fini de rendre un peu plus habitable cette demeure, la nuit était tombé. Elle sortit alors dehors muni de ses couvertures personnel et s'endormis presque aussitôt sachant que quelqu'un au loin, mais pourtant si près la surveillait.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/t4359-dossier-complet-
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Retour de la bête   Ven 03 Sep 2010, 21:19

Citation :

°¤ Evaluation ¤°

J'ai envie de dire : déjà fini ? oO, c'est pas bien de jouer avec l'attention du lecteur >_< Je veux savoir la suite moi !! >.<

En tout cas, rencontre sympathique entre vos deux personnages. Le contraste au niveau de la personnalité ( agitation et calme ) rend la tension plus forte et plus attrayante.

Akira = >> tu as vraiment beaucoup progressé niveau RP ^-^, beaucoup moins de fautes, un style plus souple et plus tranquille.

Ahila = >> dommage qu'il y est quelques fautes, ton écriture est simple mais assez attractive. Tu t'imposes dans ton texte, te permettant des sauts d'humeurs et autres barbaries Rolling Eyes / Attention néanmois aux répétitions du pronom personnel "elle", Je te conseille de choisir des surnoms pour ton personnage et de varier l'expression, variant les moments centrés sur ton personnage, le "décor", etc ..

Arrow 9 points chacun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour de la bête   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour de la bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: SunaSuna :: Les quartiers Yuufuku et Fujiyuu-