AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour à La Case Depart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Retour à La Case Depart   Lun 10 Nov 2008, 16:25



Il faisait nuit et le ciel était gris comme il l’a toujours été dans le village de Kumo. La Foudre retentissait dans chaque coin du ciel. La pluie tombait vigoureusement et les gouttes d’eaux formaient d’énormes flaques qui recouvraient les rues du centre ville. Les rues étaient vides et silencieuse, le seul et unique bruit qui se laissait entendre était celui de l’ambiance des bars et cabaret toujours ouverts. Il n’y avait aucun souffle de vent mais pourtant, le froid était tout de même présent et glacé. Le ciel était encombré de nuages noirs immobile, ont ne pouvait même pas observer la lune, elle se faisait absente.

Tout à coup survint un bruit intrigant et agaçant qui retentissait dans une des rues, un bruit qui ne cessait pas. Comme un morceau de ferraille que l’on traînait au sol pour faire du bruit.
Dans l’obscurité la plu sombre, une silhouette prenait forme. De loin on pouvait apercevoir deux petits billes rouge briller dans le froid du noir ; plus ils se rapprochaient et plus les petits billes prenait la formes de deux yeux terrifiant qui perçant les secrets du noir. La silhouette prenait de plus en plus la forme humaine, une longue cape brunâtre était en mouvement, au dessus, une tête qui ne laissait passer aucun trait mis appart les yeux rouge flamboyant. C’était ce qu’il semblait être un homme, ses pieds qui se posaient à chaque pat dans des flaques qui se faisait retentir un écho dans toute la rue. Le bruit qui se faisait entendre au départ était celui d’une arme, enfin, de plusieurs armes qui traînait au sol. . .

C’était Yaru, le Ninja de la famille Dama aujourd’hui résolue, il revenait directement du pays de la pluie, la ou son histoire venait réellement de commencer, il traînait derrière lui à l’aide de sa main gauche, un grand nombres d’armes et de parchemin dans un sac à moitié troué. Un si grand nombre que si ont l’attrapait avec cela, il aurai sûrement de grand ennuis et de grand soupçons, mais cela n’était pas grave pour lui, il ne pensait plu a ça ; Il pensait plutôt au vie de sa famille qu’on lui avait ôter, il ne pensait plu a rien, la vie pour lui n’était plu qu’un nuage éphémère et inaccessible. La pluie tombait sur ses cheveux, et du sang coulait de ses mains, heureusement pour lui ce n’était pas le sien, mais celui des quelques Ninja d’Oto qui avait tué sa famille et exterminé la moitié de son village. La pluie avait beau frappé fort contre son visage, il n’avait aucun changement, il restait de marbre et indifférent.


Yaru se stoppa juste en face de l’habitation de son oncle, qui était devenu la sienne maintenant. Akaba, celui qui lui avait tout apprit n’était plu, il lui avait tout légué. Yaru s’avança jusque devant la porte d’entrée de la maison, posa le sac à terre et sortit la clef de sa poche. A peine la clef pénétrée dans la serrure, un bruit, comme si quelqu’un le guettait, il entendait déjà ses bruits depuis l’entrée de Kumo mais ne faisait semblant de rien. Il sortit un kunai de sous sa cape et se retourna calmement et lentement.



"Qui est la?"




.
Revenir en haut Aller en bas
Enkara
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 113
Village : Kumo
Date d'inscription : 19/10/2008

Fiche Ninja
PV:
150/150  (150/150)
PC:
305/305  (305/305)

MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   Mer 19 Nov 2008, 12:27

Enkara, chuunin de Kumo, se promenait dans ses rues sombres et mouillées. Mouillées, oui, parce qu'il pleuvait fort. En général, dans ce tableau, personne ne courrait les rues. Pas même les rats. Il faisait froid, et les quelques personnes qui sortaient, se posaient aux bars. Il y faisait chaudet la bonne ambiance y était. Quelques minutes avant, la jeune femme masquée était encore dans le coin d'une pièce puant le sake. Elle buvait très peu de cette boisson forte, qui avait pour effet, à trop forte dose, de lui faire perdre le controle d'elle même. En sortant de là, elle avait sentit la présence d'une personne dans les rues. Sans savoir pourquoi ni comment, elle pouvait sentir très clairement une forte douleur, ou peut etre du trouble, ou bien autre chose d'inexplicable. Mais cela lui semblait bien étrange, et la curiosité la poussait.


*Je risque d'avoir des problèmes à toujours tout vouloir savoir...grrr, peu importe, je préfere savoir*


Apres une courte reflexion, elle prit la direction de ce drole de sentiment qu'elle percevait. Pour plus de facilité, elle grimpa avec agilité sur les toits, et tel le félin en chasse, elle courait, bondissait, s'agrippait. Elle parvint a atteindre l'entrée du village, où un étranger la franchissait. En fait, il faisait un boucan infernal...mais pas grave, parce que le fait qu'il marche de cette manière, lasse, faiblarde, bizarre, l'intriguait encore plus. Mais qui était il? D'ou venait il? Elle ne le connaissait pas, si? Bon, elle allait donc le suivre, histoire de satisfaire sa curiosité, et de passer le temps encore un peu, avant de passer sous la douche et de se coucher. L'inconnu marchait encore, etrangement, couvert de sang. On aurait dit qu'il savait ou il allait. Et bientot, il s'arrétait devant la porte d'une petite maison toute mignonne. Enkara ne se cachait pas tant que cela, elle le suivait sans même veritablement cacher sa presence. Ce n'était pas non plus une mission d'espionnage! Le voila qui portait sa main a son sac, et mefiante, la jeune femme s'attendait a une arme. Quelle arme! Une clef! Mais attention, il fallait se mefier de tout! mais en fait, pas de soucis pour le moment, puisqu'il la glissait dans la serrure...sait on jamais, elle restait sur la defensive.


"Qui est là?"


Enfin elle était repérée. Il en avait mis du temps, avait il fait expres? Peu importe, puisqu'au final, il savait qu'elle était là. Plus la peine de rester si loin. Elle sortit de l'ombre, cap trempée, comme tout le reste de son corps, l'attitude droite, sans prétention. Sa cape recouvrait ses cheveux bruns, le masque tout son visage, et elle portait des gants. Elle s'approcha un peu de lui, montrant ainsi qu'elle ne venait pas en ennemi, mais simplement par curiosité.


"C'est moi qui te suis. J'aurais peut etre du venir directement, mais suivre est parfois plus simple et plus amusant. Je ne me souviens pas t'avoir deja croisé. D'ou viens tu, et qui es tu?"


Elle n'était, pour une fois, pas agressive, et plutot calme, voire même douce. Tout en lui parlant, elle en profitait pour jeter un oeil a ses vetements, au sang, aux nombreuses armes qu'il portait, aux parchemins et autres. Elle l'analysait et par chance, la nuit noire cachait ses yeux verts perçants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   Mer 19 Nov 2008, 22:20

Il tenait son Kunaï à la main comme pour se défendre, Yaru était prêt ! Enfin presque, il n’avait pas envie de se coltiner un combat qui n’était d’aucune utilité pour lui étend donné que l’état dans lequel il était, ne l’aurai vraiment pas aidé du tout. Soudain, une personne sortit d’un des nombreux recoins de l’obscurité pour enfin se dévoiler à la lumière. Le Ninja en question était tel un Ninja d’espionnage ou chargé d’une mission de meurtre, sa cape était trempée, tellement que cela agaçait Yaru. Le Ninja était recouvert jusqu’à même la tête ont ne pouvait même pas voir la couleur de ses cheveux. Le visage de l’inconnu restait inaccessible à l’œil car il semblait qu’il était masqué, pourquoi ? Yaru se le demandait, peu être qu’il était balafré dans tout le visage ou qu’il était atrocement moche, cela n’avançais a rien pour Yaru, il s’en foutait complètement mais cela l’intriguait. C’était vraiment un drôle de personnage, et comme si il n’était pas assez étonnant, il marchait comme une femme ce qui remit tout une répertoire de question de la tête de Yaru. La confusion prenait place dans la tête de Yaru, une démarche de femme, une cape qui cache son corps, un masque, tout ça était de trop. Peut être que le masque était la pour qu’on ne puisse pas voir que c’était une femme, peut être aussi que c’est une espionne qui veut se faire passer pour un homme afin de pouvoir entré ou elle veut ou peu être qu’elle est très connue et qu’elle ne veut pas qu’on la reconnaisse, enfin beaucoup d’autre question trottait dans sa tête, mais tout cela ne répondait à aucune question.

*Mais qui est elle ?*

La femme Ninja continuait à avancer vers lui comme si de rien n’était, Yaru ne savait pas quoi faire, il était commençais a croire qu’elle venait en paix, mais vu son accoutrement, elle n’avait pas l’air d’être très sociable néanmoins il fallait qu’il le vérifie par lui-même. Yaru remit son Kunaï en place, il n’avait plu d’autre choix, ni d’autres décisions à faire, le temps lui manquait et il n’avait pas envie d’en perdre. La femme Ninja s’arrêta juste devant lui, elle avait l’air d’avoir de bonne intention. Yaru était rassuré.


"C'est moi qui te suis. J'aurais peut etre du venir directement, mais suivre est parfois plus simple et plus amusant. Je ne me souviens pas t'avoir deja croisé. D'ou viens tu, et qui es tu?"


C’est ce que disait la femme qui était juste devant lui. Elle avait une voix extrêmement douce et attirante, elle ne dégageai aucune agressivité ni négativité, cela faisait très plaisir à Yaru et ça même si il ne le montrait pas, car c’était la première fois depuis longtemps qu’une personne de sexe féminin lui parlait sympathiquement.
Il faisait toujours aussi mauvais dehors et la pluie se faisait de plus en plus forte, tellement forte que les gouttes étouffait le bruit de pats des personnes qui courant dans la rue pour rentrer chez eux et fuir la douche. Yaru regardait la cape du Ninja qui était complètement mouillée, il ne pouvait pas laisser une femme dans cette était, mais il n’avait pas très confiance en elle. Il lui fit signe de la suivre et il se s’essaya sur un banc de sa terrasse juste en dessous d’un drap imperméable qui les recouvrait et qui empêchait la pluie de leurs tomber dessus. Yaru tapotait sa main sur le banc à la place vide juste a côté de lui pour que le Ninja vienne s’y assoire.


*Je lui parlerai quand j’en serai un peu plus sûr elle*
Revenir en haut Aller en bas
Enkara
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 113
Village : Kumo
Date d'inscription : 19/10/2008

Fiche Ninja
PV:
150/150  (150/150)
PC:
305/305  (305/305)

MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   Jeu 20 Nov 2008, 14:04

Enkara ne venait pas pour se battre, surtout avec cette pluie, car il aurait probablement perdu. Elle était trempée jusqu'aux os, mais cela ne l'empéchait pas de se tenir droite avec assurance. Il était là, devant elle, kunai en main. Plus pour très longtemps, puisque celui ci le rangea après quelques minutes. Enkara ne savait pas pourquoi elle était venue. La curiosité certe, mais au final, pourquoi? Enfin bref, pour le moment, elle devait se méfier, rien d'autre. Il avait comme baissé ses gardes, et bientot le voila qui lui proposait de venir s'assoir a ses côtés, sur un banc protégé de la pluie. Sur le coup, Enkara fut surprise, et se garda bien de lui montrer. Il ne la connaissait même pas, elle le suivait, et il l'invitait à prendre place à côté de lui sur un banc...étrange, elle resterait méfiante.

Elle s'approcha donc doucement vers lui, et sans le lacher des yeux, et se posa sur ce banc. Plutot que de s'y assoir normalement, elle prit une position bien précise: elle était accroupit. De cette manière, si jamais l'inconnu voulait lui bondir dessus afin de l'attaquer, elle pouvait réagir vite et bien. On se ne sait jamais, valait mieux prévenir que guerrir. Elle le fixait toujours et encore, droit dans les yeux.


*Pourquoi veut il que je vienne ici? Que me veut il au final? Apres tout, c'est moi qui le suis, pas l'inverse...*


Il pleuvait toujours, mais heureusement, tout deux étaient protégés. Enkara sentait tout de même l'eau passer sous ses vêtements et toucher sa peau chaude. Des gouttes glissaient sur son masque, tombant par la suite sur ses genou repliés, tenus par ses bras enroulés autour. La jeune femme masquée passa une de ses mains gantées sur sa capuche, et la releva. Sa longue cheveulure brune, nouée en queue de cheval haute, cascada sur son epaule. Elle pencha légérement la tête sur le côté.



"Alors comme cela, tu habites ici? Depuis quand? Je ne t'ai jamais vu...d'ou viens tu exactement?"


Apres tout, c'est elle qui voulait des informations, alors c'est elle qui posait les questions. Toujours aucune agressivité dans sa voix. Enkara pensait que cela n'était pas utile avec lui, si jamais elle l'agressait, il était presque sur qu'il allait mal reagir. Alors autant rester calme et aimable, pour une fois. Elle ne se sentait pas très a l'aise. En realité, en presence d'un homme, elle ne se sentait jamais vraiment bien. Ceux ci avaient la faculté, malgre eux, de la rendre mefiante et génée. En plus celui ci avait probablement le même age qu'elle! C'était pire! Mais pas de soucis, elle, pouvait cacher son mal aise. Elle continuait de l'analyser, cherchant son niveau ou d'autres indices par ci par la. Apparemment, il n'avait pas un grade bien élevé, c'était sur en fait. Ce qui pouvait laisser croire qu'il était bien un nouveau dans ce village. Par contre, rien n'expliquait le sang sur lui, parce ce sang, n'était pas la sien, sans aucun doute!


"Alors, je t'écoute...."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   Jeu 20 Nov 2008, 15:48

Yaru était encore assis sur le banc en regardant la Ninja pour qu’elle puisse s’assoire à côté de lui. Elle semblait se méfier de lui tout comme lui se méfiait d’elle, il était toujours intrigué par le masque qu’elle portait afin de cacher son visage, il avait vraiment envie de le retirer, mais Yaru avait du respect pour les gens, alors il ne se frotta pas à essayé de lui retire bêtement et de toute manière cette femme avait ses raison. Elle était quand même petite par rapport a Yaru et elle semblait très légère, sa démarche était elle un mécanisme très bien réussi, elle marchait comme une princesse, mais enfin « La belle rose à ses épines » c’est ce que pensait Yaru tout en la regardant s’assoire a côté d’elle. Elle se mit dans une position inconfortable, mais pas incompréhensible car elle semblait vraiment se méfier de lui, au point de se mettre accroupis sûr le banc de tel sorte à pouvoir réagir à la quatrième vitesse si elle avait un problème ou si Yaru s’attaquait à elle.

Sous le grand drap tendu au dessus de leurs têtes, ils étaient en sécurité, la pluie ne les atteignait pas, ils étaient tout deux intouchable, heureusement aucun vent ne faisait son apparition, ce qui aurait causer de grands dégâts. Yaru remarquait parfaitement que la femme Ninja était trempée jusqu’aux oreilles malgré qu’elle était couverte de sa cape, elle retira sa capuche qui lui servait de couvre-chef, une chevelure soyeuse et délicate s’en échappa, elle était de couleur brune et l’eau qui y ruisselait donnait un effet cascade et magique tel une rivière regorgé de poisson dans les forêt de Ame. La couleur et la beauté de ses cheveux lui rappelaient étrangement sa mère, ça lui faisait quelque chose au cœur, qu’il n’avait pas ressentit depuis très longtemps. Dommage qu’on ne voyait pas son visage mais malgré ça, ses cheveux émettait une attirance particulière envers Yaru Dama.


"Alors comme cela, tu habites ici? Depuis quand? Je ne t'ai jamais vu...d'ou viens tu exactement?"


Yaru ré entendu une deuxième fois la douce voix de celle-ci, d’après sa voix Yaru sentit qu’elle était jeune et mûr, mais elle semblait avoir un niveau beaucoup plu important que le sien, ça se voyait a sa façon de parler, elle parlait distinctement et avec de bon mot, peu et efficace, Yaru n’avait pas l’habitude de parler et depuis qu’il était partit de Ame il ne se souvenait pas de grand-chose mis appart qu’il était un très bon Ninja, mais avec le temps et la perte de sa famille il était comme redevenu enfant, perdu toutes ses technique et tout ses talents, il voulait absolument les retrouvé même si cela lui semblait très difficile pour lui, il donnerai tout ce qu’il avait, il se souvint soudainement qu’il avait combattu juste avant de venir à Kumo, il c’était battu contre quelque Ninja du village de Oto, mais il ne se souvenait plu comment cela avait terminer. La jeune Ninja semblait intriguée par la grande quantité de sang que Yaru avait sur ses vêtement, cela allait peu être lui faire quelque problèmes mais bon ce n’était pas si grave. Yaru se rappela que le lendemain il devrait aller apporter le sac dans la bouche des falaises interminables. Il fallait déjà qu’il se prépare mais cela ne pressait pas du tout. Yaru prit son insigne de Kumo en main et il se mit à le frotter avec un bout de mouchoir qu’il avait sous sa cape.

"Alors, je t'écoute...."


Yaru regardait attentivement la femme Ninja et vu qu’elle commençais à être trop mouiller à son goût et elle pourrait attrapé froid bêtement sans le vouloir, Yaru quant à lui, il s’en foutait complètement car la d’où il venait, la pluie était la tout les jours et tout le temps, jamais au pays de la pluie il n’eu un jours ou la pluie ne tombait pas, ce n’était pas Yaru qui allait attraper une maladie ou un dérangement face à cette pluie sans aucune importance pour lui. Yaru se leva du banc toujours en restant muet, comme il l’a toujours été, il se dirigea vers un coffre qui se trouvait aussi sur sa terrasse. Quand il ouvrit le coffre, un grand nombre de souris sortirent de là pour s’enfuir dans tout les coin du jardin, de la terrasse et de la rue qui entourait la maison, ce n’était pas grave, cela ne dérangeait pas Yaru, il restait indifférent. Après que toutes les souris sois partie chacune de leurs coté, il sortit une sorte de grosse couverture bien épaisse et bien douce, Yaru ne la connaissait pas assez pour la laisser entrer chez lui comme une amie ou une personne de sa famille, même eux ne rentrait pas. Il prit la grosse couverture, la secouât pour en évacuer toutes les saletés, car ça faisait très longtemps qu’elle n’avait pas été utilisée et les « Souris Dama », souris de la maison, y avait prit place.
Ensuite il tendu la couverture vers la femme Ninja pour qu’elle puisse enfin se réchauffée, car elle n’avait pas l’air d’avoir très chaud sous sa cape. Malgré son visage caché, mystérieux et son étrange manie de ne pas parler, Yaru était très sympathique, peu sociable mais très sympathique. Soudain sous la cape épaisse et lugubre de Yaru, fut émit un son ou enfin une voix, à la fois grave et sourde, pour entendre sa voix il fallait y être très attentif.



Je me nome Yaru du clan Dama, je suis un ancien du village de Ame et a présent je recommence ma vie ici à Kumo, je suis le seule survivant de mon clan



C’était la première fois que Yaru parlait, c’était donc une chance pour cette femme d’entendre a voix, car il était très rare que des sons sortent des épaisseurs de sa cape brunes. Toujours en étant le bras tendu, il attendait que la jeune femme prenant la couverture bien chaude.


*Ce n’est pas une Genin, elle est sûrement Chuunin ou Juunin de Kumo*

Revenir en haut Aller en bas
Enkara
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 113
Village : Kumo
Date d'inscription : 19/10/2008

Fiche Ninja
PV:
150/150  (150/150)
PC:
305/305  (305/305)

MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   Ven 21 Nov 2008, 11:56

Encore une fois, elle avait posé la question. Visiblement, il ne fallait pas trop bousculer ce garçon. La jeune femme masquée pensait en effet, qu'il était perturbé. Il devait surement avoir un secret, ou quelque chose comme ça qui le poussait à être si silencieux. Il sortit de dessous sa cape, un mouchoir...Ouf, Enkara avait pensé à une arme, et c'était soudainement rédie. Après cela, il se leva, afin de fouiller dans un gros coffre, vieux et ancien. D'ailleurs, des souris sortaient de là, paniquées par l'étranger qui venait les deranger. De là, il sortit une couverture. Enkara ne l'avait pas quitter des yeux une seule seconde, toujours prête a reagir au moindre faux mouvement. Il se tourna, lui tendant la couverture chaude et surtout, séche! Enkara ne savait pas trop quoi dire... Cependant, elle tendit son bras pour la saisir. Au moment ou elle la toucha du bout des doigts, un son parvint àses oreilles. Tout petit, mais elle l'entendait bien. Depuis qu'elle l'attendait aussi...


Je me nome Yaru du clan Dama, je suis un ancien du village de Ame et a présent je recommence ma vie ici à Kumo, je suis le seule survivant de mon clan


Alors comme cela, il n'était pas natif d'ici...tout comme elle d'ailleurs. Il venait d'Ame, un village où la pluie tombait sans cesse. Enkara en avait entendu parlé a plusieurs reprises. Voila un bon debut. En plus de cela, elle connaissait son prenom et même son nom! Yaru Dama. Enfin un nom sur ce visage, ce corps, cette voix. Il ne paraissait pas très gentil a première vu, "mais pour tendre une couverture à une inconnue, il fallait tout de même etre sympathique non? Elle en déduisit donc, qu'il était bien élevé, et sympathique. Visiblement pas sociable, mais sympathique! Elle eut un temps d'arrêt à l'écoute de sa voix, avant de reprendre son action: celle de prendre la couverture. Sans le lacher du regard, elle posa la couverture devant elle, retira sa cape qu'elle laissa pendre sur le banc, puis enroula la couverture autour d'elle. Trempée dessous, mais au moins, elle était au chaud. Elle sourit en coin sous son masque. Lui, ne pouvait pas le voir. Heureusement qu'elle ne l'avait pas agressé....enfin bref, elle était parvenue à connaître pas mal de chose sur lui, mais maintenant, le plus important, pourquoi ce sang sur lui.


"Enchantée Yaru. Mais ma curiosité me pique une nouvelle fois. Tu aimes la chasse? Tu chasses quoi? L'homme?..."



Avait il comprit qu'elle parlai du sang qui maculait ses vêtements? Allait il s'emporter? Elle ne cherchait pas a le mettre en colère, mais juste a en apprendre un peu plus sur lui. Après tout, il était nouveau, et elle voulait se renseigner sur lui afin d'être sur qu'il ne soit pas dangereux. Elle avait toujours la tête sur le côté, le regard fixé, la voix calme et posée, douce. Et dire qu'au final, elle risquait d'être ami avec lui...En realité, Enkara aimait bien les gens discrets, peu bavards et reservés. Et pour être honnéte, ce garçon l'interessait beaucoup. S'il s'avérait qu'elle le trouve stupide, tant pis, mais au contraire, si elle le trouvait agreable et vrai, elle demanderai peut etre de faire une mission ou deux avec lui. Depuis qu'elle était arrivée ici, elle n'avait pas rencontré beaucoup de monde. Peut etre était elle trop...chiante, ou bien froide...peu importait, car peut etre que ce garçon ferait un bon coéquipier. Mais il fallait d'abord en savoir plus sur lui!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   Ven 21 Nov 2008, 17:50

La jeune femme avait l’air de le connaître, d’après l’expression que recelait son visage, elle semblait avoir déjà entendu ce nom quelque part au paravent. Peu être s’était ils déjà rencontré, peu être avait même t’il déjà parlé ensemble sans le savoir, car étant plu jeune, Yaru n’avait pas la même prestance mystérieuse et suspect mais il avait changer en voulant copier son oncle Akaba Dama bien aimé, aujourd’hui décédé.

Yaru avait tendu la couverture à la jeune Ninja qui avait très froid, elle la saisie sans attendre et sans tarder, malgré tout elle avait l’air étonné du geste de Yaru, car il lui semblait à la fois fermé et sympathique. Yaru était bien élevé et n’aurai laissé sur aucun prétexte une jeune femme mourir de froid devant lui les bras croisé, il avait lui même son propre honneur. La jeune femme enroula la couverture autour d’elle, elle avait l’air d’avoir confiance en Yaru, ce qui ne lui était plu arrivé depuis longtemps « la confiance de quelqu’un vis-à-vis de Yaru » cette phrase lui était complètement échappée, personne n’avait jamais eu confiance en lui et même lui n’avait plu confiance en lui-même. Comme je le disais, c’était la première fois qu’une femme passait autant de temps avec lui où plutôt qui lui adressait la parole. Depuis tout petit il à toujours essayé de plaire au filles, que ce sois amicalement ou amoureusement mais c’était tout le temps sans espoir, ont le rejetait tout le temps, c’est pour cela qu’au fur et à mesure d’accumulé des rejet venant de toutes les personnes l’environnent, il se créa une personnalité infranchissable, pour mieux dire, une carapace, plu d’amis, plu de connaissance, plu de rire et plu d’amusement bien sûr. Toutes ses histoires et événement ont forgé Yaru Dama.

"Enchantée Yaru. Mais ma curiosité me pique une nouvelle fois. Tu aimes la chasse? Tu chasses quoi? L'homme?..."

La jeune femme faisait sûrement référence aux nombreuses taches de sang qui décorait très bien sa cape et ses gants. Yaru pencha sa tête afin d’observer le sang qui était sur lui, il se rendu compte qu’il en avait vraiment beaucoup et que si il verrai quelqu’un dans la rue avec les mêmes taches il le prendrait pour un criminel. Dommage pour Yaru, il ne se souvenait vraiment plu de quoi et de quel endroit était originaire ses taches crasseuse et dégoûtante de sang. Le sang ne coulait plu, il était asséché mais se voyait quand même très bien. Ce n’était pas le genre de Yaru de chasser un homme sans raison, alors pourquoi ? Pourquoi avait t’il du sang sur lui et surtout pas le sien. Yaru ne voulu pas s’attarder sur le sujet d’une question dont il ne connaissait lui-même la réponse, il cherchait ses mots, il était comme devenu amnésique, rien ne lui revenait a l’esprit, il ne vu que d’autre choix que de partir dans un autre sujet perpendiculaire à celui-ci.

"…."

La jeune femme ne s’était pas présenter alors c’était une bonne occasion pour Yaru de lui poser des question, de plus la femme Ninja lui plaisait beaucoup, cheveux brun attaché avec une queue un peu plu haute que la norme, un corps magnifiquement bien sculpté et une voix assez douce qui réussirai à lui faire oublier tout ses mauvais souvenir pour un temps. De plus elle était un peu comme lui, mystérieuse, très agile, vêtue de façon à ce que l’on ne la reconnaisse pas et d’après Yaru, elle avait un passé aussi agité et aussi étrange que le sien mais il lui fallait en savoir plus, pour lui elle était toujours une inconnue même si elle commençait à le plaire et même si elle avait des points commun avec lui.

Il se mit debout et avança de quelque pat devant lui, il était toujours sous le drap mais avait tourné le dos à la jeune Ninja qui était toujours assise sur le banc bien enroulé et bien installée, il regardait la pluie tombée. Soudain il leva les deux mains pour les mettre juste en dessous de la pluie qui tombait fortement, les goûtes formait de petites flaque dans le creux de ses mains, une foi ces petites flaque remplie, l’eau ruisselait doucement sur ses avant bras et bras pour enfin se loger à l’intérieure de sa cape, la où l’on ne pouvait pas voir ce qu’il s’y passait. Toujours dans cette étrange position, Yaru changea de sujet.

"Nous avons tout deux une vie . . . Alors à vôtre tour . . . "

Il attendit alors que la jeune femme se dévoile elle aussi comme il l’avait déjà assez fait. . .
Revenir en haut Aller en bas
Enkara
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 113
Village : Kumo
Date d'inscription : 19/10/2008

Fiche Ninja
PV:
150/150  (150/150)
PC:
305/305  (305/305)

MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   Ven 21 Nov 2008, 18:53

Une réponse?...non, juste un regard. Ca par contre, c'était mal poli de sa part! Enkara detestait quand on ne lui repondait pas...Et en plus de cela, il restait toujours aussi etrange. Cependant, l'honnêteté qu'il degageait la rassurait. Finalement, elle avait surement un don pour sentir les personnes au fond plein de bonté. Parce que Yaru était quelqu'un d'honnéte. Comment pouvait elle le dire et l'affirmer de cette manière? Aucune idée, elle le sentait. Il avait les yeux rouge, ainsi, dans la nuit, et son allure pouvait en inquièter plus d'un. Mais Enkara, elle, n'avait pas vraiment sentit de la peur. Juste un peu de méfiance, chose normale face a un inconnu. Elle ne voyait pas son visage non plus. Comme lui ne voyait pas le sien. Ils étaient au même point tout les deux. Peut etre se cachait il comme elle, pour que personne ne le reconnaisse? Les autres devaient se demander s'il avait le visage balafré, mais Enkara se demandait de qui il se cachait...et aussi, comment cela se faisait il que le clan Dama eut été massacré...

Au chaud dans la couverture, elle s'attendait a ce que lui en fasse de même. Mais au lieu de cela, il resta ainsi, trempée. Il s'avanca même vers la pluie, lui tendant les mains pour la recueillir. L'eau venait s'infiltrer sous la cape, et lui, ne bronchait pas. En même temps, il devait y étre habitué avec Ame. Peut etre allait il repondre a présent? Même pas. Il se contenta juste de quelques mots.


"Nous avons tout deux une vie . . . Alors à vôtre tour . . . "


Super. Après tout ces longs silences, il n'avait pas répondu. Enfin si, mais par une autre question indirecte, et qui n'avait rien a voir avec ce qu'elle voulait savoir. Et il la vovoyait...serait ce signe de respect? Elle réflechit un instant. Si elle ne repondait pas, elle risquait de le "vexer", puisque lui avait répondu à la première question. Elle eut un long moment d'hesitation. Mais si elle jouait la carte de l'agressivité ou celle de son pouvoir hereditaire avec lui, elle se le mettrait a dos, et elle ne voulait pas. Elle redressa son cou.


"Je...je me nomme Enkara...je suis de....de quelque part non loin d'ici, et je suis Chunnin de ce village. Maintenant, a toi de repondre a ma question...tu ne voudrais pas paraitre impoli?..."



Elle sourit largement sous son masque, et pencha de nouveau sa tête sur le côté. D'une main, elle attrapa une méche de cheveux rebelle, qui passait sur son masque, et l'enroula entre ses doigts. L'eau gouttait encore, glissant le long de son gant, avant de mourir en tombant sur un bord de la couverture qui la recouvrait. Dama, un clan d'Ame. Yaru, un membre qui vient a Kumo, couvert de sang. Celui ci avait coulé, puis séché...même la pluie de Kumo ne pouvait lui enlever. Enkara sentait bien qu'il n'était pas méchant, elle devait faire quelque chose pour lui. Elle connaissait bien la solitude, et la difficulté d'integration dans un nouveau village. Quoi que, parfois, il est plus facile de s'intégrer ailleurs que chez sois..
.


"Yaru...avec ce sang sur toi, si quelqu'un te voit, il risque de penser que tu es un assassin en mission ou je ne sais quoi d'autre. Alors si tu souhaites passer inapercu, fait comme moi, reste invisible, et sans sang..."



Ben voila, il allait surement penser qu'elle était folle, ou bien stupide, peut etre conne... peu importe apres tout, il pouvait penser ce qu'il voulait, cela ne l'empécherai pas de vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   Dim 23 Nov 2008, 01:13

Yaru avait toujours les mains tendue devant lui, paumes vers
le ciel et la tête droite comme un chêne, tendit que la jeune femme Ninja prenait
un peu de temps de réflexion avant de répondre à Yaru, il savait qu’il avait
été insolent mais il s’en foutait car pour lui, quand quelqu’un se présentait,
la personne juste en face de celui-ci devait se présenter où alors c’était un
énorme manque de respect, de plus il ne voulait pas entamer de discutions qui
ferai référence à sa vie et à son passé douloureux qui lui rappellerait tout
les mauvais souvenir qu’il a oublié, enfin, ce n’était pas le moment pour se
poser des questions ennuyeuses et agaçantes.


La jeune femme n’était pas indifférente à ce que Yaru avait
fait, il le sentait fort, la discutions commençais a être tendue mais Yaru
ferai tout pour qu’elle reste de bonne foi.


"Je...je me nomme Enkara...je suis de....de quelque
part non loin d'ici, et je suis Chunnin de ce village. Maintenant, a toi de
repondre a ma question...tu ne voudrais pas paraitre impoli?..."


Enkara . . . Ce nom résonnait dans la tête de Yaru, il
résonnait tellement que Yaru pensait qu’elle l’avait répéter plusieurs fois, ce
nom était très beau et très agréable a l’écoute mais il avait effet de
confusion dans l’esprit de Yaru, il avait l’impression de l’avoir déjà entendu
mais il avait des doutes car il ne se souvenait de rien. Peu être qu’avec un
nom de famille il aurait pu faire la rapprochement et comprendre enfin pourquoi
ce nom le frustrait autant, il n’eu d’autre choix que de laisser la
conversation se dérouler et la relation s’améliorée pour en savoir plus sur cette
sois disant Enkara, et peu être qu’avec elle il arrivera à se souvenir de son
passé.


Maintenant que cette jeune femme avait dit son prénom il y’avait
un nom sur cette individu au visage masqué, mais elle n’était pas très clair
elle aussi. Elle venait d’un endroit situé pas très loin de Kumo, enfin c’est
ce qu’elle disait, tout ça semblait louche pour Yaru, une femme Ninja au visage
masqué sans prénom et sans village bien précis, tout ça ne lui disait rien de
bon. Apparemment elle était Chunnin, mais pour être Chunnin, il fallait avoir
particulièrement bien servit et effectué les missions de son village pour
obtenir un titre aussi élevé. Le doute s’installait tout était différent.


*Une femme sans nom de famille et sans village ! Très
étrange ! Je dois tirer ça au clair *

La jeune femme était assez abstraite et étrange dans sa description
et dans ce que voyait Yaru, mais ça semblait lui plaire, il aimait sa façon de
parler et le mystère qu’elle laissait sortir dans sa présentation. Les femmes
mystérieuse plaisait particulièrement à Yaru, il n’avait jamais eu la chance d’en
rencontrer une et aujourd’hui c’était son jour de chance, une femme
particulièrement mystérieuse, réservée et qui avait l’air d’être débrouillarde.
De plus les femmes Ninja était particulièrement dur à cerner, pour en intercepter
une, il fallait de la chance surtout que les femmes sont réputé pour le sérieux
et leurs « mission avant tout » voila qui était parfait. Voila une femme qui pourrait l’aider
à retrouver ses souvenirs et à trouver un Nindo dans sa vie étant donné qu’il n’en
avait pas.


« Je ne chasse pas, ni l’homme, ni les animaux ! Je ferais une exception seulement et seulement
si une mission m’y oblige »


Yaru avait répondu à sa question sans même évoquer le fait
qu’il était recouvert de sang séché. Il avait réussi à nier les évidences, il
savait très bien qu’elle faisait voulait absolument savoir pourquoi il était
recouvert de sang. Il n’y avait plu de solution, elle allait sûrement lui poser
une autre question qui le pousserai à dire la raison pour la quel il avait du
sang sur lui. Mais dommage pour elle, Yaru était très malin et il ne se ferai
pas avoir par des questions aussi vagues.


"Yaru...avec ce sang sur toi, si quelqu'un te voit,
il risque de penser que tu es un assassin en mission ou je ne sais quoi
d'autre. Alors si tu souhaites passer inapercu, fait comme moi, reste
invisible, et sans sang..."


Enkara venait de le toucher en plein cœur, elle avait dit
quelque chose de très important. C’est vrai que si quelqu’un le voyait dans
cette accoutrement, il serai soupçonné de toutes sortes et ont l’aurai surement
fait une enquête a ce sujet et il aurait été placé en détention pendant toutes
l’opération, il ne voulait rien de cela.

*Cette femme me plait*


Yaru baissa les bras et se retourna, il avança vers la jeune
fille, la contourna et retourna dans le coffre qu’il avait ouvert pour prendre
la couverture, à l’intérieure se trouvait plusieurs réplique de la cape qu’il
avait sur lui, en brune, rouge, orange, noir et bleu, Yaru n’eu le temps de
réfléchir que sa main prit seule la décision, il prit la cape brune et la mit par-dessus
la précédente tachée de sang par la suite, il passa ses mains en dessous pour
prendre l’ancienne cape et la jetée par-dessus son toit. Il avait agit de cette
façon pour ne pas qu’on ne voit ce qu’il y’avait en dessous de sa cape, son
grand secret l’aurait surement choquée ou même dégoûtée mais enfin la n’était
pas le sujet. Il se retourna face à Enkara.


« Pourquoi portez vous se masque ? »





Yaru voulait voir ce qu’il y’avait sous sont masque, un

autre masque, une balafre ou peu être même un beau visage, il fallait s’attendre
a tout.
Revenir en haut Aller en bas
Enkara
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 113
Village : Kumo
Date d'inscription : 19/10/2008

Fiche Ninja
PV:
150/150  (150/150)
PC:
305/305  (305/305)

MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   Mer 26 Nov 2008, 18:51

Bonne nouvelle pour eux, il ne chassait pas l'homme. Il n'était donc pas un tueur sanguinaire, et la jeune femme masquée ne serait pas obligé de le tuer de sans froid. Enkara tenait vraiment a savoir ce que ce jeune garcon cachait. Il avait un secret, cela était evident! Personne ne reste aussi mystérieux sans avoir un secret! Elle devait pour cela le mettre en confiance, et ensuite poser les questions. Elle ne pouvait pas tout de meme lui bondir dessus et le menacer, ou alors utiliser son jutsu hereditaire comme cela! non non. Il faillait plus de tact. Une fois qu'elle eu dit ce qu'elle pensait sur ses vêtements, Yaru se retourna. Ah, peut etre allait il dire quelque chose? non, il ne fallait pas rever non plus. Pas trop d'espoir. Et d'ailleurs, ceci se confirma rapidement, puisqu'il revint vers le coffre pour en sortir une cape brune. Il cachait bien un secret. Sinon, pourquoi aurait fait toutes ces manipulations pour ne rien montrer de son corps? Ahah! Elle parviendrai un jour ou l'autre a percer son secret! Voila, le defi était lancé. Tandis qu'elle s'imaginait de nombreuses choses, tels qu'un corps plein de cicatrices, ou alors brulé, peut etre tout en ferrail, ou simplement tres musclé et seduisant, Yaru, articula 5 mots. Enkara, qui l'avait laché quelques secondes des yeux, le fusilla de ses pupilles vertes.


"Pourquoi portez vous ce masque?"


Ces mots resonnaient encore dans sa tête. Comment pouvait il poser une telle question! A cet instant, Enkara, le regard percant, se redressa. Elle laissa la couverture glisser, et retomber sur le banc. D'une demarche lente et sure, elle s'avanca vers le jeune homme. Elle vint devant lui, tout pres. Si pres, qu'elle aurait pu lui mettrez un coup de tête sans mal. Droite, elle s'était brusquement refroidit, le temps d'un instant.


"Ne me pose plus jamais cette question, nous n'avons pas élevé les cochons ensemble vois tu. Est ce que moi je te demande pourquoi tu portes tout cet accoutrement? Pourquoi tu te caches? Ou pourquoi tu es couvert de sang? Il me semble que non..."


Sur ces quelques mots, son ton était froid, et sans appel. Elle ne cherchait pas a montrer sa colére, mais plutot le fait qu'il avait été impoli, malotru. Jamais encore, on lui avait posé la question, même si d'apres elle, nombreux étaient ceux qui se la posaient. Enkara était en même temps vexée. Elle le pensait plus distingué. Elle ne bougeait pas, toujours le regard fixé. Elle attendait des excuses, ou bien des mots pour montrer une sorte d'excuse. Elle ne savait pas si celui ci lui donnerai ce qu'elle attendait, mais en tout cas, elle ne lacherai pas l'affaire. Et s'il ne le faisait pas ici et maintenant, alors cela serait une autre fois, un autre jour. Une chose était sure, elle aurait ce qu'elle veut tot ou tard.

Pour un ninja, Yaru montrait peu de finesse. Poser une question aussi directement n'était pas tres futé. En même temps, il fallait dire que la jeune femme masquée aimait les missions d'infiltration, d'espionnage ou toutes autres sortes de missions consistants a chercher des informations avec discrétion. Enfin bref, pour le moment, elle se tenait droite, sans bouger, sans baisser les yeux face a ce jeune homme, grand aux yeux rouge et luisant. Quelques cheveux étaient collés sur son masque, et ses vetements étaient encore tout mouillés. Elle devait un peu trembler de froid, mais peu lui importait. Cela était peut etre et surement risqué de se tenir si pres de lui, mais les mots l'avaient trop touché pour rester indifferente. Si jamais il sortait une arme, alors elle le prendrai, mais lui risquait fort bien de prendre un peu plus qu'un simple kunai. La vengeance d'une femme...il fallait toujours s'en méfier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   Ven 09 Jan 2009, 04:44

La jeune Femme se posait surement des question après la manipulation qu'il venait de faire au propos de sa cape! Yaru savait aussi que la jeune Enkara se doutait de quelque chose, étant donné qu'un ninja se doit de connaitre les points faibles, les techniques et les jutsu de celui qui se trouve en face de lui. Yaru n'était pas du tout fière de lui même car il venait de lui donné un indice de plus à ses question.
Après qu'il eu posée la question qui fit temps de suspense, il n'eut d'autre reflex que d'essayer d'analyser Enkara, mais derrière ce masque ont ne pouvais voir aucun indice clef, de toute façon cette ninja n'était pas d'un bas niveau, elle n'aurai pas fait une erreur aussi idiote que de laisser percevoir ne fusse qu'un bout de cheveux.
Yaru n'était quand même pas assez confiant vis a vis de cette jeune ninja, malgré sa beauté physique, sa douce voix et son charme, il restait sous ses garde. Pour lui, il vaut poser les question directement et sincèrement, après tout elle était du même village que lui.

*Elle à surement quelque chose à cacher, mais je n'aurai peu être pas du poser cette question"

Tout à coup, Enkara lui jeta un regard terrifiant, qu'il pouvait apercevoir à travers les trous dans lesquels reflétait ses yeux. Elle se leva en laissant tomber la couverture sur le banc. Sa démarche était tel celle d'une tigresse avançant, lentement et surement vers sa proie. Elle s'arrêta à quelques centimètres de lui, elle était proche, tellement proche qu'il aurai pu l'embrasser, mais sans le masque bien sur.


*Mais . . . Pourquoi s'approche telle aussi proche de moi?"


"Ne me pose plus jamais cette question, nous n'avons pas élevé les cochons ensemble vois tu. Est ce que moi je te demande pourquoi tu portes tout cet accoutrement? Pourquoi tu te caches? Ou pourquoi tu es couvert de sang? Il me semble que non..."


La jeune femme n'était pas charmée par la question que lui avait posée Yaru, il avait vu juste, ce n'était pas correcte!
Pour le peu qu'il ouvrait la bouche, Yaru avait tendance à trouver les mots qu'il faut pour énerve une personnes ou pour la mettre mal à l'aise.
Ce n'était pas son intention, il ne voulait absolument pas l'énerver car il savait qu'un masque est plus qu'une masque, qu'il couvre toute une vie et toute une existante.
Le masque est la discrétion et la sécurité, il est le gardien des secrets et des cicatrice intacte.

Enkara avait mentionnée les taches de sangs qui recouvrait ses vêtements et sa façon de son accoutrement. C'est vrai tout ça semblait suspect. Yaru se posa lui même la question, il se trouve que Yaru était victime d'une certaine amnésie, surement due à un choc qu'il avait reçu. Il lui suffirait d'un mot clef ou d'un lieu dans le quel il était déjà allé pour qu'il se souvienne de tout son passé. Mais hélasse pour Yaru, il était seule et ne se souvenait d'aucune technique qu'il était parvenu à faire auparavant, il devait donc s'entrainer mais pas seule.

*Peu être que cette jeune femme va pouvoir m'aider à me rendre la mémoire *

Enkara restait droite face à Yaru tout en attendant une réponse! La pluie tombait toujours à flot et le vent commençait à se faire sentir fortement, pourtant elle restait la ! Face à lui! La jeune femme était tellement tremper qu'un flaque prit forme juste en dessous d'elle, ont pouvais aussi la voir trembloter, le froid commençait à la congelée sur place. Sous la cape de Yaru se formait un petit sourire et il laissa echappé un son, synonyme de moquerie.


«Hum. . . »


Il contourna Enkara assez rapidement pour ne pas la laisser mourire de froid, il ramassa la couverture qu'elle avait laissé sur le banc. Il s'approcha d'elle et lui posa sur les epaules. Il ne supportait pas de voir une femme sur le point de geler sans lever le petit doigt. De plus, Yaru détestait les excuse, alors il préfèrait faire quelque chose pour qu'elle comprenne son geste et ainsi qu'elle puisse lui pardonner.


«Je vous conseil d'aller vous reposer Demoiselle Enkara et si vous le permettez, laisser moi venir vous voir demain»



Il leva les yeux vers le ciel





Hj: Excuse Moi Pour Le retard =$ J'ai eu Un Blem Chez moi =S Mais Maintenant ça va, Je serai Toujours la!! Bisous lol!

Revenir en haut Aller en bas
Enkara
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 113
Village : Kumo
Date d'inscription : 19/10/2008

Fiche Ninja
PV:
150/150  (150/150)
PC:
305/305  (305/305)

MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   Mer 21 Jan 2009, 20:33

Enkara était toujours debout devant son interlocuteur, elle ne bougeait pas et ne bougerai pas temps qu'il ne parlerai pas! Comment pouvait il poser cette question mal placées? Enkara savait que réagir de cette manière était montrer ses emotions, mais en meme temps, il ne fallait pas non plus accepter l'affront de la part des autres villageois!

Depuis le debut de cette rencontre, Yaru n'avait pas beaucoup parlé, et la jeune femme masquée se doutait bien aussi qu'il ne repondrait pas. Mais elle espérait. Sous ses pieds, une petite flaques se formait, causée par l'accumulation d'eau qui coulait de ses vétements. Le vent qui soufflait raidissait ses membres. Mais trop occuper a attendre des excuses, elle n'y fit guère attention...a l'inverse du jeune homme. Il soupira une onomatopée ressemblant a une sorte de "hum" moqueur, avant de se jeter sur la couverture qu'elle avait laisser tomber. En vitesse, il l'avait remit sur ses epaules. Decidement, dans les principes de ce jeune homme, il lui était impossible de laisser une demoiselle (aussi chiante soit elle), mourir de froid. Sous son masque, Enkara souris en coin. Elle n'obtiendrait rien de lui de cette manière. Il ne parlait pas, et ne faisait rien de bien particulier. Peut etre avait il un Sensei qui lui interdisait de discuter avec quiconque.... non, trop idiot comme idée. Bon, elle acceptait la couverture comme des excuses...bien que....bref...



«Je vous conseil d'aller vous reposer Demoiselle Enkara et si vous le permettez, laisser moi venir vous voir demain»


IL PARLAIT!!! Enkara, qui avait commencé a desespéré, fut ravivé par ses mots! Le son de sa voix restait etrange, mais au moins, un nouveau son sortait de sa bouche! A cet instant, il leva les yeux au ciel. Vraiment bizarre ce garcon. Mais poli dans la globalité. Cependant, Enkara se demandait bien pourquoi il souhaitait la revoir le lendemain. Quel interet aurait il a la revoir, tandis qu'il refusait de parler? Mais bon, s'il y tenait tant que cela, pourquoi pas apres tout.


Tu veux me revoir demain? Je ne sais quelle raison t'y pousse, mais je suis d'accord. Demain matin, je serais aux terrains d'entraiment, peut etre que je lirais, et demain apres midi, je serais aux terrains d'entrainement...aussi..


Elle lui tourna les dos. Jamais encore elle n'avait voulu entendre une personne parler. En général, elle optait plutot pour le calme et le silence. Mais sur ce coup la, c'était le contraire, pour une raison inconnue. Elle garda la couverture que lui avait gentiment offert Yaru, et bondit sur le toit d'une maison. De la, elle sauta de toit en toit, a pas rapide, rejoignant rapidement sa demeure. Sans savoir pourquoi, demain elle attendrait Yaru sur un terrain, avec impatience et curiosité.


Desoél j'ai pas trop detaillé, parce que j'ai pas trop de temps. Mais si ca ne te vas pas, alors je peux modifier^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   Lun 26 Jan 2009, 20:53

Hj :Parfait =)

Sujet Terminé
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   Sam 04 Sep 2010, 22:35

Citation :


°¤ Evaluation ¤°

Yaru >> attention aux fautes, surtout fautes d'accord (manque pas mal de s) et fautes de conjugaison. Parfois des maladresses dans l'expression, sinon c'était très bien.

Enkara >> avec une bonne relecture, tu pourrais éviter certaines fautes, comme la distinction entre "ses" et "ces, "a" et "à", ou encore "ou" et où", rien de bien grave mais ce serait encore mieux sans Rolling Eyes

RP bien sympatoche, une rencontre des plus ordinaires mais qui promet beaucoup par la suite. On se demande si Yaru aura la chance de voir ce qui se cache sous le masque et réciproquement si Enka verra ce qui se trame sous la toge de Yaru ... Yaru je ne savais pas que tu jouais de tes charmes Rolling Eyes

Arrow 11 points chacun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour à La Case Depart   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour à La Case Depart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KumoKumo :: Centre Ville-