AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ¤Sur le départ: Un Duo se forme¤ (suite de Secret Gardé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryûzoji Kenji
Juunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Village : Kiri no Kuni
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Ninja
PV:
200/200  (200/200)
PC:
660/660  (660/660)

MessageSujet: ¤Sur le départ: Un Duo se forme¤ (suite de Secret Gardé)   Sam 01 Nov 2008, 00:33

Deux jours passèrent sans que j'eus de nouvelles d'Ichiro. Il en avait été convenu ainsi. Je ne savais trop quelles affaires il devait mettre en ordre avant de me recontacter, mais il avait été clair dans ses propos... Deux jours devaient passer avant nos retrouvailles. Et, à partir de cette heure, précisément, il pouvait surgir de n'importe où.



J'étais resté là, dans la cabane de pêcheur qui me servait d'habitation à l'écart du village, dont les commodités réduites au stricte nécessaire laissaient planer un air rustique, enjolivé par les émanations salées que la mer envoyait sans cesse à ma rencontre. J'avais si l'on peut dire consacré ces deux jours à une inactivité relaxante et méditative, me concentrant davantage sur toutes ces nouvelles informations avec lesquelles je devais composer... J'avais un moment cru dans les Terre de Brume avoir à faire à l'ancien Mizukage Oneika Ichiro, puis avais repoussé cette idée suite à l'attitude qu'il avait adopté, cependant... J'avais à présent la conviction que c'était bien lui. Le fait qu'il évoque avec tant de facilité le nom de Tashira-Sama m'en avait donné la preuve.



J'avais à faire à un grand homme, c'était indéniable. Mais qui eu cru qu'il possédait également ces gènes, que je venais de me découvrir. D'ailleurs, regardant les paumes de mes mains à maintes reprises, j'avais toujours du mal à admettre qu'une telle chose, qu'un don pareil coule en moi, ai coulé toutes ces années sans que je m'en rende compte. Peut-être ma maîtrise de l'élément suiton n'était-elle d'ailleurs qu'une prémisse à ce pouvoir... Mais j'ignorais encore totalement comment le former et en faire usage. Il semblait qu'Ichiro avait accepté ma demande, et qu'il m'accompagnerait dans la découverte de cet élément, mais j'éprouvais tout de même pas mal d'appréhension. Je ne savais pas trop où tout cela allait me mener, et... J'avais peur de cette nouvelle colère qui était née en moi. Je la redoutais comme une menace intime qui venait me sussurer à l'oreille des pensées que je n'aurais pas cru de moi.


Ichiro m'avait bien dit de ne pas chercher la vengeance, et je ne la voulais pas, mais, pouvais-je lutter contre ces instincts qui s'emparaient de moi la nuit tels des démons ? Ce n'était pas une simple question de volonté... Dépendant de ce à quoi je devrais faire face, tout pouvait arriver. Je n'avais jamais réellement connu de famille. Mais savoir que l'on en a été privé pour des raisons telles que le racisme ethnique et la peur me rendait malade. Toujours seul, assis sur mon lit dans un état transitif, j'attendais avec une impatience latente et calme la venue d'Ichiro. J'avais besoin de bouger, d'explorer, de comprendre davantage toutes ces nouvelles choses.



Et alors que je pensais pouvoir commencer une de ces siestes dont je sortais toujours transi et molaçon, j'entendis des bruits de pas sourds, tout prêt dans les petites dunes de sables noyées par la verdure. Les grains microscopiques glissaient sur quelques mètres, signe que quelqu'un approchait. Me redressant et parcourant la largeur de ma chambre, unique pièce de mon logis, je m'adossais au mur faisant face à ma porte...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤Sur le départ: Un Duo se forme¤ (suite de Secret Gardé)   Sam 01 Nov 2008, 04:12

Citation :
" Assez... Fais vite... J'en ai assez... "


Une coquille recroquevillée sur elle même... Tout semblait si calme, une fin de journée comme les autres qui s'annonçait après ces deux jours " de repos " dans un endroit bien reculé de ces terres... Une si belle fin de journée comme on aimerait souvent en voir. Un ciel tinté de couleurs inconnues, se mélangeant les unes aux autres créant des chocs de couleur. Un soleil vif et orangé à l'horizon, illuminant se sa demi-rondeur les environs, éclairant une masse verdâtre énorme prenant aussi vie sous les couleur de cette astre de lumière. Et dans ce petit coin, entouré de lumière et baignée par une douce rivière traversant timidement cet endroit, un grand village ou la foule battait son plein, musiques, cris, chants, rires... Tout y était mélanger dans un brouhaha assez doux en réalité, aucune perturbation négative, les fêtes se rapprochaient à grande vitesse et bien sur les voyageurs et commerçants ne manquent aucune affaire et tentent tant bien que mal de refourguer leur marchandises pour un petit peu d'argent pour tenir l'hiver qui allait s'annoncer rude... Les habitants curieux y venaient faire leurs course, tel un troupeau calme dans les rues leurs discutions couvraient tout autre bruit... Alors que la foule s'agitait les remparts eux veillaient, tous vigilants même dans les moments les moins dangereux, tous ces ninja à l'affut de la moindre petite branche bougeant ou le moindre bruit suspect. La sécurité était toujours ainsi, même en période de paix elle était maximum et toujours remplacée par une seconde garde pour renouveler les tètes chaque jours. Tout était bien au pays de l'eau, n'attendant que la douce brume du soir pour venir la bercée dans rêves et cauchemars. En attendant, Ichiro marchait dans la ville, jusqu'à maintenant il n'avait cessé de marcher. Après cet " long " voyage de seulement deux jours, il avait envie d'un peu de détente et surtout de repos. Demain s'annonçait différent car il allait partir pour un moment en compagnie d'un élève auquel il devra à peu près tout apprendre pour le voir se débrouillé et changé du tout au tout. Il marcha dans les rues et se mêla alors à la foule, en tant que simple homme innocent, arborant un regard presque effrayé quand il prenait ce visage, les yeux fermé tel un renard et les cheveux bien coiffés en arrière, on pourrait le croire comme un noble à cette coiffure qu'il prenait à la va vite pour ne pas se faire remarquer... Étant marqué comme mort pour tous dans les écrits sauf pour certains, il était évident de ne pas animé la foule pour un simple revenant, mais ce qui était bien pour lui, c'est qu'il n'avait pas besoin de changer d'apparence, ne ressemblant pas du tout à ce qu'il est au naturel avec cette apparence... C'était peut-être une manifestation physique de sa part d'innocence restante en son corps. Il fit quelques course normalement, regarda les nouvelles choses comme les anciennes sans broncher et même sourire, un sourire sincère sur un visage nouveau. C'était le seul moyen qui lui restait de pouvoir communiquer avec des êtres humain, aussi malheureuse soit cette méthode... Il s'arrêta alors près d'un petit monument, une vieille statue arborant une pose majestueuse, couverte de mousse et autres plantes, elle aussi avait fait du chemin depuis le temps et pourtant Ichiro n se souvenait pas de cette statue même dans son enfance... Soudain une vieille odeur de cigare vint lui caresser les narines, une odeur bien familière pour lui mais assez agaçante, aussi il se retourna et ouvrit les yeux quelques instants pour se tourner légèrement vers cette homme... Cela faisait longtemps...


" Tu devrais arrêter... "




" Hé bin ça si j'mattendais à t'voir là mon vieux ! "


" Toujours aussi joyeux hein ? Combien de temps ? "


" Ohhh ça doit bien faire 5 ans mon gars, enfin ça fait plaisir de te voir Honey-kun, on t'oublie pas tu sais ! "


" Arrête de m'appeler comme ça Yuro tu sais bien que ça m'énerve. "


" Aller vieux tu sais bien que j'aime t'énerver ! "


Combien de temps ne s'étaient-ils point vus ? Aucun des deux ne savaient exactement mais rien que du regard et même de l'odeur il n'avait pas changés, l'un calme et froid, l'autre énervant et chaleureux, une paire qui ne pouvait s'oublier que part le temps... Yuro a été un temps son equipié, lui qui le connait si bien qu'il en à des sueurs froides alors que l'autre le connait si bien qu'il en a la nausée, Yuro le regardait depuis un banc, assis grossièrement sur celui-ci, les jambes tendues et relaxées sur le sol et ces cigares puants qu'il avait l'habitude de fumer, une habitude désagréable qu'Ichiro n'arrivait jamais à supporter même avec les années passées avec lui comme équipié, mais ils se connaissaient aussi pour leurs talents respectifs, un ami ? Ichiro ne saurait se prononcer là-dessus bien que Yuro répondrait surement oui, aussi âgé que lui et pourtant encore si jeune et ennuyant comme le dirait si bien Ichiro... Il s'essaya à coté de lui pendant que l'autre le regardait, le cigare entre les dents en se marrant de la tète qu'il se payait pour passer inaperçu, Ichiro ne bougea pas et se détendit quelques instants, finalement cette journée aura été profitable pour lui car il avait besoin d'un service alors qu'il allait partir, aussi Yuro vu le petit trouble dans ses yeux pourtant si calme et pénétrant, aussi d'un soupir et tirant une boufée de fumée qu'il s'empressa de souffler en forme de cercle il écouta ce qu'il avait à lui demander.


" Je vais partir un moment... Tu saurais t'occuper de ça pour moi ?... "


Yuro le regarda quelques instants et savait tout de suite ce qu'il voulait dire par là, aussi il se mit à rire pour prendre entre deux doigts son petit cigare.



" Hahaha et bien ça leur fera plaisir de te savoir en bonne santé ! Tu n'as pas oublier n'est-ce pas ? "


" Non je sais... Comment cela avance-t-il ? "


" Bien mais ton absence se fait ressentir beaucoup... Tu sais j'ai peur qu'ils finissent par se retournés contre toi... Même moi je ne saurais rien faire mon pote "



" Je sais... On verra bien... Je ne sais pas quoi faire pour l'instant... Avec le temps, on s'habitue à cette vie tu sais... Fais attention aussi à toi.. "



" T'inquiète pas va ils m'ont à la bonne c'est du tout cuit, tu va voir comment ça va lui foutre un choc à celui-là ! "



" Enfin... Si j'arrète tu me suivrais dans les emmerdes ? "



" Je sais pas trop... Ptet avec quelques boites de cigares ! "


Il lui souffla alors une grosse fumée dans la face à tel point qu'Ichiro se dut de lui coller un petit poing dans la face [ xD ] Après quelques discutions, ils se dirent au revoir... Ichiro se rendit compte alors que la nuit était déjà en train de bercer les environs, pourtant les bruits ne cessaient d'exploser... Mais pour lui la route allait être sombre et calme et elle le fut en effet... Il dut traverser la forêt et en temps de brume, il pouvait entendre toute sorte de bruit, des faciles à reconnaître comme des autres tout à fait étranges. Ichiro se décoiffa de cette coupe au bol pour enfin se sentir lui-même... Il traversait cette brume comme marchant vers l'inconnu et pourtant, même à l'aveuglette, il savait ou aller... C'est là qu'il s'approcha alors de son chez lui, cette petite cabane en beau milieu de nulle part... Il y pénétra rapidement pour en premier lieu allumer un feu dans cette grande cheminée qui pouvait réchauffer toute la maison en entier... Après que la fournaise se soit allumée il alla enfin se coucher sans rien manger ni boire, il n'en avait pas l'envie et la fatigue l'attirait pour une fois... Mais les espoirs de retomber en cauchemar furent vint car comme à son habitude, son autre lui vint l'accueillirent les griffes tendues dans son monde de connaissances, ces nombreux livres empilés partout dans cette immense salle qu'était la bibliothèque de ses souvenirs... Ichiro ne savait que faire alors il ne bougea pas d'un pouce et regarda son autre avec cette air neutre et calme... L'autre en faisait de même le regardant de ses grands yeux blanchâtres et vides... Puis d'un élan il lui lança quelque chose, ce n'était pas un objet normal, non c'était une arme, un kunai plat mais acéré qui arrivait sur Ichiro avec vitesse sur lui et même si ce n'était qu'un rêve, il voulu l'éviter aussi sauta-t-il sur le coté pour éviter de se faire toucher, mais à peine se faut fait qu'une nouvelle vague revint vers lui, le faisant bouger de gauche à droite alors que le lanceur ne bougea pas de sa position... Le petit jeu finit alors en quelques rires de la part du lanceur tandis qu' Ichiro le regardait avec confusion... Il ne s'exprima en aucun mots mais plutôt de manière agressive cette fois-ci, l'attaquant part poing et pied d'une vitesse qu' Ichiro ne pouvait supporter, il se retrouva vite au sol sonné par les marteau d'acier qui venait s'écraser sur son visage, une force qu'il ne pouvait supporter aussi... Il le frappa à son tour en l'envoyant valser mais il se releva d'un rien pour revenir le canarder de ses poings, c'était un combat inégal ou plutôt une sorte de jeu orchestrée par son hôte... Ichiro finit alors par céder au bout de quelques ripostes, épuisé comme dan la réalité alors que l'autre prit doucement un livre pour le feuilleter comme si rien ne s'était produit... Il reprit enfin son souffle pour pouvoir lâcher quelques mots qui firent réagir son double d'une façon étrange, mélangeant de l'hystérie à de la joie...



" Assez... Fais vite... J'en ai assez... "



" FaIrE QuOi ? Tu PeUx DiRe Ce QuE Tu VeUx SeUlE ToN EsPrIt DoIt cèdEr MaIs Tu T'y ReFuSe... Je VeUx SoRtIr Un PeU MoI AuSsI... Le VeUx-Tu ? "


" ... Non... "


Une lumière vint alors bercé le corps d'Ichiro, une lumière blanche qui devint de plus en plus intense pour le mettre en élévation au dessus de ce sol étrange sur lequel il était... Son double le regardait rageusement, finalement cela avait été plus instructif que toutes les fois ou il fit en face de lui... Il ne savait que faire... Si il sortait, pourra-t-il revenir lui-même un jour ?... Il ne voulait pas qu'il sorte... Aussi il le regarda avec un petit sourire histoire d'énerver encore plus ce monstres qui rageait d'être emprisonné dans ces mémoires abondantes....



" uN jOuR... tU vErRaS... "


Enfin Ichiro put ouvrir les yeux et sortir de cet entretien intérieur... Le temps avait passé et déjà, alors que cela n'avait semblé être que quelques heures, les rayons du soleil levant vinrent caresser sa vitre... Il se releva avec les douleurs habituelles que sont corps avait, bien qu'étant irréel, il ressentait les douleur qui lui avaient été infligées et c'est pourquoi il lui fallait toujours un temps avant de se sentir en forme, il éteignit le feu, laissant le sol faire le reste naturellement pour ensuite mangé quelques petites choses pour se remplir l'estomac par la journée qui s'annonçait... Il devait aller chercher Kenji à présent, son voyage initiatique allant commencer presque comme Ichiro qui avec le temps avait laisser rouillé les engrenages de sont héritage, tous deux avaient pleins de choses à réapprendre mais ensemble le travail sera moins difficile que s'ils avient été seul... Il prit alors une douche, laissant son corps se relâcher et l'eau chaude faire disparaître la douleur qui lui pesait sur ses cotes pour ensuite s'habilla de ses vêtements et emporté avec lui un sac de voyage moyen dans lequel il avait le plus important pour ce voyage... Alors que le soleil se levait, lui se réveillait en marchant vers la baie ou il put sentir la différence de parfum dans l'air, une odeur plus douce qui vint lui donné un sourire tranquille sur le visage... Il regarda les mouettes annonçant la proximité de la mer alors que lui quitta la terre ferme pour une terre plus molle et pateuse dans laquelle il s'enfonçait en s'énervant d'avoir ensuite du sable venant lui gratter les pieds... Il vit alors la petit maisonette du petit Kenji et s'approcha alors calmement pour pouvoir le réveillé avec fracas comme il le voulait... Il arriva devant la porte, se plaça lentement et se racla là gorge pour ensuite annoncée son arrivée à son élève...


" OHHH MINUS JE SUIS LÀ ON SE BOUGE LES FESSES ! " [ xD ]



Pas de réponse... va-t-il enfoncer la porte ? [ xD ]
Revenir en haut Aller en bas
Ryûzoji Kenji
Juunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Village : Kiri no Kuni
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Ninja
PV:
200/200  (200/200)
PC:
660/660  (660/660)

MessageSujet: Re: ¤Sur le départ: Un Duo se forme¤ (suite de Secret Gardé)   Dim 02 Nov 2008, 22:27

Le tintement bruyant et profond de la voix d'Ichiro fit vibrer la structure même de l'habitation fébrile. Il avait l'air de bonne humeur ma foi, un peu trop même à mon goût étant données les circonstances. M'enfin après tout, il fallait bien savoir se tourner vers autre chose... D'un pas léger mais soucieux que l'homme derrière ne fracasse pas la porte, je lui ouvris donc en vitesse. L'entrevue ne dura que quelques minutes. Apparemment, il fallait faire vite, et bien que je ne compris pas grand chose sur le coup, je m'empressais de rassembler mes affaires de voyage, qui devaient se limiter à quelques changes et du matériel de première nécessité.



Nous longeâmes alors la Baie de Katuga, où je résidais, en pressant le pas en direction du port. Prendre un bateau ? Pour aller où ?... Je ne comprenais pas grand chose, et Ichiro semblait trop pressé et soucieux de tout autre chose pour m'expliquer quoi que ce soit. C'est donc dans le silence relatif de nos pas battant dans le sable humide de la côte que nous rejoignîmes les groupes de bateaux amarrés au Port. A cette heure-ci, pas un chat ne passait sur les quais, et je commençais vraiment à me poser des questions sur l'objet de ces déplacements. Quand, juste à temps pour éviter que je n'harcèle à nouveau de questions Ichiro, un homme parut au loin sur les quais, dos à un navire des plus singulier. Ichiro se dirigeant vers l'homme aux cheveux unis d'étrange façon, je le suivis de plus belle.



Tout cela se desinait un peu mieux déjà... Nous partions en voyage... Pour quelle destination ? Ca je n'en savais rien. Dans quel but ?... De même. Me faisant signe de rester un peu en retrait, Ichiro s'approcha plus avant de l'homme à la barbe taillée en une sorte de tresse, que je n'avais vu nul par ailleurs, et entama une conversation.



Sans pour autant que je sois irrité de tout ceci, je me posais bien des questions en cet instant. Je n'aimais pas trop avoir à faire à trop d'inconnues, et même si j'avais appris à faire confiance en Ichiro, il n'en restait pas moins qu'un vague sentiment de non-contrôle pesait lourdement. *Il connaît personnellement Tashira-Sama... Il ne devrait pas y avoir de problème* me disais-je à moi même pour me rassurer. Mais, lui aussi devait commencer à me connaître. Il savait que me laisser ainsi dans l'ignorance ne conduirait qu'à plus de questions de ma part. Et puis... Depuis les derniers événements, je ne savais trop pourquoi, je ressentais un envie irrépressible de lui parler... De lui poser des questions sur ce clan dont nous faisions parti tout deux, selon ses dires.



Si voyage il y avait, il allait en baver, me dis-je ironiquement, en faisant tourner mentalement toutes les questions qui me trotaient dans la tête...
Revenir en haut Aller en bas
Toro Picana
Nukenin de rang A
avatar

Nombre de messages : 56
Village : Nuke-Nin
Date d'inscription : 10/10/2008

Fiche Ninja
PV:
345/345  (345/345)
PC:
210/210  (210/210)

MessageSujet: Re: ¤Sur le départ: Un Duo se forme¤ (suite de Secret Gardé)   Sam 29 Nov 2008, 14:17


Découvrez Various!


Un point sur la mer. Toro Picana.

L'envie d'argent poussait les voiles du marin jusqu'aux baies de Katuga, zone de commerce, de maisons, de fête et de bourses bien pleines de pièces. La populace de Kiri ne résistait pas très longtemps aux effets de l'alcool contrairement au pirate qui devait constamment avoir du Rhum dans le sang. La technique du déserteur de Kiri No Kuni était de saouler une cible pour ensuite lui voler son argent avec une grande facilité. C'était là tout un travail et une routine qui s'installait chez le Nuke-Nin. Il aurait peut être même la chance de rencontrer une belle femme avec laquelle il pourrait éventuellement passer la nuit, alors pourquoi se priver de ces plaisirs si aisément acquis. Toro savait que sur ces terres il pourrait trouver tout ce dont il avait besoin : Des femmes, du Rhum, de l'Argent. La seule chose qui le faisait repartir le lendemain était l'absence de liberté qu'il réprouvait lorsqu'il était sur la terre.

Le ninja naviguait, seul sur son navire assez lent en cette matinée où le vent était presque inexistant. Il regrettait à ce moment là de ne pas avoir quelques personnes pour ramer et faire avancer son vaisseau. Mais l'idée d'avoir quelqu'un d'autre sur son bateau le répugnait, à part si cette autre personne pouvait lui rapporter un peu d'argent.
Le pirate se régalait des multiples possibilités de routes qui s'étendaient devant lui, c'était là un grand plaisir de savoir qu'il pouvait aller n'importe où, qu'il était libre de faire ce qu'il voulait à n'importe quel moment. Une liberté sans égal pour laquelle il ferait n'importe quoi si un jour il venait à la perdre.
Un brouillard sans nom envahissait lentement le bateau pour qu'il ne devienne plus qu'une ombre sur l'eau. Le Nuke-Nin savait à la vue de ce brouillard qu'il entrait dans les terres de son village natal, il se réjouissait de ce qui l'attendait à cet endroit fabuleux, le paradis des pirates. Il s'approchait de la baie de Katuga, distinguant difficilement les maisons à travers la brume. Le bateau arriva finalement à destination et il accrocha son navire à un poteau, prenant bien soin de faire un nœud marin des plus compliqué s'assurant qu'il soit le seul à pouvoir le défaire.

"Une bonne journée qui commence !"

Il avait déjà remarqué quelques enfants seuls tenant des billets dans les mains, quelques mères allant acheter du pain dans les brume de Kiri. Tout cela n'intéressait que très peu le pirate, il pratiquait la pêche aux gros portes monnaie et la pêche s'annonçait bonne aujourd'hui, à la recherche d'une cible à saouler puis à dépouiller, il flânait le long des cotes où il observait les bateaux déjà présents et les nœuds avec lesquels ils étaient attachés, non pas que Toro avait envie de changer de bateau, mais c'était une assurance qui lui permettait de savoir que si on lui volait le sien il aurait toujours un navire, mais c'était aussi une satisfaction personnelle de savoir qu'à tous moments il pouvait voler presque n'importe quel bateau présent en ces lieux. Comme d'habitude, il partait en direction de la taverne, mais quelque chose attira son attention et pour une fois ce n'était pas le bruit d'une pièce qui tombait sur le sol.

Des ninjas ! Ils représentaient à la fois une source d'argent non négligeable mais malheureusement, c'était aussi la représentation d'un danger pour le Nuke-Nin de Kiri qui se faisait tout petit en passant près d'eux. Il ne put s'empêcher d'écouter un bout de leur conversation... Ils allaient partir de Kiri No Kuni ? Peut être était-ce pour déserter et devenir libres, comme lui. Le pirate ne pouvait s'empêcher d'agripper l'épaule du plus jeune pour lui adresse la parole d'une voix rauque reniflant le Rhum à plein nez.

"Si vous partez, j'vous emmène où vous voulez Moussaillons !"

Le pirate voulait rendre service à ces inconnus et même si ces ninjas n'avaient pas l'intention de déserter, c'était comme aider son ancienne nation, celle qu'il avait désertée. Il n'avait rien contre le village de Kiri, il n'avait d'ailleurs pas déserté de son plein gré. Aujourd'hui, si son bateau pouvait aider des gens, il le ferait volontiers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤Sur le départ: Un Duo se forme¤ (suite de Secret Gardé)   Jeu 19 Fév 2009, 02:21

Il était enfin temps de partir pour les deux shinobis, le voyage allait être long et l'arrivée ne sera pas de tout repos. Mais tous deux semblent prêt pour poursuivre vers cette contrée de glace... Kenji semblaient fort prêt, mais son visage si joyeux lui donnant presque un air naïf ne plaisait guère à Ichiro. Même si celui-ci savait que ce n'était pas la tète qui faisait le personnage, étant lui-même un bon exemple vivant... Si bien sur on peut encore le considérer de vivant, il savait qu'il n'avait pas encore passer les épreuves que lui avait du passer... Et non pas avec aisance ou avec un choix, mais avec violence, souffrance et surtout il était forcer de passer à ce niveau... Même si il ne lui souhaite pas la même vie que lui, il ne voulait pas le voir périr pour une bête erreur de jugement ou un esprit perturbé, encore émotif à toute choses... Après le réveil du petit fainéant, les deux compères se mirent en route vers le port, longeant doucement la mer et admirant le soleil continuant de se lever... Ichiro s'arrêta quelques instants, ne pouvant s'empêcher d'admirer cette vue... Une chose de plus à garder dans cette mémoire qu'il considère encore comme incomplète... N'ayant eut que de mauvais souvenirs et des visions ensanglantés... Voir une chose si douce, calme et belle ne pouvait lui faire que du bien... Pourtant, il le sens toujours en lui... Cette envie de redevenir ce qu'il était... Il le savait car sinon, " lui " ne serait jamais là, attendant la moindre faiblesse pour prendre le dessus sur son corps et agir à sa guise... Il ne devait pas céder... C'est son devoir, non seulement pour se protéger lui... Mais aussi pour protéger les autres de ce qu'il pourrait faire. Ce soleil levant était le début d'un nouvel acte sur un papier qui ne doit en aucun cas se tâcher de sang... C'était non seulement un voyage d'apprentissage pour Kenji, mais aussi pour Ichiro lui-même, car il devait encore apprendre... Apprendre quelque chose qui le transformera dans l'avenir... Il le savait, il le sait... là bas il pourra se libérer, loin de créer un danger potentiel... Et peut-être que... Kenji apprendra lui aussi ce qu'Ichiro est vraiment... Après une dizaine de minutes à marcher le long de la mer, ils finirent enfin par arriver au port. Mais maintenant un nouveau problème se montrait... C'était bien sûr le premier à savoir... Quel navire pourrait les conduire à leur destination dans problèmes... Aucun humains n'a encore tenté de traverser la mer sans bateau, qu'il soit shinobi n'y changera rien... La condition physique et la réserve de chakra ne valait en rien dans cela... La mer est une chose mystérieuse, abritant des créatures inconnues, se révélant parois sauvage et meurtrière malgré son apparence calme et paisible... Il en était de même pour le navire... Ichiro longea le port suivit de Kenji silencieux. Il regardait tout les bateaux, en écoutant les soupirs de Kenji à chaque fois qu'il s'arrêtait et reprenait ses recherches... Les gens ne sont plus ceux qu'il connaissait... la confiance est une chose perdue aujourd'hui... Aussi devait-il choisir un navire où ils ne risquaient pas de se faire égorger, piller et jeter à la mer dès un premier sommeil... Les recherches semblaient durées une éternité quant une voix étrange se fit dans le dos d'Ichiro. Il se tourna doucement pour voir ce drôle d'individu qui, part ses actes, ses paroles et son allure était surement un marin... Ichiro le regarda parler à Kenji et sentit dans l'air un parfum familier... Oui, du rhum ! Un délice enivrant les sens... mais ce n'était pas que cela... Il y avait autre chose... Même si un être humain peut se laver un nombre incalculable de fois... Certains pouvaient encore les sentir, surtout quand ceux-ci se sont tâcher d'un sang qui n'était pas le leur... Il était clair pour lui qu'il n'avait rien d'un marin normal... Mais peut-être que cela en valait la peine... Non pas pour lui mais pour son jeune élève qui pourrait apprendre de lui autant que d'Ichiro. Il s'approcha doucement de Kenji et de l'homme et empoigna Kenji sous son bras avec force alors qu'il sourait à l'homme à pleine dents....

* Voilà ce que je voulais... Maintenant il ne reste plus qu'à conclure... je n'ai plus beaucoup de temps... *


" Et bien et bien ! Quand ça sent le rhum ça sent la confiance ! Tu vois Kenji je t'avais dit qu'on trouverait le bon navire... Oh mais quelles sont mes manières, je me nomme Ichiro et lui c'est Kenji... * Chuchotte : Mais appel le la crevette [ xD ] * Et vous vous êtes ? "



Le contact établit, il ne restait plus qu'à apprendre plus au sujet de ce drôle de personnage. Kenji se dégagea de sous son bras pour enfin respirer de l'air frais alors qu'Ichiro regarda avec calme dans les yeux de cet homme en attendant une réponse si bien sûr il daigne répondre... En même temps il fouillait dans ses poches, aucun argent... Le voyage allait peut-être se compromettre... Il faudra alors chercher dans les caisses de Kiri ou alors... Son regard se posa sur le porte-feuille humain qu'était son nouvel élève et il lui afficha un sourire étrange sans dire un mot... Puis doucement il revint la conversation avec l'homme.

[ Pardon pour ce poste médiocre mais je suis rouillé niveau rp xD ]
Revenir en haut Aller en bas
Toro Picana
Nukenin de rang A
avatar

Nombre de messages : 56
Village : Nuke-Nin
Date d'inscription : 10/10/2008

Fiche Ninja
PV:
345/345  (345/345)
PC:
210/210  (210/210)

MessageSujet: Re: ¤Sur le départ: Un Duo se forme¤ (suite de Secret Gardé)   Dim 08 Mar 2009, 19:36

Prendre la mer est habituel pour un marin, le moment de partir sur les océans reste néanmoins un grand moment à chaque départ, le pirate n'a jamais put s'empêcher d'avoir un peu de stress lorsqu'il était encore entre l'eau et la terre. Le capitaine espérait pouvoir revoir la terre encore une fois, la vie sur un bateau est difficile et bon nombre de marins n'ont pas survécu aux tempêtes, pour l'instant, cet homme échappait à tous les fléaux des eaux, mais peut être que les ninjas qu'il allait faire embarquer à bord de son navire seraient ses véritables ennemis, des adversaires venus de la terre pour voler le bateau du pirate. Le doute était présent dans le cœur du marin qui ne savait pas vraiment comment accueillir les deux hommes qu'il allait conduire jusqu'à une destination encore inconnue. Il prenait tout de même le risque d'aider ces ninjas, après tout, eux et Toro Picana avaient le même village d'origine, bien que le capitaine ai déserté lorsqu'il était plus jeune.

Une main sûre posée sur l'épaule de Kenji était placée pour mettre le jeune en confiance, mais alors que le capitaine s'attendait à ce que ce soit "la crevette" qui réponde, un homme plus âgé arriva, s'imposant ainsi aux yeux de Toro comme le leader de la petite équipe qu'ils formaient. Les présentations étaient faites du coté des ninjas, mais alors que le pirate allait donner son nom aux deux hommes, son regard fut attiré par un panneau sur lequel était montré son visage, accompagné d'un écriteau "Mort ou Vif". Le doute survint alors, devait-il vraiment emmener ces ninjas ? Peut être n'attendraient-ils que la nuit pour le tuer et récolter la somme qui pesait sur la tête du pirate... Cependant après les paroles d'Ichiro qui paraissait bien sympathique, ce doute se dissipa, laissant place à une confiance que seul deux buveurs de Rhum pouvaient avoir entre eux. Une petite lueur dans les yeux du ninja apparaissait au moment de prononcer ces mots, signe d'un alcoolisme peut être caché et pas vraiment maîtrisé.

Alors le pirate enlevait sa main trop sale de l'épaule de Kenji pour la tendre à Ichiro, laissant un peu Kenji sur le coté pour l'instant, celui-ci ne sentant pas assez le rhum pour que le marin ait confiance en lui. Il adressa un grand sourire aux deux ninjas, montrant ses dents jaunâtres. Sa voix rauque s'élevait alors bien plus fort que celle des autres marchands qui discutaient autour de lui, le capitaine attirait peut être bien trop l'attention sur lui.

"Moi j'suis l'capitaine Toro Picana ! J'ai rien à faire dans c'foutu pays ! Alors j'vous emmène où vous voulez Moussaillons, si vous aimez l'rhum, j'suis partant pour vous montrer la mer !"

Il lança un regard amical à Kenji avant de se tourner et de partir en direction de son bateau, ne prenant pas le temps de se retourner pour voir si les deux ninjas le suivaient, une fois arrivé devant le navire, le pirate arbora un air fier et monta sur le bâtiment, prenant soin de cacher avec son pied le drapeau pirate qui était sur le sol, étendard qui marquait son appartenance à la piraterie et qui aurait put faire naître une certaine haine chez les habitants de Kiri. Bon nombre de signes montraient son appartenance à la piraterie mais celui-ci était le plus évident et il était bien plus sécuritaire de le cacher pour l'instant, ne connaissant pas vraiment les intentions des ninjas. La voix rauque du pirate retentit à nouveau, parlant fort comme pour s'assurer que ses interlocuteurs entendraient bien sa question, le marin n'aimait pas se répéter.

"Où c'est qu'vous allez Moussaillons ?! Vous inquiétez pas, on a assez d'rhum pour n'importe quelle destination !"

Ouvrant une trappe, le pirate sortit deux bouteilles pleines, il avait fait le plein de bouteilles il y a peu, même si ce n'était pas de la qualité, ce rhum saurait les saouler assez pour qu'ils aient l'impression que cette boisson était la meilleure au monde. Constamment un peu saoul, le pirate avait toujours cette impression, il étendait les voiles, s'apprêtant à quitter le brouillard de Kiri pour aller vers la destination choisie par les deux ninjas.
Revenir en haut Aller en bas
Ryûzoji Kenji
Juunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Village : Kiri no Kuni
Date d'inscription : 17/05/2008

Fiche Ninja
PV:
200/200  (200/200)
PC:
660/660  (660/660)

MessageSujet: Re: ¤Sur le départ: Un Duo se forme¤ (suite de Secret Gardé)   Dim 08 Mar 2009, 21:14

L'étrange personne aux allures négligées de forband s'était approchée, m'avais empoigné l'épaule, pas trop fort cela dit, comme si nous étions des amis de longue date... Je ne le connaissais pour ainsi dire pas du tout, mais j'avais appris avec le temps à me faire à ces démonstrations amicales sans fondement réel que certaines personnes pratiquaient. L'homme empestait l'alcool... Enfin à vrai dire, ce n'était surement pas ça qui allait me déranger le plus, m'y étant graduellement habitué en restant proche d'Ichiro, qui bizarrement suait de la même teinte odorante. Du rhum hein ? Je n'en buvais personnellement que très rarement, en solitaire, à l'occasion d'une mission d'importance réussie pleinement. Une telle résurgence de ces senteurs alcoolisées me rendait donc légèrement nauséeux, mais enfin, je n'y pouvais pas grand chose...

Dans mon dos, Ichiro s'était vite rapproché, presque comme une abeille attiré par le néctare que représentait le rhum. Communiquant avec l'étrange marin que nous avions en face de nous comme avec son ami d'enfance, Ichiro m'apparaissait à nouveau sous ce jour voilé, qu'il m'avait manifesté en centre ville lors de notre première rencontre. Une apparence, qu'il se donnait sans doute pour faire s'échapper les démons qu'il avait partagé avec moi, il y a quelques jours, ces sentiments faisant se mêler haine, reproche, colère... Autant de loups affamés que je devais à présent moi aussi tenir en laisse.



Sans même m'en rendre compte, je fus peu à peu écarté de la conversation, comme exclu de retrouvailles entre deux adeptes de la même "religion". L'alcool présentait bien des aspects ennuyeux à l'égard des gens en dépendant, mais c'était indéniable que ça avait le don de rapprocher les personnes entre elles... Ainsi, le contact semblait être plutôt bien passé entre mon fraîchement nommé Sensei et ce marin aux allures suspectes mais tout ce qu'il y avait de plus amicales. Sans même que j'eus eu droit à une réponse d'Ichiro quant à notre but ici même, je crus deviner de quoi il allait retourner quand l'homme qui se nommait Toro Picana s'en retourna d'un pas déambulatoire vers ce qui apparaissait être son navire. Une invitation à voyager avec lui ?...

Le sourire suspect d'Ichiro, sur ma gauche, apporta une confirmation relative de ce qui allait donc survenir. Traverser les mers avec ce Toro, était-ce donc là ce pour quoi il m'avait fait venir ? Mais pour aller où ? Sans toutefois douter que j'apprenne sous peux la réponse à cette question, je me retins de la poser tout de suite à l'ex-Mizukage qui était resté figé à mon côté, me souriant bêtement.



" Hreum... Sensei ? On devrait peut-être le suivre là, il s'en va je crois bien. Enfin, à moins que mon intuition ne me trompe et que ne nous nous appretions pas à prendre la mer ?

Je vous vois venir: j'ai quelques sous de côté ça fera l'affaire, ne vous en faites pas... Même si je suppose que ç'aurait été à moi de payer de toute manière, n'est-ce pas....

Allons-y.
"



Sur ces mots, j'espérais juste que je ne m'étais pas trompé sur notre objectif, et que je m'étais pas mis à marcher droit vers le bout du quai, où reposait le navire de Toro, sans raison, comme un imbécile. Mais ça, j'allais le savoir assez vite, m'est avis. Ayant rejoint l'extrémité du pontont, je fermais les yeux, m'intimant moi même que ce voyage pouvait révéler bien des choses que j'ignorais encore. Peut-être même cela n'irait-il pas sans douleur...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤Sur le départ: Un Duo se forme¤ (suite de Secret Gardé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

¤Sur le départ: Un Duo se forme¤ (suite de Secret Gardé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KiriKiri :: Territoire Katuga :: Baie de Katuga :: Habitations des Shinobi-