AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Course poursuite inter-espèce : le chat fugitif face à l'homme ! [Mission rang D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rekhyt Razorback
Chuunin de Konoha
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 26
Village : Konoha
Date d'inscription : 08/10/2008

Fiche Ninja
PV:
370/370  (370/370)
PC:
310/310  (310/310)

MessageSujet: Course poursuite inter-espèce : le chat fugitif face à l'homme ! [Mission rang D]   Lun 20 Oct 2008, 00:13

« Pfiouf, le bad »

Il montait l'escalier de la tour du Hokage en trainant les pieds plus que nécessaire. Il ne voulait pas faire cette mission, c'était autant déshonorant qu'avilissant, et c'était, en plus!, carrément nul.

« Au moins, ya pire. Comme balayer l'Académie. On ne sait jamais sur quelles crottes de nez on va tomber. Je me souviens de ma propre école quand j'étais gosse. Yavait de quoi se faire peur. Ou encore de promener les toutous d'un quelconque riche du coin. Pfff, bientôt c'est mes chiens qu'il promènera celui là. »

Il arriva enfin dans l'antichambre du bureau du Hokage. Et non, il ne se dirigea pas vers le bureau lui-même. Enfin quoi, on ne dérange pas l'Hokage pour une mission de rang D ... Non, il se tourna vers un tableau miteux recensant les diverses missions pouvant être attribuées aux ninjas. Un vrai foutoir, des annonces se superposaient, certaines étaient là depuis des temps immémoriaux, d'autres plus récentes, ici on voyait une affiche pour une quelconque réunion d'un quelconque comité local foireux, là on avait un papier rose (allez savoir pourquoi ...) promouvant une exposition artistique, ... C'est alors qu'il repéra ce qu'il cherchait : une petite feuille, dans un coin, sur laquelle on pouvait lire ceci :

Citation :
Retrouver le chaton perdu de la vieille Koari-baba !
La vieille Kaori-baba a perdu son chat, d'après elle il serait parti vers la forêt de la mort, pourquoi pas aller y faire un tour.

Avec une violence excessive, il arrache le morceau de papier et fit demi-tour. « Dans la forêt ? Mouais, facile, au moins ça sera de l'argent gagné facilement ». Il rangea rapidement le papier dans une poche. Pas question que quelqu'un apprenne qu'il faisait cette mission de débutant. Il se mit à l'écart, et se transforma en petit garçon.

Henge !

Ainsi déguisé, il sortit en direction de la forêt. Ça pouvait sembler étrange de voir un si jeune garçon partir seul dans la forêt de la mort, avec un Katana de belle facture sur le dos. On se demanderait surement comment il pouvait le manier. Enfin, là n'est pas la question. Passés les premiers arbres, il tombe nez à nez ... avec le chat en question ! Pas de doute. Pelage roux, oreilles légèrement plus petites que la moyenne, yeux jaune d'or, museau long, ... C'est un Razorback étonné et ravi qui tend doucement la main vers l'animal. Avant de se prendre un méchant coup de griffe. Il s'écarte de plusieurs mètres, visiblement réveillé quand à la dangerosité de la mission

« Un simple chat, ouais ... pff, ce chat s'est enfui tellement de fois qu'il a appris a reconnaître les jeunes qui viennent le récupérer ... je parie qu'il connaît tous les moyens de s'enfuir sans pouvoir se faire rattraper. »

C'était totalement vrai. Ce chat n'était pas normal : ses longues escapades lui avaient permis d'apprendre tous les petits passages et tous les recoins de la ville, et son tempérament hargneux semblait réputé parmi les jeunes aspirants ninjas. Croyant voir un petit genin, le chat s'était permis de contre-attaquer. Rekhyt reprit donc sa forme habituelle, en dissipant le Henge. Le chat ne broncha pas. En même temps, nombres de genin avaient du lui faire le coup de la transformation plus massive afin de l'apeurer. Et il avait retenu la leçon, apparemment. Commençant à se lasser de cette mission débile, Rekhyt fit apparaître de toutes petites boules de feu à l'extrémité de ses doigts. Il les lança en direction du chat, donc les poils se mirent à roussir. Enfin il sursauta, et fila à toute vitesse. Prit au dépourvu, Rekhyt resta quelques instants immobile. Puis il se ressaisit et s'élança à son tour. 'Ne pas le perdre de vue'. Mais au moment même de cette pensée, le chat quitte la forêt, et son champ de vision. Il va en direction du village. Le shinobi sur ses talons. Enfin, sur les coussinets ...
Filant à toute vitesse, le chat n'en perd pas moins de la distance face au shinobi sur-entraîné. Il lui faut quand même 100 mètres pour frôler le chat. Celui ci accélère la cadence, et fonce droit vers le mur d'enceinte du village. 'il va se viander méchant, je le sens'. Mais non : il repère une petite entrée, plus une grosse fissure d'ailleurs, vers laquelle le chat fonce. 'il faut le rattraper avant, vite!'. Mais au moment de lui mettre la main dessus, le chat bondit vers le trou. 'pas le temps de freiner, vite, ...

Henge!'

Rekhyt se transforma instantanément en un chat, plus svelte et sportif que le fuyard. Le mur étant très épais, il abrite un réseau de galerie d'une taille considérable. Talonnant le chat du mieux qu'il pouvait, Rekhyt manquait pourtant de se perdre à chaque intersection. Au bout d'une trentaine de secondes de course poursuite ardue, ils débouchèrent dans une vaste pièce, visiblement souterraine, vestige d'une quelconque organisation secrète, semblait il, dû au fait qu'il y avait là des cierges à moitié entamés, des livres poussiéreux, des restes de sacrifices immondes, et tout un bordel innommable qui laissait entendre que le lieu avait été déserté à la va-vite. Rekhyt, calme en toutes circonstance, profita de ce bref coup d'œil pour noter la position du repère dans un coin de sa tête. 'ça peut toujours être utile'. Il remarqua d'ailleurs qu'il n'y avait pas de porte, ni de fenêtre, mais seuls quelques boyaux qui s'enfonçaient dans les tenêbres. Il se félicita d'être un chat : sa vision nocture lui permettait de voir, si peut que ce soit, tandis qu'un pauvre humain n'aurait rien remarqué. Il se rappela alors du chat. Il continua la course, qu'il n'avait d'ailleurs pas cessée : tout s'était passé très rapidement. Enfin le chat sortit à l'air libre (il nota l'endroit pour pouvoir y revenir plus tard) et se fondit dans la masse de la population. Il était midi et le soleil haut encourageait les gens à sortir. Dommage, la traque en serait plus dure. Le chat se montra étonnamment agile, sautant, montant, escaladant toutes les parois ou obstacles, semblant connaître par cœur l'endroit. 'il y a du vécu la dedans dis moi'. Sans s'en rendre compte, le shinobi était conduit vers la tour de l'Hokage par le félin. Les maisons défilaient, les ruelles se ressemblaient toutes à peu près, mais le chat n'eut pas un instant de faiblesse, pas une seule fois une perte de vitesse ... taillé pour les pointes, le chat-shinobi commençait à s'essouffler. Il fallait résoudre ça au plus vite. Apparut alors la tour proprement dite. Le chat s'y élança. Rekhyt le suivit. Il grimpa les marches beaucoup plus rapidement que la dernière fois, une heure plus tôt. Le félin se déporta d'un coup sur une porte à gauche, et entra dans l'antichambre de l'Hokage. 'oh non, pas ça'. Et si, ça. Se précipitant par la porte ouverte, le chat sauta dans le bureau même de l'Hokage. Rekhyt à sa suite. Instant décisif : que faire ? Pendant la poursuite, il y avait pensé. Il lança rapidement des filins de chakra, à la manière des maîtres kugutsu. Une technique dérivée de son maniement un peu spécial de l'épée. Le chat s'arrêta net en l'air : il était entièrement ficelé de chakra. La mine soulagée et inquiète à la fois, Rekhyt se releva et entama la discussion :

"Belle journée pour un p'tit jogging, non ?"

Seuls quelques miaulements sortirent de sa gorge : il était toujours chat. L'effet devait être sympa : il chat qui en ficelait un autre avec du chakra, et tentait de parler en se tenant comme un homme. Comprenant la situation, Rekhyt dissipa le jutsu.

"Toutes mes excuses. Je disais : 'quelle belle journée pour un petit jogging'. Enfin. Je vous rapporte le chat évadé. D'une manière peu orthodoxe, je vous l'accorde, mais il est en pleine santé ! ..."

... Tenta d'ironiser le Razorback. Son honneur était en miette. Mieux valait encore en rire qu'en pleurer. Heureusement, l'étage était vide.

"Bon, en ce qui concerne le paiement ... ?"
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Course poursuite inter-espèce : le chat fugitif face à l'homme ! [Mission rang D]   Ven 03 Sep 2010, 17:13

Citation :
°¤Critères d'Evaluation¤°

Arrow style, orthographe
Arrow type de mission, respect des consignes
Arrow vue d'ensemble

¤°Evaluation°¤

Ptdr .. comment on peut accepter une telle mission x/ J'ai eu du mal à lire tellement que j'ai ris ^" / En dépit d'un RP sympatoch, il y a certaines incohérences ( des détails )

Etant donné que tu n'as qu'un post >> 4 Points / et je ne sais plus combien de ryos ( flemme d'aller regarder dans les règles, ca doit être 250 )
Revenir en haut Aller en bas
 

Course poursuite inter-espèce : le chat fugitif face à l'homme ! [Mission rang D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: Konohakonoha :: Lieux Divers :: La Forêt de la Mort-