AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ainsi flotte, flotte, flotte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ainsi flotte, flotte, flotte   Dim 12 Oct 2008, 02:24

.:Entrainement Suimen 1/2


Le vent déferlait silencieusement, élevant la chevelure blanche immaculé, d’un jeune garçon. Le jeune homme était assez mince, son visage commençait à s’endurcir, il devait avoir une quinzaine d’années tout au plus. A la différence des rejetons de son âge, il avait des yeux expérimentés, sont regard était unique pour son âge. Ses mirettes était noir, une couleur profonde et envoutante. Il était habillé d’un haut bleu marin, et un jean bleu. Le tout couvert d’un long manteau noir. Le Genin se protégeait du froid, l’hiver s’approchait a grand pas, et dans le pays de la pluie, la famine allait commencer. Au loin, dans l’horizon, l’astre lumineux faisait son entrée pour éclairer la terre des hommes. Une bourrasque faible permit a une feuille de s’élever dans les airs, avant de redescendre, s’écrasant sur le sol sur du port de Katuga. Cette zone était très peu utilisée, bien qu’elle fut crée pour l’entrainement des shinobis. La vie allait bientôt commencer dans la partie du port ou le commerce se déroulait. Le bas gradé de Kiri no kuni scruta l’endroit, de droite a gauche, observant l’endroit ou il allait s’entrainer. Le froid de ce début d’hiver était quand même étonnant comparé à l’année d’avant. Frissonnant silencieusement a l’intérieur de son manteau, le jeune homme avait du mal à croire que le jour qu’il avait choisit pour s’entrainer était aujourd’hui. Il aurait espéré un soleil un peu plus rayonnant pour le couvrir de sa lumière chaleureuse.

Une bourrasque assez faible, mais froide gifla le visage ainsi que la gorge du Genin. Aujourd’hui allait être le jour ou son courage serait mit a l’épreuve. Soufflant bruyamment, Tora retira son manteau lentement, petit a petit. Puis d’un coup sec, il le jeta au sol. Son petit haut bleu ne le protégeait absolument pas de la froideur. Sa respiration s’accéléra un chouia. Son haleine se transformait au contact de l’air extérieur, créant un petit nuage de gouttelettes d’eau. Finalement, d’un pas décidé, l’Ishi s’avança vers le bord du port, le bord de cette protection de béton. L’eau sous ses pieds était froide, et dangereuse dans des conditions pareilles. Une raison de plus de ne pas manquer ce Jutsu. Il souffla lentement, prenant le temps de calmer sa respiration. Il prit une grande bouffée d’air qu’il expira lentement. Il posa un pied sur l’eau, et sentit l’eau toucher ses orteils, il retira immédiatement son pied. De toutes façons, il n’avait plus le choix maintenant, il était venu jusqu’ici, retourner en arrière était d’hors et déjà impossible.

Le garçon ferma les yeux lentement, tel un enfant qui s’assoupissait. Un procès complexe et rapide s’activa dans sa corporation. Des millions de câbles liés par une énergie, son chakra, commencèrent à pomper la substance en question, rapidement. Le mana du shinobi fut ensuite directioné vers la plante de ses pieds, comme lorsqu’il avait apprit le Kinobori, ou l’art de marcher sur les arbres. Il prit la précaution de ne pas exagérer sur la quantité d’énergie vitale transférée à travers son corps. Petit à petit il senti le flot descendre sur le bas de ses pieds, lentement couvrant cette partie de son corps d’une couverture de chakra presque invincible. En vérité toutes ces étapes ne prirent que trois à 4 secondes de temps. La situation était simple maintenant, il était prêt, son chakra était placé sur ses membres et il en restait plus qu’à tester le Jutsu. Bien sur le Genin n’espérait pas réussir dès le début. Mais, dans son esprit, il espérait quand même. L’idée de tomber de toute sa grandeur dans cette eau froide et frigorifiant l’effrayait un peu. De toute façon Tora était décidé. D’un pas décidé il s’avança vers le bord du port en béton.

Avant même que sa jambe ne joigne la flotte, la fraicheur de cette substance fit frissonner sa jambe entière, telle une feuille de papier. Déjà, l’eau commençait à geler à certains coins de l’océan. Cette vue devint immédiatement répulsive pour l’Ishi. Il ferma les yeux et inspira une grande bouffée d’air qui fut aussitôt expulsé de ses poumons. Prenant son courage à deux mains, et pressant sur sa peur, son membre se dirigea lentement, tel un escargot vers l’eau. Finalement, la semelle de ses sandales rentra en contact avec cette surface mole et dense. Puis, il commença à mettre un peu de poids sur sa jambe. Son corps se mit a vaciller, sa balance était fébrile. Sa deuxième jambe se détacha du sol en béton du port pour se retrouver dans les airs. Tentant de s’équilibrer, le garçon relâcha sa concentration, bougeant ses bras en signes de cercles. Puis tel un tour du destin, le chakra au niveau de sa jambe droit commença a s’arrêté, compte tenu que la concentration du jeune avait baissé elle-même. Son corps commença à de droite a gauche tel un bateau à l’emprise d’une tempête. Puis, il se sentit tomber comme une enclume…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ainsi flotte, flotte, flotte   Jeu 16 Oct 2008, 06:05

Le sol du port, était tout à coup, devenu froid. Tora venait de se tirer en dehors de l’eau glaciale dans la qu’elle il venait d’atterrir. Le fait de s’être lancer a l’eau comme un idiot, avait eu pour résultat, d’être tremper, et de peut-être tomber malade dans quelques minutes, ou quelques secondes. A cette pensée, l éternua, le bruit retentit dans le port qui était évidemment vide à heure aussi tôt. Le garçon venait de retirer son haut, mais gardait ce qu’il y avait en bas, quelqu’un pouvait venir a n’importe quel moment. Le Genin bougea rapidement, pour garder de la chaleur dans son corps, et tour se débarrasser de l’eau sur sa chair, à la manière d’un chien. Le jeune tigre grogna à la manière d’un félin, silencieusement de façon que seul lui pouvait l’entendre. Il allait attraper la crève s’il restait là, mais quel autre choix avait-il ?

L’idée de devenir Chunnin l’excitait, mais cela serait impossible s’il n’apprenait pas toutes les bases. Il serait mort avant même d’atteindre la seconde partie de l’épreuve. Tora ne connaissait pour l’instant que trois Jutsu basiques. Il lui fallait le Kawarimi au plus vite pour survivre une confrontation. Le Genin savait qu’il rencontrerait des personens qui avaient participé à l’examen plusieurs fois d’affilées. Ce qui voulait dire qu’il serait l’une des rares personnes inexpérimentés en comptant les autres Genin qui s’étaient inscrit pour la première fois. Il y avait aussi des rumeurs sur el faite que des Chunnins participeraient aussi pour devenir Junnins en même temps que leurs partenaires Genin. Tout cela ne paraissait pas facile dans l’esprit du tigre. La compétition révélait le meilleur dans un combattant, mais cette compétition était dangereuse, il pouvait y perdre sa vie… C’était le risque à prendre, pour protéger els gens de Kiri, s’il avait la force, il pourrait éviter tant de mort, et sauver tant de personnes du village, comme Anuki… Il devait réussir pour plusieurs raisons…

Tel un félin approchant son gibier, secret et taciturne, posé, affirmant son regard sur cette proie, qui en l’occurrence était la rivière. Sa jambe s’étendit en direction de l’eau, direct, sans aucune hésitation. Sa jambe gauche fut la première à sonder la surface dense et instable. Le chakra transperça la superficie abondante, créant une onde qui se rependit le long de cette rivière, se propageant tel un virus. Le Genin fut beaucoup plus prudent avant de continuer, il appuya un petit moment sur son membre, avec sagesse d’un médecin, prenant son temps. Lorsqu’il assuma que tout était stable, balança sa jambe droite dans les airs. Cette fois, son corps était beaucoup plus stable, il réussit à balancer son poids, à sa grande surprise. Soufflant lentement, le jeune garçon déposa son pied avec la tendresse qu’une mère utiliserait envers son nouveau né. L’Ishi ne ferma pas ses yeux, dans son esprit, une seule pensée retentissait : << En combat, il est impossible de fermer ses yeux, cela revient à se donner à l’ennemi, et confirmer sa propre mort. >>

Sa masse ne bougeait plus, et son esprit était calme, réservé. Puis, soudainement, il commença à couler, son corps ne tenait plus sur cette surface lisse et tendre. La panique prit possession de son être, tel un malaise. La frustration déformait son jugement, à chaque secondes, il perdait la tête, tentant de revenir en bougeant ses bras. Finalement, il fut engloutit, il regardait la lumière s’éloignait de sa vision rapidement. Il devait sortir de là, mais son corps refusait de bouger. L’eau était si froide que ses membres refusaient de faire aucun mouvement, tels des objets inertes qui ne servaient qu’à le faire couler beaucoup plus vite. Allait-il mourir, ici…

Une solution traversa l’esprit endormit du Genin, il pouvait réussir sans bouger. Il ferma les yeux et el chakra fut envoyé tel une décharge vers ses jambes, qui elles même expulsèrent la substance, propulsant le Tora vers la surface. A ce moment, la flotte tourbillonna, l’entourant du au chakra. Aussitôt, l’eau tomba droite et plane, se regroupant au reste de la rivière, mais cette fois, le Genin était stable. Il courut rapidement vers le port, sur lequel il s’allongea après avoir mit pied sur le sol de béton. Soufflant, l’Ishi était épuisé et avait du mal à bouger, s’il en rentrait pas, il attraperait surement une pneumonie. Se levant avec difficulté, a ce moment, Tora comprit, il avait réussi, il venait de piger qu’il venait de courir sur l’eau tel un vrai Shinobi. Sur, il devait travailler sur sa concentration, mais la technique en elle-même était acquise, finalement… Esquissant un sourire, le Genin attrapa ses habits et courut vers ses appartements, espérant trouver un lit chaud et confortant…
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kiri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1167
Village : Kiri 4ever!!!
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Ainsi flotte, flotte, flotte   Ven 03 Sep 2010, 17:04

Citation :
6 pts
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ainsi flotte, flotte, flotte   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ainsi flotte, flotte, flotte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KiriKiri :: Territoire Katuga :: Port de Katuga-