AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre du 1er Type

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rencontre du 1er Type   Mer 01 Oct 2008, 18:40

Le ciel n'était pas visible tant les nuages noirs le recouvraient, parfois scindés par des éclairs perforant ce tableau fantomatique. Les plaines s'étendaient sur un grand territoire et il semblait que l'on eût le même paysage qu'importe la zone où on y mettait les pieds, un territoire fait essentiellement de rochers s'élevant tels des monolithes, les seuls espoirs de verdure se portaient sur des arbres semblant morts depuis bien longtemps dans l'attente d'un rayon de soleil qui viendrait les réchauffer.
Comme bien souvent en ces terres, il pleuvait ce jour là, la pluie frappait les roches, provoquant un bruit de font constant, rien ne troublait cette ambiance, là où une présence humaine était rare.

Malgré le temps, un homme donnait l'impression de vouloir s'aventurer dans ce territoire peu agréable. Une veste épaisse recouvrait le dos de celui que l'on pouvait reconnaître comme étant Ruan-Lee. Ses cheveux ainsi que l'état de ses vêtement laissaient penser que le Genin était en dehors du village depuis quelques temps déjà. Bien que les plaines foudroyantes furent absolument inintéressantes pour un jeune homme normal, pour le scientifique qui sommeillait au fond du ninja de Kumo.

De loin, on pouvait voir sa silhouette avancer lentement à travers les plaines parfois illuminées par la foudre, Ruan se baissait alors, comme interpelé par un détail de son environnement. Un insecte courait à toute vitesse contre les pierres, apeuré par la présence d'un pseudo géant. Il avait raison d'avoir peur, car la présence de ce ninja allait changer l'avenir de la pauvre bête. Il écartait les cotés de son manteau pour en dévoiler les nombreuses poches intérieures, le Genin sortait un petite éprouvette et le plaçait contre la pierre de façon à ce que l'insecte s'y glisse gentiment.

"Dix huit, cela suffira pour les tests que je vais mener..."

Il sortait quelques éprouvettes pour observer les insectes à l'intérieur d'un regard sournois.

"Pour une fois, les insectes vont servir à quelque chose... Les insectes sont bien souvent obligés de se battre entre eux, ou de se protéger contre des prédateurs plus gros qu'eux, développant ainsi un système défensif dépassant les limites de l'imagination humaine. C'est d'ailleurs pour cette raison que je les étudie, car une fois que l'on a étudié les insectes, nous étendons rapidement nos techniques de combat... Du moins, les miennes en tout cas. Car tout comme moi les insectes se basent sur la technique et non sur la force...

*Avec un peu de chance je découvrirai un nouveau poison sur l'une de ces bestioles. Ce serait un grand pas dans mes recherches en tout cas.*


Le Genin se retournait, il partait en direction de son village, Kumo No Kuni, les cheveux et les habits pleins d'eau, mais les éprouvettes pleines d'insectes en tous genre. Qui pouvait savoir ce que découvrirai le jeune homme en étudiant de plus près les insectes ? Personne, même pas lui même, il ne faisait d'ailleurs pas cela pour découvrir de nouvelles méthodes de combat, mais tout simplement pour avoir un sujet de recherches, afin de parfaire son art, afin de montrer qu'un scientifique peut dépasser un ninja normal.

Après quelques heures de marches, il arrivait près des portes, un éclair frappant le sol dans les alentours le faisait sursauter, Ruan se retournait par réflexe, comme s'il était attaqué, il avait la sensation que quelqu'un était proche de lui, mais, dans la nuit qui était tombée, il était impossible de distinguer quoi que ce soit. Le ninja de Kumo continuait sa route en direction des portes, la pluie s'était arrêtée et bientôt les nuages s'écartaient pour laisser la pleine lune illuminer les ténèbres de la nuit.

Cette fois, le jeune homme n'avait plus de doute, il y avait bien quelqu'un près de lui, il se retournait une nouvelle fois, un Kunai à la main, observant l'homme qui lui faisait face...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre du 1er Type   Mer 01 Oct 2008, 22:56

*Quel temps ...Vraiment moche, manquerait plus que la pluie...*

Ce fut la première pensée qu'eut Daesu en arrivant dans les plaines foudroyantes. La matinée et le début d'après-midi avait été d'un ennui mortelle. Le village des nuages était terne, inactif et sans attraction, les quelques divertissements qu'offraient les bars miteux étaient d'une monotonie sans égale. L'alcool, mauvais et sans finesse ne réussissait même pas à donner de l'animosité à l'habituelle bande d'ivrogne. C'est dans ces cas d'immobilité et de stagnation, qu'un fumeur remarque qu'il consomme le double qu'à l'habitude.
Seul, le jeune homme avait fini par céder à l'agacement et s'était enfui, loin de cette morosité ambiante.

Sa marche hasardeuse l'avait conduit aux plaines foudroyantes, vaste territoires qui s'étend à des kilomètres sans un soupçon de relief, la faune prudente et craintive ne se montre pas, préférant la douce sureté de la nuit au jour flagrant et dangereux.
Le chuunin contemplait de son habituel calme froid les alentours. Fixant toujours l'horizon qui s'étendait à perte de vue devant lui, le jeune homme sortit un paquet de cigarette de son veston noir, en glissa une à ses lèvres, puis saisit un zippo argenté dans le même paquet. De sa main droite, il protégea la flamme qui menaçait de s'éteindre et l'amena ensuite jusqu'à la cigarette qui s'alluma au contact. D'un geste sec il referma le briquet et le rangea à son emplacement initial. Cigarette au bec, il reprit sa déambulation tranquille et lente. Au même instant, une pluie fine, commença à se déverser sur les plaines. Levant les yeux au ciel, puis haussant les épaules, le jeune homme continua. À part le moral, la pluie n'avait jamais tué.

L'averse dura jusqu'à la tombée de la nuit, heure à laquelle Daesu décida de faire demi-tour, ce vagabondage avait assez duré et les plaisirs nocturnes l'attendaient, dans un Kumo qui devait enfin s'être réveillé. Les portes étaient en vue quand il décida de rallumer une cigarette, répétant le même rituel. Tout en savourant la première bouffée, il distingua malgré l'obscurité environnante, une silhouette de petite stature qui avançait en direction du village, intrigué par cette soudaine et imprévue apparition, le jeune chuunin s'approcha à pas rapide et feutré.
Ainsi, il perçut mieux les traits du jeune garçon qu'il suivait. Il était de petite stature, avait les cheveux mouillés qui gouttelait sur un large manteau.


*Un enfant…Que fait-il ici, à cette heure ! Bizarre… *

Daesu était maintenant à une quinzaine de mètres du jeune garçon, il reprit sa démarche lente. Le visage inexpressif, il avançait calmement vers l’étrange enfant, quand ce dernier se retourna brusquement, un kunaï à la main. Il observa méticuleusement l’homme qui se trouvait maintenant vis-à-vis. Cette réaction rapide et brutale stoppa net le chuunin, qui put à son tour observer celui qui lui faisait face. Le garçon était encore plus petit qu’il le lui avait semblé, ne dépassant pas les un mètre cinquante, il arborait un long manteau bleu, avec plusieurs liserés orange, le court pantalon qu’il portait laissait largement voir ses sandales, qui montait jusqu’au haut des chevilles. Les derniers détails que nota Daesu, furent le bandeau ninja et les lunettes que portait l’enfant. De son geste habituellement mou, le jeune homme retira la cigarette de ses lèvres et entama le dialogue :

« Euh… Salut, il est super tard, pourquoi t’es encore à l’extérieur du village ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre du 1er Type   Ven 03 Oct 2008, 21:33

Le cœur du Genin frappait fort contre sa poitrine, jamais il ne s'était retrouvé dans une telle situation, rencontrer un inconnu en pleine nuit est toujours effrayant, surtout lorsque l'inconnu vous a surprit.
L'homme qui lui faisait face était grand, bien plus que lui en tous cas, il lui aurait donné une vingtaine d'années, un chapeau blanc était posé sur une chevelure blanche, c'était surprenant et Ruan-Lee n'était sûr de rien dans la nuit, en tous cas, il y avait une lueur froide dans des yeux sans expression, bien qu'il ne les voyait pas vraiment, il était certain que l'homme le fixait.

Soudain, il bougeait une main, assez lentement, allait-il sortir une arme ? Les pensées fusaient dans l'esprit du ninja de Kumo qui ne savait comment réagir, n'abaissant toujours pas son Kunai, prêt à combattre s'il le fallait.

*Il peut m'attaquer de trois façons, un projectile, un ninjutsu ou une attaque frontale au corps à corps, dans le dernier cas, je pourrais facilement me défendre vu la distance qui nous sépare. Éventuellement, me défendre contre un projectile avec mon propre Kunai, quand au ninjutsu...*


Le Genin était coupé dans ses pensées, une lumière vive s'était échappée au niveau de la bouche, du feu, une cigarette sans doute. Cela avait laissé le temps à Ruan-Lee d'observer un peu le visage de celui qui lui faisait face.
Que faisait-il en ces terres, sous cette pluie, le fumeur devant lui devait certainement se poser la même question.

« Euh… Salut, il est super tard, pourquoi t’es encore à l’extérieur du village ? »

Le jeune ninja de Kumo ne s'attendait pas à une réplique aussi banale, à vrai dire il s'attendait plutôt à des paroles agressives. Deux solutions s'offraient à lui, soit il avait un ennemi en face de lui, soit c'était un haut gradé et il n'allait pas être très content de voir qu'un Genin se permettait de quitter le village ainsi. Il baissait un peu sa garde, le kunai toujours tenu fermement dans sa main gauche, tandis que sa main droite, placée dans sa veste était prête à sortir divers poisons.

"J'ose espérer que tu es de Kumo, car j'ai horreur de combattre, je suis un Genin de Kumo, mais scientifique avant tout."

Le Genin observait la réaction de l'homme, qu'il soit un allié.

"Je suis allé dans les plaines chercher quelques... Insectes... Afin de les étudier. Il se trouve qu'ils peuvent apprendre beaucoup à un combattant."

*Je suppose que ça ne l'intéresse pas de toutes façons, ce n'est qu'un ninja comme un autre, quelqu'un qui se fiche des scientifiques comme moi...*

Un coup de vent marquait le vide dans la conversation, ils s'observaient, l'autre ne savait certainement pas si Ruan-Lee disait vrai, celui-ci décidait de continuer, mais cette fois, c'était lui qui posait les questions.

"Et toi, que viens tu faire à Kumo ? Es-tu l'un de nos ennemis ?

Le vent soufflait plus fort, accompagné de la pluie qui recommençait. Les goûtes frappant les pierres créait un bruit régulier rythmé par les bourrasques de vent transportant cette pluie froide, glaçant les coeurs et les corps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre du 1er Type   Mar 07 Oct 2008, 11:12

Ruan-Lee: "J'ose espérer que tu es de Kumo, car j'ai horreur de combattre, je suis un Genin de Kumo, mais scientifique avant tout."

* Pas banal…*

Ruan-Lee: "Je suis allé dans les plaines chercher quelques... Insectes... Afin de les étudier. Il se trouve qu'ils peuvent apprendre beaucoup à un combattant."

*Vraiment pas banal…*

Impassible, les yeux plantés dans celui du jeune garçon, le chuunin écoutait patiemment. Le jeune scientifique, l’intriguait, le ton avec le quel il parlait, lui donnait une certaine maturité, s’il n’avait pas été si petit, le jeune homme lui aurait donné l‘âge adulte et non pas celui d’un adolescent.


Ruan-Lee: "Et toi, que viens tu faire à Kumo ? Es-tu l'un de nos ennemis ? "

Après quoi il se tut, laissant l’occasion à Daesu de répondre à cet assaut de questions. Il prit une dernière bouffée de cigarette puis jeta le mégot, qui atterrit dans une large flaque et dans un ultime sifflement cessa de rougeoyer. Puis le jeune chunin reprit le dialogue :


« Et bien oui, je suis de Kumo et je suis également ninja, comme toi… »

Il lança un regard au kunaï que tenait toujours fermement le Genin et enchaîna :

« Euh… Je crois que tu peux le lâcher, je ne vais rien tenter. »

Ses prunelles revinrent s’ancrer dans celles du garçon.

« Au fait, tu dis être un scientifique et tu étudies les insectes, peux-tu m’en dire plus… Mais avant de te laisser répondre, je te propose qu’on trouve un endroit plus propice, il semblerait que la pluie fasse son retour. »

Il n’attendit pas de réponse et avança en direction d’un banc, abrité par la grande voute des portes. Puis s’assit et attendit que le Genin prenne place et qu’il continue la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre du 1er Type   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre du 1er Type

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KumoKumo :: Plaines Foudroyantes-