AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 °° Code : SHNADETOIM °° (PV =) Ouvert )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ Kumo
Clan des Dieux
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/08/2008

Fiche Ninja
PV:
300/300  (300/300)
PC:
280/280  (280/280)

MessageSujet: °° Code : SHNADETOIM °° (PV =) Ouvert )   Jeu 28 Aoû 2008, 13:54



°° Attaque Surprise °°



Le soleil n'est pas encore levé sur le village de Kiri, et qui dit qu'il se lèvera ? Pas l'ombre d'un bruit, seule sa respiration hante les lieux. Assise sur la branche d'un cerisier encore endormi, Nakazo vérifie une dernière fois ses pièges et ses armes.

Tandis que Kenzaku se trouve de l'autre côté du village, Nakazo se dirige droit vers le centre ville. Cependant, à cette heure bien matinale, peu de shinobi courent les rues. Elle finit par descendre de l'arbre et marche lentement jusqu'au point d'attaque. Tout a été calculé au millimètre prêt, pas même l'ombrelle scintillante d'une faille.

Alors que la brume décline ses voiles légèrement, Nakazo entre alors en scène.

Une première explosion somnole à l'intérieur d'un magasin, puis une autre série prend vie autour des habitations. Quelques silhouettes abattues sortent dans les rues, des cris, des gémissements, rien d'autre que cela. La brume fait office de masque, à croire que les éléments se déchainent contre leurs propres protégés. Le village de Kiri semble couler dans les profondeurs de la mer. Un sourire se dessine sur le visage diabolique de cette femme qu'on qualifierait de cadavre "réveillé".

La première partie du plan s'est apparemment bien déroulé. Efficacité, Rapidité, Rigueur et Précision /

Nakazo se lance à travers la brume, laissant derrière elle (....)
Revenir en haut Aller en bas
412|879|61.4
Oi-Nin de Kiri/Chasseur de Déserteur
avatar

Nombre de messages : 162
Village : Village caché de la Brume
Date d'inscription : 24/05/2008

Fiche Ninja
PV:
361/385  (361/385)
PC:
190/435  (190/435)

MessageSujet: Re: °° Code : SHNADETOIM °° (PV =) Ouvert )   Jeu 28 Aoû 2008, 15:04

La raison de ma présence ? Tu ne peux que t'en douter . Des explosions ont retenti dans le village . Des cris de villageois rettentissent . Une attaque des plus sorbide . Mais si je vais rejoindre cet itinéraire , ce n'est pas par plaisir . Mais pour défendre ce qu'on appelle "village" . Ainsi j'offre une protection à quiconque . Je voue mes services à mon village natal . Hors l'attaquer est certes folie mais bien penser . Le monde pense que le village caché de la Brume est sanglant . Mais attendez vous à voir bien plus que cette réputation . Nous ne sommes pas tous pareil . Heureusement , je ne fais pas parti de ces personnes sanglantes . Je porte certes un masque , mais les batailles que j'ai mené par le passé ont abouties . Les fissures sur mon masque , telle une toile d'araignée . Même si je vous dévoile mon visage , cela ne vous dira certainement rien . Bien sur , il vaut mieux garder l'ignorance . Mais je peux vous affirmer que je ne suis pas dangereux . Enfin , cela reste ensuite à vous de le confirmer . Actuellement , je cours en direction de l'explosion . Des fumées noires se dégage du lieu . Remontant au ciel , aspirait par une force invisible . Le ciel est certes bleu comme l'océan mais il prendra une autre couleur dans peu de temps . Mais je ne pas vous confirmer que cela changera . Je ne peux rien vous dire de plus . Si je vous suis mystérieux , c'est parce que je le dois . Mon objectif est de servir mon village . Et rien de plus . Personne ne doir troubler le calme qui y règne . Maintenant , je cours encore à travers les ruelles et rues . Des gens courent dans tous les sens . Des Chuunins sont dans les rues . Inspectant chaque personne . Mais cela n'est pas de leur force . Comment puis-je le savoir ? Tout simplement que sinon , ils ne seraient pas à ce stade . Plus de précision . Non . A vous de réfléchir . Je ne peux vous affirmer que toutes les réponse que je vous donne sont claires . Mais pour moi , il n'y a rien à répondre . Des personnes sont venus en quelques sorte déclencher une guerre . Sont-ils conscient de leur acte ? Moi-même je me le demande . Mais s'ils ont fait sa , c'est parce que soit . Ils ont déjà prévu d'autres plans d'avances ou , ils cherchent la mort . En tout cas , la première hypothèse me parait plus convenable . Mais est-ce vraiment convenable de tuer des innocents ? A ce que je sache , Kiri No Sato n'a encore attaquer personne . Même si le village a des antécédents miséreux , cela n'empêche qu'il reste un village . Etant un de ces nombreux ninjas , je ne peux que secourir les survivants . Mais avant , il fallait que j'avance plus vite . La fumée noire se trouve juste à quelques mètres devant moi . Pour ne pas me mêler à la foule , je saute sur un toit d'un bâtiment . Perché sur le bord , je regarde avec étonnement cette petite cause . Debout , croisant les bras . Ressentant le vent m'effleurait , j'analyse . Plusieurs explosions de cas mineurs ont retenti ce matin . Quelques magasins brûlés et explosés . Laissant sous les décombres les innocents qui n'ont pas pu s'enfuir . Mais dans ce cas là , à quoi sert ma présence ? Je suis ici pour aider et servir . Voir par la même occasion , éliminez les intrus . Je saute du toit et en rejoins un autre . Voyant des enfants pleurés dans les rues . Suivi de près par leurs parents . Affolement , et peur . Voila ce que ressenter le peuple viser . Enfin arrivait sur les lieux , je me tenais sur un poteaux électrique . D'ailleurs , je suis étonné qu'il tienne encore . Mais en espérant pour lui qu'il tel quel . Je voyais de plus près les dégâts . En effet , il n'y avait pas de quoi rire . Des gens se trouvent encore sous les briques . De mon perchoir , je vois une main et une tête de dépassant du sol . Du sang coulait de son front . Je me demandais alors . Est-ce qu'elle est vivante ? Surement . Je m'en vais de ce pas rejoindre ce pauvre enfant . Je descends du poteaux de plusieurs mètres . Prenant de suite l'initiative de dégager l'innocent . Jetant brique par brique . Je voyais enfin le gamin . Je touche son poux et ressent les pulsations de son coeur . Celui-ci bat à un rythme anormale . Son poux est faible . Je le prends dans mes bras et regarde autour de moi . D'autres personnes sont blessés et s'entraident . Par ailleurs , à travers cette foule . Je constate qu'il y a seulement quelques Chounins . J'en interpelle un . Ce même shinobi court vers moi . Etonné , il ne pensait pas voir un membre des forces spéciale ici . Mais je ne voulais pas laisser tomber tous ces pauvres gens . Oui . Je l'ai jamais caché , je suis sentimental . Mais que vaut le bonheur d'un enfant ? Cela vaut-il vraiment la peine pour tous ce mal ? Ces questions seront à poser par moi-même aux intrus . Le Chounin prend l'enfant dans ces bras , lui aussi paniqué . Maintenant je suis seul . Ou plutôt le seul à être encore apte à poursuivre les intrus . C'est alors que je questionne un homme au tablier blanc mais taché de sang et de poussière

Que s'est-il passé ici ? Avez-vous vu quelqu'un commettre cet acte de folie ? Répondez cet urgent .


Je ne pouvais le laisser se reposer même après cet incident . Il est certes sonné mais je me devais de lui soutirer des informations . Car à l'heure qu'il est , l'ennemie est peut-être déjà partie . Mais en cet endroit , quelque chose me tracasse . Non par qu'il y est des gens tout autour de moi . Mais le sol . Des fissures partout . Si l'ennemi avait ainsi voulu créer des désagréments au sein même de la surface . Pourquoi n'aurait-il pas piégé le sol ? Derrière mon masque d'Oi-nin , je ne cherchai pas à perdre mon sang froid . Mais le fait que je sois le seul disponible m'était insupportable . Les autres Shinobis de Kiri ne déplaceraient même pas . Enfin cet conclusion est très hâtive . Je ne puis en rien le confirmer . Je prends l'homme par chaque côté . Et le remets debout . Par la suite je le prends sur mon dos . Ce n'était pas que je ne pouvais marcher normalement . Mais celui-ci n'est non plus maigre . Sa corpulence était impressionnante . Jamais de ma vie je n'ai porter un tel poids sur mes épaules . Je ne parle bien sûr là , en aucun cas le destin du monde . Non . Cette personne devait se mettre au régime . Usant de la force de mes jambes pour me lever . La force du dos pour le soutenir . La force de mes bras pour ne pas qu'il tombe en arrière . La situation est déplorable . Je transpire de partout . Mon corps ne peut peut-être pas le soutenir . Mais c'est là que le mental d'une personne entre en vigueur . Il ne faillit pas . Pourquoi ? Parce que j'ai déjà vu pire et que je ne suis pas faible . Regardant en face de moi . De chaque côté de la rue , des personnes sont assises pris en soin les médecins du village . Mobilisé par grands nombre . Quelque chose que je venais de voir . En regardant en face , un bâtiment en face de moi . Les gens ne devaient pas comprendre ce qui arriver . Mais il allaient certainement le comprendre plus tard . Mais revenons-en à ce que je venais d'apercevoir . Un bâtiment non de haute taille . J'ai aperçu une personne . Mais quelqu'un vint passer devant moi puis elle avait disparu . La personne sur le toit n'était plus là . Mais avec la brume qui était présent . Je ne suis pas sur de ce que je viens de voir . Même si la matinée s'annonce explosive , sa ne pose aucun problème .
Revenir en haut Aller en bas
Ueki
Anbu "Ne"
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 24
Village : ¤ Nukenin ¤
Date d'inscription : 23/06/2008

Fiche Ninja
PV:
420/420  (420/420)
PC:
300/350  (300/350)

MessageSujet: Re: °° Code : SHNADETOIM °° (PV =) Ouvert )   Jeu 28 Aoû 2008, 15:44

Le souffle glacé d'un ciel de nuit venait fendre le firmament obscur. Les bourrasques froides n'avaient de cesse de venir cingler inlassablement le visage d'Erayn. Celui-ci demeurait immobile, impassible, imperturbable. Adossé à la cheminée d'une habitation parmis tant d'autres, il était semblable à une ombre parmis les ténèbres de la nocturne. Même les éclats opalins evanescents de l'astre lunaire ne parvenaient pas à pourfendre les abysses sombres pour se poser sur l'enténébré. Les bras croisés, les yeux clos, il se laissait aller à ressasser quelques sombres et amères pensées à la faveur du calme et du silence. Il n'aurait sû dire quelle heure il était actuellement, et s'en moquait éperdument. Après tout, il était plus qu'habitué à connaître les nuits blanches, même les plus que successives. Logique. À une période donnée, il n'avait pratiquement pas fermé l'oeil pendant plus d'une semaine, et des troubles du sommeil constants l'avaient longtemps accablé par la suite. Aujourd'hui, ils étaient certes disparus, mais il n'avait néanmoins pas perdu cette habitude acquise jadis de se perdre dans la contemplation de cette lune d'argent. La voûte céleste s'ornait de millions d'étoiles étincelantes, luisant de mille feux féériques venus escorter l'astre nocturne. Une vision qu'il aime tant retrouver. Elle lui apaise l'âme... Ou tout du moins en a-t-il l'impression. Il faut bien dire que lorsque l'on est damné comme lui, il n'est pas surprenant de chercher la moindre source de sérénité afin de calmer les palpitations obscurcies de son âme. Depuis longtemps... Depuis ce fameux jour, il n'était jamais parfaitement parvenu à faire taire les tourments lointains de sa mémoire, aussi acharné qu'il soit à sceller dans les tréfonds de son esprit cette bribe de son existence. Certes, ce passage de sa vie était loin d'être le plus radieux, au contraire, mais il était après tout ce qui avait fait de lui ce qu'il est à ce jour. Pour le meilleur comme pour le pire. Tout ce qu'il avait derrière lui faisait partie intégrante de son être. Il ne pouvait le nier. Les choses étaient ainsi et il n'y pourrait rien changer. Il ne faut pas regarder derrière soi et ébranler les tragédies du passé par les souvenirs nouveau du présent. Tourner la page même s'il sait qu'il ne pourra jamais oublier totalement. Et se consacrer pleinement à ce village qui lui avait fait l'honneur de l'accueillir en son sein, puis de lui faire atteindre le grade et la notoriété qu'il porte aujourd'hui. Tant de choses en tête et si peu de temps pour y penser...

Soudain, une détonation le sort de la torpeur dans laquelle il sombre peu à peu et le met machinalement sur ses gardes, à l'affut. Ses sens s'affutent en l'espace de quelques fractions de secondes et ses pupilles blanches se révèlent à nouveau dans l'obscurité. Ces prunelles qu'il a obtenues de celui dont il a arraché la vie jadis. De celui a qui appartenait le premier sang qui a coulé sur ses mains. Un cadeau bien précieux, auquel il n'aurait de cesse de recourir pour aller jusqu'au bout de ses capacités sur le chemin de sa rédemption perpétuelle. Et avant toute chose, il se devait de défendre le village qui était désormais le sien contre toute menace, quelle qu'elle soit et peu importe le péril qui la caractérise. En l'espace d'un instant, la sombre silhouette du shinobi a quitté ce toît où il laissait sa conscience se perdre depuis des heures. Il ne savait pas ce qui était en train de se produire, mais était bien décidé à aller voir de quoi il retourne. Déjà, il apercevait les flammes lointaines lui indiquant que ses sens ne l'avaient pas trompé. La fumée se mêle à la brume en un sinistre nuage tandis que le feu ronge les logis de sa course inéxorable. Le masque de ces deux voiles immatériels entrelacés l'empêche de voir qui se trouve à l'origine de cette agitation soudaine plus qu'impromptue. Mais son instinct lui souffle qu'il n'est pas ici question d'incident quelconque. Quelqu'un avait perpétré ces explosions; il le sentait. Mais qui? Qui pouvait donc se trouver à l'origine de ça? Si il s'agissait d'une attaque, il était à craindre qu'il ne soit ici question que des prémices de celle-ci. Le village allait donc inéluctablement être mis à feu et à sang sous peu si les choses n'en étaient qu'à leur commencement comme il en avait la crainte. Déjà, les cris de stupeur et d'effroi se mêlaient en une symphonie miséricordieuse tandis qu'il prenait appui sur une corniche de ses deux mains et de ses deux pieds, un oeil critique posé sur la scène étouffée derrière le voile disparate de la fumée. Entrapercevant de temps à autre des silhouettes ça et là, il croit deviner non-loin la présence d'un de ses pairs. Un Oï-nin, à en juger par le masque qu'il revêt. Au vu de son comportement, il est peu envisageable qu'il soit parvenu à voir qui a réalisé ce forfait dépourvu de raison en apparence. Le peu de passants en présence se bouscule dans les rues sous le coup du mouvement de foule encore léger qu'a entraîné ce soudain remue-ménage. La noirceur vaporeuse de ce voile naturel n'arrange pas les choses et pousse un peu plus encore la confusion déjà importante qui règne. Le chaos s'annoncerait-il par la grande porte?

Avant toute chose; retrouver qui a fait ça, qui est en train de fuir. Il joint les mains en un soupir, fermant brièvement les yeux...

¤ Byakugan! ¤
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: °° Code : SHNADETOIM °° (PV =) Ouvert )   Ven 29 Aoû 2008, 02:38





"Non !"

Comme par hasard, il eut fallu que tout pète à côté de lui ! Un à un, les bâtiments se voyaient dévorés par des souffles puissants, de notes explosives mêlées à des substances en ignition assez détonantes pour faire trembler toute la zone est du centre ville Kirien. Bientôt, le Nord suivit cette dégringolade de sens, transportant cris et craintes populaires.

Baluchon à la main, Mugen se dirigeait vers le port de Katuga quand eurent lieu les explosions. Il circulait tranquille, discretos, dans un quartier bruyant et laissant facilement passer inaperçu un mec aussi étrangement habillé que lui.

"Putain, encore une embrouille à gérer, et on va croire que c'est moi qui ait tout fait..."

De loin, il put entendre la zone Sud et Ouest céder. Cette fois, au moins, il aurait l'avantage de laisser au moins présager qu'il n'était pas le seul responsable de tout... Ah... Ça équivaut à quelques tortures de plus pour savoir qui sont ces complices qui pourtant n'existeraient même pas... Dure tragédie qu'est parfois la vie. Il fallait prendre part à quelque chose d'ennuyeux, qu'il fallait vite oublier...

Soudain, il parvint à reconnaitre quelques Ninjas qu'il eut vu plus jeunes à l'académie. Probablement eut t-il été le Kage qui fit passer certains d'entre eux au grade supérieur...

"Sode no Shirayuki, trace un passage là dedans que je me casse de là..."

A peine eu t-il dégainé sa lame que deux Chuunins portant fièrement leur armure de ninja de rang moyen tinrent l'homme en respect. Hurlant à l'homme de ne pas bouger, ils n'avaient rien d'autre à faire que de s'exciter. Observant au loin une femme prise dans une relation complexe avec un pilier qui menaçait de s'écrouler sur elle, Mugen prit une grande impulsion pour assommer simultanément les deux ninjas d'un double coup de pied ascendant. Profitant une courte position aérienne, gagnée en prenant appui sur les deux corps mous et stupides des instructeurs d'académie, Mugen se retrouva vite au niveau de la femme. Générant un mur de glace en plantant sa lame au sol, il parvint à immobiliser les lieux.

"Dites pas merci, mais rappelez vous de votre ancien Kage, Rikimaru Mugen... Laissez la rumeur naitre et devenir légende tangible..."

En espérant que mon cadavre n'en sera pas la conclusion théâtrale, pouvait penser l'ancien Mizukage en silence. Regard posé sur l'écran de fumé généré par l'explosion, Mugen parvint à voir deux ninjas, les yeux rivés sur des formes en mouvement, bref, en gros, rien de facile à déterminer...

Il était temps pour le Mizukage, discrètement, de s'barrer.



¤
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Kumo
Clan des Dieux
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/08/2008

Fiche Ninja
PV:
300/300  (300/300)
PC:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: °° Code : SHNADETOIM °° (PV =) Ouvert )   Lun 08 Sep 2008, 05:56

Quel doux bruit que celui d’une explosion qui frappe une maison, où s’ensuivait cris, larmes, corps mutilés et un sourire sur ses lèvres qui se dresse avec plaisir. Son regard portant au hasard, elle voit pas loin de là des Shinobis qui viennent d’arriver sur les lieux, cherchant d’où provenaient ces explosions. Il vaut mieux se faire discret.

Mais dans l’angle de la ruelle, des hommes en rouges arrivent au pas de course. Ce sont des sauveteurs et hommes pour maîtriser le feu. Elle s’accroupit et touche le sol, y plantant comme une graine. Elle se relève et marche en direction de la troupe qui la dépasse sans sourciller… et saute sur une bombe. Derrière eux, un sourire diabolique se forme.

La Brume se lève encore, se mélangeant avec la fumée soulevée par les explosions. Se cachant dans le rideau brumeux, Nakazo s’ennuie et ne trouve personne. Elle a envie de changer d’air. Notant cependant un autre endroit qui l’appelle, elle s’y rend, gratte le mur avec un kunaï et y plante une graine… . Elle s’éloigne.

* Blam*

Encore des malheureux et des innocents. Mais elle est heureuse. Car elle est en train de tuer par plaisir, comme on le lui avait ordonné dans sa mission. Eliminer, frapper, se cacher. Sa spécialité. Circulant entre les rangs de foules débordantes, elle s’échappe du périmètre.

Elle a bien fait son travail avec Soin, Discrétion et Stratégie /

Il est temps de partir vers la Place du Marché… .
Revenir en haut Aller en bas
412|879|61.4
Oi-Nin de Kiri/Chasseur de Déserteur
avatar

Nombre de messages : 162
Village : Village caché de la Brume
Date d'inscription : 24/05/2008

Fiche Ninja
PV:
361/385  (361/385)
PC:
190/435  (190/435)

MessageSujet: Re: °° Code : SHNADETOIM °° (PV =) Ouvert )   Mar 07 Oct 2008, 19:53

Je ne pouvais supporter d'avoir une telle vision en face de moi. Tous ces gens qui tombaient à chaque explosion. Du sang et des fumées grises et noires. Mais j'avais déjà localisé une présence sur le toit d'une maison. Un bâtiment des sources thermales. Mais dès que mon regard fut détourné, la présence avait disparu. Il me fallait la suivre impérativement. Même si des gens étaient blessé. Après tout, mon boulot était d'éliminer et non d'aider les gens du village. Je laissa la personne sur le sol et le travail aux médical-nins du village même s'il y en avait très peu. Je me rendis rapidement sur le toit du bâtiment et inspecta. Elle avait laissé des marques de ses sandales. Laissant un autre indice sur le mur juste en bas. Un trou y avait été fait à l'aide d'un Kunai. Pourquoi ce trou? Quelque chose se trouvait peut-être à l'intérieur. Je ne pouvais pas prendre la petite chose qui se trouvait dedans mais je pouvais par contre la détruire. Ne préférant rien faire, je me mis à la poursuite de cette personne. Qui était-elle? Pourquoi toutes ces offensives sur le village?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: °° Code : SHNADETOIM °° (PV =) Ouvert )   

Revenir en haut Aller en bas
 

°° Code : SHNADETOIM °° (PV =) Ouvert )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KiriKiri :: Centre Ville-