AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Matinée sur la plaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Matinée sur la plaine   Ven 08 Aoû 2008, 16:15

Légère Brise ...





Une silhouette apparut dans les plaines de Kumo. Celle-ci n'était à vue d'oeil pas très grande et à en voir la démarche qu'elle possèdait nous pouvions penser qu'une personne âgée marchait en direction d'un arbre pour si appuyé. Seulement ce n'était guère le cas, Kira avait encore quelque peu la tête dans les étoiles. Cherchant un moyen de reprendre un peu de tonus il marcha dans cette evironnement vaste, observant la vie qu'il s'y passait. Il s'asseya dans l'ombre d'un arbre, nombreux était les brises fraiches du matin qui y passait. Les cheveux lui retombat sur les yeux, Kira ferma les yeux quelques instants savourant cette instant. Est-ce qu'il pourra encore ce reposer comme cela quand ces premières missions lui seront attribués ? Sera-t-il aussi serain qu'à cette instant dans le futur ? Beaucoup de questions tournèrent dans sa tête tandis que quelques oiseaux chantonnaient en haut de l'arbre.

Plus tard dans la matinée il ouvrit les yeux, le soleil semblait plus haut dans le ciel. Il se leva s'appuyant sur l'arbre puis s'étira avec quelques baillements fréquents. Attendant sa affectation dans une équipe, il commença à courir quelques temps pour décrasser ces poumons. Commença alors un entrainement improvisé sur la route qui allait de la plaine au centre-ville, il fit quelques aller-retour mais il remarqua que son endurance était des plus catastrophiques. Si il ne possèdait encore que des rêves et non de réels potentiels en ninjutsu, genjutsu ou taijutsu, il fallait mieux qu'il est une certaine résistance pour pouvoir par la suite s'entrainer longtemps. Alors tout en continuant son exercice, le jeune homme pensa à une méthode pour travailler son physique.

Il s'arrêta dans une rivière non loin de la route, quelques personnes l'avaient leurs linges ici. Kira s'enfonça dans l'eau froide puis en ressortit l'air glacé. Une grimace sur le visage il regarda quelques passants qui ricanaient à la vue deson visage déformé. Vexé par les rires qui s'éloignaient vers la ville, Kira serra des dents et entra dans l'eau. Le corant était assez fort pour un garçon de sa carrure, peu costaud et tenir debout était assz difficile. Il trébucha une première fois et les courants d'eau froide vinrent claqués e viagedu garçon. Les yeux grands ouverts, il se trouva désormais emporté par la rivière. Après avoir réaliser quelques tours sur lui même il tenta de se rétablir sur une jambe mais il tomba encore. Quelques chutes et rechutes plus tard, Kira réussit à trouver son équilibre et commença à remonter les flots, devenus l'obstacle à son entrainement.

* J'arriverais à remonter cette rivière en trottinant, avant la fin de la journée. *

L es sourcils froncés, le regard déterminé, Kira entreprit un défi qui fortifira son mental et sa condition physique. Bien évidemment il fallat être patient et ce n'était guère aujourd'hui avec le peu d'entrainement qu'il avait qu'il réussirait à remonter une rivière provenant à la base d'une chute gigantesque. Malgré cela il continua encore et encore ces efforts, un pas après l'autre remontant la rivière.

La chaleur du midi prit place peu pendant que Kira ne vit le temps passer, produisant un acharnement sur son objectif. Des personnes passaient par-là et le regardèrent d'un air intrigué mais ne dirent rien et continuèrent leur route. Ils s'éloignèrent, observant l'enfant avancé pas à pas contre le courant. Nous aurions pu comparer la scène par une image, tel qu'une mouche essayant d'avancer dans les vents violents du ciel. La plaine semblait désert, Kira finit par s'écroulé sur l'hrbe verte. Tout mouillé, le souffle rapide et le visage pâle, il reprit son souffle les yeux tournés vers le ciel. En regardant celui-ci il conclus très vite que cela ne faisait pas si longtemps qu'il devait être dans l'eau. Et pourtant il était si fatigué, son corps exténué par l'eau glacé qu'il venait de traverser à moitié. Il n'avait pas atteint son objectif, ni réussit à tenir le rythme très longtemps. Kira commença à se poser quelques questions, il se recroquevilla dans l'herbe chaude de la plaine.

Et si la route vers la gloire était plus longue que prévue ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Matinée sur la plaine   Ven 08 Aoû 2008, 17:40

Spoiler:
 

Cela faisait un moment que l'homme errait autour de Kumo sans réel but. Raikage-sama était débordée par son travail et ne savait plus où donner de la tête. Batsu respectait cette jeune fille faisant preuve d'autant d'aplomb que de persévérance, accomplissant la lourde tâche qui lui avait été confiée avec un brio donc le chuunin se savait incapable. Aucune mission donnait beaucoup de temps libre à Batsu qui gambergeait au sujet de ce rêve aussi étrange que pénétrant. Ses doutes étaient tels que l'amputé en était même à envisager la possibilité que cette réalité n'était qu'un rêve qu'il faisait après s'être endormi sur cette colline d'où il avait pourtant cru voir les villages ninja ravagés, en ruines. Ces images d'horreur, d'apocalypse, ne cessaient de s'imposer sans cesse à son esprit comme son sceau maudit ne cessait de l'assaillir à chaque moment que son esprit vacillait et sa résolution se relâchait.

En pleine réflexion comme à son habitude, Batsu foulait le sol de terre battue du chemin en silence. Portant une cape de mauvaise facture au tissu aussi salit et élimé que les guenilles qui cachaient sa nudité, le visage du ninja de Kumo n'était visible qu'en partie, ses yeux étant cachés dans les profondeurs de l'ombre de son couvre-chef improvisé. Sa bouche étaient contractée en un rictus dénotant d'une contrariété visible, reflétant quelles pensées obscures traversaient son esprit amnésique et torturé. Batsu porta instinctivement son bras unique (le gauche) sur le moignon de son bras droit où se trouvait son sceau maudit. Certes, il parvenait à le contrôler plus que correctement mais cette voix dans quelque recoins de sa tête ne le quittait jamais, l'incitant sans cesse à libérer le sceau totalement, lui laisser le contrôle afin de résoudre tous ses "problèmes". Rien ne se règle aussi facilement dans la réalité et Batsu le savait très bien et le sceau maudit du ciel qu'il portait également. Tel le démon responsable du péché originel, la marque maudite de Batsu attendait, tapie dans l'ombre, tentatrice et séductrice. Le fait de penser à un serpent rappela ironiquement à l'amputé celui qu'il recherchait si désespérément: Orochimaru. Cet homme qui lui avait tout pris, son bras droit et ses souvenirs. Sa main se crispa sur son moignon qui se fit douloureux à cette pensée. L'homme se retourna alors vers le bord du chemin ou plutôt la berge de la rivière le longeant pour y observer un spectacle des plus étonnants. A quelques pas un jeune homme courrait à contre courant. Quel intérêt y avait-il à faire une telle chose si ce n'était pour s'entrainer physiquement? A en juger par sa carrure le jeune homme était certainement plus taillé pour devenir ninja que guerrier. Aussi intrigué qu'intéressé par la pugnacité de cet être, Batsu décida de le suivre à distance, observant son entrainement assidu. Après avoir suffisamment remonté le cour d'eau à contre courant, le jeune homme ou plutôt l'enfant s'assit dans l'herbe de la plaine. Il ne semblait pas avoir remarqué la présence de Batsu, assis en tailleur à quelques mètres sur un rocher. Ce n'était pas étonnant compte tenu du fait que le chuunin avait sciemment effacé sa présence et portait des habits sales et dont la couleur ressemblait à celle du rocher où il était assis. Alors que le jeune inconnu reprenait son souffle, il se décida à lui adresser la parole, révélant par la même occasion sa présence.

    - Quelle persévérance. Quel peut bien être le but d'un entrainement aussi rude pour un jeune garçon comme toi?


Alors que son interlocuteur se retournait vers la provenance de ses paroles, Batsu se leva sur le rocher et tenta de retirer en même temps sa cape pour révéler son visage, pensant que ça ferait "cool". Très mauvaise idée, le chuunin de Kumo s'était malencontreusement assis sur une partie du tissus et l'une de ses jambes s'y emmêla alors qu'il tentait de s'en débarrasser. Ce qui devait arriver arriva, Batsu trébucha et tomba du rocher dans l'herbe verte de la plaine bordant son village. Se relevant prestement comme si de rien n'était, le porteur de la marque maudite prit une pause qu'il pensait cool et se présenta, quelques brins d'herbe pris dans ses cheveux châtains contrastant avec la dureté de ses traits burinés par les épreuves, le faisant paraitre plus vieux qu'il ne l'était réellement.

    - Je me présente: Batsu, Chuunin de Kumo. Qui es-tu, jeune étranger?


Se disant qu'il avait bien récupéré sa chute et prenant une pose de vainqueur, le poing serré sur sa hanche, Batsu attendit la réponse de l'inconnu alors que les brins d'herbe pris dans ses cheveux s'envolaient dans le vent frais qui soufflait sur la grande plaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Matinée sur la plaine   Ven 08 Aoû 2008, 18:46

Notre jeune aspirant, suffoquant de son effort produit, resta recroquevillé sur lui-même pendant un moment. Aucun passant ne semblait être revenu par ici depuis l'heure du déjeuner. Le ventre de Kira commençait à faire des siennes, le garçon se tint le ventre légèrement gêné des bruits incessant que produisait son organe. Il porta un regard noir sur la rivière, puis éclata de rire en observant sa soudaine haine envers un élèment naturel pourtant sujet de jeu dans sa jeunesse. Il s'allonga dans l'herbe, ces mains servant d'appuie pour sa tête.

Quelques secondes passèrent seulement avant qu'une nouvelle voix retentisse pès de Kira. Il se retourna vers ce nouveau personnage, cependant rien n'attirait son oeil. Un rocher comme les autres était alors planté devant lui, il pensa que son esprit et la fatigue lui avait joué un tour. Soudain, un homme sortit du camoufle de la roche. Kira surpris eu un élan de crainte vers l'arrière, il fronça les sourcils, depuis combien de temps cet homme l'observait-il ? Il remarqua alors qu'à cause de son entrainement, une faille dans sa vigilence avait été faite. Il s'en voulu quelques intants ...

Qui pouvait bien être ce nouveau venu, une question retentit en direction de Kira. Sans présentation et sans explication de sa venue, l'homme posait déjà des questions à Kira. Le jeune aspirant trouva cela très déplacé, malgré cela Kira répondit timidement en direction du rocher.

- ... de ... devenir un ninja indispensable au village.

L'homme sortit alors du camouflage et tira sa cape d'une manière qui attira l'oeil de Kira. Il fut fasciné pendant quelques instants, Est-ce un ninja ? la question résonna dans sa tête. Maladroitement la cape resta coincé et l'homme trébucha. Un silence s'imposa tandis que Kira étouffa une léger rire pour ne pas vexer son interlocuteur. Il se releva pour faire face à celui-ci tandis qu'il détailla plus nettement l'homme, ces yeux virent tout de suite que celui-ci ne possèdait qu'un seul bras. Vêtu de vêtements usés, le regard sombre et prenant un position de mec "cool" la première impression de ira ne fut pas très positif. Il pensa à un déserteur venant d'un village proche, pas d'armes sur lui il réfléchit à une solution pour se tirer de la situation. Il se baissa pour ramasser une pierre qui trainait et la serra dans son poing.

Il finit pa se présenter après s'être rétablit. C'était donc un ninja et de plus chuunin, son niveau dépassait donc de loin celui de Kira.

- ... Je suis Oyama Kira, Aspirant ninja du village de Kumo.

Regardant Batsu, Kira eut l'impression de voir un rescapé de guerre provenant directement du front. Après quelques instants de silence, Kira se décida à s'avancer vers le ninja. D'un air intrigué, le jeune aspirant sautilla tout autour du chuunin l'observant sous tous les angles. Une grosse goutte apparut derrière sa tête quand il vit la pose qu'avait prit Batsu. Il plissa les yeux d'air peu convaincu, il se posa des questions sur le réel niveau d'un chuunin. Il ne croyait pas aux paroles du ninja, cela se vit dans l'expression de Kira.

* Est-ce réellement un ninja ?
On dirait plutôt un déserteur venu pour me voler. *


- Que venez-vous faire ici ? Si vous cherchez des ennuis vous devriez faire attention.
Bientôt mon sensei arrivera, on m'a donné rendez-vous ici même
...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Matinée sur la plaine   Ven 08 Aoû 2008, 19:15

Batsu vit défiler sur le visage du jeune homme diverses émotions qu'il ne put analyser, il n'avait de toute manière jamais été doué pour ce genre de choses aussi lui que son amnésie lui permettait de se rappeler (c'est à dire pas bien loin). Ainsi donc il s'agissait d'un apprenti ninja de son village. Batsu fut heureux d'apprendre que Kumo comptait dans ses rangs des ninjas aussi travailleurs et motivés. L'amputé pensa qu'il aurait bien aimé se souvenir de sa jeunesse. Quel genre d'aspirant avait-il été? Impossible de s'en souvenir... Le chuunin se sentait néanmoins proche de ce jeune homme et s'y reconnaissait en quelques points... Ou plutôt un point: leur coupe de cheveux était assez similaire... Quoi qu'il en soit il appréciait cet enfant habité par la fougue de la jeunesse. Il posa son unique main ou plutôt la posa sans ménagement sur l'épaule de son jeune interlocuteur, croyant certainement que cela faisait viril.

    - Tu n'as plus à attendre, tu l'as devant toi.


Batsu se dit que Kira devait être certainement très heureux de l'avoir comme Sensei. Se retournant, il retourna s'assoir sur la grosse pierre émergeant de la terre comme un furoncle gris dans la plaine immense. Assis cette fois-ci avec une certaine désinvolture, le chuunin procéda à l'interrogatoire rituel que les chuunin font subir aux nouvelles recrues: la présentation! Afin de former une équipe soudée et efficace il est indispensable de bien se connaitre.

    - Très bien. Maitrises-tu quelque affinité élémentaire? As-tu un domaine où tu excelles en particulier? Quels sont tes hobbies? Quel est ton plat favoris? Quelles sont les choses que tu aimes et que tu détestes? As-tu un but dans la vie?


Observant son jeune disciple absorber son flot de questions, Batsu décida d'y répondre lui-même afin de se présenter d'abord.


    - Pour ma part je maitrise le kinton et j'excelle justement en ninjutsu. Je n'ai pas vraiment de hobby... J'aime les onigiri au thon et à la mayonnaise... J'aime la ponctualité, l'efficacité entre autre... Je déteste beaucoup de choses mais je ne vais pas m'étendre là dessus... A toi!


Oubli ou omission volontaire? Batsu avait totalement oblitéré la question sur son propre but dans la vie. Son visage s'était d'ailleurs fait grave alors qu'il en venait à ce qu'il détestait. Sa propre présentation était plutôt brouillonne et incomplète, à l'image du personnage. Qu'en était-il en mission? Comment un tel type avait-il pu devenir Chuunin avec une telle attitude? C'est ce genre de questions que se posaient souvent ceux qui rencontraient cet étrange personnage à l'air patibulaire et gaffeur sur les bords. Attendant la réponse de son disciple, Batsu observa la plaine s'étendant à perte de vue, appréciant la vue de l'herbe grasse se couchant en une multitude de vagues sous le passage du vent sur l'étendue verte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Matinée sur la plaine   

Revenir en haut Aller en bas
 

Matinée sur la plaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KumoKumo :: Plaines Foudroyantes-