AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrainement : Première Acquisition.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taku Tumerius
Juunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Village : Konoha(Espion pour l'Akatsuki)
Date d'inscription : 05/06/2008

Fiche Ninja
PV:
350/350  (350/350)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Entrainement : Première Acquisition.   Sam 28 Juin 2008, 00:31

Cette journée la, le temps était beau. On pouvait voir percer le Soleil entre les feuilles ce qui donnait un éclat d'un vert pâle magnifique autour d'elle, se battant pour que le les rayons du Soleil ne puissent passer. Il ne faisait pas trop chaud ni trop froid, par contre, si ils devaient s'entrainer, assuré que la chaleur cette fois augmenterais.

Taku arrivait de la forêt. C'était peut-être pourquoi il avait un si bel aperçu de ce que serait la journée. Il portait son long manteau habituel, ouvert sur son chandail plutôt court, son collier de chien tintant dans le silence joyeux de la mère nature. Ses pantalon long aidait côté protection. AU moins si une racine décidait d,être plus haute que les autres, il aurait l'air moins stupide si on ne vois pas ses genoux rougit.

Arriver enfin a la lisière de cette forêt, il retira son manteau, le pendant sur l'une des branches non loin et solide. Il finit par pousser une exclamation, s'étirant au grand complet en attendent ses élèves.

Et oui! Cette histoire avait commencer avec Akahane et maintenant continuait avec deux jeunes qu'il ne connaissait même pas....Si Oni savait ça... Taku avait été un peu forcé dans un sens. On lui avait envoyer un message, et puis maintenant il débutait en tant que Sensei pour la première fois de sa vie.

Il avait un peu peur. Jamais dans ses penser il n'aurait imaginer un jour devenir le mentor de jeune a qui il apprendrait. Il ne se sentait pas a la hauteur et avait terriblement peur au fond de ne pas vraiment les aider dans leur ascension. En plus il ne connaissait que Akahane dans tout cela. Il espérait ne pas écoper d'enfant difficile a satisfaire parce que là il allait vraiment faire une crise!

Aussi il ne fallait pas oublier que ce dernier gardait un secret important. Si jamais l'un d'eux en venait a le découvrir...Il ne fallait pas! Il allait mettre sa vie en jeu! Il n'avait qu'a ne pas en parler de plus il était plus fort qu'eux alors tout devrait bien aller...En théorie!!

Le demi-chien finit par se pencher, s'accotant contre un arbre, les bras croiser, apparament encré profondément dans ses penser, seulement il était a la fois attentif aux alentour. C,était l'une de ses bonne capacité tout cela. Le platine poussa un soupir puis il regarda le ciel très ensoleiller.

-Je ne sais pas trop ce que je pourrais leur apprendre aujourd'hui, surtout que je ne connais pas leur capacité a chacun....Oh!! Mais je sais!

Il se redressa d'un bond, sourire au lèvres. Une idée venait d'émerger dans sa tête. Il allait tester les élèves pour justement savoir ce qu'ils étaient capable de faire.
Il plaça donc quelque piège un peu partout, dans les arbres, un peu plus loin dans la forêt, au alentour un peu plus proches.... puis se réinstalla exactement au même endroit, les attendant avec impatience. En théorie, aucun d'eux ne devait déclencher de piège en arrivant ici mais bon....Si sa devait être le cas, l'entrainement ne commencerait que plus tôt!

-Que le jeu commence mes jeunes amis......


Puis Taku retomba de nouveau dans ses penser. Il se remit a voir son rêve, se cauchemar si horrible qui l'avait réveiller avec une peur effroyable, qui maintenant ne voulait plus partir du tout, suitant, se collant a son corps.

Il ferma les yeux, avalant sec sa salive, son ventre brulait sous le stresse qu'apportait son premier vrai travail. Peu à peu, pour se calmer, il se mit a imaginer d'autre chose, a penser, et lentement, des images du passé prirent place...

''Le jeune demi-chien courrait sous sa forme humaine dehors, dans la forêt. Il faisait noir et l'odeur du feu était oppressante autour de lui, éloignant les bestioles qui auraient penser venir a sa rencontre. Il avait un peu de mal a voir autour de lui, ses yeux olives brouiller de grosses larmes qu'il avait peine et misère a retenir.
Il était si jeune, pourquoi lui? Tout c,était effondré si vite. Sa mère qui meurt puis son père qui part sans raison, pour finalement que le village sois attaquer.
Taku s'arrêta de courir. Étrangement il pouvait sentir la chaleur du feu dans son dos. En se retournant il pouvait voir des éclat de lumière dansant au loin... En espérant que le feu ne s'agrandisse pas, qu'il ne prennent pas la ville ni la forêt ou il était.
Le coeur du pauvre enfant était agité de spasme. Il avait peur, terriblement peur. Tout était noir autour de lui et on lui avait dit tant d'horreur a propos de la forêt. Il ferma les yeux, respira fort puis reprit sa course, sans se retourner cette fois.
Il allait retrouver son père. Tout allait redevenir dans l'ordre, ils allaient enfin être heureux ensemble, et plus rien ne pourra les séparé, pas même la mort.
Autour de lui des bruit étranges se faisait entendre de plus en plus, faisant accéléré sa course, accéléré sa peur....''


Alors que cette image continuait de le hanté, une autre se superposa a la premier, dans un flash terrifiant...

''Une mâchoire énorme s'agita au dessus de lui. Des grondement étaient perceptible. La douleur fulgurante dans son épaule le clouait au sol, son souffle était faible. La bête hurla de nouveau, faisant perdre le contrôle de Taku sur son côté animal....''

Immédiatement il réouvrit les yeux, se redressant d'un bond, se cognant la tête sur l'arbre le plus prêt. L'image, les odeur...Tout avait été trop net pour que Taku ne crois qu'a un rêve. Il frissonna, tournant la tête vers la forêt dans laquelle il avait passer un peu plus tôt, la forêt qui l'avait accueillit pendant tant de temps...Lui il n'avait pas peur, car maintenant les créatures semblaient s'être habituer a son odeur a moiter humain, ne se souciant plus vraiment de lui, a la fois le craignant, comme l'ont craint un prédateur. Seulement il ne pouvait pas laisser la forêt s'agiter en présence des enfants. Ils étaient maintenant sous sa responsabilité, si l'une des bêtes de la forêt décidait d'en faire son repas....

Il se redressa un peu plus tout en se frottant la tête la ou il c'était cogner, les oreilles bien basse, la queue immobile. Il s,éloigna de l'arbre et se dressa de toute sa hauteur puis leva la tête vers le ciel. Ce fut a se moment qu'un doux hurlement animal sorti d'entre ses lèvres, s,élevant et faisant écho sur les arbres. Il hurla longtemps, reprenant son souffle pour ensuite recommencer, alors qu'au loin il entendait d'autre loups lui répondes. Il les avertissaient de ne pas venir par ici, espérant qu'ils croient a un danger en se lieux...
Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/dossiers-de-konoha-f71
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrainement : Première Acquisition.   Lun 30 Juin 2008, 14:24

Akahane avait du se lever tot ce jour là, elle était de mauvaise humeur, elle avait peu dormit, elle s'était d'ailleurs levée en retard. Rien ne s'était bien passé, elle avait du attendre que la salle de bain soit libèrée et sa mère lui avait demandé d'aller faire quelques courses. Elle était donc ensuite partie en courant pour l'entraienement éspèrant ne pas être en retard. Elle entendait des loups un peu partout autour en train de hurler.

Elle s'arrêta se demandant ce que c'était, car il était rare qu'on entende des loups crier ainsi dans les environs. Elle se dit qu'il y avait peut être un danger, entendant un buisson bouger, elle sauta en haut d'une branche, tentant de sortir son wakisashi, mais elle n'y arriva pas et manqua de perdre l'équilibre de sa branche sur laquelle elle venait de sauter.

"..."

Il y eut un long silence dans les alentours, elle fixait le buisson sans le lacher des yeux même si son angle de vue s'étendait sur une large surface lui permettant de bien voir autour d'elle et ses oreilles étaient aux aguets. Elle vit alors le buisson bouger et un autre a sa gauche, ele sauta en arrière, elle croyait qu'elle allait se faire encercler. Etait-ce un entrainement de son sensei ? Où étaient les autres élèves ? Elle se retrouva sur le sol, le wakisashi sorti, elle était prête pour se battre, mais s'était en réalité 2 écureils un avait trouvé une noix et rejoignait l'autre. Elle s'était méfié pour ça, enfin il vallait mieux s'inquièter pour ça que ne rien faire et se faire avoir.

Elle commença à rengainer son wakisashi lorsqu'un nouvel hurlement de loup se fit derrière elle, il était à quelques mètres. Elle se retourna aussitôt, elle devait pouvoir le voir avec son detecteur, elle leva donc la mèche de cheveux qui s'était installée maintenant sur son visage.
Elle regarda doucement à travers les buissons et entre les arbres, c'était son sensei. Que faisait-il ?

Elle voulu rentrer discrètement dans l'air d'entrainement, elle fit le tour et dans son dos elle commença à s'approcher et sauta sur une pierre énorme qui était à quelques mètres de son sensei. Elle se doutait qu'il l'avait déjà entendu arriver, mais bon, elle pouvait bien éssayer.

"Bonjour Taku-sensei" Dit elle énergiquement.

Elle comprit qu'aucun autre élève n'était dans les environs, elle allait donc devoir les attendre, elle se contenta donc de s'assoir sur la pierre calmement et se mit à regarder le ciel silencieusement sans pour autant déranger son sensei.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrainement : Première Acquisition.   Sam 05 Juil 2008, 22:53

Une agréable brise légère caressait Konoha en ce beau début de matinée où le soleil répondait présent et faisait étalage de sa toute luminescence sur le village, inondant de lumière ses allées ainsi que le cœur de ses habitants. Un cadre pour ainsi dire paradisiaque qui plongeait les gens dans un état euphorique proche de la rêverie… il suffisait d’écouter les murmures du vent pour sentir monter en son être un sentiment de quiétude.

Rooonnnnnflllll…

… voilà un cas qui était pleinement plongé dans la rêverie… étalé au milieu d’une plaine à la péripétie du village de la feuille où la flore se déployait sous la forme d’un lit de fleurs… visiblement très confortable à voir comment la kunoichi se blottissait dedans.



Elle s’était installée là il y a une heure pour étudier quelques parchemin de techniques avant de rejoindre son équipe avec laquelle elle avait rendez vous et s’était assoupie à force de s’affaisser dans l’herbe, laissant son organisme céder à l’éreintement issue de cette précédente nuit passée à étudier une nouvelle technique.
Ses yeux finirent par se rouvrir au monde, fin de sa petite escale dans le monde onirique… son retour à la réalité lui fut d’ailleurs assez précipité, elle redressa prestement la tête et observa le soleil… et en constatant sa position vit son visage se déformer en une grimace où se lisait un mélange d’effroi et de reproche à sa propre encontre. Elle avait déterminé approximativement l’heure qu’il était en se fiant à la position du soleil et celui-ci était catégorique… elle se redressa d’un bond et fusa aussitôt en direction de la forêt de la mort.


" Je suis en retard !!! "

Transformée en véritable bolide humain, la kunoichi se rua en direction de la Forêt de la Mort, lieu où elle aurait dû déjà être. Bien entendu suivant l’incroyable logique de sa redoutable (Ou discutable) intelligence, elle estima que la distance la plus courte entre elle et sa destination était la ligne droite, schéma somme toute logique mais… qui ignorait toute éventualité d’éléments perturbateurs.
Mis à part un passage accidentel dans un onsen masculin que nous tairons. Elle s’était déjà pas mal enfoncée dans la plus obscure sylve du Village de la Feuille. À un moment l’aspirante, s’arrêta net et porta sa svelte main au menton et inclina légèrement la tête sur le coté. De cet air songeur découla une interrogation existentielle.


* Mais c’est où exactement dans cette forêt qu’on doit se retrouver ? *

Elle resta alors immobile quelques instants, en profonde réflexion au beau milieu d’un environnement hostile où se mêlait végétation menaçante et bêtes belliqueuses… puis elle esquissa un sourire et décida d’y aller à l’instinct. La kunoichi grimpa alors au premier arbre à sa portée et bondit d’arbres en arbres, laissant tous ses sens en éveil, espérant détecter un quelconque signe de présence humaine jusqu’à ce qu’elle s’arrête précipitamment, en équilibre au bord d’une branche sur la pointe d’un seul de ses pieds, l’autre était maladroitement maintenu en l’air, un fin fil de fer qu’elle avait repéré juste à temps grâce à un reflet de la lumière solaire effleurait son pied d’appui. Une sueur froide coula sur la tempe de la jeune ninja. Elle savait bien qu’il ne s’agissait pas là d’une construction innocente. Prenant son courage à deux mains, elle se laissa chuter en arrière et exécuta un salto arrière pendant lequel elle se saisit de deux kunais qu’elle planta simultanément de toute ses forces dans l’écorce de la branche, se maintenant ainsi suspendu au dessus du vide.

* Heureusement que je ne suis pas trop lourde…*

Songea t-elle en essayant de calmer son cœur si affolé qu’il semblait vouloir s’échapper de sa poitrine. Elle usa de son agilité pour redresser ses jambes afin d’avoir un contact avec le dessous de la branche pour faire usage du kinobori et ainsi descendre tranquillement.

De nouveau les pieds sur terre elle poussa un profond soupir de soulagement et reprit sa recherche assidue.


" Mais où sont-ils donnnnnnc ?!! "

S'exclama t-elle sur un ton plaintif révélateur de son profond désarrois...
Revenir en haut Aller en bas
Kaiza Hyûuga
Chuunin de Konoha
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/06/2008

Fiche Ninja
PV:
135/135  (135/135)
PC:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Entrainement : Première Acquisition.   Mar 19 Aoû 2008, 19:19

Après plusieurs missions, quelques rencontres et entraînements, j’avais commencé à devenir quelqu’un de fort, Père me faisait plus confiance, et je tentais de voir avec maître Hiashi pour l’apprentissage des arcanes secrets de la famille Hyûuga. Depuis le début de ma vie de ninja, je travaillais presque tout le temps seul, je n’avais ni équipe, ni amis, ni même de sensei. Cela était un inconvénient selon Père, mais je me satisfaisais de cette situation, au moins, je n’avais pas de gêneur dans mes pattes, ou de sensei trop arrogant pour reconnaître que je lui étais supérieur. Aujourd’hui était un jour nouveau pour moi, car tout allait changer, en bien, en pire, je ne le savais pas encore. Père et maître Hiashi, qui traînait pratiquement tout le temps ensemble dans le quartier des Hyûuga, vinrent à ma rencontre, avec un parchemin en main et un grand sourire aux lèvres. Le fait même de voir mon père sourire me faisait peur, et rapidement je me rendais compte que cette peur était justifiée. Assis sur mon lit, je murmurais ce qui était écrit sur le rouleau de papier, au fur et à mesure que les mots défilaient, je pâlissais de plus en plus.

D’après ce vulgaire morceau de tissu, j’avais été assigné à une équipe composée de Taku Tumerius, le sensei, Akahane et Asako, qui sont tous deux des membres de niveau Genin tout comme je l’étais. Un rendez vous avait été prévu avec toute l’équipe au jour d’aujourd’hui ce qui m’affola. Regardant l’heure, j’étais déjà bien en retard, en sachant que je venais à peine de me lever. Courant jusqu’à la cuisine, je demandais à ma mère de me préparer le petit déjeuner pendant que je me lavais et m’habiller. Après ça je partis dans ma chambre faire tout ce que j’avais à faire, mon lit, mon sac, ranger mes affaires, me laver et m’habiller. Puis revenais dans la cuisine chercher le petit déjeuner que j’avalerais sur la route. Courant pour m’échapper du quartier, je relisais le morceaux de papier qui affirmait le rendez vous dans la forêt de la mort. Le nom n’était pas très emballant certes, mais vu que je devais m’y rendre, je ne pouvais pas faire autrement. Sautant de toit en toit, courant sur les murs, j’activais mon Byakugan pour vérifier que je n’avais pas loupé une rue. La forêt faisait 50 km de rayon, j’en avais entendu parler lors de l’examen Chûunin, elle était composé pour seule habitation, d’une tour immense, se trouvant au centre des lieux. Entres les portes, fermés, et a tour, il y avait des insectes meurtriers, des serpents géants, des monstres, des formes humaines pas très commode ainsi que toutes sortes de plantes venimeuses. Tout pour plaire en fait, le Byakugan ne serait pas de trop pour la traverser, surtout qu’aucun point exact n’avait été donné pour rejoindre l’équipe.

Finalement, de grandes grilles de fer apparurent devant moi, les portes étaient verrouillé et gardés par deux Chûunins surentraînés. M’approchant des gardes, je leurs demandais si l’accès à la forêt était possible, car j’avais un entraînement. Ceux-ci firent non de la tête avant de me demander de partir, je disparus donc, faisant un quart de tour autour de ma destination, j’apperçu un petit trou dans le grillage, et aucun garde à proximité, j’en profitais pour m’y faufiler. A l’intérieur, il faisait sombre, tellement sombre que sans mon Dojutsu, j’avais du mal à percevoir la cime des arbres. Avançant tranquillement dans la pénombre, j’étais à la recherche du moindre indice pou retrouver le chemin, mais là était le problème. Beaucoup de chose vivait ici, laissant diverses marques après chaque passage, il y avait trop d’indice qui menait vers trop de direction. Même en me fiant a des coups de kunais pour éviter de se perdre, où des traces de pas, la forêt était bien trop empruntée pour retrouver une ou deux traces en particulier.

Soudain, un kunai traversa mon champ de vision, il venait de quelques mètres derrière moi. Sans ma faculté spéciale, celui-ci était dans un angle mort et je me le serais certainement prit… Ramassant l’arme blanche, je fonçais vers l’endroit d’où il partait dans le but de vérifier quelque chose, l’état des choses. Le dispositif était accroché à un arbre par un fil, le fil qui descendait de l’arbre pour se retrouver su le sol, j’étais donc passé dessus sans m’en rendre compte. Ce qui attira mon attention, c’était le fil, il avait l’air très récent alors que la forêt n’avait pas été rouverte depuis le dernier examen des Chûunins, soit il y a cinq mois. Le piège avait donc été posé par quelqu’un qui venait de traverser la forêt, ce même jour. Je continuais de marcher quelques dizaines de mètre, puis j’entendis la voix d’une fille résonner dans la forêt, vu la puissance de la voix, soit elle était très loin, soit elle ne faisait que parler. Me mettant sur mes gardes, je sortais le kunai, et vérifiais les environs dans le but de trouver une présence humaine. C’est alors que, sur un arbre, une jeune kunoichi se tenait debout, à l’envers, accroché par les pieds à une branches.

M’approchant discrètement j’appris qu’elle était aussi à la recherche d’un groupe de personne, et sans trop réfléchir, l’accotais. A ma plus grande surprise, il s’agissait de ma première coéquipière, Chiheisen Asako. Après quelques minutes de discussion, nous nous mîmes en route pou retrouver le reste de l’équipe, a première vue, elle paraissait aussi perdue que moi, mais au moins, nous étions perdus ensemble. Ce fut au bout de quelques heures, quelques pièges, et quelques rencontres inattendues, que nous découvrions, un homme relativement détendu, assis sur le sol, accompagné d’une fille aussi calme que lui, ayant l’air pensif. J’espérais réellement que ces deux là soient Akahane et Taku Tumerius, car cette balade en forêt n’était pas du tout à mon goût sans compter le fait que je détestais être en retard car sa m’obliger à courir. J’avançais tranquillement vers les deux personnes, ma main gauche caché dans mon dos, armée d’un kunai, prêt à être envoyer en cas de problème. Puis lorsque le regard des deux ninjas se posa sur nous, je pris la parole:

« Taku sensei? Akahane?... Sa ne peut être que vous, il n’y a personne d’autre ici, et la fréquence d’apparitions des pièges et bien plus élevé par ici. Vos pièges ont bien faillit nous arracher la vie, et puis, quelle idée de venir ici alors que l’accès est réglementé… Enfin pas grave, je suis Kaiza Hyûuga, et voici Chiheisen Asako. Le hasard a fait que, perdu, nous nous sommes rencontrés… »

*Heureusement d’ailleurs… Sinon j'aurais eu beaucoup de mal...*

« Quand commençons nous l’entraînement...? »

J’étais en retard, énervé, et certainement pas prêt à entendre la moindre plaisanterie. Le fait même d’être en retard aurait faire taire n’importe qui ayant un minimum d’éducation, mais moi, j’étais impatient, et avec ça, fatigué. Mais le jour le plus attendu de ma vie venait enfin d’arriver, il fallait que j’en profite à fond!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Taku Tumerius
Juunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 26
Village : Konoha(Espion pour l'Akatsuki)
Date d'inscription : 05/06/2008

Fiche Ninja
PV:
350/350  (350/350)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: Entrainement : Première Acquisition.   Mar 26 Aoû 2008, 02:04

Sourire aux lèvres, il pouvait sentir la forêt bouger, mais sans éveiller la moindre frayeur en lui. Il savait qu'il avait en quelque sorte sécurisé l'endroit, et de plus il n'allait certainement pas entrainer les enfants dans le creux de la forêt, directement là ou il y avait beaucoup de créatures. De plus, grâce a son hurlement, aucun animal ne viendrait tout prêt d'eux, ou du moins aucun prédateur.

Du vent vient a lui, lui apportant par la même occasion une multitude d'odeur diverse. Dans tout cela il réussit a reconnaitre une odeur familière, celle de Akahane. Quelque minutes après, cette dernière arriva, le faisant sourire un peu plus. D'une légère pousser il se décolla de l'arbre et fit un mouvement de tête polie mais qui ne se voulait pas froid.

-Bonjour Akahane! J'espère que tu vas bien? Tu es la première a m'avoir débusquer!


En faite, il se doutait bien qu'avec ses pièges, savoir ou se trouvait leur Sensei était bien moins compliquer. Le silence reprit place, mais il ne lui semblait pas désagréable. Un stresse pesant qui représentait la première journée avec c'est élèves le faisait s'agiter distraitement d'un pied a l'autre. Serait-il a la hauteur? Pouvait-il vraiment montré a des enfants comment faire? Il passa une main dans ses cheveux platine, les yeux fermer, se détendent du mieux qu'il pouvait, puis c'est yeux couleur olive s'ouvrirent lentement, son nez remuait.

Peu après ce fut deux autres personnes marchant vers eux. Ils étaient plus jeunes que le demi-chien. Il y avait une fille qui lui semblait bien amicale, et un garçon a l'allure de ceux qui veulent devenir homme trop vite. Il était un peu le contraire de lui même, cela fit sourire un peu plus le sensei mais avant qu'il ai pu parler, le garçon le fit en premier, propageant encore un peu de stresse en Taku. Cependant ce stresse partait, plus le jeune parlait. Ce petit n'avait pas sa langue dans sa poche et laissait son jugement sortir, sans avoir peur de ce que les autres pensait, et selon Taku, c'était une qualité. Par contre il semblait vraiment se sous estimer. ''Vos pièges ont bien faillit nous arracher la vie'' Comme si cela était vrai! Le platine n'avait pas eu en tête un meurtre en créant ses pièges mais bien d'éveiller leur sens et les mettre en alertes avant même leur arriver.

Cette fois, le stresse était complètement parti!

Le demi-animal avança vers les deux nouveaux arrivant avec un certain amusement. Un sourcil hausser, il se sentait bien vieux comparé eux.


-Hee bien! Je ne pensais pas que les nouveau élèves se faisait si moues de nos jours!
fit il d'un ton qui se voulait provocateur mais certainement pas mauvais. Je ne crois pas qu'un seul de mes pièges aurait pu vous réduire a l'état de cadavre.

Laissant un silence planer, il les regarda chacun leur tour, sûrement les identifiant. Finalement il s'installa bien droit sur ses pieds, ses oreilles de chien remuant par instant.

-Comme vous l'avez devinez, je suis vôtre Sensei, Taku Tumerius! Enchanté de vous rencontré enfin! Aujourd'hui mon but est de tester vos capacité comme je ne vous connais pas du tout. Après je pourrais vous créer des entraînements en conséquences.

Il continua en leur tournant dos, revenant prêt de l'arbre ou il était accôté, un peu plus tôt. Passant sa main sur l'écorce, il poursuivit.

-Un peu plus tôt j'ai créer un signal qui éloigne tout prédateur animaux, vous avez donc rien a craindre, il ne son pas prêt de revenir. A partir de maintenant, vôtre mission es de me retrouver.


Taku sorti un kunai de sa poche et d'un mouvement habille il trancha une corde qui jusque la avait sembler aussi insignifiante que les autres. Sous les pieds des élèves, le sol sembla bouger. Les feuilles mortes tremblaient et se déplaçaient. puis ils furent soulever de terre un filet les emprisonnant a un peu plus haut que le sol, tous ensemble, les empêchant de faire des mouvements direct.

Avec aisance, il parti un peu plus loin dans la forêt, prenant son temps pour l'instant, après tout il voulait être assez proche pour voir comment les enfants allaient si prendre. Taku connaissait bien la forêt, il n'avait donc pas besoin de jouer au plus fort, de plus son but n'était pas de les décourager, mais bien de voir de quoi ils étaient capable. Il était même certain d'être étonner, et qu'il s'inquiétait pour rien a leur sujet.

Le chien continua son chemin, disparessant a la vue des jeunes....

L'entraînement commençait!

(Poste pourrit, désoler ^^'')
Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/dossiers-de-konoha-f71
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrainement : Première Acquisition.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entrainement : Première Acquisition.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: Konohakonoha :: Lieux Divers :: La Forêt de la Mort-