AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ¤ Un premier but accompli ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ¤ Un premier but accompli ¤   Ven 27 Juin 2008, 21:22

« Une urgence ? Bien sûr que je peux vous y conduire. Je ne sais pas Vous avez été envoyé par quelqu'un ? Désolé de vous demander ça, mais nous ne savons pas si nous pouvons vous faire confiance après tout. Généralement les étrangers ont une permission pour accéder au village. Enfin je pense que nous n'avons pas à nous inquiéter sur vous. Je m'appelle Mecha Ichimori. »
Après que le Ninja ai fini sa phrase, celui-ci fit un signe a Lunaticka comme si elle devait le suivre, elle tendit la main vers le devant pour qu’il passe devant, et tout deux marchèrent vers le Bureau de Raïkage. Luna, de son surnom, avancé lentement à côté de son nouvel ami, elle savait qu’il attendait de les explications de sa part, Luna ne réfléchissait longuement dans sa tête, par quoi commencé se disait elle. Un grand mitige se présenté dans l'esprit de Luna, sois tout lui annoncé, ou garder une partit pour elle afin que le permier but de Lunaticka sois achevé.
* Il faut que je trouve un moyen de tout lui expliquer sans réellement lui dire mes intentions, il va me prendre pour une cinglée si je lui raconte toute mon histoire, bon, je dois commencer. *
« Mecha, je vais tout expliqué. . . Mais je t’en pris, ne raconte cette histoire a personne dans le village, je ne veux pas que l’on me prenne pour une folle. Voila, je viens dans un petite village dans le creux d’une montagne, il s’appelle Koroï No Kuni, dans ce petit village, nous étions une trentaine d’habitant. Moi et ma mère, nous vivions dans le sommet le plus au du village, celle-ci était malade, et oui malade, elle souffrait mentalement, elle était schizophrène ! Un jour, ou la personne prenait totalement ma mère dans sa possession, elle commença à m’harceler, a m’insulter, a vouloir me frapper, malheureusement, un moment de folie ma pris, et j’ai pris un morceau de bois, et je lui ai fracassé le crane. . . Je sais, c’est très difficile a comprendre, mais j’espère que tu comprendras, c’est donc pour cela que j’ai besoin de l’aide du Raïkage. »
Lunaticka après avoir fini de raconter son histoire a Mecha, le regarda, elle pu voir que celui-ci était plongé dans ses pensées, cachait il quelque chose a Luna, cela semblai bien être la raison, elle s’arrêta, et lui fit de même, et y posa un baiser sur sa joue, puis lui dit :
« Tu as quelque chose dont tu voudrai me parler ? »
Après cela, les deux nouveaux amis reprenaient leur chemin vers le Bureau du Raïkage, et Lunaticka était totalement toute ouïe au mot de Mecha. Le jeune garçon semblait inquiet a la question de Luna, mais elle trouvait que maintenant qu’elle avait annoncé ses dires a Mecha, celui-ci devait faire de même, un échange sérieux se faisait entre ses deux personnes, qui, apparement, avait un passé difficile, et un présent complexe. Un long moment de silence régna dans la discussion et dans la marche, Mecha après un petit moment de réflexion reprit la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Mecha Ichimori
Juunin/Jinchuuriki d'Hachibi
avatar

Nombre de messages : 174
Village : Kumo No Kuni
Date d'inscription : 02/06/2008

Fiche Ninja
PV:
405/405  (405/405)
PC:
470/470  (470/470)

MessageSujet: Re: ¤ Un premier but accompli ¤   Sam 28 Juin 2008, 22:28

Quelle est cette sensation étrange ? Les mains tremblantes, le visage en sueur, ce goût du sang. Non, ça n'allait pas recommencer. L'envie de tuer tout ce qui bouge, désunir le corps d'une personne, entendre ces hurlements ... Non, cette façon de penser n'était pas celle de Mecha mais de son démon. Pourquoi fallait-il qu'il se manifeste celui-là ? On y repensant, le juunin avait vécu une scène similaire pendant son rêve et résultat, le jinchuuriki avait tué deux ou trois pilleurs. Ils n'étaient pas vraiment de grandes pertes mais si Mecha avait eu affaire à des innocents ? On dirait que le temps était arrêté autour de lui. Il ne fallait surtout pas perdre le contrôle et laisser Hachibi prendre le dessus. Mais bon sang, pourquoi il se manifestait maintenant ? Généralement, les seules raisons pour que le démon à huit queues essaye de prendre le contrôle de Mecha sont : L'envie de tuer ou d'attaquer quand il se sent menacé. Pourquoi attaquer dans un moment pareil ? Et pourquoi se sentirait-il menacé ? Il fallait en tout cas se ressaisir, empêcher son démon d'attaquer qui que ce soit.

Encore cet endroit ... Une salle sombre où l'on entend l'eau ruisselait, des câbles un peu partout et une immense cage où était posé un parchemin. Mecha se trouvait devant la cage, immobile et essayant d'apercevoir de l'autre côté. La dernière fois que le jeune homme avait vu cette scène, c'était pendant son rêve ou plutôt son cauchemar. Raison de plus que ce n'était pas qu'un simple cauchemar. Tout à coup, des yeux sortirent du noir afin de fixer ceux du garçon. Des yeux de serpents, ceux de Hachibi. Un frisson parcourra le dos du garçon. Pourquoi devait-il faire face à cette créature ? Que se passait-il encore ? Tendant sa main devant la cage, il était décidé à l'empêcher de prendre le contrôle. Le garçon fut plongé dans le noir, ne voyant plus ce qui se passait autour de lui. Même Hachibi disparu de sa vue. Et enfin, tout redevint normal. Le temps n'était plus arrêté, et Mecha continuait d'avancer dans les rues de Kumo. C'était vraiment bizarre comme scène. Que lui voulait encore ce fichu bijuu ?

Le jeune homme sortit de ses pensées quand Lunaticka décida de tout lui expliquer. Lui expliquer quoi ? Oubliant totalement ce qui venait de se passer avec Hachibi, Mecha écouta attentivement ce qu'elle avait à dire. Alors comme ça elle venait d'un petit village du nom de Koroï, se trouvant dans le creux d'une montagne. Seulement une trentaine d’habitants ? Ce n’était vraiment pas beaucoup tout de même. Sa mère était apparemment schizophrène. Ça ne devait pas être drôle tous les jours, surtout si celle-ci la frappait. Par la suite, Lunaticka avait tuée sa mère. Comment réagir à ça ? Mecha n'avait jamais eu affaire face à de telles personnes dans sa famille donc il ne pouvait pas vraiment comprendre sa situation. Tout ça n'expliquait quand même pas pourquoi elle avait besoin de l'aide de la Raikage. Serait-elle recherchée pour meurtre ?


" Je vois. C'est sûr qu'on ne sait pas trop quoi faire après avoir fait ça. Je ne sais pas trop en quoi pourrait t'aider Raikage-Sama mais elle pourra sûrement comprendre ton problème. "

Surprit, Mecha venait de recevoir une bise de la part de Lunaticka sur la joue. Par la suite, elle lui demanda si il avait quelque chose dont il voudrait lui parler. Parler de quoi ? Ah oui, le rêve. Un peu rouge, le garçon ne savait plus quoi lui dire. Est-ce qu'il était nécessaire de lui parler de ce rêve ? Non, pas maintenant. Il voulait d'abord avoir la confirmation de Takeo. Ce n'était pas la peine d'embêter la jeune femme avec ses histoires. Arrivé devant le temple, Mecha entra à l'intérieur pour se trouver dans une immense entrée. Parmi tous les différents couloirs qu'il y avait, il fallait prendre celui de gauche devant l'entrée. Au bout du couloir se trouvait le bureau du Raikage, Kazumi Inochi. Tout en se dirigeant vers la porte, Mecha finit par répondre à la fille.

" Non, rien laisse. C'est sans importance crois-moi. Voilà, nous sommes arrivés. Désolé mais je vais devoir te laisser. J'ai quelque chose d'important à faire. Tu peux toquer à la porte et entrer. Bien, à une prochaine fois alors ! "

Et oui, Mecha la laissait un peu en plan mais ce qu'il avait à faire était capital pour son "enquête". Retrouver Takeo et lui poser une question précise. Faisant un signe de main à Lunaticka pour lui dire au revoir, le jinchuuriki disparu du champ de vision de l'étrangère.

[Un peu bâclé encore mais c'est vraiment chiant de devoir refaire une deuxième fois un post XD]
Revenir en haut Aller en bas
http://sanctuary-no-teki.forumsactifs.com/dossiers-de-kumo-f172/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Un premier but accompli ¤   Dim 29 Juin 2008, 17:16

Un étrange moment se passa dans la tête de Mecha, que ce passé t’il ? Pourquoi un visage aussi vide, ses yeux d’un coup étaient devenus blanc, et ses traies du vissage devinrent très démoniaque apparu sur son visage l’espace d’un centième de seconde. Une apparence de démon se fit dévoilé peu de temps après que Lunaticka ai fini de raconté son histoire. Lunaticka devenait inquiète, elle sentait bien que le Ninja lui caché quelque chose, voulant comme protégé ou rassuré le garçon, Luna le pris dans ses bras, et lui fit un bise... Seulement, en passant sa main dans son cou, elle sentit une marque, des inscriptions, celle-ci effrayé retira sa main aussitôt, et ne fit comme si rien ne s’était passé.Que ce passé t’il ? Quel secret caché Mecha ? Qu’est ce que cette marque ? Plein de question passèrent pas la tête de Luna, elle fut tout d’un coup effrayé par le personnage quelle avait en face d’elle. Elle ne le fit pas remarqué, une dizaine de question passaient dans sa tête toute les cinq seconde. Parler au Raïkage devenait indispensable, un nouveau but dans la vie de Lunaticka venait d’intervenir : Aider Mecha !
Oui ! Mecha avait apparemment besoin d’aide, une amitié forte peu être ? Surement que le Raïkage allai pouvoir apprendre beaucoup plus d’information que Mecha voulait ne lui en donné. Après que Lunaticka se sois retiré des bras de Mecha, son regard était redevenu sobre, normal... Pendant quelques secondes, Mecha avait l’air comme perdu, comme si il ne savait plus où il était et se qui c’était passé ces trente dernière minute. Le jeune homme peu de temps après reprit ses esprits, et parla spontanément :
« Je vois. C'est sûr qu'on ne sait pas trop quoi faire après avoir fait ça. Je ne sais pas trop en quoi pourrait t'aider Raikage-Sama mais elle pourra sûrement comprendre ton problème.»
Lunaticka n’eu le temps de réfléchir a sa réponse, elle ne voulait pas faire paraître ses doutes et questions. Une simple réponse sans question de retour :
«J’espère que le Raïkage pourra nou... euh... m’aidé !»
Lunaticka inattentive eu fallait faire une gaffe, il ne devait s’apercevoir de rien, surtout que celle-ci nouvelle dans le village, il pouvait se méfier de ses intentions. Sur ce côté la, Lunaticka n’avait pas de souci à se faire, elle n’avait rien fait qui pouvait nuire a se village.
Les deux compagnons étaient à présent placés devant une grande porte, celle du temple du Raïkage, Luna attendit que Mecha pousse les grandes portes du temple pour que celle-ci puisse entrée. Chose a présent faite, Luna fut comme surprise par l’immensité des lieux, un grand hall était en face d’elle, avec plein de parchemin précieux ou rare ainsi que d’autre œuvre d’art, peinture, poteries, meuble ancien et autre. Dans ce même hall il y avait plusieurs couloir possible, chacun n’indiquant pas sa destination, surement pour que les gens ne soient pas pris de curiosité pour aller visité le temple. Après avoir reluqué rapidement le temple, Luna regarda Mecha, et lui fit signe de la tête pour continuer a marché vers la salle ou demeuré maintenant le Raïkage. Mecha devant les portes d’entrée prit directement à gauche et prit un couloir avec une longue allée. Au bout du couloir, une porte simple en bois avec quelques ornements était postés, il était a présent temps pour Mecha et Lunaticka d’entrée a l’intérieur, et de faire la rencontre avec le Kage, seulement Mecha prit rapidement la parole ayant l’air pressé.
«Non, rien laisse. C'est sans importance crois-moi. Voilà, nous sommes arrivés. Désolé mais je vais devoir te laisser. J'ai quelque chose d'important à faire. Tu peux toquer à la porte et entrer. Bien, à une prochaine fois alors !»
Lunaticka pour ne pas retarder Mecha qui lui était déjà entrain de partir lui fit signe de la main, et cria :
« À bientôt j’espère ! ! ! »
La jeune femme était devant la porte, le stress commença a monté en elle, le moment tant attendu était arrivé, son premier but allé enfin être accompli, alors que un second allé surement débuté. Prise d’impatience, Luna toqua à la porte 3 fois, puis attendit qu’une voix lui dise d’entrée.
* Je vais enfin pouvoir rencontré le Raïkage, espérons qu’il pourra nous aidé ! *
Les doigts de Lunaticka était croisé, ses jambes étaient tremblante et cela se faisait entendre sous le sol. Le temps de se débarrassé de sa mère allé enfin arrivé, mais Lunaticka devait aussi s’attendre a se que le Raikage ne puisse pas retirer sa mère, mais alors, elle allait lui demandé d’apprendre a contrôlé cela... plein de choix était possible, mais pour que plusieurs choix sois possible, il fallait que elle soit accepté définitivement dans le village par le Kage de celui-ci, chose pas encore faite.
L’avenir de Luna était dans cette entretien avec le Raïkage...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Un premier but accompli ¤   Mar 01 Juil 2008, 22:12

La jeune femme leva enfin le nez avec un plaisir non dissimulé de la masse non négligeable de papiers qui régnait sur son bureau, un sourire triomphant illuminant son visage. Elle ne se souvenait absolument pas de ce qu'elle avait fait comme travail avant le Rêve, mais le retard sur la paperasse qu'elle avait accumulé était tout juste concevable. Cela avait d'ailleurs amené la jeune femme à penser que le rêve avait duré beaucoup plus de temps que ce qu'elle voulait bien se dire. Mais son entrevue avec Mecha l'avait pourtant persuadée du contraire... Etait-il possible que le jeune homme se soit trompé ? Ou que sa mère ait fait le même rêve, et le lui ait caché ? Ce serait absurde... Pourquoi l'avoir fait ? Et puis il aurait vraiment fallu bien se maitriser pour pouvoir dissimuler ainsi son état d'anxieté. Que de choses étranges. Quoi qu'il en soit, aujourd'hui était un grand jour : elle avait enfin rattrapé le dit retard. Son regard émeraude rayonnait.

* A moi la liberté ! *

Elle se leva brusquement, comme ragaillardie par cette pensée, et cette perspective de liberté - non qu'elle ait été enfermée les dernières heures, mais tout de même ! Si sa conscience l'avait empêchée, les heures passées, de quitter son bureau, maintenant, plus rien ne l'empêchait de sortir prendre l'air un peu. Enfin, presque plus rien. Car il fallait tout de même noter que des shinobis pouvaient encore venir au bureau pour prendre des missions ou autre. Elle pallia à cette alternative en se disant qu'elle ne comptait pas s'éterniser dehors. Elle reviendrait d'ailleurs bien assez tôt. Non, elle ne quitterait son bureau que juste assez longtemps pour respirer une grande bouffée d'air frais. Elle jugeait qu'elle l'avait mérité. D'autant plus que depuis son Réveil, elle n'était pas réellement d'humeur à rester assise derrière un bureau à attendre que le temps passe. Elle avait besoin de réfléchir. Aussi, accueillit-elle les coups toqués à la porte avec un juron étouffé.

* Ça n'est pas possible tout de même ! Juste quand j'allais sortir... Je suis sure qu'il l'a fait exprès !! Il m'a espionnée, et à toquer juste là exprès ! *

Laissant sa paranoïa de côté un petit moment, elle se contenta de pousser un profond soupir. Elle se rassit à contrecœur. La personne qui allait entrer était probablement là pour une mission. A cette pensée, elle ouvrit presque machinalement le tiroir dans lequel étaient entreposés les ordres de missions. Cependant, quelque chose l'arrêta : avec les évènements récents, il y avait beaucoup de raisons de chercher le kage. Savoir ce qu'il en était de ce rêve, peut-être ? D'ailleurs, peut-être serait-il ingénieux de la part de Kazumi de guetter l'attitude des ninjas de Kumo, de guetter quelque chose qui les trahirait... Et d'ailleurs à propos du rêve... Et si la personne derrière la porte était Takeo ? Comment devrait-elle réagir ? Mecha avait-il déjà parlé au Vampire de ce Rêve, comme il avait dit qu'il le ferait ? Elle fronça les sourcils, et parla d'une voix assurée.


"- Oui ? Entrez... "

Elle attendit que la personne en question rentre, le regard rivé vers la porte...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Un premier but accompli ¤   Jeu 03 Juil 2008, 17:36

La voix puissante du Raïkage venait, de se faire entendre, elle avait eu pour ordre si l’expression était possible d’entrée dans le bureau, Luna hésita quelque instant, elle était entrain de réfléchir a la manière dont elle allé annoncer son problème au Kage, un grand malaise se fit dans son esprit, elle commença a paniqué derrière la porte, elle ne savait que faire. Il fallait que celle-ci réagisse, il fallait absolument qu’elle prenne l’initiative de rentrée dans le bureau, cela ne ferai pas bonne impression de faire attendre le Raïkage, elle allait se préparé à mettre sa main sur la poignée de la porte, il restait plus que deux petit centimètres, un malheur arriva, le pire cauchemar de Luna se réveilla, ce n’était absolument pas le moment, Luna fut a présent comme paralysé, elle ne pouvait plus faire un geste, elle n’avait quand même pas put faire cela, cela faisait a présent plusieurs heures qu’elle ne c’était pas manifestait, et au moment le plus important elle réapparut, Lunaticka était entrain de faire un mauvais cauchemar, du moins, c’était ce qu’elle ce disait, mais ce cauchemar était bien réalité, la mère de Luna était déterminé a bousillé son avenir. Une grande confrontation allé se déroulé, il était temps que Luna prenne le dessus sur son esprit, et que sa mère sois sous contrôle. Dans le subconscient de Luna, un lieu se fit créé, une grande prairie apparu, avec au milieu un banc, sur ce banc était assise la mère de Luna, Lunaticka regardait sa mère d’un autre endroit, non loin d’elle, une fontaine, un regard de haine, un regard avide de colère était pointé sur la mère de Luna. La Kunoichi se dirigea d’un air violent vers sa mère, décida à en finir totalement, en marchant d’un pas de plus en plus rapide, elle se fit craquer les doigts, puis alla violemment vers elle pour lui flanquer une gifle...
Lunaticka était a présent lancé pour flanquer le gifle a sa mère, seulement, une voix faible se fit entendre dans les oreilles de Luna, cette voix était celle de sa mère, sa réelle mère. La personne assise sur le banc, n’était pas la personne des crises de schizophrénie de la mère endolorie, cette voix n’était suivie d’aucune parole, mais de pleurs, des pleurs de souffrance, de regret, et de pitié. Une nouvelle étape dans l’esprit de Luna, la nouvelle rencontre avec sa mère, cette mère qui à force de l’avoir maltraité, la dégouta totalement. Celle-ci avait changé, quand sa mère souleva son regard vers le visage de sa fille, une personne totalement apeuré, mais de quoi pouvait elle avoir peur, Lunaticka par peur que ça sois le poing levé dans le ciel, le rabaissé directement, prit place a côté de sa mère, et lui tenu la main, fermement, un dialogue allai s’installé, laquelle allai commencer à faire ses aveux, la mère avec sa main libre, s’essuya les larmes de chagrins, et ensuite, essuya une larme, celle qui coulai de l’œil de Luna...
« Je ne t’en veux pas du tout ma fille, ce que tu as fais est juste, je te menai la vie dure certes, mais maintenant, cela est terminer, ce n’est pas a toi de reprendre le dessus sur ton esprit, mais a moi de prendre le dessus sur le mien, je dois faire le ménage dans toutes tes mauvaises pensées, et essayai de te rendre forte, l’esprit qui me tourmente tant ne pourra que quitté mes pensées et les tiennes, que si tu me pardonne. Je sais très bien que j’ai des torts, que je t’ai mené la vie dure, mais sache que je... »
« Non ! Tu n’as pas a regretté, ce n’était pas ta faute, au moment ou tu as eu un moment de faiblesse, moi j’étais avec Itoko Kun entrain d’être concentré sur mes débuts de Ninja, alors que j’aurai du te soutenir dans ta folie, excuse moi de t’avoir... »
« Tu ne dois pas avoir de regret par rapport a cet acte, ce n’était pas toi qui a soulevé le gourdin, mais une personne empli de haine et de tristesse. »
« Mère, je suis prête a te pardonné, je ne veux plus que tu quitte mon esprit, tu es devenu ma force, regarde, sans toi je ne serai jamais venu dans ce village, je n’aurai jamais rencontré Mecha Ichimori, et surement pas le Raïkage, dés a présent je dois y aller, je ne dois pas le faire attendre, nous reprendrons cette conversation plus tard... »
« Je t’aime mère ! »
« Je t’aime ma fille ! »

Ce fut ainsi que la connexion entre Luna et sa fille se termina, par un mot qui révèle toute l’existence de se monde affreux. Lunaticka avait repris espoir en elle, il était a présent temps qu’elle rentre dans le bureau du Raïkage, mais pas pour les mêmes raisons que tout a l’heure, pour devenir et continuer sa vie de Ninja dans se village. Lunaticka poussa la porte, le Raïkage avait l’air en fureur, Lunaticka salua celui-ci, et expliqua son retard.
« Excusez moi d’avoir mis autant de temps a rentrée, je fus très timide par le fait de vous rencontrai. Je me présent, je suis Lunaticka, ou de mon nom d’enfance Kinraï Imatori ! Je suis présente dans votre bureau pour vous demandé votre aide, je souhaiterai entrée dans votre village pour parcourir ma vie de Ninja ! »
Lunaticka, pour la première fois depuis 10ans venait de donné son vrai prénom, c’est à présent sous son vrai nom qu’elle allait de présenté, fière de le porté, et messagère d’un nouvel espoir !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Un premier but accompli ¤   Dim 06 Juil 2008, 19:03

Décidemment, il en mettait du temps, pour se décider à entrer, ce bougre ! Kazumi commençait à s'impatienter. Elle ne contentait pas attendre toute la journée derrière son bureau qu'il entre !

* ... Il pourrait pas se magner, cet olibrius ... *

La Raikage en vint à se demander s'il ne s'agissait pas d'une farce d'un gamin audacieux du village. S'aurait pu être une sorte de défi entre ninjas de l'Académie, aller frapper à la porte du temple, et partir en courant ? La jeune femme n'y voyait aucune réelle preuve de courage, mais elle se doutait bien que les garnements de Kumo devaient raffoler de ce genre de jeu stupide. Elle poussa un long soupir, et dans une ultime tentative, lâcha d'une voix agacée :


-" ... Entrez ! "

Kazumi se mit à tapoter nerveusement du pied. Si cet homme - ou cette femme !- ne se montrait pas dans les plus brefs délais, elle se lèverait, et prendrait sa pause, laissant un clone à sa place. Non mais ! Ce fut précisément après que la jeune femme ait pensé cela que la porte s'ouvrit. Pas trop tôt, pensa la Raikage. Une femme entra dans la salle. Non, pas une femme. Une fille. Une gamine ? Quel âge avait-elle ? Elle ne devait guère excéder seize ou dix-sept ans. Une genin du village ? Peut-être même Chunin, tout compte fait. Cependant, elle ne se rappelait pas l'avoir vue à Kumo. Peut-être n'était-elle diplômée que depuis récemment ? Elle fronça les sourcils, et marmonna un : " bonjour " . Elle écouta ensuite attentivement ce que la jeune fille avait à lui dire.

Timide... C'était pour cela qu'elle avait tant tardé à rentrer ? Kazumi haussa les épaules. Elle ne comprenait pas, et ne voulait comprendre la timidité, qui était pour elle une des choses les plus aberrantes sur cette terre. Mais elle ne se sentait guère la force d'entamer un débat bien futile. Cependant, elle n'était pas certaine de comprendre la suite de la phrase de la nouvelle venue.

* ... Elle s'apelle Lunaticka ou Kinraï ... ? *

Elle réfléchit, et décida que Kinraï avait déjà bien plus l'air d'un nom que Lunaticka. Elle en déduit alors qu'elle ferait mieux de l'appeler ainsi, et écouta la suite. Entrer à Kumo ? Kazumi s'avança sur sa chaise. Son regard s'éteint, comme si elle était en proie à une intense réflexion.


-" Kinraï, c'est ça ? Où étais-tu, avant de venir ici ? Tu as déserté ? "

Par instinct, Kazumi était plutôt méfiante envers les déserteurs. Après tout, s'ils avaient déjà deserté leur village, il n'y avait pas grand chose qui les empêchait de faire de même avec Kumo. Et puis, abriter chez soi un déserteur, c'était un truc pour s'attirer des ennuis avec les autres villages ! La jeune femme ne tenait pas particulièrement à trouver une horde d'Anbus ici. Cette fille valait-elle le coup de prendre de tels risques ... ?

-" Pourquoi veux-tu venir à Kumo en particulier ... ? "

Elle fronça les sourcils en la regardant. Si cette fille avait quitté Suna, par exemple, il n'était pas envisageable de l'accepter ici. Pas si elle avait déserté d'un village allié. Elle ne valait certainement pas la peine de mettre le pacte de non agression de Kumo avec le village du sable en danger. Par contre, si elle avait quitté Konoha, c'était une autre histoire : après tout, Kazumi voyait mal comment la situation pouvait être pire avec ce village...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Un premier but accompli ¤   Lun 07 Juil 2008, 16:00

Lunaticka était a présent rentrée dans la pièce, un étrange sentiment de mal être lui prit dans le ventre, un grand stress monté en elle, et elle n’arrivait pas du tout à le contrôler, il fallait qu’elle se calme, un prit discrètement deux doigts de sa main droite, et appuya légèrement mais fortement sur cette boule de stress, quelque seconde après, elle était calme et sereine. Lunaticka venait d’avouer son vrai nom, pour la première fois a la personne la plus importante du village, effectivement, depuis toute petite, Luna porte le réel nom de Kinraï Imatori, seulement, avant de partir de son village elle décida de prendre un nom d’emprunt pour qu’elle sois inconnu de sa réelle identité au yeux du monde. L’acte qu’elle venait de faire avant de quitté son village pouvait être réellement puni de cette parti des terres Ninja, mais à présent sur ces terres, elle ne risqué normalement plus rien. Luna ne venait pas d’un des grands villages Ninja comme Konoha, Suna, elle venait d’un endroit étroit où les marchant ne passait que très rarement. Ce village coincé dans la roche, ce village avec seulement 30 habitants et une dizaine de Ninja, il ne pouvait pas survivre, il n’avait pas de puissance militaire, ni de puissance financière, avec aucun de ses deux atouts, un village ne pouvait survivre a ses guerres, et surement, que a ce stade là, il devait être déjà détruit. Des soldats arpentant tout vallées, prairies et autres reliefs de ses terres ne faisait pas long feu, armée de katanas, de lances, poignards et autres armes blanches, ils détruisaient tout sur leur passage, enfin, c’était ce que raconté la rumeur du village, l’une des raisons pour laquelle Luna l’avait quitté, elle ne voulait pas terminer sa vie empaler par une lance salit par les mains de soldats !
Lunaticka expliqua cela au Raïkage qui n’hésité pas a posé des questions sur les raisons de sa venu dans le village, sur son passé, et sur son village. Luna racontait tout, sauf le détail pour l’assassina de sa mère, elle n’avait pas a savoir vu que sa mère l’avait pardonné, Lunaticka ne voulait pas être refusé pour une erreur qui ne concerné en rien ce village, ni celui d’où elle venait, l’acte avait ses raisons que même la raison n’explique pas de nos jours. L’esprit d’une personne faible peut jouer avec celle-ci...
Le Raïkage continua de posé des questions, sa dernière demandait a Luna pourquoi avait elle choisit le village de Kumo No Kuni, et pas un autre, la raison était pourtant simple, le village de Kumo était le plus proche de l’ancien de Luna, et était celui dont la population était dés moindre pour le moment. Luna, et sa mère sentait un grand pouvoir dans se village, elles avaient déjà put rencontrer des Ninja de ce village comme le garde a l’entrée et Mecha Ichimori, Luna expliqua cela aussi au Raïkage, mais elle fit part de ses intentions envers Mecha Ichimori, elle voulait en savoir plus sur ce Ninja, il avait si mystérieux, perdu dans son esprit, quelque chose le turlupiné, mais quelque chose l’empêché de dévoiler se ou ses secrets a Luna. Luna attendit qu’il y ai un vide dans la conversation ou plutôt l’interrogatoire pour prendre la parole, elle baissa la tête pour réfléchir a sa phrase, puis commença :
« Voilà, Raïkage Sama si je puis vous appelez comme ça, j’aimerai vous parlez d’un ninja que j’ai rencontré dans ce village et qui ma emmené a vous, ce Ninja ce nomme Mecha Ichimori, et je crois en jugé par ses vêtement qu’il a Juunin de ce village. Je perçois, ou du moins j’essaye de voir quelque chose qu’il le perturbe dans son esprit, il voulait me parler de quelque chose, mais ensuite, il n’a pas osait, j’aimerai savoir si vous le connaissez bien, et si vous pourriez m’apprendre sur ce Ninja, c’est quelqu’un que j’apprécie malgré le peu de temps passé avec lui, mais je me sens dans le besoin de l’aidé. S’il vous plait, accepté moi dans ce village, et parlé moi ce de Ninja, je vous promets sur ma défunte mère, que je ne vous décevrez pas ! »
Lunaticka essaye de faire une grande impression au Raïkage, a présent les cartes étaient dans les mains de chef du village, Luna envisagé un NON ferme, aucune réponse n’était à mettre a l’écart...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Un premier but accompli ¤   Mar 08 Juil 2008, 02:04

Kazumi haussa un sourcil, attentive aux paroles de la jeune fille. Visiblement, le village dont elle était originaire n'était qu'un village mineure, et d'après ses dires, il y avait de fortes chances qu'il soit déjà détruit. Si elle ne faisait pas partie d'une des grandes nation ninja, c'était plutôt rassurant. Toutefois, et si Kinraï, consciente du fait que si elle lui disait ouvertement qu'elle venait de Suna - par exemple... -, son entrée se verrait refusée, avait décidé de lui mentir ? Elle fronça les sourcils. C'était une possibilité. Elle devait cependant savoir que dans ce cas, si elle lui avait menti, et qu'une escouade Anbu arrivait de Suna, elle se verrait livrée à eux sans que la Raikage ait le moindre remord. Elle ne supporterait pas qu'une personne prétendant entrer dans son vilalge lui mente dès son arrivée.

Elle avait apparemment quitté son village d'origine dans un souci de survie. Cette raison ne pouvait pas réellement être contestée. Aussi, Kazumi se contenta-t-elle de hausser les épaules. Kinraï lui avança alors une raison légèrement plate quant à son adhération à Kumo : géographiquement, ça n'était pas trop loin de son ancien village. La jeune femme poussa un soupir.

* Comme motivation, on fait mieux. *

Mais si la jeune fille avait envie de servir Kumo, ça n'était certainement pas Kazumi qui allait l'en empêcher. Selon sa bonne habitude, elle haussa un sourcil avant de prendre la parole.


-" Bien. Quel âge as-tu ? "

Elle marqua une pause, durant laquelle elle fixa son interlocutrice, tout en essayant d'évaluer son âge. Seize ans ? Peut-être dix-sept ? Dix-huit, grand maximum ?

-" Tu as déjà suivi un enseignement ninja dans ton ancien village ? "

Si tel était bien le cas, elle comptait l'intégrer au village en tant que genin. Vu son âge, elle était déjà bien vieille pour l'académie. Toutefois, ce serait une étape indispensable si jamais elle n'avait jamais utilisé la moindre technique ninja. L'on ne passe pas genin sans même savoir utiliser une basique technique de clonage ou de permutation. Quoi qu'il en soit, ne la connaissant pas encore, et ne lui accordant pas pour le moment son entière confiance, elle n'aurait pas le droit à un grade plus élevé que genin.

Elle écouta ce qu'il restait à dire à la jeune fille. Mecha Ichimori ? Si elle le connaissait ?

* Ah, ah... De quoi elle se mêle celle là... ? -_-" *

En tout cas, Kazumi en vint à penser que c'était une bonne chose qui lui prouvait que Kinraï n'avait pas fait ce rêve. C'était surement un élément qui prouvait bien que le rêve ne s'était pas étendu au delà de Kumo.


-" Les problèmes de Mecha-kun ne me regardent pas, et ne te regardent pas toi non plus s'il ne décide pas de t'en parler. Tu devrais le laisser tranquille. "

Son ton de voix ne permettait pas réellement de réplique. Ceci était volontaire : pourquoi cette fille, à peine arrivée dans le village, voulait-elle déjà décrypter les problèmes de tout le monde ? ><
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Un premier but accompli ¤   Ven 11 Juil 2008, 16:16

Kinraï était à présent questionné, non pas sur sa vie personnelle ou son chemin personnel, mais plutôt sr sa vie de Ninja, enfin, le Raïkage passé aux choses sérieuse, Kinraï attendait cet instant, il lui tardé d’être questionné sur son grade, sur ses technique apprise, et encore plein d’autre question. Kinraï a son ancien village, elle avait été dans l’obligation de passé Genin pour faire ses première mission car le village en manque d’effectif. Seulement, à cause de sa fuite au village, elle n’eut pas le temps d’en faire une seule. En revanche, elle put apprendre deux techniques, le Henge No Jutsu et le Bushin No Jutsu, sa prochaine technique, celle qu’elle devait apprendre était de Kawarimi No Jutsu, une technique servant à se substituer en un objet le plus proche : buche de bois, roche, ou autre... Cette technique, Kinraï pensé l’apprendre dans ce village, elle souhaitait l’apprendre dans ce village, peu être que ce village de compté pas énormément de Ninja, mais chacun avait et ont encore de grande capacité, elle était sûre que dans ce village plein d’homogénéité, elle pourrait évoluer, peu être que cela prendrai du temps, mais elle n’avait que ça du temps a présent, elle voulait consacrer le sien a ce village. Ce village a le même tempérament que Kinraï, il est très changeant, mais il y fait bon vivre, les gens y sont accueillant, peu être pas dans son cas car elle venait d’arrivé au moment où apparemment la plupart des Ninja du village était en mission.

Sa première mission, elle l’imaginait très bien, une première mission de rang D, aidé par exemple un des villageois du village à construire vaillamment son habitat, ou alors, des missions recherches, une personne ayant perdu son enfant dans tels endroits. Kinraï étant en plus très vive de ses jambes, sa spécialité, la vitesse, elle serait, pensé t’elle parfaite pour se genre de mission. Mais plus tard, elle savait que ces missions n’allait pas se résoudre a sauvé des gens, mais a les tuer ! Elle se souvenu de la rentrée de son cousin Juunin spécial, il venait de passé les portes après une mission, il était dans un état désastreux. Ses vêtements était couvert de sang et déchiré, son masque de ANBU était fendu en deux, elle il saignait terriblement du visage. Il venait de se faire gravement entaillé le visage par une arme blanche coupante. Ce jour là, Kinraï pensait refuser a sa vie de Ninja, mais cette pensé fut très courte, car lorsque qu’elle vit son cousin dans ce piteux état, elle courra vers lui pour le soutenir, et le conduire chez elle pour lui administré les premiers soins. Aucun Ninja dans son ancien village ne maîtrisé les techniques Médicales. Elle put seulement soignée ses petites blessures et éraflures, mais cette énorme balafre qu’il avait sur le visage, elle ne pouvait rien faire, elle l’avait laissé faire. Quelques jours après ça, la balafre avait cicatrisé, elle il portait un bandeau faisant le tour de sa tête pour caché la blessure.

Kinraï raconta tous cela au Raïkage, certain détails, elle les pensa, mais ne les dévoila pas au Raïkage, car surement inutile. Elle venait de terminé de parlé, mais le Raïkage revenu sur le fait qu’elle à parlait de Mecha Ichimori, elle fut bien claire sur le sujet : Kinraï n’avait dans aucun des cas à savoir les problèmes de ce Ninja. Et que le laissait tranquille était plus préférable. Dans le ton de la voix du Raïkage, Kinraï sentit de suite, un lien unissez ses deux Ninja, un lien fort d’amitié, et surement de grande chose en commun. Kinraï ne préféra pas insister sur la chose, elle décida de demandait au Raïkage si elle était favorable a l’entrée de celle-ci dans le village, en espérant que sa réponse sois favorable.

« Raïkage Sama, voila à présent trois quart d’heure que vous me questionnez sur moi, ma vie, mon passé, et mes caractéristique Ninja. Vous savez à présent tout de moi, presque tout ! Je voudrai a présent une réponse claire a mon entrée dans le village. Alors, êtes-vous d’accord à ce que j’intègre ce village ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Un premier but accompli ¤   Dim 13 Juil 2008, 02:37

Kazumi écoutait avec attention les réponses que formulait Kinraï à ses réponses. Apparemment, elle maitrisait déjà deux des trois techniques élémentaires du shinobi. Mais il en restait tout de même une qui lui était étrangère... Mais pouvait-elle la renvoyer à l'académie, à près de dix-sept ans, juste pour apprendre le kawarimi ? Après tout, elle pourrait apprendre cette technique avec son senseï. La jeune femme souleva une mèche de ses cheveux noirs de jais, comme pour dégager ses pensées en même temps que son front. Elle envisageait assez mal d'envoyer une adolescente de dix-sept ans s'asseoir aux côtés de gamins ayant pour la plupart dix années de moins qu'elle.

Par la suite, la jeune femme lui parla beaucoup d'elle, et de sa vie dans son ancien village. La jeune femme haussa un sourcil. Pourquoi lui racontait-elle tout cela, au juste ... ? Mais peut-être pas preuve de politesse, ou par une curiosité qu'elle éprouvait pour sa nouvelle recrue, elle écouta avec tout autant d'attention tout ce que Kinraï avait à lui raconter, depuis ses imaginations de ses premières missions, jusqu'aux blessures de son cousin qui la découragèrent de devenir un jour ninja. La Raikage l'écouta, n'intervenant que très rarement dans les longs monologues de l'adolescente, se contentant de l'observer d'un œil par ailleurs légèrement vitreux. Mais on pouvait bien voir qu'elle notait tout ce que disait la jeune femme...

Cependant, bien rapidement, Kinraï demanda quelque chose de plus concret que cette longue observation. L'acceptait-elle au village ... ? Kazumi laissa le silence s'installer, fixant toujours l'adolescente de ses grands yeux verts. Apparemment, venant d'un village à priori détruit, l'adolescente ne faisait pas courir de grands risques à Kumo. Somme toute, Kazumi avait un taux de chance relativement faible de voir une bande d'Anbus arriver soudainement au village, réclamant sa tête. Non, elle devait probablement être une fille qui n'attirerait pas d'ennuis à Kumo de par son intégration au village.


-" D'après ce que j'ai compris, ton village est peut-être déjà détruit. Il y a donc peu de chances de voir des chasseurs de déserteurs débarquer dans Kumo en réclamant ta tête... "

Elle marqua une pause, et joint ses mains, sans jamais quitter Kinraï du regard.

-" Tu peux donc intégrer le village en tant que genin. Des équipes de genins seront probablement bientôt formées, et un senseï te sera assigné. "

Elle détourna finalement le regard. Ne lui fallait-il pas un bandeau ... ? Ça n'était après tout qu'un détail. Mais ça n'était pas moins qu'une preuve attestant de son appartenance au village de Kumo. Elle se leva, et se dirigea vers les armoires où étaient entreposés des choses diverses et variées... Elle devait bien pouvoir y trouver quelque chose dont l'aspect s'apparenterait plus ou moins à un bandeau... Non ? Après une poignée de secondes de recherche, elle trouva enfin quelque part un bandeau, sur lequel était gravé le symbole du village. Ce bandeau frontal n'était pas flambant neuf, et avait dû traîner pas mal de temps dans cette armoire, mais il n'était pas réellement abimé. Kazumi l'observa un instant, et se retourna finalement, pour le tendre à Kinraï.

-" Tiens. C'est un bandeau frontal du village. "

Kazumi ne supposa qu'après avoir parlé, que sûrement la jeune femme s'en était douté en l'ayant vu : elle avait bien dû penser qu'il s'agissait d'un bandeau frontal, et non d'une tasse à café. Elle lança un dernier regard à l'adolescente, et retourna finalement s'asseoir derrière son bureau. Tout était dit. Mais à présent, il fallait sérieusement qu'elle songe à former des équipes de genins... et de senseïs qui les encadreraient. La jeune femme poussa un soupir. Elle n'accordait déjà plus d'attention à Lunaticka.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ¤ Un premier but accompli ¤   Dim 13 Juil 2008, 13:37

Kinraï vit le Raïkage, entrain de chercher dans es affaires, elle chambouler tout son bureau, dans les armoires, les tiroirs, partout partout, elle se demanda de que tout d’un coup elle pouvait bien chercher, puis qu’en elle la vit se retourné, elle put voir un ruban entouré un objet, sa lueur montrée bien que c’est objet était métallique, de ses doigts minutieux, le Raïkage retira lentement le ruban, et un signe ayant la forme d’une nuage apparu, celui-ci était déposé sur un rectangle au angle arrondi, il brillait lorsque les rayons du soleil s’y reflétaient dessus. Le Raïkage offrit le ruban frontal de Kumo a Kinraï, celle-ci le pris de ces mains, et le mis autour du cou, elle fit un nœud bien serré derrière pour ne pas le perdre, ce bandeau était a présent un objet précieux pour Kinraï, il ne fallait pas qu’elle le perde, c’était son symbole comme quoi elle appartenait au village de Kumo Gakure No Sato, enfin se symbole lui appartenait, dans le mut de gauche, il y avait un petiot miroir, Kinraï s’approche de lui, et le regarde a le plaçant comme si c’était un broche ou un bijoux de grande valeur ! Luna se retourna ensuite vers le Raikage, elle la salua et dit :
« Je ne vous décevrez pas, quand vous aurez besoin de moi, je serai toujours présente, quoi qu’il arrive, je n’abandonnerai jamais ce village, j’en fais ma promesse »
D’un geste du pouce en avant, elle fit comme un signe, ce signe montré que Kinraï n’était pas disposé à rompre cette promesse, et qu’elle était très sérieuse.
Kinraï, vit que le Raïkage était déjà dans son envie de quitté son bureau rapidement le bureau, Kinraï décida alors de coupé court, elle resalua son Kage, et lui dit :
« Je vous laisse à votre distraction Raïkage Sama, j’ai des technique à apprendre ! Et j’aimerai rapidement apprendre de nouvelle technique, pour avoir ma première mission ! En ce qui concerne mon senseï, je pense que beaucoup de Ninja son indisponible, sois par des missions ou des problèmes personnels, ne vous en faites pas pour moi, j’apprendrai seule mes technique jusqu'à ce que le village sois un peu plus tranquille. Je vous remercie encore Raïkage Sama, je vous souhaite une bonne journée ! »
Kinraï quitta le bureau du Raïkage, et décida de se trouvé un logement prioritairement. Elle avait passé la porte du bureau, la ferma derrière elle, et entendit le Raïkage pointer du mot « Enfin ! » Kinraï à présent en dehors du temple sortit en éclat de rire, et partit vers le centre ville.
La nouvelle vie de Luna, ou plutôt Kinraï venait de commencé, une vie mouvementé aller se préparé pour elle. Une vie qu’elle attendait depuis longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Compte Fondateur
Civil


Nombre de messages : 2220
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: ¤ Un premier but accompli ¤   Lun 14 Juil 2008, 16:34

~~¤Conditions d'Evaluation¤~~

Arrow type de RP / orthographe et style
Arrow enchainement des RP
Arrow contexte et objectif
Arrow vue d'ensemble


~~¤Evaluation¤~~

Alors alors, après ta demande, je vais donc évaluer ce RP. Niveau rigueur, c'est assez irrégulier mais tes RP sont assez fluides et bien qu'il y est quelques fautes ou quelques incohérence, on s'attache facilement à ton personnage et c'est ce que j'aime quand je lis un RP ! Pouvoir comprendre et analyser la personnalité de l'autre, réussir à entrer dans la dimension qui est la tienne, c'est tout à fait intéressant et plaisant. Tu as par contre tendance à faire de longues phrases qui perdent le cap et on a du mal à savoir où tu veux réellement en venir. Fais attention à cela Wink Ton dernier RP laisse place à une sorte de "nouvelle ère", on a envie d'en savoir plus, d'en apprendre plus sur Lunaticka et voir si elle s'en sortira! Je vais arrêter le blabla, car j'ai toujours beaucoup à dire sur les RP.

Note: 8/11

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤ Un premier but accompli ¤   

Revenir en haut Aller en bas
 

¤ Un premier but accompli ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: KumoKumo :: Le Temple du Raikage :: Salle du Trône-