AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entraînement au Technque du clan pour Kaiza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaiza Hyûuga
Chuunin de Konoha
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/06/2008

Fiche Ninja
PV:
135/135  (135/135)
PC:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Entraînement au Technque du clan pour Kaiza   Mer 11 Juin 2008, 21:11

¤~°Légende:°~¤
_Récit
_"Parole Maître Hiashi"
_"Parole Père de Kaiza"
_"Parole de Kaiza"
_*Pensée de Kaiza*

*=========================================*

Voila maintenant deux semaines que j’étais devenu un membre actif du village, j’enchaînais les missions sans arrêts, et avait complètement oublié la notion d’entraînement. Comme je l’avais désiré, je n’avais été affilié à aucune équipe, ainsi, je pouvais remplir seul mes missions, et ne dépendais que de moi-même. Père me convoquait un jour, alors qu’aucune mission ne m’avait été affecté. Ce genre de moment été rare, et j’en profitais surtout pour me reposer, car les missions étaient fatigantes. Apparemment, avec maître Hiashi, ils avaient décidé de m’initier aux techniques du clan, alors tôt le matin, je les rejoignais sur le mont Sakura. Les seules lumières qui éclairaient les rues étaient les étoiles et la lune qui était en forme de croissant. Les gens dormaient encore dans tout le village mais nous, nous étions levé, et prêt à suer.

Père, et maître Hiashi se tenait debout un en face de l’autre, l’on m’avait demandé de m’asseoir pour admirer, la première chose que je pus constater était leurs yeux. Il était toujours aussi blanc et froid, comme à l’habituel, mais leurs veines ressortaient et leurs yeux donnaient l’impression d’être écrasé de force. Père sans même se tournait vers moi prit la parole:

« Kaiza?! Je veux que tu ailles te cacher pas très loin, que tu planques tes mains dans ton dos, et que tu composes un mudra que tu garderas secret. Ensuite, je te ferais une proposition, et tu devras me dire si oui ou non, il s’agit de se mudra que tu as composé. »

Sans broncher, je partais un peu plus loin derrière un arbre, maître Hiashi lui c’était mis dos à moi aussi. Je ne pensais pas cela possible, et effectuais mon premier mudra sans cacher mes mains derrière mon dos, mais père après avoir trouver le mudra, m’ordonnait de mettre mes mains derrière moi, pour me montrer toute l’étendue de notre pupille. Je m’exécutais alors et reproduis très lentement un signe, père trouvait juste encore une fois. Pensant que ce n’était qu’un coup de chance, je recomposais un mudra qui fut trouvé dès l’instant ou je l’exécutais, j’enchaînais alors sur une série complète de dix mudra et mon père continuait de citer en quelques secondes chaque mouvement composé par mes soins. Ebahit je m’arrêtais de bouger, et mon père se retournait, suivit me maître Hiashi, tout deux se mirent face à face et firent un léger signe de tête. Puis père s’approchait de moi et dit:

« Mon fils, tu n’es, certes, pas aussi brillant que ton cousin Neji, ou ta cousine Hanabi, mais il va falloir que l’on t’enseigne les arcanes du clan, pour que tu puisses à ton tour les transmettre à tes enfants. Parlons tout d’abord du Byakugan, c’est de là que vient notre dépigmentation de l’iris. Notre pupille est un puissant dojutsu qui permet de voir partout autour de nous, dans un rayon de cent mètre, et ceux même si des obstacles sont au milieu. C’est une capacité très prisé car un ninja qui voit à travers les objets, à 360° et dans un rayon de cent mètre, est un ninja très efficaces dans le repérage, la recherche et l’espionnage. Mais ce n’est pas tout, si l’on arrive à voir l’infiniment grand, on peut aussi voir l’infiniment petit. Comme tu l’as apprit à l’académie tout notre corps est parcourut par un réseau de fil de chakra entouré autour de nos organes et reliés pas des points nommés Tenketsus. Un Hyûuga armé de son Byakugan peut voir se réseau et le toucher, se qui pourrait bien signifier ou accélérer la circulation du chakra. Enfin, voyons d’abord l’activation du Byakugan… Tu vas fermer les yeux, et concentrer une grande partie de ton chakra dans tes yeux. Après ça tu composeras une variante du signe de la chèvre et tu rouvriras tes yeux. Attention, pendant un labs de temps très court, tu seras totalement aveugle, mais si tu bouges tes yeux durant ce petit moment, tu risques d’être aveuglé à vie! Après ça nous aviserons… »

Mon père me montrait rapidement le petit signe à composer, puis je m’exécutais.



Fermant les yeux, je concentrais mon chakra dans mes yeux comme père me l’avait dit, puis composais le signe que l’on m’avait apprit.



Rouvrant les yeux doucement, je sentis comme une impulsion au niveau du visage, mais il faisait encore noir, je me rappelais alors ce qu’avait dit père, et ne bougeais pas d’un pouce. A peine avais-je eu le temps de me rendre compte que j’étais aveugle que la lumière était revenue. Je fixais mon père, puis maître Hiashi, il était tellement proche de moi que j’arrivais à peine à distinguer leur cou. Soudain mon père reprit la parole:

« Bien apparemment son flux de chakra n’est pas précis, Kaiza, concentres toi et régules ton chakra, tu verras que selon la quantité de chakra utilisé, ta vue sera zoomer ou pas. Enfin est ce que tu y vois correctement au moins? »

J’acquiesçais d’un signe de tête, et tenter de réguler le chakra qui entrer dans mes yeux jusqu’à voir mon père et maître Hiashi qui était en faite de l’autre coté de la salle. Je n’en revenais pas, c’était inqualifiable… Mais ma vue était bizarre je voyais du bleu partout autour de mon père et de moi, et j’interrogeais mon père à propos de cela. Celui-ci me répondu que ce que je voyais n’était rien d’autre que du chakra, du chakra qui gravitait en permanence autour de chaque objet pouvant en créer. Vérifiant de plus prêt, je regardais mes mains qui dégageaient cette même substance bleuté…


Dernière édition par Kaiza Hyûuga le Jeu 12 Juin 2008, 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entraînement au Technque du clan pour Kaiza   Jeu 12 Juin 2008, 20:28

Tu gagnes 4 points pour l'entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Kaiza Hyûuga
Chuunin de Konoha
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/06/2008

Fiche Ninja
PV:
135/135  (135/135)
PC:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Entraînement au Technque du clan pour Kaiza   Jeu 12 Juin 2008, 20:49

De partout sur mon corps, des petits insectes que j’apercevais trottant sur un arbre ou sur le sol, on voyait de petits points bleus facilement repérables. Mon père, maître Hiashi et moi-même formions trois grosses tâches dans ce décors, soudain, regardant mon chakra m’échappait, et je zoomait sur mes mains, de petits tuyaux passaient dans chacun de mes doigts, effrayé, je vérifiais sur mes pieds et le même résultat était visible, d’ailleurs c’était partout sur mon corps, je n’en revenais pas… Mon père prit alors la parole pour m’expliquer les enjeux d’une telle vision, et les techniques que cela entraînait, pendant que moi je désactivais mes pupilles. Apparemment, les techniques du clan n’étaient que du taijutsu basique qui portait des coups chargés de chakra. Ainsi qu’importait la puissance d’un coup, le fait que le chakra touche un organe vital endommageait tout le système interne d’une personne et donc pouvait blesser gravement n’importe quelle cible. Pour faire un résumé de ce qu’il disait, le coup était porté à la surface de la peau, le chakra se propageait dans le corps jusqu’à atteindre une organe et le mettre hors service. Une fois les organes touchés, le réseau de circulation du chakra était aussi anéantie, et donc, la personne ne pouvait plus malaxer son chakra. C’était donc une technique terrible et ça, ça c’était la classe, et je me sentais prêt à l’apprendre, mais maître Hiashi se mit à rire aux éclats. Mon père m’expliquait alors que je devais avant tout apprendre toutes les subtilités du Byakugan, et même après ça, j’avais d’autres techniques a assimiler avant cette apprentissage. Je me mis alors en place, et réactivait mon Dojutsu très rapidement, une fois le court instant d’aveuglement, je réfléchissais à un moyen de vite apprendre toutes ces techniques, mais le moment fut trop bref pour que mon cerveau puisse imaginer la moindre parcelle d’idée brillante. Père me demandait alors ce qu’il y avait derrière moi, j’allais me tourner pour regarder mais celui-ci me dit que si je me retournais, il m’assommerait. Au début je ne l’avais pas cru, et tenais de me retourner, je sentis alors son poings s’enfoncer profondément dans mon ventre.

Tombant au sol je lui demandais pourquoi avait-il fait ça, et celui-ci me répondit que je l’avais désobéit. C’était incompréhensible et totalement impossible sans plus d’explication, comment pourrais-je faire pour voir quelque chose qui est dans mon dos. Maître Hiashi devant ma mine de perdu prit alors sur lui et m’expliquait:

« Kaiza, tu n’es pas sans savoir qu’avec cette pupille nous pouvons voir à 360°, ton père te l’a prouvé tout à l’heure. Alors voila ce qu’il faut faire, tu vas concentrer ton chakra dans tes yeux, et t’imagine qu’il te sert de miroir pour voir derrière toi. Après ça, tu feras comme pour zoomer sur quelque chose. »

Alors comme il me l’avait dit, je concentrais mon chakra et le transformais en un miroir, puis zoomer. La vue était un peu floue, mais je voyais bien de quoi il parlait, un kunai et deux sembons étaient entreposés sur le sol. Une fois cela fait, je désactivais le Byakugan pour économiser mon chakra. J’étais fier de moi, mais ce n’était que le début de l’entraînement, père comprit que je les avais vu et partit les ramasser, pendant ce temps, maître Hiashi me donnait des informations sur la prochaine technique que j’allais apprendre. Elle s’appelait Hakke Shou Kaiten, c’était une technique de défense très puissante qui pouvait s’utiliser face à n’importe quelle attaque:

« Le principe est simple mais l'exécution est très difficile: Il faut évacuer une grande dose de chakra par tous les pores de le peau, et tourner sur toi même, pour entraîner le chakra. Sa le rendra aussi dure que de l'adamantin, et retournera toutes attaques de chakra contre son lanceur. »

Impressionné par cette technique, je voulais essayer directement, je pris mon inspiration et réactivais mon Byakugan encore une fois. Relâchant mon chakra je commençais à tourner sur moi-même comme me l’avait dit maître Hiashi, mon père m’observait avec beaucoup d’attention, d’ordinaire, j’étais quelqu’un de dissipé et de plutôt nul, mais plus je connaissais les arcanes secrets de notre clan, et plus je les trouvés cool et sa me donnait envie de toutes les apprendre très vite. Soudain, alors que je tournais sur moi-même, Byakugan activais, j’apercevais mon père qui faisait des mouvements de bras. Puis un kunai me tailler l’épaule, suivit de deux dans chaque jambe. Je m’arrêtais de tournoyer et tombais au sol. Il prit alors la parole d’un ton désespéré:

« Comme je le pensais, cette technique est bien trop dure pour lui, il arrive à peine à contenir son chakra en un dôme… »

Je demandais à ressayer, et plusieurs fois je fus entailler, si bien que mère accourut avec une trousse de soins. Je m’entraînais jusqu’à la tombée de la nuit, où mon père décidait de partir se coucher, il était suivit de près par maître Hiashi tout aussi déçu, mais je voulais leur prouver ma détermination, et une fois partit, je me remis seul à l’entraînement de cette arcane…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entraînement au Technque du clan pour Kaiza   Mer 18 Juin 2008, 23:17

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entraînement au Technque du clan pour Kaiza   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entraînement au Technque du clan pour Kaiza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Teki Sanctuary :: Konohakonoha :: Mont Sakura-